L’article suivant a été publié dans l’édition du 25 mars 1979 du SUNDAY SUN de Toronto. L’histoire, intitulée TUNNEL MONSTER OF CABBAGETOWN ? – a été rapporté par la rédactrice Lorrie Goldstein :

« Il y a une ville étrange sous les rues de la metropole, une ville dont personne ne sait grand-chose. « Ernest a visité ce monde silencieux fait d’égouts, de tuyaux de drainage et de ruines sous de vieilles maisons, et le souvenir de ce qu’il y a vu le hantera pour le reste de sa vie.


J’aimerais n’être  jamais venu ici », dit-il alors qu’il est assis dans son petit appartement soigné de Cabbagetown (ancien surnom de la partie inférieure est de la ville de Toronto, au Canada) avec Barbara, sa femme depuis 19 ans. ‘Si je vous dis ce que j’ai vu, les gens penseront que j’étais ivre ou fou, ils ne me croiront jamais’.

« Par une journée d’été en août dernier, Ernest, 51 ans, est fermement convaincu d’avoir vu une sorte de « créature » alors qu’il rampait dans une petite grotte près de son appartement de Parliament Street à la recherche d’un chaton d’une portée dont il s’occupait. Mais à environ 3 mètres à l’intérieur, il dit avoir vu un cauchemar vivant qu’il n’oubliera jamais.

« Il faisait nuit noire là-dedans… Je l’ai vu avec ma lampe de poche. Les yeux étaient orange et rouges, inclinés… il était long et mince, presque comme un singe… un mètre de long, de grandes dents, pesant peut-être 30 livres avec une fourrure gris ardoise. »

« Ernest parle avec réticence de ce qui s’est passé ensuite… « Il est convaincu que la chose lui a parlé.

« ‘Je ne l’oublierai jamais’, a-t-il dit.

Elle a dit « Va-t-en, va-t-en », d’une voix sifflante. Puis elle est partie dans un long tunnel sur le côté…

Je suis sorti de là aussi vite que j’ai pu. Je tremblais de peur.

« Ernest n’est pas venu au SUN avec cette histoire. Le SUN l’a trouvé après avoir entendu parler de son expérience par un contact fiable qui travaille avec un parent d’Ernest, l’une des rares personnes à qui il a confié son expérience.

« Il a accepté d’en parler uniquement si son nom de famille n’était pas révélé.


Je suis dans l’annuaire, a-t-il dit. Je ne pourrais pas supporter d’être appelé par une bande de cinglés.

« ‘Je crois qu’Ernie a vu exactement ce qu’il dit avoir vu’, dit Barbara. Il était terrifié quand il est revenu à l’appartement et il ne s’effraie pas facilement. Ecoutez, il est connu pour avoir pris un verre dans le passé – comme la plupart des gens, et pour en attacher un de temps en temps, mais il n’est pas un ivrogne et il ne buvait pas du tout ce jour-là. »

« Des vérifications auprès d’amis, de parents et de connaissances dans le voisinage ont confirmé l’évaluation de Barbara sur son mari.

« ‘J’ai accompagné Ernie à l’endroit où il disait avoir vu la créature. C’est au fond d’un passage étroit entre l’immeuble où il vit et celui d’à côté. La seule façon d’atteindre l’entrée du tunnel est de descendre de 15 pieds du mauvais côté d’un escalier de secours, qui servait autrefois de sortie vers la rue mais qui, aujourd’hui, mène simplement à une chambre étroite avec des murs sur quatre côtés.


« L’entrée du tunnel passe sous une dalle de béton au pied de la chambre. À l’intérieur, il y a un passage étroit, qui bifurque vers la gauche à une dizaine de mètres en arrière. Le cadavre d’un chat gît à moitié enterré dans le tunnel, rappelant à Ernest les « bruits étranges, comme des animaux qui souffrent », qu’il a entendus l’été dernier en provenance de la chambre.

 » La dalle de béton s’est effondrée d’un côté pendant l’hiver, rendant impossible l’accès à l’intérieur, même pour un petit adulte.

« Je l’ai vu là où le tunnel tourne. a dit Ernest. La dernière fois que je l’ai vue, elle s’enfonçait dans l’obscurité. Le passage semblait descendre très vite et repartir très loin.

« Ernest pense que le tunnel mène au système d’égouts qui passe sous la ville et que l’entrée sous son appartement pourrait n’avoir été qu’un point d’accès utilisé par la créature vers la surface.

« Le service des égouts de la ville a accepté d’inspecter le tunnel car il pourrait présenter un risque pour la sécurité. Des enfants pourraient essayer d’y entrer.

« Un égoutier de longue date a déclaré au SUN qu’il était possible, mais PAS probable, que le tunnel mène aux égouts.

« Il a déclaré que le tunnel était probablement le résultat d’un mauvais drainage au fil des ans qui a provoqué une érosion souterraine, creusant le passage. « ‘Qui sait où il mène, ou jusqu’où il va ?’ a-t-il dit. Il faudrait y entrer dans l’état actuel des choses, ça demanderait beaucoup de travail ». « Malgré l’étrangeté de l’histoire d’Ernest, les ouvriers ne se sont pas moqués de ce récit.

« ‘Les gens qui travaillent à la surface ne savent pas ce que c’est en bas’, dit l’un d’eux. C’est un monde complètement différent.

Qui aurait cru il y a quelques années que des gens vivraient dans les égouts, et pourtant c’est ce qu’ils ont trouvé à New York il y a quelques années. Même à Toronto, il nous est arrivé de devoir retirer des matelas des chambres situées sous les plaques d’égout où dormaient les ivrognes ».

« Un autre travailleur a dit qu’il avait entendu parler d’animaux comme les castors et les ratons laveurs s’introduisant occasionnellement dans le système, mais jamais rien de tel que ce que décrit Ernest.

« ‘Je ne sais pas ce qu’il a vu en bas’, a-t-il dit. Mais je vais vous dire une chose. Si on pouvait y entrer, je ne voudrais surtout pas y aller seul. »

Combien d’histoires de ce genre ont été rapportées? Des milliers, certainement…. Nous n’avons que très peu d’éléments concernant le monde souterrain et ce qu’il cache…



Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Même 1€ est important !





Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :