Secrets révélés

Les géants de Mont’e Prama: des robots extraterrestres il y a des milliers d’années

Les Géants de Mont’e Prama sont des sculptures de deux à deux mètres et demi créées par la civilisation nuragique, qui a habité l’île de Sardaigne entre le XVIIIe et le IIe siècle av.JC

Les chercheurs ne sont pas encore d’accord pour savoir si ces Nuragiques étaient originaires de l’île elle-même ou, au contraire, s’ils pouvaient être apparentés aux Peuples de la Mer, qui ont dévasté la côte méditerranéenne entre le XIVe et le XIIIe siècle avant J.-C. Dans ce dernier cas, ils seraient arrivés en Sardaigne après avoir été vaincus lors de leur invasion ratée de l’Égypte entre les XIIIe et XIIe siècles av.

Les Géants ou Colosses, comme certains chercheurs les ont appelés, ont été découverts en 1974 près de la ville de Cabras, à l’ouest de l’île. Ils représentent des guerriers, des archers et des combattants avec des boucliers. L’une de ses caractéristiques les plus remarquables, en plus de sa grande taille, sont les yeux formés par deux disques concentriques.

On ne sait pas non plus s’ils représentent des héros mythologiques ou des dieux. La découverte a été faite à côté d’une tombe de la même période, on pense donc qu’ils étaient disposés autour d’elle en tant que gardiens. Mais ce n’est pas très clair non plus. Ils pourraient très bien appartenir à un temple voisin encore introuvable.

Les théoriciens des anciens astronautes , quant à eux, les ont associés à des représentations de robots extraterrestres , en raison de leurs vêtements et de leurs formes étranges. Et notamment pour ses traits les plus distinctifs, ses yeux, qui donnent au visage une allure robotique .

²

Ils affirment sans hésiter qu’il y a des milliers d’années, ces robots extraterrestres géants ont peut-être été observés par les anciens habitants qui habitaient l’île en construisant les différents bâtiments mégalithiques trouvés dans la région, parmi lesquels les soi-disant tombes de géants .

 » Après avoir fait ce qu’ils avaient à faire sur place, les robots extraterrestres sont partis, pour ne jamais revenir . » Selon les spécialistes du sujet : « les habitants se sont souvenus d’eux en créant ces étranges statues ».

Exposition

En mars 2015, après 40 ans d’étude et de restauration, les Géants ont été exposés au public au Musée Archéologique National de Cagliari et au Musée des Chèvres.

Au total, avec les plus de cinq mille pièces retrouvées, quelque 33 Géants ont pu être reconstitués. 2 nouvelles pièces ont été retrouvées en septembre 2016, avec la particularité qu’elles sont complètes et intactes. Un tiers peut être enfoui plus profondément sur la base des relevés radar.

La nouveauté apportée par ces deux derniers Géants découverts est que, contrairement à ceux trouvés précédemment, ils portent leurs boucliers attachés sur leurs flancs et non sur leur tête. Une position très proche de celle d’un petit bronze nuragique de la même époque retrouvé à Viterbe (nord de Rome), dont la date est connue avec certitude : IXe siècle av.JC.

Si la connexion devait s’avérer vraie, nous regarderions le plus ancien exemple de colosses (statues géantes) trouvés en Méditerranée, plusieurs siècles plus anciens que les colosses grecs.

Et il y a même plus, car les érudits pensent que les Géants devaient porter des masques, très similaires à ceux utilisés aujourd’hui dans les fêtes traditionnelles en Sardaigne. Bien que ce ne soient pas exactement les mêmes, cela montrerait que certains rites et traditions ancestraux ont survécu sur l’île pendant des millénaires.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 424 fois, 2 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.