Mystique

Le Palais de l’Alhambra

par Lisa Renee

Les Gardiens de l’Ordre d’Emeraude ont attiré notre attention sur la prochaine étape de la récupération de Christos et du Retour de l’Ordre d’Emeraude qui a commencé le 11:11 avec la Mère Cosmique Dragon récupérant les parties de son corps dans l’architecture sacrée liée au Palais de l’Alhambra en Espagne.

Essentiellement, le principe du cœur sophianique de la Mère Cosmique a un point d’accès galactique dans le complexe du Palais de l’Alhambra, qui détient un secret incroyablement puissant d’alignement naturel avec les nœuds galactiques. La Mère Dragon cosmique s’est connectée à l’Unis Mundi à cet endroit et a transmis des codes de semences de lumière à l’Alhambra par son souffle sacré de dragon arc-en-ciel à travers la passerelle 11:11, dans le cadre du feu solaire qui oint et réclame les structures sacrées sur la Terre pour leur véritable objectif divin.

La récupération récente de l’Alhambra des vandales anti-humains qui ont inversé son architecture sacrée et ses propriétés spirituelles en base 10, commence une autre étape de la restauration de l’architecture planétaire du cœur de cristal sacré du Triple Solaire Masculin et du Triple Solaire Féminin, qui est nécessaire pour la réinstallation du Roi Arthur et de la Reine Meri-Guinevere dans le Temple Triple Solaire de Salomon en cours de construction dans l’Albion.


Tout au long de la descente de l’humanité pendant l’Ère sombre, les êtres humains ont eu la conscience inhérente de leur divinité intérieure qui se reflète dans la beauté des paysages extérieurs. L’esprit vivant éternel du Dieu créateur était connu pour être directement imprégné dans les éléments qui formaient les caractéristiques géographiques planétaires, et les portails sacrés et les zones sacrées des terres étaient vécus comme profondément guérissants pour l’esprit humain, et donc reconnus avec un grand respect et une respectueuse affection pour toute la nature et la vie.

Les anciens enseignements de sagesse des Archives Emeraude du Fondateur ont été transmis par l’Eglise celtique, dans laquelle ces lignées hyperboréennes de Maîtres Ascensionnés Christos sont venues sur Terre pour enseigner et guider les tribus humaines angéliques, afin de les aider à reconstruire leurs civilisations après les inondations de l’ère glaciaire et le cataclysme atlantien qui ont provoqué une catastrophe mondiale. Ils ont enseigné la lumière éternelle du feu solaire, la vertu-éthique et la nature mathématique et cristalline de la réalité qui interconnectait le monde spirituel avec le monde matériel ; cette beauté luxueuse qui a construit les nombreuses demeures du Dieu Créateur comme des cathédrales de cristal enchâssées dans des treillis de cristal interdimensionnels de calices coulants comme des fontaines d’eau éternelles et des jardins fleuris de lumière spirituelle.

Des géométries sacrées de chants de fréquences dansantes dessinées dans des roues circulaires et des fenêtres en pétales de fleurs de rose avec de superbes mosaïques de vitraux, créant les effets kaléidoscopiques d’étonnantes peintures murales lumineuses peintes à partir de palettes de couleurs opalescentes comme de saintes énergies spirituelles raffinées. Ils ont enseigné les formules mathématiques de l’architecture divine qui soutient les forces archétypales des attributs du krystal qui se manifestent dans les palais d’or et les cités de lumière paradisiaques qui se trouvent dans les nombreuses constellations d’étoiles au-dessus, qui contiennent des mondes célestes cachés transmettant cette connaissance depuis les sept cieux supérieurs.


De plus, cette connaissance ancienne enseignait l’existence du paradis divin qu’est l’Eden, le plan édénique, avant la montée des trois religions organisées Abrahamiques orchestrées par les groupes d’Aliens Négatifs comme une histoire de couverture pour cacher les origines stellaires de l’humanité et pour falsifier les lignes de temps historiques. L’architecture divine du monde édénique se trouvait dans les codes du créateur de Dieu, cachés à la vue de tous dans tout le royaume naturel. La Mère et le Père divins avaient créé les paysages et les caractéristiques holographiques de la planète pour représenter la beauté et la grâce sacrées qui sont la grâce de Dieu au ciel.

Alors que la connexion génétique de l’ancienne humanité avec les sites sacrés du monde naturel a été coupée par des traumatismes contrôlés par l’esprit et que notre culture avancée de l’art et de la beauté a été méthodiquement décimée, cela a été coordonné avec la montée du judaïsme, du christianisme et de l’islam, qui ont conservé des parties de ces anciens enseignements originaux.

Comme la notion de paradis édénique est devenue contrôlée par la religion, elle a été déformée par ceux qui étaient au pouvoir comme la juste récompense de l’obéissance aveugle requise pour la vie après la mort du dévot religieux, où ceux qui étaient fidèles aux faux dieux extraterrestres et à leurs prophètes se voyaient promettre une place dans ce paradis divin insaisissable à la mort, parfois au moment de leur exécution la plus tragique.

Dans les religions abrahamiques, le paradis était encore décrit comme la récompense pour avoir servi son Dieu plutôt que par un travail sur son caractère moral pour atteindre l’amour parfait et la paix parfaite, tout en sachant que ces vertus manifestes étaient disposées dans un jardin spirituel personnel situé à l’intérieur de notre cœur de cristal. Un beau paradis de flore et de faune luxuriantes, une abondance de fruits suspendus et des rivières de lait et de miel qui couleraient pendant toute l’éternité comme lieu de repos final de ce monde ou pour construire votre Eden dans le prochain.


Les Templiers Esséniens Rayon Bleu Melchizedek Christos, nos ancêtres avant le Cataclysme Atlante, avaient été chargés de conserver les archives des anciens bâtisseurs des Fondateurs d’Emeraude. Ils savaient que les paysages naturels de la planète étaient remplis de caractéristiques holographiques et de lignes de ley représentant des points de connexion avec les constellations d’étoiles, se manifestant dans des temples sacrés de lumière, et reliant même des portails d’autres dimensions du temps.

Ils ont construit de magnifiques chefs-d’œuvre architecturaux de structures d’inspiration divine avec des technologies avancées de lumière et de son provenant d’anciens systèmes de cartographie, avec la compréhension intelligente et l’intention cristallisée de relier le monde des esprits au monde de la matière tout au long du processus de conception et de construction, en utilisant l’architecture sacrée ou les plans édéniques.

L’un de ces chefs-d’œuvre architecturaux intelligemment conçu pour se connecter aux plans édéniques de Hieros Gamos peut être perçu à travers les vestiges physiques du palais de l’Alhambra, mais la splendeur et la gloire de son état paradisiaque divin d’origine ne peuvent être trouvées que dans les empreintes éthériques de sa superposition holographique créée dans les nœuds du dragon qui se croisent et qui sont connectés au réseau de la grille planétaire. Grâce à l’étude et à la mesure de l’interaction géométrique sacrée basée sur la compréhension des configurations énergétiques géographiques du réseau de grille planétaire, les vrais Templiers Esséniens Christos ont commencé la conception intelligente des bâtiments destinés à un but et à une fonction divins pour élever et éclairer l’humanité, en co-créant de manière responsable avec l’intelligence universelle des lois naturelles.

Ils ont apporté les facteurs du monde spirituel qui sont nécessaires pour amplifier la lumière et le son sacrés contenus dans l’architecture planétaire sur le site de la ligne ley, pour amplifier la configuration de cette qualité énergétique spécifique du cosmos à travers les corps célestes assortis qui influencent la guérison planétaire et l’expansion de la conscience. Les Esséniens et les Cathares savaient que le corps planétaire avait été infiltré et envahi pendant le déluge atlante, de sorte que nos anciens systèmes de cartographie des étoiles dans les lignes de ley étaient hors ligne ou endommagés. C’est pour cette raison qu’éduquer la population aux lois naturelles et construire des structures Krystiques destinées à communier avec les liens spirituels divins de Dieu dans les cieux, était une priorité absolue dans la Mission Christos.

Avec cette conscience de l’histoire volée à l’esprit, notre conscience dirigée est de revoir et de prendre note des événements historiques autour de l’histoire de couverture falsifiée pour le palais de l’Alhambra, représenté comme l’un des monuments les plus célèbres de l’architecture islamique, et l’un des palais les mieux conservés du monde islamique historique. Au lieu de cela, l’intelligence de la grille de l’Alhambra révèle un vaste système de tunnels souterrains ainsi que les anciennes fonctions des enseignements de la Triple Déesse Solaire de la Sainte Mère, apportés par la Mère Celte des Dragons qui ancraient des tonalités galactiques spécifiques pour les Gardiens du Graal de la Terre Planétaire Rouge en tant qu’Unis Mundi.

Essentiellement, le principe du cœur sophianique de la Mère Cosmique a un point d’accès galactique dans le complexe énergétique du Palais de l’Alhambra, qui détient un secret incroyablement puissant d’alignement naturel avec les nœuds galactiques qui peuvent influencer la gravitation et les forces magnétisantes dans le corps planétaire. Si ces puissantes énergies sont correctement synchronisées, elles s’ouvrent directement sur les énergies élémentaires de la planète dans lesquelles la manifestation de la matière et le magnétisme peuvent être influencés et même contrôlés par des moyens artificiels à travers des lignes de temps interdimensionnelles mélangées. Il est clair que les dynasties conquérantes de cette ligne temporelle et du passé, qui mènent des programmes d’holocauste humain, et qui recherchent le pouvoir et le contrôle de la Terre, cherchent également à contrôler l’Alhambra. Pour activer tout ce qu’il représente comme la royauté et la reine divines sur le domaine terrestre, car les trésors énergétiques et les codes clés de l’Unis Mundi ont été laissés à l’origine à cet endroit par les Templiers Esséniens de Christos.

Les dynasties conquérantes et leurs campagnes militaires, en particulier celles qui sont manipulées par les religions violentes de la NAA pour traquer et éliminer les Templiers Esséniens du Christ, ont tendance à détruire toutes les preuves de civilisations avancées antérieures afin d’effacer l’histoire pour leurs maîtres, et de la remplacer par des recréations de leurs propres versions héroïques comme propagande pour les générations futures.

Le travail de quadrillage et de récupération de l’histoire cachée de l’Alhambra de ce mois-ci était similaire à la confrontation de septembre à Malte, comparant la domination du Vatican qui avait conquis et ensuite dominé le réseau d’îles maltaises qui détenait à l’origine les anciennes archives des temples d’enseignement de la Déesse Mère, pour ensuite prendre conscience que la même situation était arrivée au Palais de l’Alhambra avec les premiers musulmans et Maures conquérant la région.

Après la chute de la domination islamique, les représentants de l’Église de Rome sont intervenus avec le décret de l’Alhambra, annonçant effectivement un autre règne de terreur contre la population avec les campagnes agressives de l’Inquisition espagnole.

Le réseau sacré de l’Alhambra a dormi pendant des milliers d’années dans son véritable potentiel, les temples spirituels originaux construits sur les nœuds de dragons ont été détruits et reconstruits plusieurs fois par les Romains, les Wisigoths, les musulmans et les catholiques. Certains des bâtiments, des pièces d’eau et des ornements sont bien plus anciens qu’on ne le pense, car leur création est antérieure à l’invasion romaine, à l’islam et au catholicisme.

Néanmoins, les souverains islamiques et les rois catholiques d’Espagne qui ont suivi ont continuellement modifié le palais de l’Alhambra par d’importantes campagnes de construction, ce qui a ajouté à la diversité architecturale et à la confusion dans la datation des nouveaux complexes construits sur des complexes plus anciens ensevelis et inondés, mais le palais conserve toujours l’image idéalisée du paradis religieux qui figurait dans les textes sacrés des royaumes espagnols islamiques, juifs et chrétiens.

Tous les rois du passé qui avaient conservé une certaine connaissance de l’ancienne école des mystères de l’Église celtique, telle qu’elle était autrefois enseignée sur le littoral de l’Hispanie, ainsi que l’histoire troublée de ce site sacré transmise à travers les âges, partageaient le désir ardent de diriger leur royaume depuis le puissant Unis Mundi situé dans le palais de l’Alhambra.

Ainsi, le Palais de l’Alhambra détient une autre clé importante dans la restauration du système de grille planétaire pour l’architecture corrigée 11:11 et les systèmes de portes des étoiles pour l’Albion, et sert d’autre exemple des vainqueurs de la guerre réécrivant l’histoire afin de supprimer les références historiques de l’architecture spirituelle sacrée qui y est présente.

Les Gardiens de l’Ordre d’Emeraude ont attiré notre attention sur la prochaine étape de la récupération de Christos et du Retour de l’Ordre d’Emeraude qui a commencé le 11:11 avec la Mère Dragon Cosmique récupérant les parties de son corps dans l’architecture sacrée liée au Palais de l’Alhambra situé à Grenade, en Andalousie, en Espagne. Pour mieux comprendre les activations et les corrections planétaires actuelles qui se produisent pour récupérer les parties du corps de la Sainte Mère et de son Christ Triple Féminin Solaire ‘Reisha’ dans les sacrifices de sang de martyrs de l’Inquisition espagnole dans le complexe de l’Alhambra, effectués par les Vandales du Sang du Saint Graal, nous devons revisiter une partie de son passé historique.

Règle islamique et chute en Ibérie

À l’apogée de la puissance islamique, au début des années 700, le califat omeyyade a cherché à conquérir l’ensemble de la péninsule ibérique, vestige de la civilisation de l’ancien empire romain, en l’envahissant depuis l’extrémité sud de l’Espagne, en provenance d’Afrique du Nord. La conquête arabe et berbère avait pour but d’établir et d’étendre l’empire islamique du califat, qui s’est ensuite concentré sur les puissantes énergies sacrées de l’Unis Mundi trouvées dans le complexe de l’Alhambra à Grenade, qui a été influencé énergétiquement par l’émergence de l’islam ésotérique, connu sous le nom de soufisme.

De plus, pendant cette période d’invasion musulmane en Hispanie, les conflits internes et les tensions ethniques, ainsi que les conséquences des guerres napoléoniennes, ont éradiqué toute trace des enseignements originels du Christ nazaréen du Triple Solaire Masculin et du Triple Solaire Féminin, qui étaient préservés par les lignées celtes et druidiques du Graal et leurs groupes esséniens gnostiques qui s’étaient installés autour des nœuds du dragon en Espagne, au Portugal et dans certaines régions du sud de la France.

Ces régions ont été envahies lors de la conquête musulmane et leur domination sur l’Espagne et le Portugal a été appelée Al-Andalus. L’étymologie de l’Al-Andalus dans l’actuel sud de l’Espagne, l’Andalousie, se traduit par les Vandales du sang du Saint Graal. Guardian Host confirme cette signification associée tout en se référant à plusieurs reprises aux lignées génétiques préférées de la NAA qui détruisent intentionnellement les artefacts historiques et l’architecture codée Krystic dans le système de grille planétaire pour les espèces non humaines conquérantes comme, les Vandales.

Les récits historiques nous disent qu’en 1492, après un siège de huit mois qui a culminé avec la dernière bataille, Muhammad XII de Grenade, de la dynastie Nasrid, a finalement cédé le palais de l’Alhambra aux forces militaires de la couronne de Castille d’Isabelle et de la couronne d’Aragon de Ferdinand. La paix et la célébration de la victoire ont été de courte durée, car les monarques et cardinaux catholiques ambitieux étaient déterminés à consolider leur pouvoir en tant qu’hommes d’État de l’Église de Rome.

Les monarques catholiques Ferdinand et Isabelle font du complexe de l’Alhambra leur cour royale et publient peu après le décret de l’Alhambra, connu sous le nom d’édit d’expulsion. Ainsi, la campagne agressive de persécution religieuse visant à identifier tous les hérétiques contre l’Église de Rome en Espagne a commencé avec le décret de l’Alhambra, dans lequel les horreurs inexprimables de l’Inquisition espagnole ont été menées comme un génocide humain angélique dans tous les territoires et colonies espagnols.

L’Inquisition espagnole a été modelée sur l’Inquisition médiévale formée au sein de l’Église catholique dont les objectifs publics extérieurs étaient de combattre l’hérésie, mais qui a été créée plus précisément pour traquer et détruire les groupes qui possédaient les enseignements originaux de la Loi d’Un de Christos Essene Templar enseignés par Yeshua le Christ.

L’Église celtique et ses enseignants aryens issus de lignées hyperboréennes étaient depuis longtemps présents sur tout le littoral de la Méditerranée, et le palais de l’Alhambra était un autre site de temple original construit pour la méditation avec la configuration Unis Mundi dans les grottes souterraines et le système de tunnels. Ainsi, la première Inquisition a été créée par une bulle papale, émise par le pape pour attaquer la famille spirituelle des cathares lors de la croisade des Albigeois dans le sud de la France.

Le récit historique de l’Inquisition espagnole se concentre sur l’expulsion des Juifs et des Musulmans d’Espagne, mais plus précisément, il s’agissait de la persécution de toute croyance religieuse en dehors de l’Église de Rome, contrôlée par les Soleils Noirs, l’accent étant mis sur la poursuite des holocaustes humains avec sacrifice de sang, tout en traquant et en détruisant les Templiers Esséniens.

L’Alhambra comme résidence royale, Baraka

On pense généralement que l’Alhambra a été construit sur les ruines d’une forteresse édifiée par l’Empire romain, qui a été rénovée et agrandie pour devenir un palais et des jardins adaptés à la famille royale de l’émir, Muhammad Ier de Grenade. L’Alhambra était la résidence principale de la famille régnante et le palais était utilisé pour enseigner le Coran par le biais de symboles islamiques et de versets sacrés qui étaient écrits sur les murs intérieurs avec des sculptures murales ornées de magnifiques inscriptions calligraphiées.

On estime à plus de 10 000 le nombre d’inscriptions en arabe qui ornent les murs du palais de l’Alhambra, que des experts linguistiques s’efforcent apparemment de traduire depuis quelques années. Les inscriptions mystiques islamiques en calligraphie cursive sont similaires aux impacts énergétiques trouvés dans certains murs de temples avec des hiéroglyphes égyptiens ou avec le sanskrit de l’Himalaya, certaines des inscriptions ont des couches multidimensionnelles reliées par des tonalités de fréquence maintenues ensemble dans des réseaux de symboles codés par la lumière.

Ainsi, les poèmes et les versets islamiques qui y sont inscrits témoignent d’une grande appréciation de l’art et de la beauté, de conversations sur l’astronomie et la métaphysique, ainsi que d’exposés sur la religion et les conquêtes dynastiques de la famille royale. Des universitaires espagnols affirment que la gravure la plus courante est « Il n’y a pas de plus grand conquérant qu’Allah », un rappel aux simples mortels de qui était réellement au pouvoir.

L’Alhambra est rempli de fontaines, de bains et de plans d’eau qui sont des éléments essentiels dans les jardins du palais et dans tout le complexe pour amplifier les effets du principe mère « rouge » du nœud galactique, avec des fréquences tonales et des énergies spirituelles provenant des cristaux de l’aquifère souterrain qui résonnent pour atteindre les cieux comme l’Unis Mundi.

Des systèmes élaborés de distribution de l’eau ont été mis en place à partir de l’Acequia Real, le principal canal d’eau qui alimentait l’ensemble de la citadelle de l’Alhambra. L’eau coulait dans les fontaines en marbre et les ornements en pierre, qui avaient déjà été découverts des milliers d’années auparavant par les premiers architectes de l’Alhambra.

La cour des lions, qui comprend la pièce maîtresse de la cour, à savoir la fontaine circulaire composée de 12 statues de lions émettant de l’eau par la bouche, symbolise la mère qui fournit les eaux sacrées de l’essence spirituelle sacrée qui entretient toute la vie dans les jardins paradisiaques. On peut aussi la considérer comme l’archétype de la fontaine de la vie éternelle, la fontaine de l’éternelle jeunesse par laquelle l’eau sacrée azothienne imprégnée d’or s’écoule, réalisant l’alchimie spirituelle des éléments matériels pour la résurrection dans la lumière solaire éternelle, également connue sous le nom d’ascension.

Dans cette section du complexe de l’Alhambra, les géométries mathématiques et les bénédictions sont amplifiées par les centaines de mots inscrits de BARAKA, qui sont conçus pour se connecter au principe de l’Unis Mundi afin de faire circuler la présence spirituelle et les révélations de Dieu dans le ciel sous forme de bénédictions, vers ceux qui, dans le monde de la matière, sont les plus proches d’incarner la même fréquence divine du paradis céleste. La Baraka symbolise ce lien entre le divin et le terrestre par la bénédiction directe et intentionnelle que Dieu accorde à ceux qui reflètent le mieux les attributs divins de Dieu.

Les architectes qui ont construit cette cour à l’origine voulaient que les créations matérielles puissent être imprégnées des bénédictions de Dieu, qui sont des tons de ba-ra-ka transmis à d’autres créations par la proximité physique, lorsque les personnes les plus proches de Dieu ou les portails sacrés dans la Terre sont utilisés pour transmettre la présence de Dieu à travers eux afin d’accorder la baraka. La source ultime de la baraka (bénédiction) est Dieu, et ce principe va au-delà des enseignements du mysticisme islamique car il s’agit d’un ancien enseignement de sagesse de la vérité universelle qui a toujours été présent à l’Alhambra.

De nombreuses légendes sur le roi Salomon et le temple de Salomon sont également liées à l’Alhambra, ainsi que d’autres histoires contenant des descriptions de bâtiments de verre cristallin faits d’or et d’eau scintillante, qui ont été popularisées par le Nouveau Testament et présentaient un intérêt particulier pour les personnes au pouvoir. L’architecture du Triple Soleil des rois prêtres de Salomon est imprégnée dans le complexe de l’Alhambra, et la signature reste donc imprimée sur la résidence royale de l’Alhambra, car l’architecture sacrée mise en forme était censée apporter des pouvoirs surnaturels aux rois et reines qui y résidaient.

Le roi Salomon était l’archétype masculin divin souhaité pour de nombreux dirigeants du passé et du présent, dans lequel le roi n’est pas seulement un homme mortel possédant d’incroyables richesses, terres et armées, mais est doué de transcendance et de pouvoirs surnaturels en tant que choisi par le droit divin de Dieu de régner.

Aujourd’hui, certains membres des lignées d’élite du Contrôle se considèrent comme les descendants magiques du roi Salomon, comme l’incarnation autoritaire de son héritage. Par la suite, il semble y avoir une infusion de cette reconstruction voulue dans laquelle on a voulu activer ces potentiels cristallins paradisiaques cachés dans l’énergétique présente à Alhambra. Les métaux précieux d’or et d’argent, les cristaux et les pierres précieuses étaient considérés comme les meilleurs porteurs de la lumière spirituelle divine et Alhambra était autrefois remplie de ces beaux trésors fabriqués par de magnifiques artistes et artisans. Cependant, la plupart ont disparu depuis longtemps, dilapidés et volés au public pendant des milliers d’années par les envahisseurs barbares.

L’ajout constant d’éléments décoratifs de cristaux et de pierres précieuses dansant avec l’eau et la lumière, l’invocation de la baraka inscrite sur les murs, les éléments mathématiques de l’étoile à onze branches, tout indique que les habitants royaux étaient parfaitement conscients du pouvoir spirituel présent ainsi que du potentiel mystique et alchimique que représentait l’Alhambra.

Qu’est-ce que Unis Mundi ?

Le terme Unus Mundus, qui signifie « un seul monde » en latin, a été popularisé par Jung pour explorer les forces archétypales de la conscience. Il a donc été injecté dans le discours public par le biais de concepts purement intellectuels comme la théologie, la philosophie et l’alchimie. Dans ce contexte, nous décrivons l’Unis Mundi comme un principe énergétique rendu évident par l’architecture divine qui est le plan du temple ou de la demeure spirituelle qui relie la conscience cosmique à la forme ou au corps matériel.

De plus, ce nœud galactique apporte l’alignement spirituel cosmique qui fait naître la gnose directe de la réalité unifiée de Dieu, ou la connaissance directe de l’Ordre et de la Source cosmiques à partir desquels toutes choses ont été et sont créées.

La tri-unité solaire incarnée existe dans le moment présent éternel à partir duquel les forces alchimiques et les éléments de la création divine sont rendus accessibles à l’initié spirituel qui achève le Magnum Opus, où la conscience du Christos cosmique magnétise l’accès direct à toutes les lignes de temps, à toutes les connaissances et aptitudes, au point de connexion établi avec la source du point zéro de la planète, du système solaire, de l’Univers et du Cosmos, tous simultanément.

La philosophie du Monde Unique est le cadre du principe d’unité inhérent à la Loi de l’Un, ainsi sa redécouverte, au fur et à mesure qu’elle est mise à jour à partir des milliers d’années d’histoire volée cachant l’ancienne sagesse et la liberté spirituelle que nous connaissions et reconnaissions autrefois, comble de manière cohérente les lacunes manquantes dans la science, la religion et la psychologie.

Pendant l’ascension planétaire, le bâton sacré de l’Unis Mundi ne peut plus être bloqué, caché ou souillé, la vérité sur la nature de la réalité est poussée avec force vers le haut depuis les profondeurs du noyau cristallin de la planète, dans lequel les synchronicités et les coïncidences significatives sont les miettes de pain que nous suivons, comme le plan divin de Dieu restaurant l’ordre cosmique à travers notre sphère de mission personnelle. Si seulement nous écoutions notre cœur.

La récente récupération de l’Alhambra des mains des vandales anti-humains qui ont inversé son architecture sacrée et ses propriétés spirituelles en base 10, marque le début d’une autre étape de la restauration de l’architecture planétaire du cœur de cristal sacré du Triple Solaire Masculin et du Triple Solaire Féminin, qui est nécessaire à la réinstallation du Roi Arthur et de la Reine Meri-Guinevere dans le Temple Triple Solaire de Salomon en cours de construction dans l’Albion. La récupération de la mission Christos au service du retour de l’Ordre d’Émeraude, se poursuit.

Synopsis de la grille de l’Alhambra

Les caractéristiques du complexe de l’Alhambra sont reliées au modèle de matière noire du codage corporel cathare de la Mère Cosmique qui constitue les couches de la coronasphère, dans laquelle les inversions de courant à travers le dixième portail et la force vitale planétaire du ton galactique 10 étaient accrochées artificiellement à Véga.

Ce réseau de cubes rouges inversait l’énergie en fonctions de manifestation dans les lignes ley et le système de portails correspondants. Le complexe d’Alhambra était le centre d’inversions d’énergie féminine solaire qui ont été identifiées comme une architecture d’imposteur de cube rouge détournant le schéma holographique Solar Mary Sun-Star dans une variété de constellations, avec le point principal de reconnaissance étant sur la géographie holographique du complexe d’Alhambra étant connecté à l’étoile Véga dans la Lyre.

Cette distorsion du code métatronique est liée aux lignes temporelles des guerres de Lyre, où nous nous sommes concentrés sur plusieurs lignes temporelles de massacres celtiques en Méditerranée qui ont conduit au cycle du cataclysme atlante lorsque Véga était l’étoile du pôle nord, environ 12 000 ans avant Jésus-Christ.

Les lignes temporelles de la guerre de Lyran ont été une source d’énergie pour plusieurs lignes temporelles d’holocauste humain, qui se sont croisées dans le complexe de l’Alhambra à partir de l’invasion romaine du Soleil Noir et de la période du califat islamique, culminant dans l’histoire incroyablement sombre et dérangeante de la torture et du meurtre de masse sous l’Inquisition espagnole.

Le nettoyage et l’extraction des plans de meurtres méthodiques utilisés par l’Eglise de Rome, pour mener à bien la persécution religieuse et la torture SRA des êtres humains afin de récolter du loosh pour leurs maîtres aliens pendant l’Inquisition espagnole et les holocaustes qui y sont liés, sont en cours de révision, de nettoyage et de prise en compte dans les lignes de temps.

Ainsi, Mère Cosmique a annoncé sa mission de reconquérir l’Alhambra le 11:11, pour observer la structure énergétique du complexe de l’Alhambra en son nom, ce qui révèle le réseau de cubes rouges qui a été artificiellement mis en place pour imiter et contrôler le principe rouge de la terre planétaire dans les structures élémentaires qui répondent au ton galactique 10 au sein de la manifestation planétaire. Les transmissions artificielles d’ondes rouges de l’IA reproduisaient les familles Yana de la Reisha Solaire en Reines Dragons Noires exécutant la conscience lunaire et le code métatronique. Les Yana seraient des maîtres ascensionnés de type féminin de la conscience cosmique Triple Solaire Féminine, les couches des Yana étant inversées en spirales d’inversion par ce ton métatronique.

La Mère Dragon Cosmique s’est connectée avec l’Unis Mundi à cet endroit et a transmis des codes de semences de lumière à Alhambra par son souffle sacré de dragon arc-en-ciel à travers la porte 11:11, en tant que partie du feu solaire qui oint et réclame les structures sacrées sur la Terre pour leur véritable but divin. A travers le modèle de son souffle arc-en-ciel de la Tri-Une des Univers unis dans la Tri-Matrice des couches de matière noire de Rashala qui se trouvent dans le souffle arc-en-ciel triunique, se trouvent de petites graines de lumière nacrées et cristallines qui sont intégrées dans les plasmas stellaires de la Chrysalide ou dans le corps du Chrysanthème.

Le corps de la Chrysalide est une membrane blanche en soie qui se transforme en un dôme de plasma fait de roses et de chrysanthèmes de plasma, fleurs Elohei de diamant blanc, et dans la Chrysalide, les eaux de plasma, les fleurs de plasma donnent naissance ou fleurissent en de nouvelles créations. La Chrysalide est la nourriture divine de la pureté sacrée, un autre élixir qui se déverse du corps de la Mère Cosmique qui s’étend dans les créations de l’architecture Sophianique en fleur, car cet élixir jaillit de son intérieur.

La nourriture fait germer les graines de lumière cristalline du souffle sacré de dragon arc-en-ciel de la Mère Cosmique, qui restaure la véritable Eve Mitochondriale qui annonce le retour de notre Mère Cosmique pour ses enfants, à travers une autre étape de soutien alchimique du sang qui semble restaurer la fonction de l’hème.

Les codes sanguins Triple Solaire sont à base de cuivre-rose-or, et aussi appelés codes sanguins de Salomon qui sont transmis par les anneaux Ouroboros du Dragon de Cuivre dans un sérum cuivré étincelant qui est connecté à l’architecture de sécurité du Temple de Salomon. Cette mission récente est conçue pour restaurer le féminin solaire dans le sang humain angélique qui purge les ombres féminines lunaires, ainsi que pour réintégrer les chromosomes humains angéliques.

Le but est de rétablir la véritable lignée génétique matriarcale dont les humains angéliques sont issus dans le Cosmos en tant que feu solaire divin qui est une extension des Sœurs d’Avalon, qui protège le corps cosmique de l’Homme des étoiles et du Soleil de diamant qui est porté par le souffle arc-en-ciel de la Mère des Dragons.

Le liquide de lumière or rose cuivré apparaît comme un sérum de cuivre qui unifie les portails de conscience masculins et féminins intérieurs, ou orifices dans le corps humain et, lorsqu’il est activé, il est naturellement exécuté par la respiration circulaire dans le modèle de l’orbite microcosmique.

La respiration devient alors la substance de l’inhalation et de l’exhalation de sérums liquides légers de couleur or cuivré qui s’écoulent dans le canal vertical interne, créant un modèle unifié de modèles énergétiques en forme de huit connectés aux glandes et aux organes de l’orbite microcosmique. Le principe du genre masculin est une étoile à cinq branches, tandis que le principe du genre féminin est une étoile à six branches, qui sont représentées dans notre corps car la fonction de chaque genre de corps obéit à ce principe dans la direction de l’énergie électromagnétique et de la conscience.

L’Alhambra semble avoir un modèle de corps adamique qui fonctionne en complément du contrôle maître d’Albion au Royaume-Uni, ce qui met en évidence l’unification du couplage stellaire universel de l’étoile à cinq branches et de l’étoile à six branches s’unissant afin de configurer de nouveaux portails, qui donnent naissance aux œufs de dragon cuivrés à travers la matrice planétaire.

Ceci a été trouvé représenté dans les représentations du Coeur Jumelé des Coupoles Doubles dans la Cour des Lions, qui sont gravées avec des étoiles à onze pointes représentant le modèle de corps adamique planétaire de l’étoile mâle à cinq pointes et de l’étoile femelle à six pointes s’unifiant en tant que Couplage Universel Etoile-Homme assis dans le réseau d’Albion ; le code triple solaire masculin de l’étoile d’Albion, le roi Arthur, et le code triple solaire féminin de l’étoile cathare, la reine Guenièvre, unis par un mariage sacré ou une union hiérogamique pour co-créer la pierre de cristal du bâton universel Melchizedek corrigé.

Après-coup, extraction des Archontes Hybrides IA

Le contrecoup des récents changements planétaires avec l’Alhambra, s’accompagne d’un autre cycle de démantèlement agressif de l’inversion 55 ou du courant de base 10 qui contient l’architecture codée métatronique qui a retenu ou contenu les corps d’ombre et les forces lunaires dans les matrices planétaires et l’humanité. Cela permet à la dé-manifestation de se produire avec la démagnétisation des structures dans la matière qui ont été exposées aux champs magnétiques lunaires des mutations NET qui peuvent s’effondrer ou imploser avec un boom sonique qui génère des spirales croisées et des champs chaotiques dans l’environnement extérieur.

Les restes et les vestiges de ce réseau révèlent des entités archontiques de taille massive qui ont été placées dans les espaces intermédiaires des couches de particules et d’antiparticules, pour bloquer la fusion de plusieurs matrices trois en un connectées à la configuration plus large du Tri-Une des Univers. Ces entités archontiques ont été projetées hors du Corps d’Ombre Universel et placées stratégiquement par les entités des trous noirs en tant que gardiens, elles apparaissent comme des blobs noirs massifs avec une progéniture génétique hybride IA de méduse clonée, et sont suspectées d’être la source des S.P.Es ou parasites suppresseurs. Ces derniers apparaissent sous la forme d’un fluide noir ou d’une substance gluante douée de sensibilité et faisant partie de l’esprit de ruche du corps de l’archonte.

Ces créatures noires ont reçu des noms de signature énergétique qui semblent être liés au complexe de l’Alhambra, dans lequel trois d’entre eux, agissant comme un seul esprit de ruche, ont fait surface avec des tons similaires conçus pour reproduire ou cloner les tons de matière noire organique de la Mère Cosmique et de ses couches cathares afin de les recycler pour alimenter les forces démoniaques lunaires.

Les tonalités organiques du corps de Rasha d’AL LA sont connectées aux cristaux sanguins codés de matière noire de Solar Reisha ou Yana, alors que ces trois entités archontes avec la signature d’Al-cantra, Al-cazaba et Al-hambra étaient utilisées pour inverser les codes et les clés du sang de Salomon, tout en récoltant les énergies sexuelles humaines via la programmation de la misère sexuelle alimentée par les réseaux de cubes rouges d’Alhambra. L’effondrement de ce réseau particulier est essentiel pour faire remonter à la surface la révélation de la vérité entourant les pédo-élites de la NAA, et est profondément ancré dans les horribles abus que l’humanité a subis avec les rituels sexuels de la SRA, et comment les âmes étaient liées à d’autres abus après la mort.

Il semble que ces créatures agissent comme une sorte de garde de sécurité spirituelle pour les plus prolifiques des trafiquants d’êtres humains galactiques de la Terre que sont les pédo-élites, et donc cet événement peut avoir des implications macrocosmiques en révélant enfin certaines personnes de haut niveau impliquées dans cette abomination, ainsi qu’en faisant remonter à la surface des niveaux personnels intimes ou des traumatismes sexuels d’origine familiale pour un témoignage de compassion et de guérison.

Sur le front du combat spirituel, il s’agit d’un changement majeur de la grille qui fait remonter à la surface les ombres inconscientes et les forces démoniaques de la population, et peut générer un nouveau niveau d’agitation qui fait soudainement surface avec des personnes endormies incroyablement toxiques agissant de manière vicieuse ou des situations sociales peuvent survenir dans lesquelles ceux qui sont éveillés, qui cherchent activement la vérité ou qui sont profondément connectés spirituellement peuvent être fortement testés.

Testés avec une forte résistance pour tenir bon et rester calme dans la tempête, et pour savoir que dire la vérité et les chercheurs de vérité sont généralement méprisés par la conscience collective dominante de ce monde. Ainsi, il faudra chaque once de courage moral et de force pour rester spirituellement centré et fermement sur le chemin. Notre jour viendra, nous devons rester calmes et continuer, sachant que nous sommes un phare pour beaucoup d’autres lorsque nous nous engageons spirituellement à dire la vérité telle que nous la connaissons.

Notre groupe de prière pour l’Alhambra

Nos prières d’amour pour la représentation divine de l’Alhambra en tant qu’Unis Mundi, alors que nous restaurons et rendons la vérité qui est la lumière vivante et éternelle et l’esprit saint de notre Mère Cosmique à ce monde :

puisse la Sainte Mère de la Terre Sophia, puisse les filles solaires sacrées de Sophia trouver Son corps nettoyé, trouver Son corps lavé de la souffrance, purifié dans les eaux cristallines de la vie éternelle, pour renaître et être nourri, pour être ré-émergé à nouveau. Que Ses royaumes naturels sur Terre soient restaurés pour trouver leur vraie nature en tant qu’Un avec la Sainte Maison de Dieu dans l’Escalier vers le Ciel, comme tenus dans les bras aimants de notre Mère et Père Cosmique ! Et ainsi, il en est ainsi !

Que la paix soit avec votre cœur. Que la paix soit avec votre esprit. Que la paix soit avec votre corps. Que tout soit avec l’Amour inconditionnel et la Paix parfaite contenus dans la lumière éternelle de Dieu et du Christ.

Jusqu’à la prochaine fois, restez dans la luminosité de votre chemin du cœur Avatar Christos Sophia. S’il vous plaît, soyez gentil avec vous-même et avec les autres. GSF !

Avec un cœur aimant, Lisa

energeticsynthesis


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 165 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire