Développement spirituel

Dépasser le seuil (Comprendre ces moments critiques)

par Kingsley L. Dennis

Nous entrons dans une période importante et je pense qu’il sera essentiel de comprendre et de percevoir ce qui va arriver. La façon dont nous encadrons les « événements » externes qui continuent d’éclater à travers le monde décidera de la façon dont nous réagirons et ferons face aux effets.

Il y a quelques jours, j’ai posté un message sur ma chaîne Telegram. J’ai écrit ce qui suit :

Plus j’observe le déroulement d’événements externes, plus je perçois la programmation prédictive à l’œuvre. Lorsque nous lisons ou entendons quelque chose dans les médias grand public, nous devons comprendre qu’il y a une intention de nous « dire » comment les choses sont – selon un récit défini.

Les récits traditionnels sont des programmes, des manipulations psychologiques et souvent des mensonges éhontés.

On nous donne ces récits pour programmer nos croyances. Nos croyances créent alors nos perceptions, et nos perceptions créent nos expériences. En fin de compte, nous faisons l’expérience du monde selon les récits qui nous sont donnés. Cela crée une boucle – et de nombreuses personnes restent dans cette « boucle de perception ».

Dans les jours, semaines et mois à venir, ces boucles vont contenir une dissonance, un malaise et un inconfort croissants. Nous devons nous éloigner d’eux. Nous devons nous dégager des programmes externes et des récits fabriqués. Il est essentiel que nous sortions des basses fréquences d’agitation et d’instabilité – et que nous trouvions notre ancrage intérieur. Nous pouvons faire mieux que cela… 🌹👐

Pourquoi ai-je écrit cela ? Parce que je sens que les temps à venir vont être de plus en plus chaotiques, et il est important que nous ne soyons pas pris dans ces énergies perturbatrices. Tout ce qui nous est extérieur appelle notre attention et attire notre attention vers l’extérieur et loin de nous-mêmes. Et cela non seulement nous rend plus attachés aux événements et événements extérieurs, mais affaiblit également notre équilibre intérieur. Il est maintenant temps d’être ancré et stable.


Et pour voir clair que ce qui opère dans le domaine physique en ce moment ne sont que des « ombres ».

Ils sont les ombres d’un monde plus ancien, d’un ancien régime de pouvoir qui lutte avec ses derniers souffles désespérés alors qu’une nouvelle révolution de la compréhension émerge. Il est temps pour nous de reconnaître ces luttes, sans nous engager avec elles, car elles nous permettront également de gagner notre souveraineté, notre liberté intérieure et notre compréhension de la situation dans son ensemble.

Je n’ai pas plongé dans l’Ancien Testament depuis des décennies (et je ne l’ai pas lu entièrement), mais cette citation est tombée sur mon radar alors que j’écrivais ce bulletin.

Dans Éphésiens 6 : 12, il est écrit :


« Car notre lutte n’est pas contre des ennemis de sang et de chair, mais contre les dirigeants, contre les autorités, contre les puissances cosmiques des ténèbres présentes, contre les forces spirituelles du mal dans les cieux. »

La lutte humaine a été longue et continue de l’être, car le chemin vers l’éveil/la prise de conscience perceptive n’est pas une marche semée de marguerites. Pourtant, je sens que l’humanité approche d’un seuil. Un seuil de perception, de conscience, de compréhension et de réalisation. Et pour que ce seuil émerge, une pression monte.

Je parlais hier (22 septembre ) à mon ami et collègue qui reçoit les messages ABE (Nicola) de cette sensation d’énergie. Elle a immédiatement reçu un « coup de pouce » de l’ABE avec la communication suivante :

Il y a une pression qui monte pour vous pousser à franchir le seuil. Cela attirera votre attention pour vous permettre de regarder dans une direction différente et de ne pas continuer dans le même schéma de boucle maintenant. Ce sera une tolérance à tous les niveaux maintenant, car ce qui avait été une étape-décrochage sera maintenant une étape-relation. Mais écoutez ceci, vous, dans l’allocation de, voyez plus aussi, sentez plus aussi ceci ainsi. ( jeudi 22 septembre 2022)

Et ce message mentionne également le « schéma en boucle » dans lequel certaines personnes se retrouvent, auquel j’avais fait référence dans mon message Telegram. J’ai l’impression qu’un schéma différent émerge – différent, c’est-à-dire du schéma en boucle. Et cela fait partie d’une accumulation d’énergies chaotiques qui sont nécessaires pour nous pousser au-dessus d’un seuil de basculement. C’est le même processus/mécanisme qui se produit dans les systèmes complexes (et n’était-ce pas une « coïncidence » que j’aie fait mon doctorat sur les systèmes sociaux complexes… ??).

Dans un système complexe, au fur et à mesure qu’il se développe, s’étend et devient plus complexe, il atteint souvent une étape connue sous le nom de «point de basculement». À ce stade, le système peut suivre l’une des deux voies suivantes : il peut percer ou tomber en panne.

Pour percer, le système doit gagner une quantité supplémentaire d’énergie pour le pousser à travers le seuil. Pourtant, à mesure que cette énergie supplémentaire émerge dans le système, elle crée des perturbations et du chaos. Cette perturbation énergétique est parfois appelée «perturbateur chaotique» ou «attracteur du chaos» car, comme un vortex, elle attire plus d’énergie vers elle, alimentant ainsi son état énergétique. Finalement, cette énergie atteint son propre point de basculement où elle alimente le système complexe, le poussant au-delà du seuil dans une nouvelle recombinaison : un système complexe nouvellement ordonné de plus grande stabilité et ordre. Si cette « poussée » n’est pas atteinte, l’énergie chaotique active à la place une panne du système (c’est un aperçu de base des systèmes complexes).

Une autre façon de formuler cela est que l’humanité peut passer par le portail (seuil) ou tomber dans le trou (panne). C’est exactement ce que dit l’Aigle blanc des indigènes Hopi. Voici son conseil :

« Ce moment que traverse l’humanité peut désormais être vu comme un portail et comme un trou. La décision de tomber dans le trou ou de passer par le portail vous appartient.

Si vous vous repentez du problème et consommez les nouvelles 24 heures sur 24, avec peu d’énergie, nerveux tout le temps, avec pessimisme, vous tomberez dans le trou. Mais si vous en profitez pour vous regarder, repenser la vie et la mort, prendre soin de vous et des autres, vous franchirez le portail. Prenez soin de vos maisons, prenez soin de votre corps. Connectez-vous avec votre Maison spirituelle.

Lorsque vous prenez soin de vous, vous vous occupez de tout le reste. Ne perdez pas la dimension spirituelle de cette crise ; avoir l’aspect d’aigle d’en haut et voir le tout; voir plus largement.

Il y a une demande sociale dans cette crise, mais il y a aussi une demande spirituelle — les deux vont de pair. Sans la dimension sociale, on tombe dans le fanatisme. Mais sans la dimension spirituelle, on tombe dans le pessimisme et l’absence de sens. Vous étiez prêt à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition.

En savoir plus sur la résistance des peuples autochtones et africains; nous avons toujours été et continuons d’être exterminés. Mais nous n’avons pas cessé de chanter, de danser, d’allumer un feu et de nous amuser. Ne vous sentez pas coupable d’être heureux pendant cette période difficile.

Vous n’aidez pas du tout à être triste et sans énergie. Vous aidez si de bonnes choses émanent de l’Univers maintenant. C’est par la joie qu’on résiste. Aussi, lorsque la tempête passera, chacun de vous sera très important dans la reconstruction de ce nouveau monde.

Vous devez être bien et fort. Et pour cela, il n’y a pas d’autre moyen que de maintenir une vibration belle, heureuse et lumineuse. Cela n’a rien à voir avec l’aliénation.

C’est une stratégie de résistance. Dans le chamanisme, il existe un rite de passage appelé la quête de la vision. Vous passez quelques jours seul en forêt, sans eau, sans nourriture, sans protection. Lorsque vous franchissez ce portail, vous obtenez une nouvelle vision du monde, car vous avez affronté vos peurs, vos difficultés.

Voici ce qui vous est demandé :

Permettez-vous de profiter de ce temps pour effectuer vos rituels de recherche de vision. Quel monde voulez-vous construire pour vous ? Pour l’instant, c’est ce que vous pouvez faire : la sérénité dans la tempête. Calmez-vous, priez tous les jours. Établissez une routine pour rencontrer le sacré chaque jour.

De bonnes choses émanent; ce que vous émanez maintenant est la chose la plus importante. Et chanter, danser, résister par l’art, la joie, la foi et l’amour.

– Aigle blanc des Hopi

Notre heure approche. Pourtant, jusqu’à ce que nous arrivions à ce moment de la «révolution psychique», nous devrons d’abord marcher sur un chemin semé d’embûches. Comme le chameau dans le désert, en gardant un œil sur l’horizon, il ne trébuche pas car il anticipe ce qui s’en vient plutôt que de se concentrer sur ses pieds. Cela peut aussi être notre vision.

Nous voyons devant. Nous regardons plus loin, au-delà du présent. Nous percevons au loin notre destination plutôt que d’être distraits par les pierres à nos pieds. Et nous y arriverons en enjambant les cailloux.

Que chacun de nous se prépare à ce seuil qui approche en étant réceptif aux énergies qui nous pousseront au-delà de « l’attracteur chaotique » plutôt que d’être attiré par le chaos. Le portail ou le trou est le choix qui nous attend.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page