Cas de conscience

C’est quoi votre problème?

Mosab Hassan Yousef, fils de l'un des fondateurs du Hamas, vous pose une question.

Mosab Hassan Yousef, le fils aîné de l’un des co-fondateurs du Hamas – qui l’a renié – a déclaré à l’animateur d’un talk-show britannique, Piers Morgan, qu’il n’avait pas été surpris par les brutalités du Hamas au cours de l’attaque perpétrée par les hommes armés du groupe terroriste sur le sol israélien, le 7 octobre, ajoutant qu’il avait toutefois été interloqué par son ampleur.

VOICI SON MESSAGE AUX OCCIDENTAUX :

« Éradiquer des communautés toute entières, railler une puissance nucléaire, le pays le plus puissant de la région, un pays qui porte l’immense traumatisme du passé de son peuple, avec le souvenir de la Shoah, avec le souvenir de tout ce que les nazis ont fait au cours du siècle dernier. Ils ont ouvert les portes de l’enfer devant les Palestiniens », a déclaré Yousef lors de l’émission « Piers Morgan Uncensored. »

« Depuis sa fondation, le Hamas n’a qu’un seul objectif en tête qui est d’annihiler l’État d’Israël », a indiqué Yousef. « Ce n’est pas un secret : le Hamas veut détruire l’État d’Israël. Il ne peut ni accepter Israël, ni accepter le droit à l’existence d’Israël. »

Yousef est le fils de Sheikh Hassan Yousef, l’un des cofondateurs du groupe terroriste. Il a hérité du titre de « Prince vert » (qui est également le nom d’un documentaire réalisé en 2014 sur la base de son autobiographie) pour avoir aidé le Shin Bet à déjouer des attentats terroristes au cours de la Seconde intifada, au début des années 2000. L’homme, aujourd’hui âgé de 45 ans, est né à Ramallah et il a un souvenir encore vif de la fondation du Hamas en 1986.

Yousef a dit  avoir vu le Hamas torturer ses propres membres dans ses centres de détention.


« En fait, ils ont tué et ils ont torturé des centaines de prisonniers. Et je n’ai pas été surpris par ces atrocités »

Morgan a interrogé Yousef sur l’idée erronée – mais très répandue – qui a laissé entendre qu’Israël pouvait endosser la responsabilité du massacre commis par le Hamas en raison de l’occupation, par l’État juif, d’une grande partie de la Cisjordanie et en raison aussi d’une bande de Gaza « devenue une prison à ciel ouvert ».

« Écoutez, depuis mon enfance, j’entends les histoires des activistes pro-palestiniens et de ceux qui instrumentalisent la dite ’cause palestinienne’ : ce dont ils se préoccupent le moins, c’est des enfants palestiniens et de leur avenir ».

« Je suis un représentant légitime des enfants palestiniens. Et l’enfant qui est encore en moi a des choses à dire et notamment ce qui suit : je ne veux pas que quelqu’un qui vienne de Londres ou de n’importe quelle autre partie du monde m’explique ce qu’est le combat des enfants palestiniens. La société palestinienne a été prise en otage par des criminels et ceux qui prennent leur parti participent aux crimes dont ils se rendent coupables », a-t-il déclaré.

Nous avons un problème fondamental et nous devons arrêter de blâmer Israël. Je le dis au reste du monde, si vous ne connaissez pas la situation sur le terrain, il serait préférable de garder le silence », a-t-il dit.

« Il y a trop d’implication de la part de gens qui, finalement, s’en fichent. De gens qui, en fin de compte, ne sont que des petits soldats confortablement installés à leur clavier et qui mettent le feu aux poudres dans les capitales du monde en écrivant : ‘Libérez la Palestine, libérez la Palestine’. Ils ne connaissent pas l’enfer qu’est la Palestine. Je suis de Palestine et je le dis : Marre du Hamas. Marre de ces dirigeants corrompus qui tuent les nôtres », a-t-il continué.

Morgan a demandé s’il était possible de renverser le Hamas au pouvoir à Gaza – et Yousef a répondu qu’il n’y avait dorénavant plus d’autre alternative de toute façon.

« Écoutez bien cela : nous allons écarter le Hamas du pouvoir. Souvenez-vous bien de ces paroles, d’accord ? Et le Hamas n’a pas fait s’abattre la fureur d’Israël sur Gaza seulement, le Hamas a fait aussi s’abattre la fureur de Dieu sur Gaza. Nous allons les renverser et nous poursuivrons en justice les dirigeants du Hamas. Et ils devront répondre de leurs actes devant la justice et le monde tout entier sera témoin de leur sanction ».

« Et à tous ceux qui s’alignent sur le Hamas aujourd’hui, dans cette période de confusion, en pensant que c’est une blague, je le dis : vous regretterez d’avoir pris le parti du Hamas. Vous regretterez d’avoir pris le parti de ces criminels qui tuent le peuple palestinien », a-t-il affirmé.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde


(Vu 180 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page