Aller à la barre d’outils

Cet incroyable personnage qui guérissait par la parole, sans imposer les mains simplement en prononçant quelques mots.

Des guérisons tout simplement inconcevables. Nizier Anthelme Philippe a donné sa vie pour aider les autres. Il soignait gratuitement. Ce qu’il demandait en échange c’était un acte noble. Voici ce qu’il nous a légué sur la vie extraterrestre :

Le monde est une sphère. A la périphérie est la couronne des gardiens

Dans cette sphère se meuvent des planètes, et de même que dans un oeuf qui est plein il peut y avoir des cellules libres qui vont et viennent sans voir les autres, car elles ne sont pas du même appartement, de même dans l’univers il peut y avoir des séries d’êtres qui n’existent pas es uns pour les autres, car ils ne se voient pas.

Les gardiens sont dans la lumière et leur ligne est impossible à franchir.

J’y suis allé et je les ai vus.


Le monde matériel où nous sommes est limité. Ce cercle constitue le royaume.

Une ceinture étroite, mais large encore de millions de lieues, le sépare du monde des ténèbres, où il n’y a plus de dieux. Il n’est accordé à nul, sinon aux élus qui sont très près de Dieu, de pénétrer dans cette zone de séparation, car, s’il était donné à une âme quelconque de contempler l’abîme de l’Au-delà, elle reculerait avec une terreur mortelle.

Le royaume est d’ailleurs immense et, avec la vitesse de l’éclair il faudrait des siècles pour en atteindre la limite. Mais elle est.

Son nombre est un multiple de 72.

Il y a une infinité de mondes en dehors du nôtre où les créatures se présentent sous les formes animales de notre monde.

Mais ces animaux sont bien plus élevés, bien plus intelligents que la majeure partie des hommes actuels. Ils ont une âme identique à la nôtre et sont faits, comme nous, en âme, esprit et corps, à l’image de Dieu.

Ils savent des choses que nous ignorons, et nous, nous savons des choses qu’ils ignorent. Toutefois, si on peut les dire plus élevés que nous dans l’échelle des êtres, il faut bien remarquer que nous, nous sommes très bien proportionnés, peut-être les mieux proportionnés.

Si un homme pouvait converser avec ces êtres, il aurait à apprendre et à enseigner.

Notre âme peut passer en eux, et la leur en nous ; mais en général, c’est dans le monde où on a contracté des dettes qu’on vient les payer.

Seules, les âmes libres peuvent aller à leur gré, dans ce monde comme dans le nôtre, y passer une incarnation, pour y accomplir une mission ou donner un exemple.

Nous sommes dans un monde très arriéré.

Il y a des mondes où le dernier des habitants est plus avancé que le premier de notre planète.

Paroles de Maître PHILIPPE De LYON


25 avril 1849 : naissance d’Anthelme, Nizier, Philippe en Savoie.

Alors qu’elle était enceinte, sa mère fait une visite au curé d’Ars qui lui révèle que son fils sera un être très élevé.

1874-75 : Il est inscrit comme officier de santé à Lyon. Mais ses dons exceptionnels lui causèrent quelques inimitiés après avoir guéri mystérieusement des malades à l’Hôtel-Dieu.


1895 : Il ouvre à Lyon une Ecole de Magnétisme spécial: « Pour traiter par le magnétisme ordinaire, il faut être très fort; pour pratiquer notre magnétisme, il faut être très faible, c’est à dire charitable et humble de coeur ».-

Sa réputation de thaumaturge devient internationale et il reçoit de nombreuses distinctions et titres de docteur: aux Etats-Unis, en Italie et en Russie, pour les guérisons et miracles qu’il y opère.

2 août 1905: mort de Monsieur Philippe dans sa maison de l’Arbresle près de Lyon.

C’est afin de conserver son enseignement que ce livre à été écrit, à partir des témoignages de ses proches. »Père des pauvres » ou « ami de Dieu », Mr Philippe était un être rayonnant de générosité, de courage et d’énergie.

Cette générosité, ce courage et cette énergie, les lecteurs de Vie et Paroles les découvriront par l’intermédiaire de directives offrant, avec une grande simplicité, les moyens de se réaliser dans leur vie quotidienne comme dans leur vie spirituelle.

Maître Philippe de Lyon : “En échange de la guérison, il demandait une réconciliation, l’abandon d’un procès, l’adoption d’orphelins. Et le miracle, la chose improbable et impossible avait lieu sans bruit …”

Êtes-vous capable de ne pas dire du mal d’un absent pendant … une heure, une semaine, un mois?

C’est l’une des choses que Nizier Philippe, dit Maître Philippe de Lyon, demandait à ceux qui venaient chaque jour chez lui, entre 1882 et 1904, obtenir une guérison que la médecine ne pouvait plus leur promettre. Ils ont ainsi été des milliers à repartir sauvés et pour certains, à déposer leur témoignage devant notaire ou au bureau de la police pour protéger celui que la médecine désavouée ne cessait de harceler.

Prédictions et prophéties de Maître Philippe de Lyon

Sur la France :

La France est la mère et devra payer car elle est la plus avancée

La France est la nation la plus élevée, et nous pouvons être heureux d’être Français. Mais la France tombera plus bas un jour, et les nations qui lui auront souhaité du mal tomberont plus bas encore qu’elle, et ceux qui voudront l’aider à se relever lui feront payer cher leurs services, car, s’il y avait un gâteau là, et des chats à côté, tous voudraient en prendre un morceau (16-11-1893).

Sur le climat :

Dans cinquante et quelques années, le renversement des pôles amènera le Chaud à la place du froid et inversement.

Plus tard, les hommes feront tomber la pluie où ils voudront, alors viendra la fin du monde, car sinon ils désorganiseraient tout.


Au sujet des hommes politiques :

Les hommes politiques sont des pantins dont on tire les ficelles. Ils abusent tous de leur influence momentanée mais s’ils savaient combien ils devront payer, ils démissionneraient tous et rapidement. (début XXe siècle)

Sur sa réincarnation :

Lorsque je reviendrai, je serai plus grand…Le nez mieux fait…On ne me reconnaitra pas.

Ce devrait être alors dans une famille comptant plusieurs enfants et dont il serait l’ainé. D’autres part, les prénoms respectifs, du père et de la mère devrait être Joseph et Marie
Précisions fournies par le maître « dans 50 ans je serai là de nouveau, parti est revenu». (Dimanche 15/11/1903–Monsieur Comte).

Quand je reviendrai j’aurai le corps d’un enfant de six ans qui en paraîtra dix. A douze ans, ceux qui doivent me reconnaître me reconnaîtront (Santa–Maria).

Il y aura, quand je reviendrai, une grande maison avec une chapelle et un hôpital et j’y prêcherai.

Au cours d’un entretien qui eut lieu en 1895, le Maître aurait donné à entendre à un disciple que, dans sa prochaine réincarnation terrestre, il serait plus grand, plus brun, qu’il aurait le nez mieux fait, qu’on ne Le reconnaîtrait pas… et que certains même, lui jetteraient des pierres. À l’occasion d’une autre conversation, il aurait fait état d’un autre retour parmi nous et il aurait donné des détails assez précis permettant à certains de Le reconnaître. (Ph. Encausse).


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation





Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
eleifend diam sed pulvinar Curabitur facilisis risus ut ultricies
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :