Conscience

Le tic-tac du temps


La vie est l’enfance de notre immortalité » – Johann Wolfgang von Goethe

Il me semble clair que la plus grande pierre d’achoppement pour atteindre notre merveilleuse potentialité est la notion continuellement renforcée de la deuxième loi de la thermodynamique – une théorie universelle qui déclare et je cite :

Tout finit par s’effondrer et se désintégrer au fil du temps. Les choses matérielles ne sont pas éternelles. Tout semble changer finalement et le chaos augmente. Tout vieillit et s’use. Même la mort est une manifestation de cette loi.

Ce qui est assez intéressant car la théorie de l’évolution affirme fondamentalement le contraire, qu’au fil des éons, des milliards de choses sont censées s’être développées vers le haut, devenant plus ordonnées et complexes. -Mais je m’égare.



On nous rappelle constamment que tout meurt : tout devient de la cendre transportée dans l’air, et bien que cela soit évidemment vrai dans le domaine physique, que se passerait-il si notre véritable essence, celle que les scientifiques ne peuvent ni quantifier ni disséquer – c’est-à-dire l’âme humaine – était en fait immortelle?

Imaginez si nous devions vraiment comprendre cela, comment le système de contrôle ferait-il face à une planète pleine d’immortels conscients de soi ? Réponse : Ça ne pouvait pas, ça s’effondrerait (ce qui serait une création matérialiste qui aurait du sens, étant donné la 2ème loi de la thermodynamique – ha !)

Il y a un vieux dicton musulman : « Quand la mort approche, c’est terrible. Quand elle vous atteint, c’est le bonheur.

Et en effet, je me souviens d’un vieux documentaire sur un hospice du sud de Londres dans lequel l’une des infirmières racontait comment à de nombreuses reprises, au moment même de la mort, elles avaient remarqué un regard de ce qui ne pouvait être décrit que comme de l’extase divine passer sur le visage. du malade.

Et si cette chose même que nous craignons : cette ombre noire omniprésente mais rarement reconnue avec la faux est en fait un indicateur d’une grande et merveilleuse libération des chaînes du royaume physique – à un état d’être dans lequel les seules limites à nos mondes sont les limites imposées par nos propres esprits ?

Cela n’indiquerait-il pas que ceci, ici et maintenant, n’est que le terrain d’entraînement à suivre pour nos âmes éternelles? Et puis, la Mort elle-même, telle qu’illustrée par la Faucheuse, bien que souvent dépeinte comme une apparition terrifiante, ne pourrait-elle pas être en fait tout autre chose : peut-être le Grand Libérateur ? Joseph Campbell a expliqué, en référence à Shiva, comment les apparences peuvent en effet être trompeuses :

‘La danse de Shiva est l’univers. Dans ses cheveux il y a un crâne et une nouvelle lune, la mort et la renaissance à la fois, le moment du devenir. Dans une main, il a un petit tambour qui fait tic-tac-tic. C’est le tambour du temps, le tic-tac du temps qui ferme la connaissance de l’éternité. Nous sommes enfermés dans le temps. Mais dans la main opposée de Shiva, il y a une flamme qui brûle le voile du temps et ouvre nos esprits à l’éternité ».

« Le tic-tac du temps qui ferme la connaissance de l’éternité » – wow ! -La tyrannie de l’horloge ; l’artifice du temps qui nous asservit tous. Bref, il parle de ce royaume matériel par lequel la plupart d’entre nous passons à peine plus que des somnambules. – Ou peut-être même des automates.

Comme le décrit si brillamment TS Eliot dans The Waste Land :

Ville irréelle,
Sous le brouillard brun d’une aube d’hiver,
Une foule a coulé sur le pont de Londres, si nombreux,
je n’avais pas pensé que la mort en avait défait autant.
Des soupirs, courts et peu fréquents, s’exhalaient,
Et chacun fixait ses yeux devant ses pieds.
Monté la colline et descendit la rue King William,
Vers l’endroit où Sainte Mary Woolnoth gardait les heures
Avec un son mort sur le dernier coup de neuf.

Ah, cette dernière ligne : le son mort sur le dernier coup de neuf – il y a encore ce tic-tac du temps !

Joseph Campbell (oui, encore lui) a décrit la signification de Waste Land et son message pour l’humanité bien mieux que je ne pourrais jamais l’espérer lorsqu’il a dit à Bill Moyers :



« Le thème de la romance du Graal est que la terre, le pays, tout le territoire concerné a été dévasté. C’est ce qu’on appelle une friche. Et quelle est la nature de la friche ? C’est un pays où tout le monde mène une vie inauthentique, faisant comme les autres, faisant ce qu’on vous dit, sans courage pour votre propre vie. C’est la friche. Et c’est ce que voulait dire TS Eliot dans son poème The Wasteland ».

Les personnes décrites par Eliot dans ces lignes sont toutes endormies, et, oui, bien sûr que ces automates regardant leurs chaussures (ou I-Pads ou Blackberries – peu importe) sont toujours là, nous les voyons tous les jours – mais soyons honnêtes, ils ne le sont jamais. vont s’éveiller, ils ne veulent pas – qui sait, peut-être qu’ils n’ont pas encore atteint cette partie de leur propre cycle particulier.

Mais quelque chose d’incroyable se passe maintenant : pensez simplement à ce site que vous regardez maintenant, un lieu de rencontre pour des âmes partageant les mêmes idées par des âmes partageant les mêmes idées, nous offrant l’opportunité de communiquer nos propres éveils personnels ; communautés d’âmes éveillées et en éveil. C’est assez incroyable, n’est-ce pas ?

Parfois, il y a une impatience naturelle avec le monde, et le refrain souvent entendu : « Mais qu’est-ce que je peux faire ?

La réponse est : « Restez éveillé ».

Car, après tout, n’est-ce pas tout ce qui compte vraiment ?
Pour une fois, vous vous êtes réveillé à votre propre immortalité ; le monde perçu commence à se dissiper de toute façon. Alors pourquoi changer une illusion ? Nos propres transformations ont un effet transformateur sur le monde. Notre éveil est une renaissance, et à travers nos propres renaissances particulières, le monde aussi renaît.

Tic-tac-tic… le tic-tac du temps, le dernier coup de neuf – tout cela n’est qu’une illusion.

Blog de Feedthemoon 


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci







Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021



Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.