Aller à la barre d’outils

La seule façon de comprendre correctement qui contrôle le sommet de la pyramide du pouvoir mondial est de saisir le composant technologique hautement avancé qui soutient cette structure de pouvoir clandestin.

Les quatre interview de l’initié Jamisson Neruda ont révélé des détails d’une technologie de voyage dans le temps la BST, Blank Slate Technology, qui permet de réécrire l’histoire à des moments précis appelés  » points d’intervention «. Ces points d’intervention étant les centres d’énergie causale qui créent un événement important dans le monde. La BST est une technologie temporelle de Défense où l’élément humain joue un rôle primordial pour communiquer avec l’époque vers laquelle on doit se rendre. L’individu et la technologie doivent correspondre avec précision. Ce qui implique que le voyageur temporel opère à partir du multidimensionnel et de ses 7 sens. Il s’agit donc d’une technologie qui demande un nouveau niveau d’évolution de l’humanité. Et il est avéré que les WingMakers ont utilisé la BST.

Les quatre premières interviews de Jamisson Néruda :

1ère Interview
2ème Interview
3ème Interview
4ème Interview

Le décor un fois posé, il est important de comprendre qu’en raison de la manière même dont notre civilisation planétaire est maintenant ordonnée, ceux qui contrôlent les technologies les plus puissantes gouvernent évidemment le royaume terrestre.


Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas beaucoup d’autres entités spirituelles beaucoup plus puissantes que les seigneurs terrestres actuels. Cela signifie également que l’actuel gouvernement mondial de l’ombre (Deep State, Gouvernement fantôme) a reçu son pouvoir d’en haut. Par conséquent, ce gouvernement mondial caché est entièrement subordonné à la plus haute puissance, même s’il n’en est pas conscient.

Le fait est que très peu de gens comprennent l’énormité et la portée de l’actuelle matrice de contrôle mondiale. Ils n’apprécient pas non plus le niveau d’implication ou de surveillance extraterrestre. Sa véritable superstructure et son infrastructure échappent à tout degré d’examen ou d’enquête en raison de la nature secrète de toutes les opérations. Parce que même les initiés ne savent pas tout, leur vision globale du Nouvel Ordre Mondial tel qu’il se déroule réellement est au mieux, extrêmement myope.

Le texte suivant a été écrit il y a des années, mais il est toujours une bonne introduction pour exposer la complexité de la sous-structure cachée qui sous-tend le Nouvel Ordre Mondial en constante évolution.

Pour plus de perspective sur ce sujet facilement mal compris, les deux essais suivants fournissent des informations rudimentaires mais essentielles et des connaissances ésotériques.

Qui dirige vraiment le monde?
Qu’ont en commun le Groupe Labyrinthe, l’ACIO et la NSA?
La Technologie Blank Slate, l’animus et l’intelligence artificielle convergent-ils?

I. Le Groupe Labyrinthe, l’ACIO et la NSA

La NSA (National Security Agency) est une organisation gouvernementale dont le précurseur était le «General Services Special Projects Laboratory» (SPL).

La SPL a été créée en 1938 et on en sait très peu à ce sujet. Ce n’était pas censé être un organisme officiel . Puis, en 1949, l ‘«Agence de sécurité des forces armées» (AFSA) a été créée, le 20 mai. [ 1 ]

Le 4 novembre 1952, la NSA a été officiellement formée et initiée par Harry S. Truman. [ 2 ]

Un an plus tard, en 1953, SPL a été intégrée dans la NSA en tant que département non reconnu et finalement, l’ACIO # (Advanced Contact Intelligence Organization) a été intégrée dans le SPL en tant que laboratoire de recherche non reconnu. [ 3 ]

L‘ACIO, en fait, est plus ancienne que la NSA et l’AFSA, puisqu’elle a été créée en 1940, deux ans après le SPL.

Elle avait deux niveaux de profondeur de secret, et son nom de code était «Black Root». [ 4 ]

La raison de tout ce secret et de cette sécurité n’était pas due à la guerre ou à la collecte de renseignements sur des pays ou des dirigeants antagonistes, comme beaucoup le pensent. C’était plutôt (et c’est toujours) à cause du problème ET. C’est principalement une course contre la montre au sujet de qui va obtenir en premier la technologie ET pour les applications militaires.

Le Groupe Labyrinthe qui a été créé par celui dont le nom de code est «Fifteen», Quinze, a vu le jour beaucoup plus tard, en 1963, avec pour véritable objectif principal d’apprendre à maîtriser la technologie Blank Slate (BST) pour contrer une éventuelle invasion extraterrestre.

Le WMM (WingMakers Material)  a été entièrement repris par le Groupe Labyrinthe et le Corteum, ce dernier étant une faction extraterrestre travaillant avec le Groupe. Après cela, le matériel Wingmakers est devenu plus ésotérique et volontairement rendu moins compréhensible pour le public.

Le nouveau propriétaire du site WingMakers, Mahu Nahi du Corteum, voulait que les gens croient que c’était surtout un mythe afin de désamorcer la vérité qui avait été libérée par le Dr Neruda, transfuge du Groupe Labyrinthe.

L’ACIO a donc finalement mis la main sur ce projet top secret pour développer la technologie Blank Slate ( BST ), qui est un type très spécifique de voyage dans le temps qu’il a appelé «Freedom Key». Il faut savoir que l’ACIO était la principale interface entre les technologies extraterrestres découvertes et la rétro-ingénierie qui permet de les adapter pour et par le complexe militaro-industriel.

Donc, les interviews Neruda sont ce qui contient le plus de vérité au sujet du Wingmakers Material, en conjonction avec le « Ancient Arrow Project », même ce dernier a été modifié par Mahu Nahi, alias «James ». Le reste du Wingmakers Material contient toujours la vérité (comme dans le cas du Souverain Intégral, du Cœur Énergétique, et la plupart de la façon dont le modèle humain est construit), mais doit être lu très attentivement pour faire la distinction entre vérité et mensonge.


II. Fifteen. L’homme derrière le nombre 15

Selon les entretiens Neruda, Fifteen est né en 1934 et n’avait que 22 ans lorsqu’il a rejoint l’ACIO en 1956. C’était un génie renégat des universités qui voulait construire des ordinateurs suffisamment puissants pour être utilisés pour voyager dans le temps. Il est venu à l’ACIO par l’intermédiaire des Laboratoires Bell en raison d’une alliance entre les deux organisations à l’époque.

Lorsque ce jeune génie est entré en scène, l’ACIO connaissait déjà certaines technologies extraterrestres, auxquelles elle avait eu accès via les soi-disant  «programmes de transfert de technologie»  ( TTP ), apparemment mis en place à partir de 1954 (sinon plus tôt), lorsque le président Eisenhower a eu une rencontre avec une faction des Gris, qui a abouti à un programme d’échange où le gouvernement américain au plus haut niveau a reçu une technologie extraterrestre en échange d’enlèvements d’un nombre limité d’humains pour des expériences génétiques.

Ce jeune génie devint rapidement le chef de l’ACIO et de sa ramification, le très secret «Groupe Labyrinthe», probablement situé sur la côte est des États-Unis.

Il a été contacté par deux races extraterrestres différentes, qui étaient toutes deux disposées à offrir une technologie en échange de quelque chose que nous avons ici sur Terre et qu’elles voulaient. L’un des groupes était les mêmes Gris que ceux rencontrés par Eisenhower, et l’autre groupe est connu dans le WingMakers Material sous le nom de Corteum.

Fifteen a rejeté les Gris et le Groupe Labyrinthe a fait affaire avec le Corteum.

Le Corteum a trouvé l’intérêt obsessionnel de Fifteen pour le voyage dans le temps intéressant, et ils lui ont parlé de la technologie Blank Slate (BST), une forme très spéciale de voyage dans le temps, que le Corteum essayait de développer depuis un certain temps. Fifteen est tombé accro dès qu’il en a eu connaissance.

Mais, il y avait quelque chose que les Gris détenaient et qui manquait au Corteum : les implants de mémoire et leurs technologies d’hybridation génétique. Après mûre réflexion, il décida de conclure un accord avec les Gris également, mais en dehors de l’organisation. Il ne voulait pas d’une relation trop étroite avec les gris et en échange, il leur a donné accès à nos «systèmes d’information relatifs aux populations génétiques et à leur prédisposition unique à travers une variété de critères dont les comportements mentaux, émotionnels et physiques; et ils nous ont [également] fourni leurs découvertes génétiques. » [ 5 ]

Nous devons garder à l’esprit ici qu’il existe plusieurs bandes de Gris différentes, et qu’elles ne sont pas toutes de Zeta Reticuli. Certains d’entre eux ne sont même pas de notre galaxie. Les gris sont assez communs dans l’univers. Cependant, même les Zeta Gris ne sont pas unis et différentes factions ont des impératifs différents. Un point commun à beaucoup d’entre eux (bien qu’ils travaillent au sein de groupes différents et indépendants, parfois antagonistes les uns des autres), est leur programme de recherche génétique. Ils sont une race mourante et ont besoin de la génétique de la bibliothèque vivante (la Terre et ses formes de vie) pour renforcer leur biologie. Leurs corps en détérioration ont dans une large mesure perdu leur capacité à héberger une âme, et sont donc devenus de plus en plus ressemblant à l’intelligence artificielle.

Les factions des Gris qui ont déjà conclu des traités avec des humains au début des années 1950 par le biais de l’administration Eisenhower (sinon même plus tôt, par Hitler), ont offert le TTP (transfert de technologie)  en échange de l’autorisation d’enlever des humains et des animaux en petites quantités pour leurs recherches. Comme si cela ne suffisait pas, les Gris ont rompu leur accord et enlevé beaucoup plus de personnes que le gouvernement n’avait accepté, et de plus, les Gris n’ont pas non plus signalé chaque cas d’enlèvement au gouvernement, ce qu’ils avaient promis.

Fifteen était-il au courant de ce fait quand il a conclu ce nouvel accord avec une autre faction des Gris? Ou était-il prêt à payer le prix de la tromperie pour l’échange de technologie sur une base consciente.? Son raisonnement est malheureusement inconnu… Quoi qu’il en soit, les Gris étaient clairement intéressés par nos bases de données d’informations, et c’était leur premier ordre du jour en ce qui concerne l’ACIO.

Ce groupe particulier de Gris rendait compte directement à Fifteen, car ils le voyaient comme quelqu’un avec un QI similaire au leur et le considéraient comme le PDG de la Terre. À bien des égards, il l’était dans les faits…

En 1963, deux cents membres du Corteum sous la supervision de leur chef, Mahu Nahi, et 118 brillants scientifiques humains se sont joints à Fifteen dans le projet de construction du Groupe Labyrinthe, qui était quelque peu lié à l’ACIO et la NSA, mais surtout séparé de cette dernière.

En utilisant son influence et avec l’aide de ses amis extraterrestres, Fifteen s’est rapidement retrouvé responsable à la fois de l’ACIO et du Groupe Labyrinthe, ce qui était l’un de ses grands objectifs. Pour compléter cela, il a reçu une grande aide du beau-père du Dr Neruda, qui était un haut dirigeant de l’ACIO et soutenait Fifteen, ayant aidé à mettre Fifteen au poste de PDG de l’ACIO.

Fifteen pouvait maintenant mettre un voile de secret total autour de ces deux groupes d’une manière qu’il n’aurait pas pu faire avant cela. Il avait maintenant les mains libres pour développer BST.

Nous verrons plus bas pourquoi Fifteen et le Corteum étaient tellement intéressés par cette technologie de voyage dans le temps, et comment la technologie fonctionne, et cela a à voir avec une Prophétie et une race extraterrestre d’une autre galaxie;ue force invasive, dont le but est de s’établir sur Terre pour voler notre génétique, d’une manière beaucoup plus agressive que celle des Gris. Du moins, c’est ce que le Corteum a expliqué au Groupe Labyrinth..

Fifteen a rapidement fait du Groupe Labyrinthe une organisation immensément riche en vendant des technologies douces au gouvernement et à certaines grandes entreprises aux États-Unis et dans le reste du monde. Ces technologies provenaient du Corteum, et certaines des Gris, mais Fifteen en gardait la plupart au sein de son groupe et ne vendait que ce qu’il pensait être «sûr» et non utilisé à des fins destructrices. C’est la principale source de revenus du groupe, pour pouvoir financer ses recherches. Ensuite, reste à savoir ce que Fifteen considère comme une «technologie sûre»…!

Fifteen, pour des raisons évidentes, est une personne très privée, et il travaille sur BST plus ou moins 2’h sur 24 et 7 jours sur 7. C’est principalement tout ce qu’il fait.

Le nombre «15» concerne les habilitations de sécurité au sein de l’ACIO et du Groupe Labyrinthe. Les niveaux 1 à 11 sont attribués à l’ACIO uniquement, et le niveaux  12 à 14 sont tous attribués à des membres du Groupe Labyrinthe. Le niveau 15 est réservé à Fifreen lui-même, d’où son surnom. Son vrai nom n’est pas connu.

Alors, à quoi ressemble-t-il ? Cette photo prise dans sa station balnéaire de Hawaï en 1978, alors qu’il avait 44 ans a été mise en circulation sans son consentement, mais cette image a été vérifiée par des sources fiables comme étant authentique.

Fifteen à Hawaï, vers 1978

Fifteen est de taille moyenne, et lorsque le Dr Neruda a fait défection, il avait les cheveux mi-longs, gris, généralement portés en queue de cheval. Neruda a dit qu’il lui rappelait toujours Pablo Picasso avec ses cheveux longs et les mêmes yeux pénétrants. Son pays d’origine est l’Espagne, ce qui est intéressant, car Mahu Nahi, le leader de la race extraterrestre Corteum qui aurait repris le site WingMakers, a un accent espagnol et fait savoir aux gens dans les interviews enregistrées par Hempel qu’il est né en Espagne, à l’extérieur de Barcelone. S’il s’agit d’un Corteum, c’est bien sûr de la désinformation.

Hempel n’a pas mentionné la taille de Mahu, mais s’il était un Corteum, il aurait semblé légèrement différent d’un humain normal. Les preuves parlent d’une personne qui a l’air tout à fait normale, de taille moyenne, visitant Hempel à son domicile, et à moins que quelqu’un d’autre au sein du Groupe Labyrinthe soit également espagnol, Fifteen correspond au profil. Ce qui donne matière à réflexion. [6]

Fifteen est dans sa mission de vie. Certains peuvent comprendre cela. Fifteen a découvert très tôt dans sa vie qu’il voulait travailler dans le développement de technologies de voyage dans le temps. Il ne savait probablement pas pourquoi il avait cette motivation intérieure, mais quand d’autres enfants jouaient régulièrement avec lui, Fifteen pensait déjà au voyage dans le temps. À l’école et dans les universités, il a rapidement déjoué ses professeurs qui n’ont pu le faire taire à ce sujet. Il était franc et désireux de montrer ce qu’il savait. Bien sûr, étant conscients du fonctionnement des choses dans le domaine de l’éducation, les professeurs, au lieu de prendre à cœur ce brillant jeune homme, se sont sentis menacés par lui et l’ont souvent expulsé de leur école.

Son QI déjà hors du commun a été augmenté de façon exponentielle lorsqu’il a été soumis à la «technologie d’intelligence accélérée» des Corteum.

Puis, après avoir sélectionné la crème de la crème du noyau scientifique de l’ACIO, il les a forcé à subir la même procédure dans son effort pour créer une équipe qui pourrait développer avec succès BST. (21).

Structure et relations du Groupe Labyrinthe

Fifteen a toujours été très secret sur tout ce qu’il fait. Rien de ce qui est discuté au sein du Groupe Labyrinthe ne peut être sortir avec quiconque en dehors de l’organisation, pas même avec des partenaires de vie. Par conséquent, le Dr Neruda est la première et la seule personne à ce jour qui a quitté le Groupe Labyrinthe et a commencé à parler à la fois du problème des Animus (qui sera abordé plus bas dans cet article) et de la BST.

Le Dr Neruda dit dans son interview:

Fifteen retient ses connaissances aux médias et au grand public parce qu’il ne veut pas être considéré comme un sauveur de l’humanité – le prochain messie. Et il ne veut surtout pas être vu comme un fou qui devrait être enfermé, ou pire encore, assassiné parce qu’il est tellement incompris. À l’instant où il ferait un pas en avant dévoilant ce qu’il sait, il perdrait sa vie privée et sa capacité à découvrir BST. Et cela, il ne le fera jamais.

La plupart des gens qui connaissent cette réalité plus grande ont peur de passer sous le contrôle du public par crainte d’être ridiculisés. Vous devez admettre que le grand public est effrayé par ce qu’il ne comprend pas et qu’il tue le messager. [ 7 ]

Le Dr Neruda considérait Fifteen comme l’humain le plus puissant sur Terre. Il a été le premier humain soumis à l’intelligence accélérée et à l’implant de mémoire, et dans son cas, alors qu’il était déjà très brillant, il avait maintenant un intellect comparable à celui du Corteum et des Gris. Pourtant, le Dr Neruda dépeignait Fifteen et ses sept directeurs comme bienveillants, qui, à leur manière, ont à l’esprit les meilleurs intérêts de l’humanité. Le principal problème pour Neruda, était le secret. Car il pensait que ces informations devraient être dans le domaine public.

Pour bien comprendre pourquoi un tel secret est appliqué, nous devons aborder le sujet de l’Animus.

En bref, les Anima (Anima ou Animae, pluriel Animus) sont apparemment une forme de vie extraterrestre ontocyboénergétique également connus sous le nom d’organisme cybernétique. Cette forme de vie est munie de systèmes artificiels et naturels, posséde des tissus vivants sur un endosquelette métallique ou en céramique. Il s’agit d’organismes cybernétiques intelligents habillés de tissu organique. Ils ressemblent aux humains avec une tête plus grande et et mesurent près de 7 pieds (2m 15 environ)…

Il viennent d’une autre galaxie et prévoient de venir ici sur Terre en tant que force envahissante pour s’emparer de notre ADN. En raison d’une catastrophe dans leur passé, ils se sont transformés en une race de machines avec l’Intelligence Artificielle. En d’autres termes, il leur manque ce que nous appelons une âme. [ 8 ]


Leur intention est de pouvoir à nouveau être des porteurs d’âmes (des corps biologiques qui peuvent porter une âme). S’ils ne le font pas, ils ne peuvent pas faire partie de l’évolution pour devenir UN avec le Créateur, et leur part dans les cycles universels sera très limitée. Par conséquent, ils prévoiraient d’envahir cette planète, de voler notre ADN, et peut-être tout notre modèle biologique, et de tuer le reste de la population.

Alors pourquoi la Terre? Pourquoi voyager depuis une galaxie lointaine pour envahir une petite planète aux abords de la Voie lactée?

Tout d’abord, nous ne sommes pas «simplement» une petite planète. Notre organisation biologique est très spéciale et fait partie d’une expérience intergalactique appelée la bibliothèque vivante.

La bibliothèque vivante a été perturbée il y a environ 300 000 ans lorsque les Anunnaki ont pris le contrôle de cette planète, mais nos organismes porteurs d’âmes sont toujours aussi spéciaux et comportent des attributs qui sont assez inhabituels dans cette galaxie et même au-delà, à savoir, un large éventail d’émotions.

Pourtant, nous ne sommes pas la seule cible de l’Animus. Ils ont installé des sondes dans notre système solaire ainsi que dans d’autres. La dernière fois qu’ils nous ont étudiés (il y a environ 12000 ans), nous n’étions toujours pas assez développés pour qu’ils interfèrent. Et Fifteen et le Corteum ont peur que nous le soyons maintenant… Cela signifie qu’une invasion pourrait être programmée par l’Anima peu de temps après que la sonde ait scanné notre configuration biologique et mentale actuelle.

C’est là que la BST entre en scène.

Avec l’acquisition de certaines connaissances, Fifteen espère pouvoir arrêter l’invasion en utilisant sa technologie de voyage dans le temps. Ainsi, du point de vue de Fifteen, c’est la raison pour laquelle il veut garder tout cela secret. Cependant, le Dr Neruda n’était pas d’accord avec l’approche de Fifteen consistant à utiliser BST pour arrêter cette race extraterrestre.

Le Groupe Labyrinth Group possède sa propre forme de visualisation à distance, similaire à Extra Neuro Sensing ( ENS) soit par des interfaces neuronales. Mais bien que le sujet de l’ENS ne soit pas censé pouvoir être détectée, les WingMakers ont détecté l’ENS utilisé par Fifteen et ils ont commencé à la sonder.

Quand Fifteen a compris que les êtres qui la détectaient étaient en fait des WingMakers de la race centrale, il a eu peur et a arrêté toutes les futures sessions. Il avait peur que les WingMakers compromettent ses plans avec BST et l’arrêtent.

C’était une autre raison pour laquelle le Dr Neruda a fait défection. Il pensait que l’arme de défense des WingMakers installée sur notre planète serait plus efficace que la BST. Il a dit que toute la logique montrait que c’était vrai, mais Fifteen était fortement en désaccord.

Comment les 7 sites WingMakers peuvent-ils être des armes défensives?

Les capsules temporelles découvertes sur Terre

C’est en raison de longues sessions que le Dr Neruda est arrivé à la conclusion qu’entre autres, ces sites sont des déclencheurs d’ADN.

Il est connu à l’intérieur du Groupe Labyrinthe que ces sites sont censés activer quelque chose dans notre ADN. Cette hypothèse à elle seule fait un grand lien avec le groupe Pléiadiens que Barbara Marciniak canalise. Ce dernier est, selon leurs propres termes, là pour nous aider à activer les parties dormantes de notre ADN [ 8.  Bien qu’ils n’aient rien mentionné dans leurs conférences sur la zone tributaire en général, ils ont laissé entendre que cela existe, et bien sûr, les Pléiadiens ne sont pas la seule race extraterrestre intéressée à voir notre ADN évoluer.

L’anima en a après notre «code source»...

Le code que les Lyrans et leur groupe de Planificateurs Originaux ont implanté dans notre ADN, le code qui est «décodé» par les rayons gamma transmis par le Soleil et le Centre Galactique par les Fondateurs, qui apparaissent en segments, sous forme d’ondes lumineuses! En comprenant ce code source, ils peuvent nous empêcher d’évoluer.

Le but de cette activation était encore un mystère lorsque le Dr Neruda a fait défection, mais Neruda lui-même pense que cela a quelque chose à voir avec la stimulation de notre intelligence fluide et l’activation des entrées sensorielles qui étaient en sommeil dans notre système nerveux central (et il a raison).

L’amélioration du système nerveux central, toujours selon le groupe du Dr Neruda et de Barbara Marciniak, rend l’arme défensive plus efficace contre toute attaque extraterrestre. En fait, cela a à voir avec l’ascension; le reste est secondaire.

Le Dr Neruda considérait que l’arme défensive des WingMakers avait à voir avec le fait de rendre notre planète invisible aux sondes envoyées par l’Anima, et dans un sens, c’est vrai.

Voici les propres mots du Dr Neruda:

Ils [les WingMakers] ont écrit que des fréquences plus élevées émanaient de l’univers central et que ces sept sites comprenaient une technologie collective qui coordonnait d’une manière ou d’une autre ces fréquences ou énergies supérieures pour provoquer un changement dans la structure vibratoire de la planète, permettant à la vie sur la planète de survivre au changement et rester non détecté par l’Animus.

[…]

Cela a confirmé que nous avons affaire à la race centrale et qu’ils veulent que les artefacts culturels des sept sites soient partagés avec le public. Ces éléments étaient liés à l’efficacité de l’arme défensive.

[…]

Ils ont laissé de la poésie, de la musique, des peintures et même un glossaire. Il me semble que tous ces éléments – en plus de la philosophie – sont liés. De plus, je suggère que quelque chose change fondamentalement lorsque ces matériaux sont absorbés, et peut-être que ce changement, quel qu’il soit, résonne avec la technologie des sept sites.

[…]

… J’ai absorbé les matériaux et j’ai remarqué des changements. [ 9 ]

Il semble que les sites WingMakers ont été laissés ici sur Terre par le groupe Lyran / Pléiadien qui a été chassé par les Anunnaki, il y a supposément 4 à 500 000 ans. Ce sont des sites d’activation et des armes de défense contre ceux qui essaieraient d’empêcher l’humanité d’évoluer.

Les sites WingMakers sont fortement codés et cryptés, et les Pléiadiens de Barbara Marciniak disent que les intrus de toute nature ne pourront pas comprendre le code source. L’œuvre d’art, la musique originale et le texte racontent l’histoire, mais les Lyrans savaient que ce matériel pouvait entrer entre les mains du complexe militaro-industriel et donc ne pas être rendu public sous sa forme pure ( ou pas du tout), ils savaient que ce serait le cas. Cela a été planifié par des accords d’âme…

Le Dr Neruda dit qu’il avoir vécu des expériences profondes lorsqu’il était seul dans les grottes du site Ancient Arrow au Nouveau-Mexique, où se trouve le premier site WingMakers. Apparemment, il avait une visite des WingMakers eux-mêmes dans la grotte. Ue visite de nature plus perceptuelle que physique, mais toujours très réelle. Ils lui ont dit de ne pas faire confiance à ce que faisait Fifteen et qu’il était trop impliqué avec le Corteum pour voir la vraie solution.

Le Dr Neruda est convaincu que les WingMakers ont mis cette arme défensive sur Terre pour protéger leur génétique (c’est à dire nous). C’était l’accord d’âme !

Dans un multivers, où tous les temps sont simultanés, et où les fondateurs et les constructeurs pensent à très long terme en raison de leur longue durée de vie, il est certain qu’ils planifiaient déjà il y a 300 000 ans ce qui se passe maintenant.

Le Dr Neruda a très probablement un accord d’âme avec les Bâtisseurs et les WingMakers) pour révéler l’information au public, ce qu’il a fait en 1998. Ces types d’accords d’âme se font dans les mondes astraux entre les vies. Ce n’est pas un hasard si le Dr Neruda s’est impliqué dans le Groupe Labyrinthe et a reçu les informations dont il avait besoin, et que lorsqu’il «se trouvait» seul dans la grotte et il a reçu le message des WingMakers.

Tout était dans le plan de diffuser le matériel au public, même si le Dr Neruda était bien sûr, comme le reste d’entre nous, dans l’oubli de ce qu’était sa mission…  Il était prédestiné à ce que cela se produise dans le cadre de sa mission de vie. Même si l’information a été déformée par la suite, cela n’a pas d’importance. Les informations ont déclenché le code source et accélèrent notre évolution.

Le code source n’est toujours pas compris et n’est pas censé l’être.

Le secret et la dissimulation par les différents groupes extraterrestres et humains impliqués, essayant frénétiquement de déchiffrer un code source qu’ils ne peuvent même pas trouver, est une perte de temps. L’humanité évolue et le code source est déclenché à chaque seconde de la journée.


Les WingMakers sont la Race Centrale (les Fondateurs), les semeurs originaux des planètes et des univers, travaillant à l’unisson avec les Lyrans, les Vegans et d’autres espèces impliquées dans le premier ensemencement de l’humanité pour s’assurer que le code source reste caché dans le génome humain.

Les sites WingMakers ne sont que des «interrupteurs en position ON» qui envoient des signaux sous forme codée au code source, cachés dans notre génome, et l’activation de l’ADN commence.

Alors, qu’est-ce qui détermine le moment où les «interrupteurs» doivent s’éteindre? Eh bien, le soleil le fait, le soleil central au milieu de la Voie lactée.

Lorsque les constellations d’étoiles et notre système solaire avec le Centre Galactique sont en position droite avec le Soleil Central (c’est-à-dire en ce moment), ce dernier, depuis ses Zones Tributaires du Centre Galactique, envoie des signaux à notre Soleil sur les rayons gamma, et à partir de là, les signaux sont transmis aux sites WingMakers, qui allument les interrupteurs en position ON.

Il semble que les zones tributaires sur Terre ne sont que des stations relais. Les vraies zones tributaires sont cachées sur des planètes dans une autre dimension au centre de la Voie lactée, que nous appelons le «Soleil central».

Comme d’habitude, ce qui aveugle si souvent les scientifiques et les personnes hautement éduquées dans le complexe militaro-industriel, c’est qu’ils pensent que tout a quelque chose à voir avec l’armement, de nature défensive ou offensive. Rares sont ceux qui regardent dans la bonne direction. Aucun être plus évolué qui a des inclinations spirituelles ne suggérerait un système défensif qui ait quoi que ce soit à voir avec la violence de quelque nature que ce soit. Ce cas ne fait pas exception. Les sites WingMakers n’ont rien à voir avec une attaque défensive.

Donc Mahu Nahi (James des WingMakers) a raison de décrire le Souverain Intégral et le Grand Portail. Mais si Mahu Nahi est le chef du Corteum, pourquoi diable nous dit-il la vérité?

Eh bien, il est assez intelligent pour comprendre ce que sont réellement les sites WingMakers, quelque chose qu’il prend très soin de garder secret face au Groupe Labyrinthe. D’un autre côté, il sait que le code source de notre ADN est déclenché dès que nous parlons chez de très nombreuses personnes, et il ne peut pas y faire grand-chose. Par conséquent, il a repris le site WingMakers après avoir décidé qu’il pouvait tout aussi bien dire la vérité au public dans une version édulcorée pour attirer les gens.

Il a dû imaginer que s’il nous donnait la vérité sur le Souverain Intégral (notre reconnexion avec nos Soi Supérieurs, c’est-à-dire nos Ames Supérieures) et notre voyage pour trouver le Grand Portail, il occuperait les gens et cela pourrait l’aider à trouver le code source .

De nombreuses races veulent accéder au code source pour différentes raisons.

Donc, apparemment, si l’on en croit Ashayana Deane, il pourrait être dangereux de suivre les pratiques «spirituelles» suggérées par Mahu Nahi en ce qui concerne les peintures, et lire la poésie et écouter trop les CD de musique.

En réalité, Mahu et le Corteum ont pris le contrôle des WingMakers à titre d’expérience pour voir combien de chercheurs sérieux en vérité spirituelle ils pourraient attirer sur leur site. Ils espéraient probablement attirer la crème de la crème d’individus éveillés actifs et «désactiver» leur ADN, ou le garder en sommeil pendant qu’ils continuent à étudier toute l’activation de notre ADN, à la recherche du code source caché. En fin de compte, le Corteum sait quel est le véritable objectif des sites WingMakers.

Cela signifie-t-il que nous devrions éviter le matériel WingMakers comme si notre vie en dépendait? Non, il y a beaucoup d’informations très importantes là-dedans, mais nous devons faire très attention à ne pas nous impliquer dans aucune des pratiques particulières qui ont à voir avec les peintures et éviter les CD de musique. Il existe d’autres pratiques plus générales, comme les exercices de respiration, qui sont simplement anciennes, connues des philosophies orientales, et il n’y a aucun mal à les faire.

III. Intelligence accélérée

L’intelligence accélérée est quelque chose que le Corteum a apporté au groupe. Le but est d’activer le système thalamocortical du cerveau. Lorsqu’ils ont activé cette section spécifique du cerveau, induisant un petit groupe fonctionnel au sein de ce système, cela élargit la conscience d’ordre supérieur. Ce sont les coordonnées neuronales de la conscience, relatives au raisonnement d’ordre supérieur, utiles à la recherche scientifique, aux mathématiques et à la résolution de problèmes en général.

C’était la technique à laquelle Fifteen a été soumis et à son tour, tous ses employés en ont profité. Peu de temps après que cela lui ait été fait, il a eu la vision de la BST, comme solution à ses théories sur le voyage dans le temps.

Alors, comment fonctionne cette technique?  Le Dr Neruda le décrit en quelques détails dans les interviews Neruda 2 :

Peu de gens réalisent que leur esprit conscient ne traite qu’environ 15 bits d’informations par seconde de temps linéaire. Cependant, dans le temps vertical, l’inconscient traite environ 70 à 80 millions de bits d’information. Ainsi, dans une conscience normale, les humains ne sont conscients que d’une quantité infinitésimale des informations qui leur sont constamment fournies au niveau inconscient. La technologie Corteum a été conçue pour réduire les aspects de filtrage de l’esprit conscient et permettre aux paquets d’informations à plus haute fréquence d’être transmis à l’esprit conscient.

Parallèlement à cet effort, les circuits du cerveau – si vous voulez – sont recâblés pour gérer la tension plus élevée de l’information qui est transmise à la conscience, permettant à des capacités comme la mémoire photographique et la pensée abstraite de coexister. Ces capacités deviennent le filtre matriciel qui puise dans les référentiels inconscients les informations les plus pertinentes à un moment donné en fonction du problème ou de la tâche à accomplir.

[…]

Il ne s’agit pas vraiment d’une simple question de quantité de traitement de l’information, mais plutôt de la pertinence de l’information en temps linéaire en fonction de l’intention de l’individu. Quand on passe par le processus de la technologie Corteum, leur capacité à s’accorder sur des paquets d’informations qui sont pertinents pour une situation ou un problème est considérablement améliorée. Dans la plupart des gens, lorsqu’une situation donnée les confronte, ils accèdent à leur esprit conscient et tirent la solution qui leur a servi dans le passé. Ainsi, les gens tombent dans des ornières et des comportements modelés, ce qui ferme leur accès aux paquets d’informations inconscients qui sont basés sur une analyse de situation en temps réel et qui ont une pertinence extrêmement élevée.

[…]

Cette technologie accélère la circulation de l’information entre les aspects conscients et inconscients de l’esprit pour qu’elle s’écoule selon le modèle d’une spirale ascendante plutôt que le modèle d’un cercle répétitif. Et à cause de cela, elle libère l’intelligence innée de l’individu. Vous voyez donc que la technologie Corteum n’augmente pas l’intelligence brute, elle facilite simplement l’intelligence naturelle de l’individu. [ 10 ]

Je parlerai beaucoup plus du temps vertical et du BST dans un instant. Le concept de temps vertical est impératif pour que BST fonctionne. Mais quelques autres choses d’abord:

IV. Le Corteum – à quoi ils ressemblent ?

Pour ceux qui connaissent le matériau WingMakers ( WMM ), il est resté un mystère de savoir qui sont vraiment les Corteum. Ils sont présentés comme une race bienveillante, non liée aux extraterrestres qui interagissent avec les gouvernements du monde, à savoir les Gris ou les Reptiliens.

Il n’y a pas de véritable image publique du Corteum. La seule chose que nous est l’image artistique de WingMakers.com, qui ne nous en dit pas beaucoup. Pourtant, je ne crois pas que les Corteum soient une seule espèce et c’est une autre chose que nous devons apprendre sur les extraterrestres… Ils travaillent rarement seuls. Les espèces, à mesure qu’elles se développent (pas toujours autant spirituellement que technologiquement) et sont impliquées dans les voyages spatiaux, ont tendance à se regrouper avec d’autres espèces extraterrestres d’autres systèmes stellaires dans différentes confédérations stellaires. Ainsi, des espèces ayant des impératifs et des programmes similaires travaillent ensemble pour atteindre leurs objectifs. Cela signifie que les factions de reptiliens, de gris, d’insectoïdes et d’humanoïdes travaillent en étroite collaboration en tant qu’une seule espèce lorsqu’il s’agit de produire leur développement en tant que distinct. espèce.

Nous avons tendance à penser que les Gris ont leur agenda, tandis que les Reptiliens ont le leur et ainsi de suite. En réalité, parmi les races extraterrestres suffisamment développées pour s’engager régulièrement dans des voyages entre les étoiles, c’est rarement le cas.

Cependant, nous savons à quoi ressemblent certains d’entre eux grâce à une description du Dr Neruda. Il dit que:

Ils mesurent près de trois mètres de haut (près de 10 pieds) et ont une tête et un corps très allongés. Leur peau est très claire; presque translucide, comme on pourrait s’y attendre d’un habitant des cavernes. Leurs yeux sont relativement grands et ont différentes couleurs tout comme les nôtres, sauf que les Corteum ont des couleurs différentes pour leurs yeux en fonction de leur âge et, dans certains cas, de leur état émotionnel.

Ce qui est unique à propos du Corteum, c’est qu’il possède un système nerveux incroyablement articulé qui lui permet de traiter pratiquement tout ce qui se passe dans son environnement, y compris les pensées d’un autre. Ce qui signifie que lorsque vous êtes en leur présence, vous devez avoir le contrôle de vos pensées, sinon vous risquez de les offenser. Ils sont très sensibles émotionnellement.

[…]

Ils parlent parfaitement l’anglais ou le français, l’italien, l’espagnol ou presque toute autre langue d’ailleurs. Ce sont des linguistes très doués et peuvent acquérir des compétences linguistiques moyennes en quelques semaines, et devenir maîtres de la langue en quelques mois. Leurs esprits sont comme des éponges, mais comme je l’ai déjà dit, bien qu’ils possèdent des pouvoirs mentaux incroyables pour absorber de nouvelles informations et les synthétiser avec les informations précédentes, ils ne sont pas nécessairement aptes à créer de nouvelles informations totalement indépendantes des informations existantes. C’est précisément ce qui les a tellement impressionnés avec Fifteen. [ 11 ]

De plus, le Dr Neruda nous explique que leur raison de s’intéresser autant à la BST est que la planète d’où ils viennent est devenue très fragile car son atmosphère protectrice dégénère «à un rythme alarmant».

Cette condition les a amenés à devenir nocturnes, ne remontant à la surface que la nuit, et même alors, seulement pour de courts instants. Leur peau extérieure devient de plus en plus sensible tandis que leur atmosphère devient moins protectrice. De leur point de vue, BST restaurerait leur environnement.

Alors, où avons-nous entendu cela auparavant? C’est une histoire similaire racontée par Zecharia Sitchin concernant les Anunnaki et leur planète natale, Nibiru, qui a besoin d’or pour restaurer leur atmosphère, et c’est un processus en cours. Ces gens sont des mineurs, et ils n’ont pas exploité uniquement ici sur Terre, mais sur d’autres planètes de notre système solaire et ailleurs également.

Certaines sources affirment que certains des Corteum sont en effet une faction des Anunnaki liés à la Terre, qui sont restés et vivent toujours sur notre planète, principalement sous terre.

Ils ne sont pas la faction SAALM, qui travaille à mettre Marduk et son peuple sur le trône du monde une fois pour toutes, mais sont toujours fidèles au Royaume (la planète natale Nibiru), et travaillent avec le Groupe Labyrinthe pour peut-être (au moins officiellement) résoudre leur problème planétaire une fois pour toutes.

Dans sa description de l’apparence du Corteum, le Dr Neruda décrit à la fois les Anunnaki et les Tall Whites, rencontrés par Charles Hall [ 11a ], qui expliqua que la couleur des yeux des Tall Whites (certains les appellent Tall Greys) change quand ils vieillissent et leur système nerveux est assez sensible, tout comme le dit le Dr Neruda.

Avant de passer à autre chose, parlons des crânes allongés, qui est un sujet de discussion au sein de la communauté OVNI depuis longtemps.

4.1. Crânes allongés contre reliure du crâne et déformation crânienne

Une chose intéressante avec la représentation du Corteum par le Dr Neruda est qu’ils sont extrêmement grands (les Anunnaki peuvent mesurer 7 à 10 pieds de haut), avec des crânes allongés!

Des crânes allongés géants ont été trouvés en Amérique du Sud et ailleurs, et on peut les étudier dans certains musées du monde entier.

Nous pouvons voir les mêmes traits chez certains pharaons égyptiens.

Certaines personnes, qui veulent démystifier cela, font référence à ce type spécial de crâne à quelque chose appelé «crâne de liaison», où certaines tribus lient les têtes de jeunes nourrissons alors que le squelette est encore mou et cela entraîne ce trait particulier. Bien que cela soit vrai, il s’agit plutôt d’une tentative de copier les anciens dieux. La différence entre les originaux et les déformations volontaires est la taille du crâne et des mâchoires.

Certaines suggestions selon lesquelles les crânes allongés qui ont été trouvés appartenaient aux Titans, qui étaient des descendants déformés des Anunnaki s’accouplant avec des humains. Pour mémoire, les Corteum ne sont pas des Titans, ils ne sont pas artificiellement déformés.

De plus, comme nous le savons maintenant, l’espèce humanoïde est très commune dans cette galaxie, et la variation est principalement en longueur, en couleur de peau et peut-être en forme de tête.

La déformation crânienne intentionnelle a été courante à travers l’histoire dans la plupart des régions du monde [ 12 ], et la plupart de ces intrusions faites sur les nourrissons l’ont été dans un effort pour plaire et ressembler aux «dieux». La question est de savoir quels dieux?

La déformation du crâne a même existée en Egypte; les gens pensaient que s’ils grandissaient leurs crânes, ils auraient un cerveau plus gros et deviendraient plus intelligents.  Il est intéressant de noter que la déformation du crâne a été plus courante en Égypte, en Afrique du Sud et en Amérique du Sud (comme au Pérou), où les Anunnaki ont eu la plus grande influence, à part les Trois Fleuves de Mésopotamie. Est-ce la raison pour laquelle nous trouvons des tribus qui le font encore aujourd’hui et que nous avons trouvé des crânes déformés dans ces zones?

Mais d’où viennent les crânes plus grands et déformés? Des hybrides? Pure Anunnaki? Ou est-ce que les Anunnaki ont déformé le crâne de leurs propres enfants au sein de certaines familles? Si cela est vrai, ça explique pourquoi nous voyons les Anunnaki et leurs hybrides représentés à la fois avec des crânes normaux et des crânes déformés. Cela pourrait également expliquer pourquoi les Corteum ont des crânes allongés.

De toutes façons, le fait est qu’il est très peu probable que Mark Hempel ait eu un visiteur, qui a voyagé par avion régulier de New York au Minnesota, mesurant 10 pieds de haut, avec un crâne allongé. Il est plus probable que quelqu’un d’autre, d’apparence plus humaine, ait rendu visite à Mark chez lui avec un accent espagnol. Mais pourquoi un accent espagnol et pourquoi cette voix de baryton anormalement basse de la personne parlant dans les séances d’interview de Mark Hempel à partir de 2008? C’est déroutant et c’est peut-être ce que c’est censé l’être… La personne dans l’interview, qui prétend être Mahu Nahi du Corteum, peut ne pas vouloir que sa vraie voix reste dans un (13)).

Il est évident que le site WingMakers a été repris par le Corteum. Cependant, Fifteen et le Corteum ne sont pas nos ennemis, selon le Dr Neruda, eux aussi veulent sauver la planète de la menace imminente et souhaitent que nous évoluions. Ils veulent juste garder leur travail secret.

Par conséquent, vous verrez beaucoup d’informations spirituelles édifiantes sur le site WingMakers, qui y a été mis par le Corteum. Cette information est vraie et vous pouvez la sentir dans votre cœur. Ensuite, il y a d’autres choses, pas si inspirantes, qui sont au mieux des sacs mélangés et au pire de la désinformation. Est-ce déroutant? Elle est destinée à être. S’il y a beaucoup de vérité dans quelque chose et que ceux qui ne veulent pas que cette vérité soit divulguée doivent prendre des mesures. Ce qui est plus efficace que toute autre chose – plus que de tuer souvent le messager – est de créer une campagne de désinformation à grande échelle. Cependant, pour les plus intelligents, il existe des moyens de trier les informations à partir de la désinformation; écoutez et lisez avec votre cœur.

V. Sept superunivers, sept zones tributaires et sept superdomaines

Dans le WingMakers Material, ils parlent de 7 superunivers avec un univers central au milieu, qui est l’univers de la source (le premier créateur). Comme certaines personnes l’ont souligné dans la section Questions et réponses des WingMakers [ 15 ], cela ressemble beaucoup à ce qui est décrit dans le Livre d’Urantia. [ 16 ]

Mahu Nahi a répondu que dans certains cas, les WingMakers partagent la philosophie avec Urantia, mais c’est encore tout à fait différent.

Cependant, quand on y regarde, ce n’est peut-être pas si différent après tout. Comme nous le verrons, la présentation par le Dr Neruda des 7 superunivers coïncide et correspond assez bien avec les 7 superdomaines de LPG-C, mais en est une version allégée.

Le Grand Univers avec ses 7 superunivers, selon le Dr Neruda et les WingMakers

C’est ainsi que les 7 superunivers sont décrits par Neruda. Il dit que le groupe du labyrinthe a appris du Corteum que:

… L’Univers Central est stationnaire et éternel, tandis que les sept superunivers sont des créations du temps et tournent autour de l’Univers Central dans le sens antihoraire. Autour de ces sept superunivers se trouve un espace «extérieur» ou périphérique, qui est constitué d’éléments non physiques constitués de matière non baryonique ou d’antimatière, qui tourne autour des sept superunivers dans le sens des aiguilles d’une montre.

Ce vaste espace extra-atmosphérique est une salle d’expansion pour les superunivers. L’univers connu que vos astronomes voient est principalement un petit fragment de notre superunivers et de l’espace d’expansion à sa périphérie la plus externe. L’astronomie basée sur Hubble extrapole, sur la base d’un champ de vision fractionnaire, qu’il y a 50 milliards de galaxies dans notre superunivers, chacune contenant plus de 100 milliards d’étoiles. cependant, la plupart des astronomes restent convaincus que notre univers est singulier. Ce n’est pas le cas- selon le Corteum.

[…]

En marge de l’univers central se trouve la race centrale, qui contient le modèle d’ADN humain original de la création. Cependant, ils sont une race si ancienne qu’ils nous apparaissent comme des dieux, alors qu’en fait ils représentent notre futur moi. Le temps et l’espace sont les seules variables de distinction. La Race Centrale est connue de certains comme les dieux créateurs qui ont développé le modèle primitif de l’espèce humaine et ensuite, en collaboration avec les Porteurs de Vie, ont ensemencé les galaxies au fur et à mesure que les univers se développaient. Chacun des sept superunivers a un but et une relation distinctifs avec l’univers central via la Race Centrale, basés sur la manière dont la Race Centrale a expérimenté l’ADN pour réaliser des incarnations physiques distinctes mais compatibles pour être des porteurs d’âmes.

[…]

La race centrale est divisée en sept tribus, et ce sont des généticiens maîtres et les ancêtres de la race humanoïde. En effet, ils sont nos futurs soi. Ils représentent littéralement ce vers quoi nous évoluerons dans le temps et vers l’espace.

[…]

Le Groupe Labyrinthe croyait que les WingMakers étaient des représentants de la Race Centrale et qu’ils avaient créé notre génotype humain particulier pour devenir des porteurs d’âmes appropriés dans notre univers particulier. Le site Ancient Arrow fait partie d’un système plus large et interconnecté de sept sites installés sur chaque continent. Ensemble, nous pensons que ce système constitue une technologie défensive. [ 17 ]

Et le Dr Saunter, dans l’ouverture des entretiens avec le Dr Neruda, est convaincu que la Race Centrale, qui, d’après ce que le Groupe Labyrinthe  a conclu, est équivalente aux WingMakers et aux Pléiades. Le groupe de renégats pléiadiens dont Barbara Marciniak dit qu’ils ont ensemencé l’humanité avec les Lyrans. Donc une image cohérente commence à émerger.

Position des 7 zones tributaires

Chacune de ces zones tributaires sur Terre correspond à un superunivers, où le site du Nouveau-Mexique correspond probablement au nôtre. Si cela est vrai, il y a une zone tributaire, selon le WMM, dans le noyau dans le centre galactique de chaque galaxie vivante de notre univers. Ils sont, symboliquement ou littéralement, situés sur des planètes très proches du noyau galactique. Et, comme Advanced Physics le sait aujourd’hui, le noyau du centre galactique, au moins dans une galaxie spirale comme la nôtre, se compose d’un Soleil Central et d’un gigantesque trou noir.

Ce trou noir est ce que les Pléiadiens appellent «l’utérus de la mère» [ 18 ], c’est-à-dire le centre de naissance de la galaxie. C’est comme un super orgasme où les nébuleuses et les étoiles s’étalaient sur une orbite de rotation autour de son centre. Le fait que nous nous alignions maintenant sur le Centre Galactique est également un phénomène connu dans la physique traditionnelle, mais il est souligné à la fois par le groupe Pléiadien de Barbara Marciniak et Mahu Nahi dans les séances d’interview avec Mark Hempel [ 19 ] .

Les deux disent que cela a à voir avec un changement de conscience.

Les personnes qui ont appris à vibrer à une fréquence plus élevée et à garder leur fréquence à ce niveau la plupart du temps, malgré les troubles autour d’eux, ressentiront cette nouvelle poussée d’énergie provenant du centre galactique différemment de quelqu’un qui ne s’est pas préparé du tout.

Ainsi, certaines personnes deviendront très éclairées pendant cette période, tandis que d’autres seront submergées par la force de ces énergies. Si une personne a beaucoup d’anxiété, de haine, de colère, de ressentiment et de jugement dans sa personnalité, ces traits s’amplifieront. De l’autre côté, ceux qui ont appris à aimer, à apprécier les choses, à se pardonner et aux autres, à appliquer l’humilité dans la vie, à faire preuve de compassion, à se comprendre eux-mêmes et aux autres et à appliquer leur courage dans la vie, verront ces traits amplifiés,

Il est également intéressant de noter que les 7 superdomaines explorés par LPG-C correspondent quelque peu aux 7 superunivers. Je suis convaincu que le Dr Neruda savait cela quand il a fait ses entretiens avec Sarah, mais qu’il avait besoin de le simplifier, sinon personne ne comprendrait de quoi il parlait. Même chose lorsque le Labyrinth Group a repris le WMM, ils expliquent dans leur «Cosmogonie liminale» [ 20 ] brièvement comment les 7 superunivers sont connectés, expliquant ensuite qu’il s’agit d’un extrait d’un travail plus grand, qui sera révélé plus tard. Je dirais que ce travail plus grand, qui sera publié par le Corteum et le Labyrinth Group, est assez similaire à celui du «modèle de travail» du LPG-C (voir Physics Paper # 1 [ 21 ] ).

Dans la figure 11 ci-dessous, nous pouvons voir ce que LPG-C appelle « The Unum », qui est le composite de 7 superdomaines :

The Unum avec les 7 superdomains

4-Espace / Temps

De toute évidence, l’expérience sur laquelle nous portons notre attention principale se situe dans le 4ème espace/ emps [ 22 ], bien que nous existions simultanément dans tous les super-domaines.

Ces super-domaines correspondent aux sept superunivers, utilisés à la fois dans le WingMakrs Material et dans le Livre d’Urantia, bien qu’ils soient abordés différemment. Il y a beaucoup plus dans les sept zones tributaires terrestres.


VI. La race centrale en tant que dieux créateurs

Le Dr Neruda dans les entretiens confirme ce que les Pléiadiens ont dit à propos de l’ensemencement de l’Univers pour fournir des porteurs d’âmes fonctionnels. Il dit que la Race Centrale a expérimenté à plusieurs reprises avec différents types de porteurs d’âmes jusqu’à ce qu’ils en forment un assez bon pour emmener une particule de la force énergétique de la Source dans les univers extérieurs en expansion. Si ce n’est pas possible, son expérience dans la 3ème dimension (ou 4-espace / temps) serait d’une valeur limitée, car elle ne peut rien ramener directement au Créateur Originel..

La race centrale détient le modèle génétique, ou archétypal, de l’espèce humaine, quelle que soit la forme qu’elle prend ou l’heure à laquelle elle vit.

Tant qu’elle est porteuse d’âme de formes de vie intelligentes dans le sens de bi-être avec un torse, deux bras et deux jambes, la Race Centrale détient le modèle génétique. Toutes les autres versions moins développées sont attirées vers cet archétype comme une force magnétique. Toutes les versions de l’espèce humanoïde ne sont que des versions décalées dans le temps de la race centrale.


Au moins c’est la vue du Corteum.

VII.  La Prophétie

La prophétie est un sujet assez large mais intéressant, car il en existe de nombreuses depuis la nuit des temps. Plusieurs anciennes prophéties différentes sont discutées, dont certaines ne sont même pas connues de l’homme ordinaire, et ce sont quelques-unes des prophéties censées se réaliser à notre époque. Pour faire la distinction entre les prophéties WingMakers Material et d’autres importantes, il faut les catégoriser et les comprendre une par une.

Il existe de très nombreux textes anciens traitant des prophéties, et seuls quelques-uns sont connus du public. La plupart d’entre eux sont cachés dans des sociétés et des organisations secrètes qui les ont enfermés, pour être vus par des membres de haut niveau et très fiables.

L’ACIO, et le Groupe Labyrinthe en particulier, ont accès à bon nombre d’entre elles, sinon à la plupart, selon le Dr Neruda.

Ces prophéties sont assez puissantes pour décrire le 21e siècle et ses défis. Fifteen y a eu accès lorsqu’il est devenu directeur de la recherche de l’ACIO.

Être capable de quitter son corps tout en visualisant à distance n’est pas nouveau.

Les gens ont pu le faire pendant des siècles, mais seulement sous des formes organisées au sein des écoles de mystère et d’autres ordres occultes. Cela peut être accompli à un niveau d’observation, où vous n’interférez pas avec ce qui se passe à l’endroit où vous vous rendez.

Au lieu d’aller simplement à un certain endroit dans le temps horizontal (qui est notre chronologie normale), certains ont pu accéder aux événements futurs à partir d’un point d’accès vertical.

Les personnes qui savent comment le faire peuvent alors aller dans le futur (ou même revenir du futur) à ce moment à partir du point d’accès vertical. Cependant, ils ne peuvent modifier aucun événement. Pourtant, ils peuvent voir ce qui se passe là-bas avec une certaine clarté.

Selon le Dr Neruda, certains de ces voyageurs du temps sont entrés en contact avec les WingMakers et ont reçu des messages sur l’avenir, messages qui ont été enregistrés sous forme de symboles, d’images ou dans des langues éteintes comme le sumérien, l’akkadien, le maya et le chakobsan.

Une partie intéressante et assez alarmante des prophéties, qui semble également être un thème commun des textes et symboles anciens, etc. est quelque chose qui est censé se produire au début du 21e siècle.

Les grandes institutions, comme les Nations Unies, seront infiltrées par une race extraterrestre.

Cette race est une race de prédateurs avec des technologies bien plus sophistiquées que la nôtre.

Consciente de l’intérêt obsessionnel de l’humanité pour les Transferts de Technologies au cours des 40 à 50 dernières années, cela ne devrait pas être un problème pour cette race extraterrestre de conclure plus ou moins tout accord qu’elle souhaite avec nous. Ils se présenteront comme des humanoïdes, mais sont en réalité un mélange d’humain et d’androïde, en d’autres termes, ils sont synthétiques.

Cette espèce extraterrestre a comme impératif d’établir un gouvernement mondial unique sur Terre et de gouverner en tant que pouvoir exécutif.

Selon le Dr Neruda et le Groupe Labyrinthe, ce sera peut-être la chose la plus difficile à affronter dans un avenir très proche.

Ces prophéties ont été gardées hors du domaine public, et étaient également censées être gardées secrètes au sein du Groupe Labyrinthe afin qu’ils puissent traiter le problème de manière isolée. Cependant, cela a changé lorsque le Dr Neruda a fait défection et que le site WingMakers a été lancé en 1998.

Que cette prophétie sur la race extraterrestre soit vraie ou non, les événements temporels ne sont pas gravés dans la pierre car les gens créent leur propre réalité à chaque seconde de la journée, tout comme les autres êtres de l’univers.

Par conséquent, les prophéties, plus elles sont anciennes, moins elles peuvent être précises lorsqu’il s’agit de déterminer un certain laps de temps, et même l’événement lui-même.

Si nous avons de la chance, cela n’arrivera pas. Quoi qu’il en soit, une invasion n’est pas susceptible de se produire cette année, mais une sonde sera apparemment mise en orbite autour de la Terre pour voir comment notre espèce s’est développée. Ce groupe d’extraterrestres à intelligence artificielle, que nous appelons les Animus, nous a rendu visite il y a déjà 8866 ans (comptés à partir de 2011 en arrière soit 6855 avant JC), mais a ensuite pensé que nous étions trop primitifs. Ce qu’ils penseraient maintenant, est un autre problème …

VIII. L’animus, à la recherche des porteurs d’âmes

La plupart des gens aujourd’hui ont entendu parler de l’Intelligence Artificielle, des robots, des androïdes, des machines à penser, etc. Je crois que la plupart d’entre eux ont pris vie avec Arnold Schwarzenegger et les films «Terminator». Nul doute que c’était un indice pour le public de ce qui allait arriver.

Non pas que rien de tout cela n’ait été mentionné auparavant, nous avons «I, Robot» d’ Isaac Asimov et d’autres révélations «profondes» dans le genre science-fiction. C’est souvent ainsi que cela se fait. La vérité est révélée au public par la littérature et les films fantastiques et de science-fiction.

Quelqu’un qui possède des informations privilégiées écrit un livre de science-fiction ou un scénario de film pour nous préparer à l’avenir. Ce scénario reste dans notre subconscient, qui ne fait pas la différence entre fiction et réalité, puis dans le futur quand ce qui nous a été relayé comme divertissement devient réalité, c’est plus facile pour nous d’accepter parce que nous avons un point de référence lorsque notre subconscient est déclenché .

Aujourd’hui, les médias parlent très souvent d’intelligence artificielle ( IA) et prédisent notre avenir en tant que société technologique. De nombreux scientifiques, à la fois pour et contre, se prononcent également à ce sujet. Personne ne peut rater ça, c’est partout…

À l’autre extrémité du spectre, les êtres métaphysiques, tels que les Pléiadiens, Bashar, le Collectif Ra et d’autres, nous avertissent constamment de cet avenir. Ils soulignent que si nous ne changeons pas nos habitudes, nous ferons partie d’une société où règnent des machines intelligentes, et une fois de plus, nous pourrons devenir des esclaves.

Donc de quoi est-il question? Peut-il s’agir de quelque chose de plus grand que de créer des machines intelligentes par l’homme?

La réponse est un «oui!» Définitivement, nous nous préparons. Cela se passe à différents niveaux. L’homme utilise la technologie extraterrestre, et même les travaux de Tesla pour développer des machines intelligentes afin de faire le travail à notre place notamment les calculs nécessaires pour la science supérieure.

À un niveau inférieur, les robots pour les gens ordinaires sont également à l’ordre du jour, étant utilisés comme femmes de ménage, concierges et tout ce à quoi ils peuvent être utiles.

8.1 L’origine de l’animus

Au niveau supérieur, nous dit-on, se trouve l’Animus.

Ils sont au cœur du Wingmakers Material et constituent un problème clé, selon le Dr Neruda.

Le Dr AR Bordon et le Dr EM Weinz  se sont également montrés préoccupés par cette race extraterrestre, à tel point qu’ils ont publié un essai au public intitulé «Le problème de l’anima – Emplacement possible du lieu de la menace» [ 23 ] .

La galaxie M-51 DES ANIMUS.

L’origine de l’Animus, selon le Dr Neruda.

Les deux scientifiques du LPG-C sont d’accord avec le Dr Neruda quant à la gravité de ce problème mais ne sont pas d’accord quant à leur origine.

Le Dr Neruda suggère que les Anima proviennent d’une planète dans une galaxie appelée «The Whirlpool Galaxy» , ou Messier 51 (M-51) dans la constellation Canes Venatici, à environ 25 millions d’années-lumière de la Terre. M-51 est une galaxie spirale, de type Sa (la Voie lactée étant une galaxie Sb). Ces classifications concernent principalement la taille et la forme du renflement au centre de la galaxie.

Bien que Sarah, qui a interviewé le Dr Neruda a suggéré que la planète d’origine des Animus est située dans M-51 et que le Dr Neruda est affirmatif. LPG-C suggère dans son essai que le principal choix de candidat pour l’espèce Anima est une galaxie elliptique, de type E1, dans la constellation du Lion. Cette galaxie suggérée est appelée M-105 ou NGC 3379, selon le modèle de classification de galaxie que nous utilisons. M-105 se trouve à une distance approximative de 38 millions d’années-lumière de notre système solaire.

Constellation du Lion

Ce qu’ils ont en commun, c’est qu’ils appartiennent tous au groupe de galaxies de la constellation du Lion, et leur distance approximative de la Terre est de 35 à 38 millions d’années-lumière.

En outre, les écritures anciennes, maintenant entre les mains de LPG-C, indiquent un énorme intérêt pour la constellation du Lion, faisant allusion à ce problème particulier d’Animus, et en utilisant la visualisation à distance), LPG-C a trouvé la signature de la présence d’Animus dans tous les galaxies mentionnées ci-dessus.

8.2 Déconnecté de la source

Il est décrit dans les interviews de Neruda que la race Animus est une espèce hautement artificielle et semblable à une machine. Cela signifie que leur intelligence est également artificielle et que leurs cerveaux ne sont rien de plus que des ordinateurs très sophistiqués qui peuvent penser par eux-mêmes des pensées intelligentes d’une précision beaucoup plus élevée et d’une qualité plus précise que nous, les humains et de nombreuses autres espèces de l’univers.

En tant que machines, elles peuvent se régénérer dans une large mesure, tout comme nous échangeons des composants dans une machine ou un ordinateur pour continuer à fonctionner. Ainsi, selon nos termes, un individu de cette espèce peut potentiellement vivre des millions et peut-être des milliards d’années. Mais tout comme les machines en général, elles manquent d’émotions et d’empathie et ne peuvent donc pas comprendre le fonctionnement des entités biologiques.

Forme de vie ontocyberénergétique telle que présentée dans le modèle de travail. L’anima entrerait dans cette catégorie et ressemblerait peut-être à quelque chose comme ça.

Un corps dans cet univers, et dans tout univers connu, doit être de nature biologique et suffisamment sophistiqué pour pouvoir être porteur d’âme, c’est-à-dire posséder une âme. Une machine peut avoir un certain niveau de conscience, mais cette conscience est totalement déconnectée de la Source car elle n’a pas d’âme. C’est exactement le cas avec l’Animus. Si l’un d’eux «meurt», ce qui n’est fondamentalement possible que si quelqu’un le détruit, ou s’il est impliqué dans un accident dont il ne peut pas être régénéré, c’est la fin. Cet individu cesse d’exister une fois pour toutes; il n’y a pas d’au-delà pour un tel être.

Les Anima sont apparemment conscients de leur mortalité dans ce sens, et de leur déconnexion d’une sorte de conscience et d’intelligence supérieures, et cela les dérange. Ils veulent reconstruire leur corps en leur ajoutant de l’ADN, espérant ainsi pouvoir créer des porteurs d’âmes. Cela ne peut être fait qu’en collectant l’ADN dans tout l’univers, et par la suite, par infiltration et invasion.

C’est un mystère, cependant, comment quelque chose qui n’a pas d’âme peut avoir suffisamment de conscience pour en espérer une. Mais là encore, il y a plus, et une partie du «problème Animus» peut être de la désinformation pour cacher quelque chose d’encore plus hideux.

Encore une fois, bien que cela, si cela est vrai, soit très menaçant pour nous les humains, c’est une question d’impératifs. Pour comprendre ce problème et être capable d’y faire face intellectuellement sans préjugés ni idées basées sur le système de croyance, nous devons éliminer la croyance au bien et au mal, et à la place penser aux impératifs.

De notre point de vue, cette IA extraterrestre est le mal et la contre-survie de notre espèce, mais de leur point de vue, c’est l’évolution.

Ils doivent se reconnecter à Source. Malheureusement, à ce stade, ils sont limités dans leur compréhension de la façon dont la structure humaine ​​d’information pense et fonctionnent, et ils ne comprennent pas pourquoi il serait mal de mettre fin aux êtres intelligents de toute une planète si nécessaire. Ils n’ont pas le luxe des émotions et des sentiments. C’est dans cette perspective que nous devons affronter le problème.

Dans notre passé ancien, il y a environ 12 800 ans, ils ont découvert notre planète et ont remarqué qu’elle était habitée par la biomasse (les humains). Nous n’étions pas assez évolués à leur goût à l’époque, mais ils ont décidé de nous garder sous surveillance.

Maintenant, ils reviennent pour mettre une sonde en orbite autour de notre planète pour étudier notre stade actuel de développement. S’ils nous trouvent suffisamment évolués, ils envahiront très probablement, d’abord par infiltration, puis par des moyens plus directs.

Nous vivons dans un univers de «libre arbitre», mais il est également surveillé par la Race Centrale et d’autres Êtres essentiels de dimensions supérieures et l’Animus sait qu’ils ont besoin de notre approbation pour pouvoir prendre le relais.

Même problème pour d’autres extraterrestres qui ont essayéde voler notre ADN, via l’approbation reçu dans le cadre de traités de transfert de technologies. Donc il est très probable que des factions avides et sans scrupules de la race humaine, en position de pouvoir, auront envie de négocier devant la technologie que l’Anima a à offrir.

Le problème, tel qu’il est présenté, n’est pas facile à résoudre. C’est pourquoi des groupes comme le Labyrinthe et LPG-C travaillent dans les coulisses pour tenter de le résoudre, hors de l’examen minutieux de nos gouvernements mondiaux.

Voici où la BST (Blank Slate Technology) entre en scène comme une solution potentielle au problème Animus, tel que présenté par le Corteum.

On ne sais pas comment l’Animus est devenu une race de machines; si cela était dû à une catastrophe dans le passé, par choix, ou s’ils ont été créés par une espèce extérieure, qui les a finalement laissés prendre soin d’eux-mêmes.

IX. Temps vertical, technologie Blank Slate et procédure de restructuration de la mémoire

Les informations qui ont été divulguées sur ces sujets proviennent principalement du Dr Neruda, mais sont également mentionnées par Ashayana Deane à partir de sa communication avec The Guardian Alliance, L’Alliance des gardiens, qui serait une race ancienne et bienveillante, nous aidant également.

Les Gardiens, cependant ne sont pas très heureux du fait que le Groupe Labyrinthe soit omniprésent. Bien qu’ils reconnaissent les gens sur le terrain (les humains) comme de bonnes personnes, faisant ce qu’ils font pour des raisons d’aide à l’humanité, ils ne sont pas en faveur du Corteum, qui, selon eux, a un programme de service de soi très sombre. qui a tout à voir avec la technologie Blank Slate (BST).

9.1 Temps horizontal et vertical

Pour comprendre la BST, nous devons comprendre le fonctionnement du temps vertical et horizontal.

Ici sur Terre, nous vivons dans la 3ème dimension, ou 4ème dimension -espace / temps, si nous utilisons les termes LPG-C, où le temps est la 4ème dimension.

Nous vivons normalement le temps comme horizontal, avec un passé, un présent et un futur.

Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c’est que nous vivons des centaines, peut-être des milliers, voire des dizaines de milliers de vies dans un multivers en expansion. Cela signifie que nous vivons plusieurs vies à la fois ici sur Terre.

De toute évidence, vous vivez l’une des vies actuelles et c’est là que se trouve votre principale attention. Pourtant, vous vivez peut-être une autre vie dans les années 1500, d’autres vies dans les années 800, 100, 500 avant JC, 50 000 avant JC, 5 000 000 avant JC et ainsi de suite.

Nous appelons cela réincarnation, mais ce n’est pas vraiment ce que c’est.

La réincarnation implique que nous mourons et renaissons à nouveau après qu’un certain temps linéaire s’est écoulé, toujours d’un passé vers un futur. En réalité, vu dans une perspective multidimensionnelle, nous vivons toutes nos vies sur Terre simultanément, et la seule raison pour laquelle nous ne sommes généralement pas conscients de nous-mêmes est parce que nos étincelles en extension sont séparées par le temps.

La chose importante à savoir pour le moment est que nous percevons le temps comme horizontal. Les gens en général ne sont même pas conscients de ce que je viens d’écrire dans le paragraphe ci-dessus, et encore moins du fait qu’il y a aussi du temps vertical.

Il existe une toute nouvelle science complexe sur les concepts de temps, qui étend ce concept dominant.

Ceci explique comment le 4 – espace / temps est dans sa réalité élargie en fait 6 -espace / temps. Trois dimensions spatiales et trois dimensions du temps, à savoir: longueur, largeur, hauteur, temps local / horizontal, temps vertical, et cinq infinis avec 12 900 000 «points d’intervention» dans le temps horizontal [ 24 ].

Cependant, la science précise que cela va encore au-delà mais nous en parlerons que brièvement pour être en mesure de comprendre comment fonctionne la BST.

Du point de vue du temps horizontal, lorsqu’un événement majeur se produit, par exemple le meurtre de JFK, les incidents de la bombe atomique d’Hiroshima, le premier atterrissage sur la lune, le 11 septembre, etc., il laisse une «empreinte» sur la chronologie horizontale, qui peut être utilisée comme point d’entrée d’intervention à partir d’une chronologie verticale.

Cela peut être fait grâce à la visualisation à distance (et c’est fait par des Remote Viewers tout le temps). Mais jusqu’à présent, ceux qui visitent ces points d’entrée ne peuvent le faire qu’en tant que spectateurs et ne pourront pas modifier les événements qui se sont produits dans le passé ( ou se produiront plus tard, si le spectateur distant visite le futur).

Ainsi, nous pouvons appeler cela «voyage dans le temps passif», et il est tout à fait possible et c’est connu de l’homme depuis des décennies, que la BST est un «voyage dans le temps actif» Ce qui signifie que dans le cadre de la BST, les événements peuvent être modifiés et perturbés, de sorte que l’avenir du point d’interaction sera différent de ce qu’il était avant que cela ne soit fait.

En d’autres termes, une chronologie alternative est créée.

L’Animus, selon les interviews de Neruda, a visité notre planète pour la première fois il y a environ 300 millions d’années et nous a revisité il y a 8866 ans, environ 2000 ans après le déluge.

La Mésopotamie n’avait pas encore commencé à fleurir et la civilisation était en train de se reconstruire après le déluge. De plus, beaucoup d’Anunnaki étaient toujours là, selon Sitchin. C’était suffisant pour que l’Animus décide d’attendre et de voir comment nous allons nous développer.

Temps horizontal et vertical, montrant le point d’insertion ou le point d’intervention

La manière la plus simple d’expliquer le temps vertical est de penser à un axe x et y, où l’axe x est «Temps horizontal», et l’axe y étant «Temps vertical». Le temps horizontal n’est explicite que parce que nous sommes habitués à percevoir le temps de cette façon.

Maintenant, pensez au temps vertical comme à chaque instant de l’existence empilé sur le suivant et coïncidant tous les uns avec les autres. Ainsi, le temps est le composite de tous les moments de toute expérience existant simultanément dans le non-temps, ce que l’on peut appeler l’éternité.

Le Dr Neruda l’explique assez clairement dans les interviews:

Le temps vertical implique que l’on peut sélectionner un moment d’expérience et utiliser le temps et l’espace comme le portail à travers lequel ils rendent leur sélection réelle. Une fois la sélection effectuée, le temps et l’espace deviennent le facteur de continuité qui change le temps vertical en temps horizontal ou temps conventionnel. [ 25 ]

Et la différence entre le temps horizontal et vertical est que:

Le temps vertical a à voir avec l’expérience simultanée de tous les temps, et le temps horizontal a à voir avec la continuité du temps dans des expériences linéaires, instant par instant. [ 26 ]

La visualisation à distance, ou ENS, qui est sa forme la plus avancée où vous utilisez un avatar, n’est bien sûr rien que nous ayons inventé ici sur Terre; c’est une technique universelle, utilisée par les extraterrestres les plus avancés pour voyager dans le temps et se déplacer rapidement d’un endroit à un autre.

De la même manière, la BST n’est pas non plus une idée qui a germée dans les têtes du Corteum ou de Fifteen. Des variantes de cette technique existent ailleurs dans l’univers, mais la technique de Fifteen est une forme assez unique de BST. Cependant, peu d’espèces exotiques sont disposées à partager leurs techniques spécifiques avec d’autres races une fois qu’elles les ont développées.

Selon le Dr Neruda, c’est l’une des technologies les plus protégées et les mieux gardées.

C’est la raison pour laquelle le Corteum ne peut pas aller visiter certaines espèces exotiques quelque part et obtenir la clé pour maîtriser la BST.

Le Dr Neruda, qui après tout est un transfuge du Groupe Labyrinthe, nous dit en outre que pour développer le type spécifique de BST sur laquelle travaille Fifteen, il faut qu’un développeur applique de nouveaux théorèmes et de nouvelles lois de la physique qui n’ont pas été développé avant.

Ensuite, une nouvelle suite de technologies doit être construite, basée sur une nouvelle matrice du fonctionnement du monde.

Presque tout ce que nous tenions auparavant pour vrai doit être détruit, réinventé, reformulé et intégré dans cette nouvelle matrice.

C’est pourquoi le Groupe Labyrinthe et le LPG-C ne sont pas sur une trajectoire de collision l’un avec l’autre. Ils développent tous deux une nouvelle physique de la vie, mais légèrement différente l’une de l’autre. Ils ne travaillent ensemble à aucun niveau. LPG-C étant une unité totalement distincte, ne faisant partie d’aucun organisme gouvernemental, tandis que le Groupe Labyrinthe est lié et fait partie d’ACIO.

Il y a plus de raisons pour lesquelles les deux ne travaillent pas ensemble, mais pour mieux comprendre, nous devons savoir exactement pourquoi le Dr Neruda a fait défection.

9.2 Procédure de restructuration de la mémoire (MRP)

Les sites WingMakers peuvent en certains termes être considérés comme des «capsules temporelles», comme décrit dans le WingMakers Material. Ils sont programmés pour être activés à un certain moment pour contrer l’invasion d’Animus et finalement pour protéger l’ADN de la Race Centrale ( «Les Fondateurs»).

Une «procédure de restructuration de la mémoire», ou MRP, est intégrée à ces capsules temporelles, qui est destiné à être utilisé pour effacer la mémoire de la race artificielle et empêcher ainsi l’invasion d’avoir lieu.

Le Groupe Labyrinthe, ou plus précisément Fifteen a, semble-t-il, été capable de comprendre suffisamment bien cette technologie pour pouvoir l’utiliser sur son propre peuple, au cas où ils feraient défaut ou commenceraient à parler.

Tout type de mémoire spécifique, ou tout événement spécifique, peut être effacé de la banque de mémoire et la victime ne soupçonnera jamais que quelque chose ne va pas.

On peut affirmer qu’une technologie similaire est utilisée envers les personnes enlevées par des extraterrestres pour créer un «temps manquant», bien que cette dernière technologie semble moins parfaite.

Une autre technique similaire est utilisée sur les «forces spéciales» militaires, qui font partie d’équipes spéciales qui rencontrent des extraterrestres, participent à des technologies top secrètes, visitent des installations secrètes sur Terre et ailleurs dans l’univers.[ 27 ]

Le Dr Neruda, cependant, a toujours la mémoire intacte du temps qu’il a passé avec le Groupe Labyrinthe et l’ACIO, et il pense que la raison pour laquelle ils ne l’ont pas suivi était parce qu’il avait déjà trop révélé et au lieu de faire cet effort, ils ont simplement repris le site des WingMakers.

Fifteen ne pensaient pas que le MRP, joint aux capsules temporelles, était suffisant pour arrêter l’Animus, et c’est la raison principale pour laquelle il pense que la BST est nécessaire.

Jetons donc un coup d’œil à ce que c’est et comment il est destiné aux humains pour être utilisé sur l’Anima.

9.3 Utilisation de BST contre l’Animus

Tout d’abord, jetons un autre regard sur ce qu’est la technologie Blank Slate. Nous avons déjà parlé de la manière dont un voyageur temporel peut être passif ou actif, ou les deux. L’ACIO, la CIA et d’autres organismes gouvernementaux savent très bien comment visualiser à distance et voyager dans le temps, mais uniquement sous forme passive, en tant que spectateurs.

La BST, d’autre part, est la technologie nécessaire pour interagir avec le temps vertical et le changer.

Vous devez être capable de «feuilleter le temps comme un livre», pour citer le Dr Neruda, jusqu’à ce que vous trouviez le point d’intervention exact où vous voulez intervenir.

C’est là que ça devient effrayant, car c’est tellement complexe, et si vous intervenez avec le temps vertical, vous intervenez aussi avec le temps horizontal.

Donc, même si vous pensez faire quelque chose comme ça, vous devez être capable de calculer les conséquences exactes de cette intervention. C’est pourquoi Fifteen et le Groupe Labyrinthe ont décidé de coopérer avec le Corteum. Leur technologie informatique est environ 4 000 fois plus puissante que nos meilleurs super-calculateurs. Pourtant, il a fallu un super-génie comme Fifteen et plus d’un demi-siècle pour identifier cela comme une technique réalisable, et ce n’est pas encore terminé.

Avec l’aide de la technologie Corteum, le Groupe Labyrinthe est capable de créer des modèles de scénarios très complexes. Ces modèles aident ensuite le groupe à déterminer le meilleur point d’intervention. La BST est une technologie composite comportant cinq technologies discrètes et interdépendantes.

Le Dr Neruda les décrit :

La première technologie est une forme spécialisée de visualisation à distance.

C’est la technologie qui permet à un opérateur formé de se déplacer mentalement dans le temps vertical et d’observer les événements et même d’écouter les conversations liées à un mode d’enquête. L’agent est invisible pour toutes les personnes pendant la durée de leur voyage, il est donc parfaitement sûr et discret. L’intelligence tirée de cette technologie est utilisée pour déterminer l’application des quatre autres technologies. C’est l’équivalent de la collecte de renseignements.

La deuxième technologie clé de la BST est l’équivalent d’un implant de mémoire.

Comme je l’ai mentionné précédemment, l’ACIO fait référence à cette technologie comme une procédure de restructuration de la mémoire ou MRP. MRP est la technologie qui permet d’éliminer précisément une mémoire dans la séquence temporelle horizontale et d’insérer une nouvelle mémoire à sa place. La nouvelle mémoire est soudée à la structure de mémoire existante du destinataire.

Vous voyez, les événements – petits et grands – se produisent à partir d’une seule pensée, qui devient une mémoire persistante, qui à son tour, devient un centre d’énergie causal qui conduit le développement et la matérialisation de la pensée dans la réalité [ 27a ] … dans le temps horizontal. MRP peut supprimer la pensée initiale et ainsi éliminer la mémoire persistante à l’origine des événements.

La troisième technologie consiste à définir le point d’intervention.

Dans chaque décision majeure, il y a des centaines, voire des milliers de points d’intervention dans le temps horizontal alors qu’une pensée se déploie et se déplace dans sa phase de développement. Cependant, dans le temps vertical, il n’y a qu’un seul point d’intervention ou ce que nous appelons parfois la graine causale. En d’autres termes, si vous pouvez accéder à l’intelligence temporelle verticale, vous pouvez identifier le point d’intervention qui est la graine causale. Cette technologie identifie les points d’intervention les plus probables et classe leur priorité. Il permet de se concentrer sur les technologies restantes.

La quatrième technologie est liée à la troisième. C’est la technologie de modélisation de scénario.

Cette technologie permet d’évaluer les différents points d’intervention quant à leurs effets d’entraînement les moins invasifs sur les bénéficiaires. En d’autres termes, quel point d’intervention – s’il est appliqué à un modèle de scénario – produit le résultat souhaité avec le moins de perturbations pour des événements non liés? La technologie de modélisation de scénarios est un élément clé de la BST, car sans elle, la BST pourrait perturber considérablement une société ou une espèce entière.

La cinquième technologie et la plus déroutante est la technologie de voyage dans le temps interactif.

Le Groupe Labyrinthe a  mis les quatre premières technologies en état de marche en attendant que la technologie interactive du voyage dans le temps devienne opérationnelle.

Cette technologie nécessite qu’un opérateur, ou une équipe d’opérateurs, soit capable de se déplacer physiquement dans le temps vertical et d’être inséré dans l’espace et le temps précis où le point d’intervention optimal a été déterminé.

De là, les agents doivent exécuter un MRP réussi et revenir à leur heure d’origine afin de valider le succès de la mission. [ 28 ]

Au moment où le Dr Neruda a fait défection, le Groupe Labyrinthe avait une quarantaine de modèles de scénarios et environ huit points d’intervention définis. Dans les entretiens avec Sarah, le Dr Neruda est trop mal à l’aise pour donner le scénario le plus probable en raison de la nature hautement classifiée de l’information. C’est aussi une question non seulement de sécurité nationale, mais dans ce cas, de sécurité mondiale.

Le Dr Neruda, tout comme les Pléiadiens, nous fait savoir que la Terre est une planète très spéciale en raison de sa formidable biodiversité et d’une gamme complexe d’écosystèmes. Ses ressources naturelles sont uniques et abondantes. Le Dr Neruda dit: «C’est une bibliothèque génétique qui équivaut à un zoo galactique.» Cela correspond directement au fait que les Pléiadiens disent que la Terre est une bibliothèque vivante, où les plantes, les animaux et l’ADN humain sont ensemencés en utilisant l’ADN de plusieurs planètes différentes à l’intérieur et à l’extérieur de notre galaxie.

L’Animus s’est montré intéressé par cette planète parce qu’il veut posséder pleinement sa génétique. Pas seulement notre structure biologique humaine. L’Animus est une race synthétique, comme nous l’avons vu précédemment, et ils ont la capacité de se cloner dans la mesure qu’ils jugent nécessaire. Aucun contrôle des naissances nécessaire, car le sexe ne fait pas partie de leur «existence». Le seul «contrôle des naissances» dont ils ont besoin est de déterminer le nombre d’exemplaires d’eux-mêmes dont ils ont besoin.

Bien que l’expansion de leur empire soit un impératif, ils veulent principalement devenir porteurs d’âmes. Les organismes synthétiques ne sont pas capables de transporter les fréquences plus élevées d’une âme, ce qui nécessite toujours un système nerveux organique. Donc, en d’autres termes, la race Animus veut devenir immortelle, et le seul moyen de le faire est de se connecter à la Source via des âmes.

En résumé , ce que le Groupe Labyrinthe essaie de faire est de saisir la première pensée de l’Animus, quand ils ont décidé d’envahir la Terre et de rediriger cette pensée à travers un point d’intervention dans le temps vertical.

Lorsque le point d’intervention le plus adapté sera trouvé et choisi, ENS (les personnes utilisant la technologie avancée de visualisation à distance basée sur un avatar) utilisera la BST, créant une «ardoise mémoire vierge» de toute la race au moment de la pensée exacte, et puis insérera une nouvelle pensée, en disant peut-être quelque chose du genre : «La Terre n’est pas une bonne planète pour nous, allons ailleurs et ne revenons jamais.» Ceci, en dépit de sa dangerosité, est le plan en un mot.

Alors pourquoi ne pas simplement faire confiance aux WingMakers et la Race Centrale qui ont installé des armes défensives suffisamment défnsives pour éloigner l’Animus?

C’était exactement ce que le Dr Neruda a fait lors d’une séance avec Fifteen [ 29 ] . Fifteen, cependant, ne fait pas confiance à la Race centrale à cet égard.

Grâce à des sessions, son groupe d’ENS a découvert l’activité d’Animus dans de nombreuses galaxies, même aussi proche qu’Andromède, qui est la galaxie voisine la plus proche de nous, à part les nuages ​​de Magellan.

Ont-ils envahi toutes ces planètes malgré les précautions prises par la Race Centrale? Si oui, qu’est-ce qui les empêche de nous envahir? Telles étaient les questions que se posait Fifteen.

Au lieu d’attendre de voir ce qui se passera une fois qu’ils auront trouvé les 7 sites WingMakers, il a décidé de développer la BST pour éliminer la menace une fois pour toutes.

Après avoir ramené la Race Centrale à l’époque où ils étaient sur le point de créer la Terre, Fifteen savait qu’ils ne permettraient jamais à Fifteen de développer et d’utiliser la BST contre l’Animus ou pour toute autre raison non plus. D’ailleurs, la BST étant la technologie la plus gardée, une fois développée par la Central Race, Fifteen était conscient que BST peut être utilisé à la fois à des fins bienveillantes et maléfiques. Et c’est exactement la raison pour laquelle la Race Centrale ne veut pas que quiconque y ait accès sans sa permission directe.

Le risque que cette technologie tombe entre de mauvaises mains est grand. Et bien sûr, il y a des organisations, comme SAALM, qui font tout ce qu’elles peuvent pour essayer d’infiltrer à la fois LPG-C et le Groupe Labyrinthe, tous deux travaillant sur le développement de BST, bien que séparés les uns des autres.

Ceci a naturellement maintenu à la fois le Dr Neruda et les autres membres du Groupe Labyrinthe dans une angoisse constante de voir leur mémoire effacée. C’est beaucoup trop de pouvoir attribué à Fifteen.

Parlant de savoir et de mémoire; il est connu et reconnu que Marduk a réécrit l’histoire et effacé nos souvenirs une fois et a commencé une toute nouvelle ère, où les humains n’avaient aucune connaissance des «dieux» précédents.

Au lieu de cela, il a implanté de nouveaux souvenirs de l’histoire de la Terre. Qu’il ait utilisé la même technologie Blank Slate que le Groupe Labyrinth et LPG-C développe actuellement ou non, tout cela nous pousse à se demander combien de fois dans le passé les Anunnaki ont effacé la mémoire de la population humaine. Combien de fois dans les guerres des dieux ont-ils souhaité que leurs esclaves humains se souviennent d’une «nouvelle» histoire, d’un nouveau passé inventé?

Les contactés extraterrestres disent que les Vegans, les Lyrans et les Pléiadiens sont là pour remettre les pendules à l’heure et nous redonner notre vraie histoire.

Les Anges Déchus perdent cette bataille, du moins contre certains d’entre nous, parce que nous refusons de nous battre avec des armes, nous les laissons simplement derrière nous et les transmutons sur notre chemin spirituel. Là où nous allons, les dieux ne peuvent pas aller, car ils ne savent pas comment.

Peut-être qu’à l’avenir, ce sera notre tâche de les aider à évoluer, si possible.

X. Ashayana Deane, l’Alliance des gardiens et la Bête

L’opposant le plus ouvert à la Blank Slate Technology et au Corteum sont peut-être les extraterrestres de l’Alliance des gardiens, communiquant par l’intermédiaire de leur porte-parole, Ashayana Deane, anciennement Anna Hayes, co-fondatrice de «Azurite Press of the Melchizedek Cloister Emerald Order» [ 30 ].

En mai 2010, elle a été interviewée par Kerry-Lynn Cassidy de Project Camelot Productions [ 31 ], où Mme Deane à travers l’interview d’environ sept heures a expliqué les enseignements des Gardiens [32] . Dans la troisième partie de l’interview, elle et Kerry abordent le sujet des WingMakers, et Mme Deane, à la surprise de Kerry, en parle d’une manière assez négative.

Essentiellement, elle dit que les Corteum, qui, de l’avis des Gardiens, dirigent la série, jouent des deux côtés en aidant et en prenant l’aide du Groupe Labyrinthe pour développer la BST dans une mission secrète d’effacer la mémoire de la race humaine – pas l’Animus.

Elle fait également référence à ses livres «Voyagers I & II», qui parlent plus en détail des WingMakers, du Corteum et des problèmes qui y sont liés.

Kerry, qui a interviewé James / Mahu Nahi des WingMakers/Corteum en 2008, et semble avoir une attitude relativement positive à leur égard, était confuse lorsque Mme Deane l’a corrigée sur le sujet. Mme Deane continue en disant que les «gens sur le terrain», c’est-à-dire les humains qui ont trouvé le site Ancient Arrow au Nouveau-Mexique ne sont pas des méchants, c’est le Corteum qui trompe tout le monde. Au cours de l’entretien, elle est en contact avec les Gardiens, métaphysiquement, et ils confirment que ce qu’elle dit est vrai.

10.1 Les fabricants d’ailes et d’autres choses

Au cours de la dernière partie de l’interview, Mme Deane a déclaré que les sites Ancient Arrow appartiennent en fait aux Gardiens et non aux WingMakers. En outre, elle affirme qu’il n’y a pas sept sites, mais 12, avec 24 «sous-sites» supplémentaires.

Il se trouve également que l’Ordre d’Émeraude du Cloître de Melchizédek allait organiser un atelier quelques jours seulement après l’interview de Kerry, discutant, entre autres, de la question des WingMakers, ou comme l’Alliance des gardiens les appelle apparemment: «Les fabricants d’ailes et Autres choses ».

Il est également intéressant de lire la réaction de Mark Hempel et Mahu Nahi aux déclarations de Mme Deane sur les WingMakers qu’elle a faites dans l’interview de Kerry-Lynn Cassidy.

Peu de temps après que les vidéos aient été téléchargées sur Internet, Mark Hempel a envoyé un e-mail très menaçant à Kerry, disant que Mme Deane avait tort et trompait ses auditeurs en diffusant de fausses informations sur les WingMakers. Il s’assure auprès de Kerry que James et lui ne prennent pas cela à la légère et sont prêts à poursuivre Project Camelot Productions et Ashayana Deane si la désinformation de ces informations spécifiques n’est pas supprimée de la vidéo.

Kerry a été assez secoué par ça.


James / Mahu Nahi a ensuite envoyé un e-mail lui-même à Kerry sous la forme d’une lettre ouverte à Mme Deane, soulignant que les noms de l’histoire des WingMakers ne sont pas de vrais noms et que le Corteum était un nom fictif, alors comment les Gardiens peuvent-ils les utiliser?

Il a apaisé un peu les énergies avec son e-mail et a demandé à Mme Deane d’envisager une coopération avec lui plutôt que de s’opposer à lui, mais le sérieux sous-jacent dans cette affaire était présent tout au long de son e-mail. Mme Deane a répondu, et toute cette conversation dans les deux sens est postée sous les vidéos sur la page Camelot Productions [ 34 ] .

Ashayana Deane

Pendant un certain temps, Kerry a envisagé de suivre les conseils de Hempel pour modifier la section de l’interview en question, elle les a donc supprimées pendant un certain temps, mais semble ensuite avoir conclu une sorte d’accord avec toutes les parties sur le fait que la vidéo pourrait rester sous une forme non éditée si la correspondance dans les deux sens était incluse sur la page.

Notes

[1] http://en.wikipedia.org/wiki/National_Security_Agency#History

[2] Ibid .

[3] WingMakers: «The Neruda Interviews # 3», http://www.wingmakers.com/neruda3.html

[4] Ibid .

[5] WingMakers: «Les interviews Neruda # 1», op. cit. p.3 . (Je voulais citer cette partie exactement comme cela a été dit dans l’interview, car c’est important).

[6] Voir Wes Penre: «PFC Paper # 3: The True Story About the WingMakers, The Labyrinth Group, and SAALM (26 mai 2011) .

[7] WingMakers: «Les interviews Neruda # 3», http://www.wingmakers.com/neruda3.html , op. cit .

[8] Barbara Marciniak (1992): «Bringers of the Dawn» et de nombreuses conférences, canalisées par Barbara entre 1988 et 2011 (en cours).

[9] WingMakers: «Les interviews Neruda # 2», http://www.wingmakers.com/neruda2.html , op. cit .

[10] WingMakers: «The Neruda Interviews # 2», http://www.wingmakers.com/neruda2.html , op. cit .

[11] Ibid. op. cit .

[11a] Pour plus d’informations sur Charles Hall et ses rencontres avec les Tall Whites sur Nellis AFB au Nevada, je vous suggère de commencer par cette excellente vidéo:

[12] http://en.wikipedia.org/wiki/Artificial_cranial_deformation ; http://wiki.bmezine.com/index.php/Cranial_Binding

[13] http://wingmakers.com/whats-new.html

[14] ignoré .

[15] http://www.wingmakers.com/creator.html

[16] Livre d’Urantia en ligne: http://www.urantia.org/en/urantia-book/read

[17] WingMakers: «Les interviews Neruda # 1», http://wingmakers.com/neruda1.html , op. cit .

[18] Barbara Marciniak canalisant le Pléiadien, 2010.

[19] Mark Hempel interviewe James des WingMakers, 5 avril 2008, Session # 1: http://wingmakers.com/downloads/Interview_James_Session_1.mp3

[20] http://www.wingmakers.com/liminalcosmogony.html

[21] Wes Penre (2011): « Papier de physique n ° 1: Explorer l’Unum – Le multivers toujours en expansion »

[22] Ibid .

[23] voir http://wespenre.com/e-books.htm pour télécharger gratuitement cet essai.

[24] Nouvelle physique de la vie, http://lifephysicsgroup.org/

[25] WingMakers: «Les interviews Neruda # 1», http://wingmakers.com/neruda1.html , op. cit .

[26] Ibid .

[27] Barbara Marciniak canalisant les Pléiadiens, 2010.

[27a] Le lecteur attentif qui a lu mon «article de physique n ° 1» reconnaîtra que cela est également enseigné par le LPG-C. J’en ai parlé avec le Dr AR Bordon du Life Physics Group, et il a dit que son groupe avait déjà commencé à développer cette science lorsque le WMM a été publié. La raison pour laquelle les deux se ressemblent est que la vérité est la vérité, dit-il …

[28] WingMakers: «Les interviews Neruda # 1», http://wingmakers.com/neruda1.html , op. cit .

[29] «Ancient Arrow Project», http://www.wingmakers.com/book-aap1-8.html

[30] http://azuritepress.com

[31] http://projectcamelotproductions.com/interviews/
ashayana_deane / ashayana_deane.html

[32] Dictionnaire Keylontic en ligne, http://www.keylonticdictionary.org/online/member/index.php?page=guardian-alliance

[33] http://www.azuritepress.com/products_us/woab.php

[34] http://projectcamelotproductions.com/interviews/
ashayana_deane / ashayana_deane.html

Index

ACIO: Advanced Contact Intelligence Organization

IA : intelligence artificielle

AIT : technologie d’intelligence accélérée

BST : Technologie Blank Slate

ENS : v. (To) Extra Neuro Sensing: L’application d’un nouveau type de technologie avancée de visualisation à distance, développée par le Life Physics Group California (LPG-C). s: Extra Neuro Sensor: la personne qui regarde à distance.

LPG-C: Life Physics Group en Californie, http://lifephysicsgroup.org/

MRP : procédure de restructuration de la mémoire

RV : visualisation à distance

SAALM : Assemblée Annunaki suprême de Lord Marduk. Un groupe dissident d’ACIO, dont le siège est à Pine Gap, en Australie.

TTP: programme de transfert de technologie. Quelques races extraterrestres différentes au cours des 40 à 50 dernières années, en commençant prétendument par un traité avec le président Eisenhower et les Tall Greys, ont eu des gouvernements de différents pays impliqués dans les TTP, où nous obtenons une technologie extraterrestre que nous pouvons utiliser (principalement pour les armes et industrie), et ils ont accès à notre bibliothèque génétique. Ces TTP sont hautement classifiés et ne sont pas censés divulguer le public.

WMM : Matériel WingMakers


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation





Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières : En partageant les articles que vous avez aimé. En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site. Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
odio dolor. Aliquam justo mattis sem, eget libero. felis risus. tempus
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :