Développement spirituel

Briser la bulle spirituelle

par Jennifer Hoffman

J’ai parcouru mes archives d’articles de 21 ans qui contiennent plus de 5 000 articles et divers éléments de contenu et je ne pense pas avoir jamais écrit sur ce sujet auparavant. Peut-être parce que jusqu’à ces 5 à 6 dernières années nous devions exister dans une bulle spirituelle car c’est ainsi que nous faisions notre travail énergétique et maintenions notre équilibre énergétique.

Mais maintenant, les choses sont différentes. Nous sommes bien engagés sur le chemin de l’ascension, nous sommes présents en bien plus grand nombre et la fréquence énergétique collective est très élevée, nous avons fait beaucoup d’intégration 5D en 3D donc la densité n’est pas le problème. Alors, quoi de neuf ?

J’ai récemment publié sur les réseaux sociaux que nous voyons la grille terrestre 3D entièrement polarisée, obscurité contre lumière. À une extrémité, nous avons l’obscurité totale de la densité 3D et à l’autre extrémité, nous avons la lumière et l’énergie 5D et il y a un grand écart énergétique entre les deux.


Nous évoluons vers la dualité, qui est la multidimensionnalité. C’est le concept de « paradis sur terre » et nous sommes désormais capables d’intégrer à la fois la 3D et la 5D, plus de séparation ni de voile entre les mondes spirituels et matériels.

Polarité et dualité ne sont pas la même chose, ce que je dis depuis des années. Les mots ne veulent même pas dire la même chose, recherchez-les. Alors, quand j’entends des gens utiliser les termes polarité et dualité dans la même phrase pour décrire la séparation entre les mondes spirituel et matériel, c’est irritant et ennuyeux. Ils ne savent pas de quoi ils parlent et s’ils prenaient la peine de chercher les mots, ils le sauraient.

Nous sortons de la polarité et passons à la dualité, qui est la pleine multidimensionnalité, la capacité d’intégrer plusieurs dimensions dans notre réalité. Nous n’en sommes qu’à leurs débuts, c’est pourquoi vous pouvez vous sentir déséquilibré, désynchronisé, vous laisser tomber des objets, trébuchez ou tomber parce que votre sensation d’espace est altérée. Avec de la pratique, cela s’améliorera et deviendra plus facile à gérer. Pour l’instant, soyez prudent et faites attention à votre environnement physique, car lorsque vous opérez à un niveau multidimensionnel, il est facile de se bénir, de faire tomber des objets ou de perdre la notion de votre espace physique. Nous effectuons une grande partie de ce travail d’intégration lors de nos siestes quotidiennes dans le coma, mais cela peut également nous arriver pendant la journée.

Cette polarisation de notre réalité 3D est claire et nette et nous la voyons dans une prise de conscience croissante de l’illusion que nous avons connue comme notre réalité et notre vérité qui a été cachée. Attendez-vous à ce que cela se produit davantage cette année et je pense que certaines de ces vérités vont être époustouflantes.


N’oubliez pas que 2024 est l’année de la résonance, de la récupération, de la résurgence et du renouveau.

La résonance devient notre filtre clé pour la connexion.

La récupération est la façon dont nous réintégrons notre pouvoir et notre énergie.

Resurgence est notre avancée vers la 5D et notre intégration continue de la 3D.

Le renouveau est un éveil à notre potentiel que nous avons abandonné ou négligé parce que nous sommes concentrés sur nos missions karmiques ou que nous vivons dans une bulle spirituelle.

L’éclipse du 8 avril a déclenché une confrontation énergétique entre l’obscurité et la lumière.

C’est aussi une confrontation entre la 3D et la 5D, entre notre héritage karmique et notre potentiel 5D. C’est inconfortable et effrayant car cela perturbe toute une vie de vie sur le chemin de notre karma et de le laisser aller sans obtenir le résultat que nous souhaitons.

C’est triste à dire, mais nous ne rejoindrons probablement pas avec joie nos partenaires karmiques dans une étreinte amoureuse de pardon, de reconnexion et d’autonomisation 5D.

Le résultat sera probablement, et cela doit être une considération et une option, que nous abandonnons des vies de missions karmiques pour partir dans notre propre direction. Je le dis depuis de nombreuses années et cela arrive désormais à zéro. J’ai vu cela se produire dans ma vie et je sais que vous le voyez aussi dans la vôtre.

Quelqu’un a commenté mon message sur la polarité en disant qu’il ne savait pas à quoi je faisais référence parce qu’il ne regardait pas les informations. Je lui ai dit qu’elle devait savoir ce qui se passait dans le monde dans lequel elle vivait.

Elle n’appréciera peut-être pas mon commentaire et ce n’est pas grave. Franchement, je n’apprécie pas l’idée que le travail en 3D soit la responsabilité de quelqu’un d’autre et qu’elle ne prenne pas la peine d’y participer. C’est peut-être très dur, mais je sais à quel point je travaille dur sur l’intégration 3D/5D depuis plus de 20 ans (comme beaucoup d’entre vous), et ce n’est pas pour que les gens puissent vivre dans une bulle spirituelle, se sentant en sécurité, pendant que d’autres font le travail acharné et s’assoient et nous dis quels endroits nous avons manqués.

Imaginez si vous reteniez quelqu’un qui se présentait chez vous à l’heure du dîner presque tous les soirs, il n’apportait ni nourriture ni vin, il n’aidait pas à cuisiner et, une fois le repas terminé, il se levait et rentrait chez lui, vous laissant avec le nettoyage et beaucoup de vaisselle.

Combien de temps devriez-vous-il pour leur dire qu’ils n’étaient plus les bienvenus à votre table ?

Je pense que la deuxième fois qu’ils se présentaient à l’heure du repas et n’apportaient rien, je les renverrais chez eux. Et je dirais quelque chose à quelqu’un qui pensait que ma table était un restaurant et qu’il n’avait pas à nettoyer après lui-même.

Je sais que certaines personnes font leur travail en marge tandis que d’autres sont à l’avant-garde. Mais trop de gens trouvent du réconfort dans l’ombre et souhaitent tranquillement une vie plus joyeuse et plus épanouissante tout en refusant de sortir de leur bulle spirituelle.

Il n’y aurait pas de match si tout le monde reste à l’écart. Il faut que quelqu’un ait le courage d’entrer sur le terrain et d’agir.

Il existe une ligne de démarcation de plus en plus grande entre ceux qui accomplissent le travail spirituel et ceux qui en bénéficient. J’admets qu’il y a 20 ans, seuls les courageux et les audacieux se levaient et brillaient leur lumière. J’étais l’un d’entre eux et je me souviens avoir partagé des messages et des informations et publié du contenu à un petit public qui a fini par grandir, mais je faisais partie d’un très petit groupe de personnes qui faisaient plus que la spiritualité populaire et effleuraient la surface du travail énergétique et de l’ascension.

Les temps ont changé et c’est un monde bien différent maintenant, avec la spiritualité qui se généralise et tout le monde saute dans le train spirituel maintenant que des termes comme ascension, résonance, 5D et maîtrise de l’énergie sont cool et acceptables. Et je pense que c’est génial. Mais il existe encore un groupe de personnes qui ont peur de quitter leur bulle spirituelle de protection, car même si nous avons inondé le monde de lumière, cela a révélé beaucoup d’obscurité et ils ont une longue histoire karmique de persécution, de critique, de jugement et de trahison. pour leurs croyances spirituelles.

Ce n’est une condamnation de personne. Je ne connais que trop bien l’isolement et le rejet qui peut entraîner un chemin spirituel. Bien que je sois un professeur spirituel mondialement reconnu, personne dans ma famille, plutôt nombreuse, ne mentionne mon travail. En fait, ils évitent préférentiellement d’en parler. Aucun d’entre eux n’a acheté mes livres, ne s’est abonné à ma newsletter, n’a assisté à aucun de mes événements en direct ou en ligne, n’a écouté mon émission hebdomadaire Enlightening LIVE (diffusée depuis mai 2005 ) ou n’a suivi aucun de mes dizaines de cours.

Si j’avais basé mon niveau d’acceptation  sur leur niveau de participation, j’aurais arrêté depuis longtemps et obtenu un « vrai travail », comme ils l’ont laissé entendre au fil des ans. Et cela résonne probablement chez beaucoup d’entre vous. Alors quelle est la solution ? Rester dans la bulle spirituelle ou ouvrir la porte sur le monde ?

La réponse est une combinaison des deux et je dois ajouter que la bulle spirituelle inclut le fait d’être entouré en toute sécurité par les membres de la communauté spirituelle. Quand j’ai commencé à canaliser et à écrire, l’Archange Uriel m’a dit qu’il était temps pour les personnes spirituelles d’arrêter de traîner les unes avec les autres. Il est prudent de s’aligner sur des personnes qui partagent votre philosophie et vos opinions et si vous avez des karmiques de persécution, il est difficile de sortir de cette zone de sécurité pour approcher ces mêmes personnes qui vous ont autrefois été sévèrement condamnées pour vos croyances.

Mais il est temps pour nous de le faire. Cela ne signifie pas que nous devons regarder les médias d’entreprise ou fréquenter des personnes dont vous savez qu’elles ne sont pas du tout alignées avec votre énergie spirituelle. Mais cela signifie mettre une lumière à la fenêtre pour ceux qui ne sont pas sûrs et qui peuvent être ouverts à votre point de vue. Comme le dit le proverbe, « vous ne savez pas ce que vous ne savez pas ».

Cela ne signifie pas que vous devez vous tenir au coin d’une rue et proclamer publiquement vos convictions à tous ceux qui passent par là. Je ne ferais pas ça non plus. Mais cela signifie qu’il est temps d’explorer de nouvelles options pour partager et exprimer votre énergie dans le monde.

J’ai récemment eu une conversation avec une cliente qui était très mécontente et ennuyée par sa vie. Je lui ai dit qu’elle devait recommencer à chanter. C’était une chanteuse douée avec une belle voix qui avait arrêté de chanter il ya des décennies après que sa mère l’ait fortement utilisée. Elle ne pouvait tout simplement pas accepter de remonter sur scène avec ces mots résonnant à ses oreilles.

Je lui ai rappelé que sa mère, qui est notre partenaire karmique la plus forte, à eu des vies de rivalité avec elle, motivée par la jalousie et le désir de l’empêcher d’ utiliser ses dons . Pendant que nous avions cette conversation, j’ai pu sentir son énergie changer et sa confiance dans son chant commencer à revenir. Elle a commencé à parler de combien elle aimait chanter en raison de la réaction du public et de la joie que cela leur apportait. Je lui ai rappelé que chanter était sa façon de partager ses dons avec le monde. Cela est également vrai pour vous.

Quel est ton cadeau ? L’un des miens est en train d’écrire. Je suis un écrivain doué et je l’ai toujours été. C’est peut-être parce que mes activités d’enfance étaient si limitées parce que j’avais 5 ans de paralysie et que j’étais incapable de marcher, donc je ne pouvais pas exceller dans les activités physiques. Comme je ne pouvais pas marcher, j’ai écrit. L’écriture a toujours été un moyen pour moi d’exprimer mon énergie et mes écrits ont été partagés avec des millions de personnes à travers le monde.

Je reçois chaque jour des messages et des témoignages de personnes qui ont lu un de mes articles, parfois ceux que j’ai écrit il ya près de 20 ans, me disant à quel point cela les a aidés. Vos dons et talents sont la façon dont vous partagez votre énergie. Quel est le vôtre (indice : vous en avez probablement plusieurs).

Quel est ton cadeau ? C’est temps de l’explorateur. Vous n’êtes pas obligé de devenir un athlète olympique ou de devenir le « meilleur du monde » dans quoi que ce soit. Il vous suffit de faire de votre mieux et de vous exprimer de la meilleure façon possible. Cela peut inclure n’importe quoi et si vous le remarquez, certains des principaux canaux de médias sociaux impliquent la créativité comme la cuisine, la couture et l’expression créative de soi.

Pensez à ce terme « expression créative de soi ». Qu’est-ce que cela vous inspire ? Qu’êtes-vous prêt à faire, à partager ou à exprimer maintenant ? Préparez-vous car l’opportunité de le faire est là et si vous êtes dans votre bulle spirituelle, quelque chose pourrait venir la faire éclater et vous donner une nouvelle perspective sur le monde.

Source Illumine la vie avril 2024

Le visage de la polarité

À l’instar de cette étudiante de l’université de Columbia aux États-Unis, visage couvert de kifieh, qui tient une pancarte indiquant : « Prochaines cibles d’Al-Qasam » avec une flèche pointant vers des étudiants brandissant des drapeaux israéliens et américains.

Voilà où mène la radicalisation de la gauche pro palestinienne de salon : souhaiter qu’Al-Qasam, branche militaire du Hamas, fasse la même chose que le 7 octobre : c’est à dire souhaiter le massacre le viol le kidnapping de ces étudiants !

J’ai toujours dit : que feraient ils, si ces gens étaient à la place des terroristes ? Que ferait cette étudiante masquée si elle avait les moyens logistiques ? La même chose que le Hamas ?

Il est permis de se poser la question.

Le visage de la dualité


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 239 fois, 1 visites aujourd'hui)
Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading