Conscience

La Nouvelle Terre

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Voir sur Amazon

Extrait du livre, La nouvelle terre

Prendre Conscience que la nature est vivante

Quand un Initié ouvre sa porte le matin, il salue toute la nature, les arbres, le ciel, le soleil…. Il dit bonjour au jour et à toute la création. Vous demanderez à quoi ça lui sert… Eh bien, à se brancher toute de suite sur la source de la vie. oui, parce que la nature lui répond. Combien de fois le matin quand je sors dans mon jardin, je salue les Anges des quatre éléments, les Anges de l’Air, de la Terre, de l’Eau et du Feu, et même les gnomes,les ondines ( les grandes fées), les sylphes, les salamandres. Alors on les voit, ils chantent, ils dansent, ils sont contents. Et aux arbres, aux pierres, au vent, je dis aussi : “Salut ! Salut !” Essayez, faites-le vous aussi, vous sentirez intérieurement quelque chose qui s’équilibre, qui s’harmonise et beaucoup d’obscurités et d’incompréhensions vont vous quitter tout simplement parce que vous aurez décidé de saluer la nature vivante avec les créatures qui l’habitent.

…Les disciples de la science spirituelle savent que tout est vivant ; c’est pourquoi ils sont attentifs envers les plantes, les insectes, les pierres. parfois, ils caressent un rocher et lui disent : ” Prends patience, un jour tu seras libéré de cette prison.” Car dans ces blocs de pierre se trouve une entité qui est limitée, emprisonnée, et qui attend qu’on brise le rocher en petits morceaux afin d’être libérée. Les débris de la pierre se trouvent en effet placés dans de meilleures conditions pour évoluer, ils deviennent peu à peu poussière et terre, prêts à être assimilés par le règne végétal.


En passant près d’un rocher, le disciple peut aussi lui dire :” J’admire ta patience : depuis des siècles tu es là, exposé aux orages, au gel,à l’extrême chaleur, et tu ne te pleins jamais. Je te félicite et je te demande un peu de ta résistance, de ta solidité.” Vous pensez peut-être que cette attitude n’a rien extraordinaire, et qu’elle est même ridicule. Pourtant, je puis vous assurer que si vous le faites plusieurs fois, avec amour et confiance, vous absorberez cette force, cette stabilité que possède le rocher, et vous les manifesterez dans la vie…

…Le disciple est extrêmement attentif envers la nature et les êtres invisibles qui l’habitent. Pour lui, la terre est sacrée, vivante, peuplée d’êtres innombrables. Vous pouvez penser : ” qu’importe si j’agis envers la terre avec respect ou non? Pour elle, cela ne change rien, je ne lui fait ni bien ni mal.” Évidemment, mais si vous devez respecter la terre, ce n’est pas pour elle, c’est pour vous. Si vous êtes attentif envers les pierres, les plantes, les animaux, votre conscience du monde invisible se développe bien davantage. Sans doute n’avez-vous jamais songé à cela … Être un disciple de la science initiatique, c’est développer la conscience que chaque chose est vivante afin de la respecter, de la garder, de la protéger ; c’est approfondir en soi l’esprit de construction.

Entraîner les esprits de la nature dans un travail pour le royaume de DIEU

La nature est peuplée de quantités de créatures, invisibles pour l’Homme, auxquelles, suivant les éléments et les pays ou les endroits dans lesquels elles vivent, on a donné toutes sortes de noms : elfes, fées, gnomes, salamandres, sylphes, ondines, nymphes, dryades,hamadryades, sirènes, néréides, naïades, kobolds … Et quand vous allez dans une forêt, ou n’importe où dans la nature, vous devez avoir conscience que tous ces êtres-là, qui sont éveilles, qui sont très développés, vous voient. C’est donc une bonne chose que de se lier à eux, en leur montrant que vous appréciez leur travail. Car ces êtres aiment beaucoup qu’on reconnaisse la beauté et l’utilité de leur travail, et s’ils voient que vous les appréciez, ils se prennent d’amitié pour vous, ils vous sourient, ils dansent devant vous, et même ils peuvent vous donner des cadeaux : la vitalité, la joie, l’inspiration poétique, la clairvoyance…


Vous pouvez aussi leur adresser la parole. Vous vous approchez d’un arbre, par exemple, et vous lui dites : ” Que tu es beau ! Que tu est puissant, résistant, solide ! Tu peux vivre tellement longtemps ! Ah, si je pouvais avoir, moi aussi, ta résistance, ta solidité ! …. je te charge de dire à tous les autres arbres de la forêt qu’ils sont magnifiques, que je les aime ; salue chacun de ma part, transmets-leur mon baiser. ” Et vous embrassez l’arbre qui va transmettre votre amour à toute la forêt. Et ainsi, pendant que vous continuerez à vous promener, beaucoup d’êtres qui habitent dans les arbres vont sortir pour vous regarder. Ils sont émerveillés, ils dansent autour de vous, et même, peut-être, vous pourrez voir apparaître un être immense qui vous regarde avec des yeux de lumière.

C’est le régent de la forêt, une sorte d’égrégore qui réunit toutes ces créatures, qui forme leur âme, et qui projette des lumières et des couleurs. Et quand vous sentez que c’est ça la vraie vie. Donc vous devez parler aux êtres de la nature, et même les inviter à faire quelque chose pour la gloire de Dieu, leur dire : ” Écoutez, que faites-vous? Vous devez aider la Fraternité Blanche Universelle qui est là pour éclairer les humains, pour les assagir afin que le royaume de Dieu vienne sur la terre. Donnez-nous un coup de main. Réunissez-vous, prenez vos petite trompettes et envoyez des communications sur toute la terre.” Et alors, partout comme les peuples primitifs qui communiquent entre eux avec des tamtams, avec des feux sur les collines, ils vont envoyer des messages et travailler pour le royaume de Dieu.

…Et quand vous êtes près de l’océan, près de la mer, vous pouvez parler à tous les habitants des eaux en leur disant : “Alors, que faites-vous? Réunissez-vous, et à chaque bateau qui passe, dit aux Hommes qu’il transporte qu’ils doivent changer, s’améliorer ” , et ils vous écoutent, ils accomplissent les tâches que vous leur donnez. Évidemment les humains sont un peu durs, un peu coriaces, ils ne se laissent pas si facilement influencer, mais cela ne fait rien, toutes ces créatures que vous avez alertées sont déjà en marches vous les avez mises aux travail, et elles aiment qu’on leur donne du travail. La plupart ignorent ce que c’est que de travailler pour un idée divine ; elle n’ont aucun sens moral. elles ne savent pas ce que sont le bien et le mal, elles ont seulement peur d’ une force cosmique qu’elles ne connaissent pas très bien. C’est pourquoi, lorsque certains occultistes veulent les employer dans des travaux de magie noire, elles marchent tranquillement. Puisqu’elles n’ont aucun sens moral, on peut les utiliser pour le bien ou pour le mal ; alors pourquoi ne pas les utiliser pour le bien, pour la réalisation de Royaume de Dieu.


Source

sur eveilhomme.com



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 108 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire