L’instauration du trans-humanisme entre dans un timing parfait, les gens accordant une confiance aveugle à une science devenue un instrument de contrôle idéologique au lieu d’un instrument pour faire avancer l’humanité de façon saine. Les scientifiques remplaceront les philosophes dans le nouveau monde, si on laisse faire.

L’humain doit urgemment trouver un équilibre entre avancée techno-scientifique & spiritualité/conscience, afin de ne pas se transformer en Cyborg à l’avenir, comme le souhaiterait le scientifique qui conseille le gouvernement, Laurent Alexandre. La science doit toujours servir l’homme, et non l’asservir !


Voici L. Alexandre et Jacques Attali en 2015 sur un plateau TV, vantant les mérites du trans-humanisme, du Cyborg…à partir de la 7è minute :

Ce n’est plus un secret pour beaucoup de monde.

Les élites dirigeantes sont des eugénistes convaincus, qui dans leur stratagème de manipulation à grande échelle pour imposer leur version de l’humain génétiquement modifié du futur, corrompent la science à tous niveaux afin de profiter de la crédulité des peuples tant que celle-ci dure.

Les gens n’ont plus confiance ni en les médias, ni en les gouvernements, ni en les leaders religieux. Mais ils accordent une confiance aveugle à la science. Mais comme presque tout dans notre société actuelle, la science est considérablement contrôlée & détournée de son essence originelle.

C’est de cette confiance aveugle en la science que des millions de gens sont allés se faire vacciner sans se poser 1 seule fois la question des risques potentiels, et 90% des vaccinés (ayant moi-même fait le test de parler avec beaucoup) ne sont pas au courant de ce qu’est l’ARNm et qu’il s’agit d’une nouvelle technologie vaccinale. Sous prétexte que « la science à dit que ».

Les vaccins à ARN messager, dont on sait qu’ils sont remplis de nanoparticules, ET que l’action de l’ARNm modifie l’ADN, enclenche le début du trans-humanisme. D’ailleurs, Moderna affirme que son vaccin est un « programme, un logiciel »

En France, la création de chimères dans la loi bioéthique fait scandale !

Récemment à l’assemblée nationale a été votée un amendement répondant à un flou juridique majeur et apeurant. Des chercheurs américains ont décidé de créer des embryons chimériques mélangeant des cellules souches humaines & porcines. Ils ont remarqué que « l’hybride » se développait, mais ont arrêté au bout de 4 semaines l’expérience, limite fixée par la loi.

En France, le projet de loi bioéthique (Numéro 1913) a été voté. Il interdit la modification d’un embryon humain par adjonction de cellules souches d’une autre espèce, mais autorise l’inverse. La modification d’un embryon animal par adjonction de cellules souches humaines est autorisée (foie, pancréas…) sous prétexte de palier au manque de greffons. Mais comme ont dit, les pires choses ont toujours été faites avec de bonnes intentions, ou encore l’enfer est pavé de bonnes intentions. les scientifiques sont donc autorisés à modifier des organes de porcs ou de mouton en y ajoutant des cellules humaines.


Non, ce n’est pas un film de science fiction. Mais cela devient la réalité.


Cela pose de très gros risques

Un des plus gros risques, et même l’assemblée nationale le reconnait, c’est que les cellules humaines se développent au delà de l’organe visé au départ dans l’animal, créant le risque de développement d’une conscience humaine chez l’animal, brouillant la frontière entre l’homme et l’animal si un animal possède un organe humain, et surtout faisant perdre à l’homme sa véritable nature unique.


Cela peut-être considéré comme extrêmement risible au premier abord, mais si cette modification génétique venait à engendrer une perte de contrôle, car soyez sûrs que cela finira par arriver si l’on s’engage dans cette voie parce que l’homme ne peut pas maîtriser tous les paramètres intrinsèques à l’évolution, on pourrait se retrouver un jour avec des hybrides de cochons dont les cordes vocales se seraient développés, tout comme la taille de son cerveau, donnant un nouvel hybride aux allures de bétail mais capable de résoudre une équation au premier degré et de parler quelques mots ?

En quoi serait-ce légitime malheureusement de le considérer comme un animal s’il est doué d’une conscience et d’une capacité de réflexion similaire à vous et moi, le tout à cause d’une manipulation au parfum satanique de scientifiques fous.

Serait-ce légitime de revenir en arrière et mettre fin à l’existence de cet être doué de conscience bien que n’ayant pas la même apparence, et qui n’a rien demandé ? J’espère sincèrement que nous ne franchirons jamais le pas de la »chimérisation ».

Divulgation.fr


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :