Secrets révélés

682 jours et des révélations sulfureuses sur un projet dément

Les confidences de Roselyne Bachelot sur le remplacement de la flèche de Notre-Dame

682, c’est le nombre de jours que Roselyne Bachelot a passés au ministère de la Culture sous la présidence d’Emmanuel Macron. Dans ce journal d’une ministre, Roselyne Bachelot fustige le bal des hypocrites, ceux qui n’ont pas voulu reconnaître la culture comme
« bien essentiel », ceux qui lui ont mis des bâtons dans les roues alors qu’elle luttait pour garder en vie les salles de spectacles, le cinéma, les troupes de théâtre.

Elle n’oublie pas les technos de tout poil et les obsédés de l’ordre sanitaire, qui laissaient circuler les rames de métro bondées mais interdisaient l’ouverture des théâtres et des cinémas. Elle égratigne certains artistes qui ont joué les victimes sacrifiées alors que l’argent public coulait à flot et décrit sans complaisance les complots misérables de politiciens en perdition. Roselyne tire à vue.

Roselyne Bachelot révèle le projet fou pensé pour l’architecture de la flèche de Notre-Dame

L’ancienne ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, fait le bilan de son passage à la rue de Valois dans un livre. Elle a notamment révélé qu’un projet, qu’elle décrit comme phallique, avait été pensé pour l’architecture de la flèche de Notre-Dame de Paris.


« Une sorte de sexe érigé »…

Au moment des discussions concernant la rénovation de Notre-Dame de Paris, victime d’un incendie en avril 2019, la ministre de la Culture de l’époque militait pour que la flèche de Notre-Dame soit reconstruite à l’identique afin de « respecter la convention de Venise ». Malgré cela, « l’Élysée rêve d’un « geste architectural » » et accuserait Roselyne Bachelot de « n’en faire qu’à (sa) tête », a-t-elle raconté. Parmi les idées pour reconstruire la flèche de la cathédrale, Roselyne Bachelot avait pu constater un projet architectural des plus excentriques.

Brigitte Macron a présenté à Roselyne Bachelot un projet dément : Remplacer la flèche de Notre-Dame par une sorte de phallus

Lors d’un déjeuner quelques jours après la première réunion de la Commission nationale de l’architecture et du patrimoine le 9 juillet 2020, Brigitte Macron dévoilera en effet à Roselyne Bachelot une idée… à la symbolique phallique.


L’ex-ministre a décrit la scène dans son livre :

« Déjeunant quelques jours plus tard avec Brigitte Macron, elle me montrera un projet culminant avec une sorte de sexe érigé, entouré à sa base de boules en or… »

Roselyne Bachelot n’avait néanmoins rien lâché face à la Première dame pour préserver l’authenticité de Notre-Dame. La même année, le clergé avait proposé l’idée d’intégrer des vitraux d’art contemporain et du mobilier récent. Ce qu’avait jugé « irrecevable » Roselyne Bachelot.

A écouter : la réaction d’André Bercoff : 

Le journal Libération titre : Brigitte Macron a-t-elle vraiment voulu remplacer la flèche de Notre-Dame par une «sorte de sexe» entouré de «boules en or»?


Et précise :

Cet extrait, on le retrouve dès le début du livre, dans le premier chapitre, où il est question de l’agenda très chargé qui attend la ministre fraîchement nommée. Cet entretien avec Brigitte Macron n’étant qu’un exemple parmi d’autres de rendez-vous et déplacements effectués au cours de ses «journées de quatorze heures».

Contactée à propos de ce passage précis, Roselyne Bachelot parle d’une «baudruche de fantasmes» : «Dans cette affaire, Brigitte ne plaidait absolument pas pour ce projet qu’elle ne faisait que transmettre, car il avait été reçu à l’Elysée. Nous avons reçu des dizaines de “gestes architecturaux pour la restauration de la Flèche”!»

Même son de cloche du côté du cabinet de Brigitte Macron, sollicité par CheckNews. On nous confirme également qu’il ne s’agit pas d’une idée à elle et que «ce projet n’était pas porté par madame Macron». Et de renvoyer vers la proposition en question.

Il semble donc que cette idée folle qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, n’était qu’une mauvaise interprétation de la volonté de Brigitte de participer à la décoration de la France pendant le mandat de son mari, et ne sera pas mise en oeuvre, heureusement !


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 975 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire