Divulgation Cosmique

10 Février: Une « boule de feu » stationne au-dessus d’Alta (Norvège) et retourne dans l’espace

Plusieurs habitants d’Alta en Norvège ont remarqué une boule de feu qui est apparue dans le ciel jeudi après-midi. Les forces armées ont rejeté l’idée qu’il s’agissait d’une activité militaire.

Jeudi vers 14h25, une boule de feu est apparue dans le ciel d’Alta qui a balayé l’atmosphère au-dessus de la ville à une vitesse d’environ 5 à 10 kilomètres par seconde. Plusieurs témoins oculaires ont filmé l’incident.

La presse norvégienne a parlé de l’événement, ce qui a obligé divers scientifiques et responsables militaires à répondre aux questions des journalistes et à faire des commentaires. L’objet non identifié a été enregistré par au moins trois caméras :

²

Sur l’une des vidéos, il est remarquablement clair que l’objet n’est ni une météorite, ni un satellite, ni même une sorte de fusée.

Il se compose de trois parties rigidement interconnectées, dont l’une ressemble à un fuselage, et deux sont des moteurs placés dans des ailes ou quelque chose de similaire.

Habituellement, les observations d’OVNIS ressemblant à des TR-3B sont assez controversées et les sceptiques peuvent toujours trouver des défauts avec le manque de résolution HD ou d’autres défauts tels que l’absence d’images supplémentaires d’autres caméras. Mais ici, le cas d’un vol d’OVNI est évident. Il ne reste plus qu’à savoir qui se cache derrière tout cela – des hommes verts ou des hommes en vert, c’est-à-dire les militaires ?

Le porte-parole de presse Preben Aursand au quartier général opérationnel des forces armées (FOH) écrit dans un e-mail à un journal qu’ils ne sont pas familiers avec le phénomène, mais qu’il n’est pas question d’activité militaire.

« Nous n’avons pas de choses volantes silencieuses éclairées en vert avec des queues. Ce n’est donc pas nous cette fois », a déclaré Elisabeth Eikeland, major et porte-parole du haut commandement des forces armées à Bodo à iFinnmark.

Kjell Boen, chef du département science et technologie d’Andoya Space, ne sait pas ce qui a pu créer la boule de feu, mais pense qu’il pourrait s’agir d’un météore ou de débris spatiaux artificiels.

« Nous n’avons aucune activité qui indique un lancement de fusée ou quoi que ce soit d’autre d’ici », a-t-il déclaré à Altaposten.

Steinar Midtskogen, responsable de la caméra au Norwegian Meteor Network, a informé Altaposten vers 16h30 qu’ils n’avaient pas capturé la boule de feu sur film, mais qu’ils enquêtaient davantage sur la question.

« Il a dû entrer dans un angle si aigu qu’il est concevable qu’il soit reparti dans l’espace. Nous avons reçu plusieurs descriptions de témoins oculaires d’Alta et de Lakselv », a-t-il déclaré.

« C’est très inhabituel », a déclaré Morten Bilet du réseau norvégien de météores à VG.

Il dit qu’un météore s’éteint généralement avant qu’il ne descende aussi bas qu’il semble que la boule de feu soit dans la vidéo.

Pas moins de 40 petits satellites lancés par SpaceX la semaine dernière ont été détruits par une soit-disant tempête solaire mercredi soir. Cela a-t-il un rapport?

« Il est peu probable que ce soit l’un des satellites de SpaceX. Cette station spatiale ne va pas aussi loin au nord, et il est donc peu probable que ce soit ce qui a été observé au-dessus du Finnmark », a déclaré Pal Brekke du Centre spatial norvégien. (VG / NTB)

Mais il est peut-être probable que « cela » ait participé à la destruction des satellites Starlink?????


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 494 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.