Divulgation cosmique

Y a-t-il un motif codé caché dans la transition soudaine des résonances de Schumann?

Langage angélique ou message extraterrestre ?

Le battage médiatique mondial autour des résonances Schumann se poursuit alors que les services aux États-Unis et en Italie sont toujours déstructurés depuis le 17 juin.

Cependant, cela semble impensable à première vue, car les contactés qui se sont connectés au sujet écrivent qu’il ne s’agit pas simplement d’une image, mais d’une sorte de plan divin angélique, que les médiums reçoivent depuis longtemps.

Une autre approche a également été essayée – l’utilisation de logiciels qui transforment les images en son :


Si le signal Schumann lui-même se traduit en son, il se transforme en quelque chose d’extraordinaire.

La vidéo originale est sur Tik-Tok , où de nombreuses personnes écrivent dans des commentaires que lorsque la vitesse de lecture augmente, elles entendent clairement la phrase « We Are Here ». Ceci est écrit par diverses personnes qui voulaient rapporter leur découverte, mais ont vu qu’elles n’étaient pas les premières à le faire.

Enfin, et le plus surprenant, il y a à nouveau un agroglyphe dans le Wiltshire, donc la saga continue :

Si tout ce qui précède s’était produit dans une sorte de film de science-fiction, alors, en prédisant le développement de l’intrigue, nous dirions que les extraterrestres ont informé l’humanité qu’ils prennent le contrôle de ce zoo, jusqu’au changement d’administration planétaire.


Cependant, tout cela se produit dans la réalité et nous n’excluons pas que des extraterrestres soient effectivement arrivés au parc d’attractions Planet Earth et qu’ils ne soient probablement pas des touristes ennuyés.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 619 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading