Divulgation Cosmique

Une nouvelle demeure de l’humanité

Une planète a été découverte dans l'espace où l'humain pourrait vivre comme sur Terre.

La NASA scanne intensivement l’espace extra-atmosphérique depuis environ 20 à 25 ans à la recherche de planètes potentielles où les terriens pourraient vivre en cas de catastrophe sur Terre. Étonnamment, la liste est très large – plus de 20 000 exoplanètes. Certes, cela ne signifie pas qu’un humain serait à l’aise sur chacun d’elles.

Des paramètres tels que la pression, la température, le pourcentage d’oxygène, la présence d’eau acceptable, la gravité, la distance de l’étoile et bien d’autres détails doivent être pris en compte. De plus, la distance du système solaire est également importante. À l’heure actuelle, le niveau de développement humain peut difficilement permettre une migration à grande échelle de personnes d’une planète à une autre.

Lorsque tous ces paramètres sont pris en compte, la liste devient très réduite. En 2011, seules quatre de ces planètes étaient connues. Mais le problème de leur éloignement à la Terre rend un tel vol pratiquement impossible. Cependant, tout n’est pas aussi mauvais qu’il n’y paraît à première vue.

Planète HD 85512 b.

Trouvée par des astronomes du Japon, de Corée du Sud et de Chine, qui, en conjuguant leurs efforts, ont étudié la planète récemment découverte, voici HD 85512 b de la constellation Vela (les Voiles).

La température moyenne sur la planète pendant la journée atteint 25 degrés. Il y a, bien sûr, des zones où il fait plus chaud (jusqu’à 78 degrés) ou plus froid, mais en général, ce sont des conditions confortables pour vivre.

De plus, suffisamment d’oxygène et d’hydrogène ont été trouvés sur la planète pour respirer. Il diffère de la terre, mais à l’aide d’appareils spéciaux, il peut être converti en un analogue de l’air terrestre.

²

De plus, il y a de grandes chances que la planète soit habitée par des formes vivantes. Ils y ont trouvé de l’eau et une atmosphère assez dense.

Paysage approximatif de la planète

La gravité et la pression sont augmentées de 1,3 fois par rapport à la terre. Étant donné que sur Terre, en raison de l’impact de ces forces sur le système musculo-squelettique, les gens développent des maladies, ici elles seront encore plus prononcées. Cependant, cela peut être compensé par des exosquelettes. De plus, les chercheurs affirment que la différence de 1,3 fois n’est pas trop préjudiciable pour refuser un éventuel vol vers HD 85512 b.

Et maintenant, le plus intéressant.

L’équipe de recherche asiatique a reçu des signaux de la constellation Sails qui auraient pu être envoyés par une civilisation intelligente.

Certes, ce n’est qu’une hypothèse, mais des travaux dans ce sens sont en cours. Il est prévu d’envoyer un signal de retour vers la planète en 2024.

Le chef de l’industrie spatiale japonaise a déclaré que lui et ses collègues avaient réussi à trouver une quasi-copie de la Terre et qu’à l’avenir, c’est HD 85512 b qui pourrait devenir une nouvelle demeure pour les terriens.

Avec un appareillage pour respirer et un exosquelette, quelques implants à droite à gauche….! Idéale pour un transhumain … Reste à savoir si les autochtones sont plutôt sympathiques ou carrément dangereux et psychopathes.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 261 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.