«Si j’ai raison, c’est la plus grande découverte de l’histoire de l’humanité», prévient Avi Loeb, directeur du département d’astronomie de l’Université de Harvard. Cette citation est mise en avant dans son nouveau livre publié ce jeudi aux éditions du Seuil.

Cet astrophysicien reconnu affirme, sur 272 pages, qu’un objet, détecté en 2017 dans le système solaire, est «le premier signe d’une vie intelligente extraterrestre». Titre donné à son ouvrage controversé. Mais l’homme persiste et signe.


Oumuamua, nom donné à l’étrange bolide détecté en octobre 2017 et qui signifie Messager en Hawaïen, avait en effet provoqué l’émoi de la communauté et des médias avant de poursuivre sa course au sein de notre système.

Lire aussi :

Les Anshars et Oumuamua

Un objet interstellaire que la Nasa avait notamment reconnu, alors qu’une version des faits concluait à un astéroïde en forme de cigare. L’objet mesurait alors 400 mètres de long pour 40 m de largeur, avaient estimés ses observateurs.

De son côté, une équipe de l’Agence spatiale européenne avait estimé qu’il s’agissait plus probablement d’une comète. Parmi les observateurs fasciné par cet objet spatial Avi Loeb a donc une opinion plus tranchée qui s’explique par plusieurs facteurs : l’accélération excessive d’Oumuamua qui n’a dégagé aucune traînée (gaz ou poussières) en passant à proximité du Soleil, sans compter sa forme insolite. Aux côtés d’un autre chercheur d’Harvard, ce scientifique avance donc qu’il s’agit d’une sonde propulsée par une civilisation extraterrestre.


UNE ANOMALIE INEXPLIQUÉE

Un véritable Ovni qui «demeure une anomalie en soi», affirme-t-il en le qualifiant de «premier visiteur interstellaire jamais identifié».

Si ses conclusions ont été vivement critiquées dans les sphères de l’astrophysique, Avi Loeb regrette «l’opprobre jeté» à son université sur les questions relatives au SETI, un institut regroupant les projets de recherche d’intelligence extraterrestre, basé en Californie.

Avi Loeb plaide pour élargir le champ des recherches, au-delà de la quête d’une vie microbienne sur Mars, objectif de la mission Perseverance de la Nasa, qui doit atterrir sur la planète rouge le 18 février.

https://www.cnews.fr/



Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation



Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Même 1€ est important !





Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :