Résonance

Toto, nous ne sommes plus au Kansas !

par le Dr Schavi M. Ali

Dans le livre LE MAGICIEN D’OZ qui est devenu un film populaire, le personnage principal Dorothy a dit à son chien Toto après avoir été transporté par une tornade dans un pays étranger: « Toto, nous ne sommes plus au Kansas. »

Cela peut métaphoriquement s’appliquer au voyage de la Terre/Gaïa et de toute notre galaxie à travers le cosmos alors que nous rencontrons un nouveau territoire dans ce nouveau « Maintenant ».

Bien qu’un événement cosmique encore plus grand se produise probablement bientôt et sera globalement efficace, les événements qui se produisent déjà sont stupéfiants, et tout le monde ne comprend pas leur énormité.


C’est pourquoi un événement majeur plus puissant doit se produire pour attirer l’attention de tous les habitants de la planète, et il pourrait arriver plus tôt que même les chercheurs les plus avides de « Science Cosmique » (Astro-Physiciens, Astrologues, etc.) ne le sont actuellement. au courant.

Une situation cosmique qui abrite peut-être cet événement est qu’une tache solaire appelée « AR3190 » est la plus grande vue depuis de nombreuses années, et elle détient une énergie bêta-gamma-delta pour l’éruption des éruptions solaires « X-Class » qui sont les plus puissant.

Bien sûr, des éruptions de « classe X » se sont produites récemment et se sont également produites pendant de nombreuses années ; cependant, cette tache solaire particulière, comme je viens de le dire, est la plus grande jamais détectée dans l’histoire récente.


Si elle explose, sa puissance d’éjection de masse coronale sera énorme, et les tempêtes géomagnétiques qu’il déclenche pourraient élever le niveau de la planète entière avec des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, des inondations, des tempêtes – qui se produisent déjà dans de nombreux endroits, mais ils peuvent être de simples introductions à un nouveau « livre » très détaillé de la vie planétaire.

Le rapport d’aujourd’hui (mardi 17/01/2023) n’est pas différent de l’habituel qui a été rapporté.

Il y a eu deux éruptions solaires de « classe C » plus tôt ce matin (heure normale de l’Est) de « C.2 » et « C.9 ».

Le nombre de neutrons est encore une fois classé comme « élevé ».


Il y a eu 114 tremblements de terre sur une période de 24 heures avec une magnitude de « 5,2 » aux Philippines.

Les vents solaires sont supérieurs à la normale (plus de 400 km).

La magnétosphère se construit avec la pression du plasma provenant à la fois de l’intérieur et de l’extérieur de notre système solaire.

La fréquence vibratoire de notre planète (appelée sa « Puissance », son « Battement de Coeur » et la « Résonance de Schumann ») est certainement affectée par ces événements cosmiques et l’a toujours été.

Ses plaques tectoniques intérieures s’agitent et se déplacent, et le champ extérieur (magnétosphère, atmosphère, stratosphère, ionosphère, etc.) reçoit de puissantes pulsations.

C’est comme si la Terre/Gaia dégringolait à travers le cosmos plutôt que d’avoir une conduite douce et facile.

La science a rapporté il y a longtemps que notre planète vacille lorsqu’elle tourne sur son axe particulier et qu’elle tourne autour de notre Soleil.

Il est peut-être maintenant plus tiré et tiré dessus que quiconque ne le réalise ou ne le signale.

Même si nous savons que SOURCE est à la barre du « Vaisseau Cosmique », nous voyageons toujours sur une « mer » d’énergie déchaînée dont les « vagues » sont énormes et souvent difficiles à naviguer.

Les trois ports principaux (Grand Soleil Central, Ceinture de Photons, Grand Attracteur) attirent l’ensemble de notre système solaire vers leur LUMIÈRE et nous offrent des améliorations de particules atomiques et subatomiques tout en reconfigurant notre ADN et les enregistrements de chaque cellule.

Le grand attracteur

Nous ne nous sommes pas « inscrits » pour ce voyage comme certains le prétendent.

La SOURCE a toujours su qu’à un point du continuum espace/temps, nous aurions besoin d’être transformés en fonction de la façon dont les expériences se sont déroulées par rapport à l’utilisation du libre arbitre, et dans certains cas, le libre arbitre a abouti à de grands ego qui pensent que ils vont dire à la SOURCE comment les choses vont se passer comme s’ils avaient dit à la SOURCE : « D’accord, mon Dieu, voici comment ça va se passer. »

En d’autres termes, nous ne décidons pas où nous voulons venir lorsque nos «âmes» sont créées par l’ÂME ULTIME, nous ne décidons pas non plus qui seront nos parents ou quels événements se produiront dans nos vies.

Lorsque les gens proclament ces choses, c’est parce que c’est une excuse commode à utiliser lorsque les situations sont désagréables. Ainsi, une personne qui croit en de tels choix dira : « Souviens-toi, tu as choisi d’être ici à ce moment-là et de vivre cette expérience.

NON! Le choix est que le libre arbitre a causé certaines expériences planétaires individuellement et collectivement.

Lorsqu’une dictature dans une nation particulière, par exemple, est méchante et oppressive envers ses citoyens, tout le monde en souffre, tant les bonnes personnes que les personnes de mauvaise moralité qui peuvent avoir un comportement criminel.

Les braves gens n’ont pas « choisi » de souffrir.

Ils ont été les pions d’un horrible jeu politique de conscience collective.

Pourquoi « conscience collective » ? Parce que si les gens acceptent simplement les mauvais traitements sans essayer de lutter contre eux, alors ils font partie de leur propre souffrance.

Le seul « choix » est qu’ils « choisissent » de vivre dans la peur et d’accepter des règles et des règlements oppressifs. Certaines personnes peuvent être si effrayées qu’elles ne peuvent même pas prier.

Certains développent le « syndrome de Stockholm » et s’identifient à leurs oppresseurs, puis ils sont des dangers pour eux-mêmes et pour les autres.

L’idée que les êtres humains « choisissent » leurs planètes, leurs parents, leurs expériences (même avec d’horribles maladies) a commencé à la fin du 19e siècle par un certain groupe de personnes qui ont « décidé » que le « libre arbitre » impliquait également les « choix » d’un individu. à la création même de son âme immortelle.

Personne ne dit à la SOURCE, la PRESENCE INFINIE, l’ABSOLU DIVIN, le TOUT, où il ou elle ira et qui seront ses parents, et quelles seront ses expériences.

Aucune religion divinement révélée ou voie spirituelle n’enseigne cela.

Il est en effet vrai que la colère peut causer des problèmes aux reins et au foie et que la peur peut entraîner des problèmes cardiaques.

Il existe divers états émotionnels qui peuvent causer certains maux physiques.

Cependant, personne n’a consciemment «choisi» les problèmes émotionnels qui ont entraîné ses défis physiques.

Âge après âge, éon après éon, nous avons reçu des Principes Divins qui nous ont été transmis via des Avatars, des Prophètes et des Sages – créés par la SOURCE – qui eux-mêmes au fil du temps, ont acquis des connaissances et des capacités spirituelles, devenant finalement prêts à exercer leurs missions.

Des enseignements individuels ont été dispensés ; des enseignements de groupe ont été faits; des livres saints ont été écrits.

Cependant, tout comme l’humanité a trafiqué les textes sacrés en y ajoutant de faux événements historiques et de fausses personnes, l’humanité a également décidé de la notion de « choix » par l’humanité de ses foyers et expériences planétaires individuels.

Le seul « choix » que les gens font lorsqu’ils ont une expérience planétaire est de savoir s’ils vont ou non élever leur conscience ou rester en bas.

Comme l’a dit Dorothy, « Toto, nous ne sommes plus au Kansas », et les notions égoïstes doivent être rejetées, et le respect des Principes Divins de la SOURCE doit être la LUMIÈRE directrice.

Sinon, si l’humanité continue à « penser » qu’elle dit à la SOURCE ce qui va se passer, les ÊTRES SUPÉRIEURS finiront par demander « Comment ça marche pour toi? »

Si l’humanité « choisit » ses expériences, pourquoi ne pas « choisir » LA PAIX, LA SANTÉ, L’ABONDANCE, PRENDRE SOIN DE LA NATURE, L’AMOUR, LA JOIE ? Évidemment, si l’humanité fait ses propres « choix » à partir de sa création originelle en tant qu' »âme », alors l’humanité doit apprécier la souffrance, et si c’est le cas, l’humanité collective est psychologiquement malade pour apprécier le « choix » de la guerre, de la maladie, de la famine, etc. — toutes sortes de disharmonies.

Quiconque aime souffrir et voir les autres souffrir est, pour utiliser un mot fort, FOU ! La Terre/Gaia n’est pas censée être un asile d’aliénés.

Pourtant, si les gens ne travaillent pas pour élever leur conscience et prier, méditer et étudier, et s’ils continuent à penser qu’ils ont « choisi » leurs expériences d’oppression, de guerre, de famine, de maladie, qui seront leurs parents, sur quelle planète ils vivra, etc. parce que ce sont des excuses pratiques, alors ils seront « autorisés » à l’utiliser dans le cadre de leur « libre arbitre ».

Ainsi, la déconnexion de la Fréquence de la SOURCE peut se faire à tout moment. Les gens peuvent « choisir » de suivre leur propre chemin.

Ils peuvent « choisir » l’athéisme. Ils peuvent « choisir » la destruction ou la renaissance.

Ils peuvent « choisir » les Principes Divins ou la folie de l’humanité.

Ils peuvent soit croquer dans une boule de ténèbres, soit se tenir debout dans la LUMIÈRE.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 153 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire