L’intervention de la CIA en Afghanistan

Cet entretien historique confirme que la guerre dite soviéto-afghane a été déclenchée par les États-Unis. Elle a duré 40 ans (1979-2021) et elle est toujours en cours.


Selon cet entretien de 1998 avec Zbigniew Brzezinski , l’intervention de la CIA en Afghanistan a précédé l’entrée en 1979 des forces soviétiques en Afghanistan dans le cadre d’un accord de coopération militaire avec le gouvernement de Kaboul de forme similaire à celui conclu entre Damas et Moscou dans le cadre de la guerre en cours en Syrie.

Confirmé par Zbigniew Brzezinski, les forces soviétiques combattaient les mercenaires d’Al-Qaïda qui avaient été recrutés par la CIA.

Abondamment documentés, le recrutement, la formation et l’endoctrinement des moudjahidines ont été financés par le trafic de drogue qui était soutenu secrètement par la CIA.

Les terroristes ont été recrutés à partir de 1979. Ils ont été utilisés pour saper et détruire le gouvernement laïc de l’Afghanistan.

La décision de l’administration Carter en 1979 d’intervenir et de déstabiliser le gouvernement laïc de l’Afghanistan a conduit à la destruction de l’Afghanistan en tant qu’État-nation.

Alors que la guerre contre l’Afghanistan a commencé « officiellement » en octobre 2001, Brzezinski confirme que les États-Unis sont en guerre contre l’Afghanistan depuis 1979, soit une période de 40 ans.

Michel Chossudovsky , Global Research Editor, 15 octobre 2001, 22 août 2021

Question : L’ancien directeur de la CIA, Robert Gates, a déclaré dans ses mémoires [« From the Shadows »], que les services de renseignement américains ont commencé à aider les moudjahidines en Afghanistan 6 mois avant l’intervention soviétique. A cette époque, vous étiez le conseiller à la sécurité nationale du président Carter. Vous avez donc joué un rôle dans cette affaire. Est-ce exact?

Brzezinski : Oui. Selon la version officielle de l’histoire, l’aide de la CIA aux moudjahidines a commencé au cours de 1980, c’est-à-dire après l’invasion de l’Afghanistan par l’armée soviétique, le 24 décembre 1979. Mais la réalité, secrètement gardée jusqu’à présent, est tout autre. Le 3 janvier 1979, le président Carter signait la première directive d’aide secrète aux opposants au régime pro-soviétique à Kaboul. Et ce jour-là, j’ai écrit une note au président dans laquelle je lui expliquais qu’à mon avis cette aide allait provoquer une intervention militaire soviétique.


Q : Malgré ce risque, vous étiez partisan de cette action secrète. Mais peut-être avez-vous vous-même souhaité cette entrée en guerre des Soviétiques et cherché à la provoquer ?

B : Ce n’est pas tout à fait ça. Nous n’avons pas poussé les Russes à intervenir, mais nous avons sciemment augmenté la probabilité qu’ils le fassent.

Q : Lorsque les Soviétiques ont justifié leur intervention en affirmant qu’ils entendaient lutter contre une implication secrète des États-Unis en Afghanistan, les gens ne les ont pas crus. Cependant, il y avait une base de vérité. Vous ne regrettez rien aujourd’hui ?

B : Regretter quoi ? Cette opération secrète était une excellente idée. Cela a eu pour effet d’attirer les Russes dans le piège afghan et vous voulez que je le regrette ? Le jour où les Soviétiques ont officiellement franchi la frontière, j’ai écrit au président Carter. Nous avons maintenant l’occasion de donner à l’URSS sa guerre du Vietnam. En effet, pendant près de 10 ans, Moscou a dû mener une guerre insupportable par le gouvernement, un conflit qui a entraîné la démoralisation et finalement l’éclatement de l’empire soviétique.

Q : Et vous ne regrettez pas non plus d’avoir soutenu l’intégrisme islamique, d’avoir donné des armes et des conseils à de futurs terroristes ?


B : Qu’est-ce qui est le plus important dans l’histoire du monde ? Les talibans ou l’effondrement de l’empire soviétique ? Des musulmans agités ou la libération de l’Europe centrale et la fin de la guerre froide ?

Q : Des musulmans émus ? Mais il a été dit et répété que l’intégrisme islamique représente aujourd’hui une menace mondiale.

B : Non – sens ! On dit que l’Occident avait une politique globale à l’égard de l’Islam. C’est stupide. Il n’y a pas d’islam mondial. Regardez l’Islam de manière rationnelle et sans démagogie ni émotion. C’est la première religion du monde avec 1,5 milliard d’adeptes. Mais qu’y a-t-il de commun entre l’intégrisme saoudien, le Maroc modéré, le militarisme pakistanais, la laïcité égyptienne pro-occidentale ou centrasiatique ? Rien de plus que ce qui unit les pays chrétiens.

Dans cette nouvelle édition augmentée du best-seller de 2002 de Michel Chossudovsky, l’auteur balaie l’écran de fumée mis en place par les médias grand public, selon lequel le 11 septembre était une attaque contre l’Amérique par des « terroristes islamiques ». Grâce à des recherches méticuleuses, l’auteur découvre un stratagème de renseignement militaire derrière les attentats du 11 septembre, ainsi que la dissimulation et la complicité de membres clés de l’administration Bush.

L’édition augmentée, qui comprend douze nouveaux chapitres, se concentre sur l’utilisation du 11 septembre comme prétexte pour l’invasion et l’occupation illégale de l’Irak, la militarisation de la justice et de l’application des lois et l’abrogation de la démocratie.

Selon Chossudovsky, la « guerre contre le terrorisme » est une invention complète basée sur l’illusion qu’un homme, Oussama ben Laden, a déjoué l’appareil de renseignement américain de 40 milliards de dollars par an. La « guerre contre le terrorisme » est une guerre de conquête. La mondialisation est la marche finale vers le « Nouvel Ordre Mondial », dominé par Wall Street et le complexe militaro-industriel américain.

Le 11 septembre 2001 fournit une justification pour mener une guerre sans frontières. Le programme de Washington consiste à étendre les frontières de l’Empire américain pour faciliter le contrôle complet des entreprises américaines, tout en installant en Amérique les institutions de l’État de sécurité intérieure.

Une guerre trop vite déclarée contre des ennemis trop vite identifiés ? Quelques heures après les attentats du 11 septembre, l’administration Bush déclare ouvertes les hostilités contre le terrorisme, Ben Laden, l’Afghanistan, l’islam politique…


À croire que cette date a servi de prétexte inespéré aux ambitions et aux nécessités de la politique américaine. Remontant aux origines de la présence des services secrets américains en Asie centrale depuis la Seconde Guerre mondiale, Michel Chossudovsky dénonce le chantage de l’administration républicaine aux talibans, à la veille du 11 septembre.

Devant les résistances afghanes aux offres de la société pétrolière Unocal, l’ultimatum américain est le suivant :  » Soit vous recevez un tapis d’or, soit vous recevez un tapis de bombes !  » Dès après l’effondrement des Twin Towers, la riposte est semée d’étonnantes coïncidences qui semblent favoriser les consortiums pétroliers américains : menée par un ancien consultant d’Unocal  » envoyé spécial  » par George Bush, la traque des terroristes en Asie centrale rend bientôt possible l’ouverture d’un pipeline qui traverse l’Afghanistan et permet la découverte de nouveaux gisements pétrolifères…

Peut-on encore croire tout à fait que la CIA et les républicains ont été totalement surpris par ces attaques ? Peut-on encore croire à la légitimité – et qui plus est, à la légalité – de la  » guerre  » américaine en Afghanistan ? Une référence essentielle pour comprendre les conditions et les conséquences du 11 septembre par un spécialiste international qui nous alerte sur l’urgence du désarmement de la planète et de l’émergence de dissidences.

https://www.globalresearch.ca/


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :