Développement spirituel

Le mécanisme des guerres

Malheureusement, il n’y a pas un seul morceau de terre dans ce monde qui n’a pas été pavé avec les os et le sang des morts à la guerre. La civilisation moderne vit sur les fondations d’un passé rempli de mort, de honte et de déshonneur.

L’Amérique si imposante s’est construite sur la mort de la civilisation indigène, le plus grand génocide de l’histoire.

L’ésotérisme sait que notre race actuelle (Cinquième race en cours selon les étapes ou cycles Mayas) était caractérisée par des guerres, voire comme une signature personnelle.

C’est pourquoi nous parlons tant du karma global. Le karma est la mémoire du passé, la cause et l’effet.


Il est pratiquement impossible de ne pas avoir plus de guerres avec tout ce qui a été semé au plus profond de l’Inconscient Collectif. Malheureusement, la guerre est déjà une tache qui a sali la psyché humaine, devenant comme une seconde nature. Et cela se manifeste surtout chez ceux qui assument le pouvoir, réactivant les souvenirs de ce passé de tant de guerres et de morts que nous avons tous déposés dans le Subconscient.

Ils sont eux-mêmes les réincarnations de nombreux chefs de guerre du passé, répétant les mêmes actions sous l’influence de la mémoire inconsciente réactivée par des agencements répétés de la mécanique céleste (loi des cycles)

Remarquez comment les masses manipulées par les institutions religieuses, politiques, sportives, idéologiques, etc… sont aussi facilement enflammées par n’importe quoi, menant des guerres ouvertes sur les réseaux sociaux.

Et les décès se reproduisent, parfois dans des cycles calculés et calculables avec précision, ce qui sous-tend les prophéties en tant que science légitime.


Et alors que les étoiles s’alignent pour le grand signe de l’Apocalypse (le signe du Dragon Rouge vient après le signe de la Femme Couronnée) cet Inconscient collectif est dirigé vers la réactivation des souvenirs avec lesquels cela n’a pas fonctionné, mais codés avec des changements positifs et conscients.

À moins que l’humanité dans son ensemble ne change, à commencer par ceux qui sont au pouvoir, il est impossible de dire que nous n’aurons plus de guerres et que le monde sera comme John Lennon en rêvait.


Il n’y aura plus de guerres que si Dieu ne le veut pas. Et je demande : Est-ce Dieu ou l’humanité qui doit cesser de vouloir des guerres?

C’est pourquoi tout changement est individuel et part d’un départ des foules manipulé par des souvenirs inconscients partagés et activant des mécanismes planétaires cycliques.

Le savoir c’est le début de la guérison.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 161 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire