Divulgation cosmique

La théorie du vaisseau-mère extraterrestre suscite un débat sur des observations inexpliquées

Cette théorie a été expliquée par un responsable du Pentagone.

La possibilité qu’une vie extraterrestre visite la Terre est depuis longtemps un sujet de fascination et de débat. Récemment, un article co-écrit par un responsable du Pentagone et un professeur de Harvard a relancé la discussion.

Un article académique explore la possibilité extraterrestre pour les récentes incursions aériennes

Un responsable du Pentagone et un professeur de Harvard ont co-écrit un article universitaire suggérant que de récentes observations aériennes inexpliquées pourraient être des sondes extraterrestres d’un vaisseau-mère envoyé pour étudier la Terre, déclenchant un débat sur la crédibilité de ces théories.

Le Pentagone et Harvard s’associent pour Alien Theory

Sean Kirkpatrick , chef du Bureau de résolution des anomalies dans tous les domaines (AARO) du Pentagone, et le professeur de Harvard Avi Loeb ont collaboré à un projet de document proposant que les objets défiant la physique connue pourraient être des « sondes » extraterrestres provenant d’un « vaisseau parent ». Cet engin parent, un vaisseau-mère extraterrestre, pourrait être caché quelque part dans notre système solaire. Le document a acquis une notoriété après avoir été publié en ligne et diffusé parmi les organes d’information axés sur la science.


L’article académique consacre une place considérable à la possibilité d’un scénario de vaisseau-mère, discutant des méthodes de propulsion et des motifs potentiels pour les extraterrestres d’envoyer des sondes exploratoires sur Terre. Les auteurs comparent les sondes à des « graines de pissenlit » qui pourraient être séparées de l’engin parent par la force gravitationnelle du soleil.

L’implication d’un responsable du Pentagone soulève des questions

La participation de Kirkpatrick à l’article démontre l’ouverture du Pentagone au débat scientifique sur les origines des ovnis. Cependant, les experts soutiennent que son association avec une théorie largement non fondée pourrait potentiellement miner la crédibilité d’AARO.

Le Projet Galileo pour étudier la possibilité extraterrestre

L’effort universitaire financé par le secteur privé de Loeb, le projet Galileo, a l’intention d’étudier la possibilité de faire fonctionner des engins extraterrestres près de la Terre. Avi Loeb a reconnu qu’il n’y a aucune preuve pour soutenir l’idée que les avions inconnus sont des sondes extraterrestres, mais pense que les scientifiques devraient explorer toutes les possibilités face à l’inconnu.

Ce que l’on peut en penser…

L’article universitaire, co-écrit par un responsable du Pentagone et un professeur de Harvard, a déclenché un débat sur la crédibilité des théories suggérant que de récentes observations aériennes inexpliquées pourraient être des sondes extraterrestres. Alors que le projet Galileo étudie la possibilité extraterrestre, le débat soulève des questions sur l’ouverture de la communauté scientifique à explorer des idées apparemment farfelues.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 294 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page