Un univers virtuel dans lequel des millions d’utilisateurs pourraient pleinement cohabiter sous forme d’avatars, bâtir des mondes communautaires, marchander, voyager, exposer des œuvres d’arts entièrement numériques, jouer au casino avec des cryptomonnaies ou encore se déplacer dans des environnements ultraréalistes grâce à la VR ; tout cela, et bien plus encore, combiné dans un seul immense espace numérique où les possibilités virtuellement infinies ne tiendraient qu’à l’imagination des individus.

Ce concept, baptisé « Métavers » (contraction de méta et univers), pourrait être le futur d’Internet.


Inventé par l’écrivain Neal Stephenson dans son roman de 1992, « Snow Crash », puis réinventé sous le nom d’Oasis dans le roman d’Ernest Cline « Player One », le métavers fait référence à un monde numérique pleinement réalisé qui existe au-delà du monde dans lequel nous vivons.

Dans la fiction, un métavers utopique peut être décrit comme une nouvelle frontière où les normes sociales et les systèmes de valeurs peuvent être réécrits, libérés de la sclérose culturelle et économique.

Mais le plus souvent, les métavers sont un peu dystopiques – des refuges virtuels d’un monde déchu.

En tant que mot à la mode, le métavers fait référence à une variété d’expériences, d’environnements et d’actifs virtuels qui ont pris de l’ampleur pendant le changement du « tout en ligne » de la pandémie. Ensemble, ces nouvelles technologies donnent un aperçu de ce que deviendra Internet.

Les jeux vidéo comme Roblox, Fortnite et Animal Crossing : New Horizons, dans lesquels les joueurs peuvent construire leurs propres mondes, ont des tendances métavers, comme la plupart des médias sociaux. Si vous possédez un jeton non fongible ou même juste de la cryptomonnaie, vous faites partie de l’expérience du métavers. La réalité virtuelle et augmentée sont, au minimum, un métavers adjacent. Fondateurs, investisseurs, futuristes et dirigeants ont tous essayé de revendiquer le métavers, exposant son potentiel de connexion sociale, d’expérimentation, de divertissement et, surtout, de profit.

Matthew Ball, un capital-risqueur et essayiste prolifique, décrit le métavers non pas comme un monde virtuel ou un espace, mais comme « une sorte d’État successeur de l’Internet mobile » – un cadre pour une vie extrêmement connectée.

Il n’y aura pas d’« avant le métavers » et d’« après le métavers » propres, écrit-il. « Au lieu de cela, il émergera lentement au fil du temps à mesure que différents produits, services et capacités s’intégreront et fusionneront ».

Decentraland : une expérience du métavers

Plus tôt cette année, au milieu d’un boom de la cryptographie, le prix d’une devise appelée MANA a commencé à grimper dans les classements de Coinbase, une plateforme populaire d’échange de monnaies numériques. MANA est la monnaie d’un monde virtuel appelé Decentraland, où en mars des parcelles de terrain numérique se vendaient l’équivalent de centaines de milliers de dollars. (Après deux ans à rebondir autour de 10 cents, MANA a brièvement atteint 1.60 $ en avril, poussant la valeur combinée de tous les jetons au-delà de 2.4 milliards de dollars).


De par sa taille, Decentraland est plutôt une commune – en juillet, quelques centaines de personnes seulement étaient connectées à la fois, contre un pic de quelques milliers en mars – composée de NFT générés par les utilisateurs. Ses créateurs ont décrit la plate-forme « moins comme un lieu que comme une infrastructure sur laquelle construire un lieu ». Les contrats monétaires et fonciers de Decentraland fonctionnent sur la blockchain Ethereum.

Haut : la célèbre maison d’enchères Sotheby’s a ouvert une galerie d’art virtuelle dans le monde de Decentraland. Bas : les gens peuvent jouer aux casinos de Decentraland avec une cryptomonnaie baptisée MANA ; les croupiers sont également payés avec cette monnaie numérique. © Decentraland

Les habitants de Decentraland créent constamment des scènes et des expériences pour d’autres utilisateurs, comme des concerts et des expositions d’art. Il existe des casinos où vous pouvez jouer en MANA, avec des croupiers qui sont payés en MANA pour se présenter au travail. Sotheby’s, qui a acquis un petit terrain dans le quartier des arts de Decentraland et construit une réplique de ses galeries londoniennes, a récemment fermé sa première exposition dans le métavers.


Fortnite : quand les jeux vidéos dépassent le simple jeu

Quand Epic développait Fortnite, son plan n’était pas de créer un métavers. Mais ce qui a commencé en 2017 comme un jeu de style tower defense, où les joueurs combattaient des zombies, a explosé, un an plus tard, en un phénomène international. Alors que des millions de joueurs affluaient vers Fortnite Battle Royale, un mode de jeu qui ressemble un peu à The Hunger Games, la société s’est empressée d’ajouter des fonctionnalités sociales, comme le chat vocal et les soirées dansantes.


Dans des documents financiers rendus publics devant un tribunal fédéral en mai dans le cadre d’une poursuite antitrust contre Apple, Epic a déclaré que Fortnite avait réalisé plus de 9 milliards de dollars de revenus en 2018 et 2019 combinés. Les joueurs dépensent notamment de l’argent pour habiller leurs personnages de costumes divers et variés.

Maintenant, Epic commercialise Fortnite non seulement comme une expérience interactive, mais comme un métavers. « C’est plus qu’un jeu. Nous construisons cette chose appelée le métavers – un lieu social », a déclaré devant le tribunal Matthew Weissinger, vice-président du marketing chez Epic. Un concert de Travis Scott organisé au sein de Fortnite en avril dernier a attiré plus de 12 millions de vues simultanées. Et près de 50% des joueurs utilisent le mode créatif du jeu, qui permet aux utilisateurs de peupler leurs propres îles avec des bâtiments et des jeux.

De Facebook au Métavers Facebook : les objectifs de Zuckerberg

Mark Zuckerberg ne veut pas seulement que vous vous connectiez aux produits de son entreprise. Il veut que vous viviez, travailliez et même exerciez à l’intérieur d’eux. C’est l’idée de très haut niveau derrière le métavers, une vision de l’avenir de Facebook et de l’ensemble d’Internet que Zuckerberg a commencé à exposer la semaine dernière.

« Dans les années à venir, je m’attends à ce que les gens passent de nous voir principalement comme une entreprise de médias sociaux à nous voir comme une entreprise du métavers. À bien des égards, le métavers est l’expression ultime de la technologie sociale », affirme Zuckerberg.

Vous pourrez vous « téléporter » entre différentes expériences, explique Zuckerberg. Bien que le PDG de Facebook n’ait que récemment commencé à utiliser la terminologie publiquement, c’est quelque chose vers quoi Facebook tend depuis des années avec des investissements en réalité virtuelle et augmentée. Lundi, Facebook a annoncé qu’un groupe autonome en interne était chargé de développer cette vision.

Ensuite, la notion futuriste a été un sujet central de discussion lors de l’appel aux résultats du deuxième trimestre de Facebook mercredi, lorsque Zuckerberg a pris le temps de présenter sa version du métavers pour les analystes et les investisseurs. Bien qu’il en ait déjà parlé, il a réaffirmé son enthousiasme à un niveau accru de zèle, en se concentrant plus clairement sur l’idée du métavers comme une étape inexorable pour le prochain chapitre d’Internet.

Les dirigeants de Facebook ont ​​mentionné le mot métavers plus d’une douzaine de fois lors de l’appel de mercredi, un terme qui n’a pas été utilisé dans les appels de résultats par le passé.

« La qualité déterminante de la présence du métavers est ce sentiment que vous êtes vraiment là avec une autre personne ou dans un autre endroit. Créer des avatars et des objets numériques va être au cœur de notre façon de nous exprimer ».

Source


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :