Dans le passé, il a été rapporté que d’anciennes peintures rupestres représentant des extraterrestres, des ovnis et des vortex ont été trouvées dans le Madhya Pradesh, en Inde, et que des peintures rupestres extraterrestres vieilles de 10000 ans ont été découvertes en Italie. Plus récemment, une peinture vieille de 6000 ans représentant un extraterrestre et une carte cosmologique perméable et stratifiée a été découverte dans des grottes aux États-Unis.


Un symbole inconnu semblable à ceux qui apparaissent dans les premiers dessins religieux est visible sur cette photo non datée fournie par l’Université du Tennessee, prise dans la grotte de Dunbar à Clarksville, Tennessee.

 

Selon les médias, les récentes découvertes d’archéologues, du Tennessee au Mississippi, de la frontière du Kentucky jusqu’à l’Alabama, ont permis de mettre au jour plus de 44 peintures rupestres en plein air et 50 peintures rupestres datant de 500 à 6000 ans, grâce à la datation au carbone et à des équipements spécialisés comme les scanners laser.

Les peintures datent d’avant l’arrivée des Indiens d’Amérique du Sud-Ouest et illustrent avec art leur compréhension de l’univers. Certains archéologues pensent que ces peintures ont été dessinées pour révéler une énigme cosmologique.

Le professeur Jan Simek, qui a dirigé les équipes d’archéologues ayant étudié ces peintures, déclare : « Les divisions cosmologiques de l’univers ont été cartographiées sur le paysage physique en utilisant le relief du plateau de Cumberland comme toile topographique. »

Éparpillés sur le plateau de Cumberland, une partie des Appalaches, se trouvent des dessins créés par des peuples préhistoriques décrivant d’éventuels voyages chamaniques vers d’autres royaumes. Une peinture rupestre du XIVe siècle trouvée dans le Tennessee, par exemple, illustre un oiseau debout dont les bras et les mains saisissent des armes cérémonielles avec des lames et des haches sortant de son visage.

D’autres êtres sont représentés avec des postures moins agressives. « Les sites d’art, principalement trouvés dans des grottes, mettent en scène des personnages d’un autre monde, des serpents et des chiens surnaturels qui accompagnaient les humains morts sur le chemin des âmes », nous disent les archéologues. Les images du « monde inférieur » sont aussi principalement peintes en noir, une couleur associée à la mort.

Nombre de ces images pourraient correspondre aux représentations tibétaines de l’au-delà, appelé bardo. Dans cette culture, la mort n’est pas considérée comme une destination finale, mais comme une occasion importante de développement spirituel.

Le monde inférieur était dépeint par l’obscurité et le péril et était associé à la mort, à la transformation et au renouveau. L’inclusion de créatures telles que les oiseaux et les poissons qui pouvaient traverser les trois couches représente la croyance que les frontières entre les mondes étaient effectivement perméables.

Dans les dessins du « monde supérieur », les corps célestes détaillés et les forces responsables du temps sont représentés sous la forme de personnages mythiques, qui influencent l’expérience humaine. De nombreuses images du monde supérieur sont dessinées en rouge, couleur associée à la vie.


Le monde situé entre les royaumes sombres de la mort et le monde supérieur était principalement composé d’animaux, de plantes et de personnes de caractère séculier, sans créatures mythiques ou mélanges bizarres d’animaux et d’humains.

Dans l’ensemble, les peintures dépeignent une riche compréhension d’un univers à plusieurs niveaux, avec des expériences du héros, du sauveur, du chaman et de l’âme en évolution.


D’anciennes peintures rupestres représentant des extraterrestres, un ovni et un trou de ver trouvés dans le Madhya Pradesh, en Inde.

Un groupe d’anthropologues travaillant avec des tribus montagnardes dans une région reculée de l’Inde a fait une découverte surprenante : des peintures rupestres préhistoriques complexes représentant des extraterrestres et des engins de type OVNI à côté d’une formation de trous de ver ressemblant dans le ciel.

Une image claire de ce qui pourrait être un extraterrestre dans une combinaison spatiale peut être vue dans la peinture rupestre ci-dessus avec un OVNI classique en forme de soucoupe volante qui semble soit rayonner quelque chose vers le bas, soit rayonner quelque chose vers le haut, dans ce qui pourrait être un ancien OVNI scénario d’enlèvement.

Un champ de force ou une traînée de quelque sorte est vu à l’arrière de l’OVNI. Un autre objet qui pourrait représenter un trou de ver est également visible, expliquant comment les extraterrestres ont pu atteindre la Terre.

L’image a été trouvée dans le district de Hoshangabad, dans l’État du Madhya Pradesh, à seulement 70 kilomètres du centre administratif local de Raisen. Les grottes sont cachées au plus profond de la jungle dense.

Mais n’est-ce pas fascinant ? Les anciens indiens ont été témoins de trous de ver, de visites d’OVNI et d’extraterrestres, tandis qu’un physicien comme Stephen Hawking est toujours sceptique à propos des trous de ver et des extraterrestres.


Les phénomènes de visites d’OVNI dans le Madhya Pradesh, en Inde, sont encore observés par beaucoup, dans une région proche jusqu’à maitenant. Le dernier venu sur la liste des personnes au Madhya Pradesh, qui prétendent avoir aperçu des objets volants non identifiés (OVNI), est le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Ramkrishna Kusmaria.

Kusmaria a déclaré avoir repéré un OVNI dans le village de Sukha dans le district de Damoh, à environ 135 miles du site de peinture rupestre antique, lors d’une tournée officielle.

Kusmaria a dit qu’il avait clairement vu l’objet dans le ciel et qu’il émettait des étincelles vives. (comme on le voit également sur l’image) « L’objet a causé des dommages aux cultures sur pied dans la région (phénomènes classiques de crop circles) . J’ai vu des papayes tomber des arbres au passage de l’OVNI », a déclaré le ministre.

Une peinture rupestre datant de 10.000 ans en Italie

La peinture rupestre ci-dessus, datant de 10 000 ans avant J.-C., provient de Val Camonica, en Italie. Elle semble représenter deux êtres vêtus de combinaisons protectrices et tenant des outils étranges.


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :