Divulgation Cosmique

Buzz Aldrin a révélé qu’une civilisation inconnue vivant sur la Lune a chassé les terriens

Un grand nombre d’opinions ont été exprimées au sujet du programme lunaire de la NASA et de l’atterrissage des Américains à la surface du satellite terrestre.

Certains croit qu’ils y sont vraiment allés et que les images sont authentiques. Selon d’autres versions, cela n’aurait pas pu se produire pour un certain nombre de raisons, de plus, la plupart des photos présentées ont été prises dans des pavillons, etc.  On peut discuter sur ce sujet à l’infini. Pour la bonne perception de cet article, il faut supposer que les Américains ont néanmoins effectué un vol et même atterri sur la lune.

Les spéculations au sujet de ce qui a été vu et filmé depuis la Lune s’avèrent souvent peu fantastiques, si vous évaluez tous les détails et n’étudiez pas la question de manière superficielle.

Au milieu des années 1960, les employés de la NASA envisageaient sérieusement la possibilité d’avoir des modules d’habitation sur la Lune d’ici 1990. Un vol aller-retour réussi était censé être un tournant dans le développement du satellite terrestre. Et c’est arrivé ! Mais on peut difficilement dire que cette réalisation unique de l’ingénierie spatiale américaine a donné une impulsion à la construction de modules d’habitation sur la Lune. Au contraire, l’ensemble du programme a été écourté et la construction de toute structure sur le satellite terrestre n’a même pas été sérieusement envisagée.

La raison officielle d’une telle inversion brutale du développement de la lune est très banale – un manque de budget.

La création de modules résidentiels à la surface d’un autre corps spatial est une charge financière insupportable pour tout État. Pouvez-vous croire à une telle version ? Je doute. À mon avis, la solution de ces problèmes pourrait signifier des progrès incroyables dans toute une série de domaines. Ainsi, la raison du refus de construire des modules résidentiels sur la Lune se cache dans autre chose.

Depuis 2000, d’anciens employés de la NASA ayant participé au programme lunaire ont commencé à diffuser massivement des interviews et à publier des livres dont le public n’a pas reçu toutes les informations. Lors du fameux vol vers la lune et l’atterrissage à sa surface, divers objets se trouvaient tout le temps dans le ciel au-dessus des astronautes.

²

La pilote soviétique Marina Popovich a parlé avec les Américains qui étaient allés sur la lune, et Buzz Aldrin lui a dit dans une conversation privée qu’il avait personnellement observé des véhicules lumineux dans le ciel du satellite terrestre.

Buzz Aldrin et Neil Armstrong ont consulté l’ufologue Allen Hynek à propos de l’expérience. L’expert principal du projet Blue Book a soigneusement étudié les lettres des astronautes, après quoi il a tenu 6 réunions personnelles avec des personnes qui avaient été sur la lune.

En 1997, l’une des lettres a été publiée, prétendument la correspondance entre Armstrong et Hynek. Il parlait de formations lumineuses en forme de cigare, en forme de disque et arrondies dans le ciel au-dessus du site de débarquement américain.

Compte tenu de l’atmosphère raréfiée de la Lune, il est impossible de tout attribuer à la formation de nuages ​​ou à d’autres phénomènes atmosphériques. Une explication demeure – quelqu’un ou quelque chose observait les actions des gens.

Il s’avère que les terriens ont simplement été chassés de la lune

La même année, Buzz Aldrin rompt pour la première fois son vœu de silence et annonce qu’une civilisation inconnue vit sur le satellite terrestre.

L’homme a argumenté sa déclaration avec une expérience personnelle. Au moment de l’atterrissage, il y avait environ une douzaine d’OVNIS différents dans le ciel. Certains d’entre eux se sont installés, pratiquement, à la surface de la lune, d’autres dans le ciel. Tous les objets pulsaient avec une lumière blanche sans vie, cependant, dès que vous les regardiez, ils changeaient de position. Sur la base de tels détails, on peut vraiment croire que quelqu’un vit sur la lune. Les actions de ces ovnis peuvent être jugées raisonnables.

Après une série de rapports similaires, la NASA a nié tous les rapports d’objets volants non identifiés sur la lune.



Cependant, les experts en équipement photographique n’ont eu aucun problème à attraper les experts de la NASA en retouchant soigneusement les photographies liées au programme lunaire. Pourquoi cela a-t-il été fait? Qu’est-ce que les spécialistes de l’agence ont voulu cacher au public? Ne sont-ils pas ces OVNIS dont parlaient d’anciens astronautes?

Plus tard, la NASA a précisé que les photographies avaient une grande quantité de problèmes, c’est pourquoi elles devaient être traitées. Mais ce qui a été retouché et caché aux yeux des gens est un mystère.

Cependant, quelques prises de vue sans retouche sont entrées dans le réseau. Elles ont été postées par deux employés de la NASA qui ont directement travaillé avec ces photographies. Dans ces images, en effet, certaines formations floues dans le ciel sont visibles. Il est difficile de les identifier comme des dispositifs techniques d’autres civilisations, mais elles ne peuvent pas non plus être qualifiées de banales.

Après l’incident de la fuite de données, une nouvelle vague de démentis a éclaté de la part de la direction de l’agence. À mon avis, cela a atteint le point de l’absurdité totale :

« L’équipement sur la Lune a été exposé à des radiations et donc un grand nombre d’images sont défectueuses. De plus, la coque de l’Apollo et les combinaisons des astronautes réfléchissaient la lumière et de nombreuses images étaient surexposées. C’est pourquoi les photos ont été traitées, et non pour cacher quelque chose. Ce sont donc les rayons du soleil qui sont à blâmer…

Dans leurs livres, d’anciens employés de la NASA et, en particulier, Buzz Aldrin, ont évoqué à plusieurs reprises le fait que le programme lunaire avait été écourté en raison de la tension apparue lorsque des OVNIS sont apparus à proximité de véhicules terrestres.

Il s’avère que les propriétaires de la lune ont simplement forcé les gens à quitter leur territoire.

Un autre cadre mystérieux de la surface de la lune.

Lors de la dernière interview, Buzz Aldrin a fait un véritable scandale. En raison du développement de sa maladie, il a commencé à avoir des problèmes d’élocution et de mémoire. Lorsqu’on lui a demandé s’il avait vu quelque chose d’inexplicable sur la lune, il a émis la remarque suivante : « J’étais sur la lune ? Vous confondez quelque chose ! ». Après cela, l’ancien astronaute s’est comporté de manière inappropriée et la conférence de presse a dû être suspendue.

Bien sûr, les maladies liées à l’âge provoquent ce genre de symptômes, mais quand il a commencé à publier ses rapports d’observations d’OVNI, il était encore en pleine forme.

Il s’avère que le témoin oculaire et participant au programme lunaire lui-même a déclaré que les vrais maîtres de la lune ont forcé les gens à réduire leurs tentatives d’étudier plus avant et de peupler le satellite de la Terre.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 15 923 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page