Conscience

A la recherche du loup intérieur

La légende cherokee des deux loups parle de nos forces intérieures.

La légende cherokee des deux loups raconte qu’une bataille continue entre deux forces se produit en nous. C’est un conflit entre notre côté le plus obscur (le loup noir) et cette zone plus lumineuse et noble (le loup blanc). Cette dualité entre le bien et le mal, entre la joie et l’orgueil, la culpabilité et l’humilité définit en grande partie la personne que nous sommes.

Être un esprit libre

L’esprit libre a la même essence que le loup. C’est peut-être pour cette raison que les loups ont été si craints et respectés pendant des millénaires… Mais cette essence s’écarte de la notion moderne de l’esprit libre.

Traditionnellement, un esprit libre est vu comme celui qui n’aime pas être attaché, qui veut courir librement, libéré des confins de la famille et de la société. Mais il y a un gros problème avec cette représentation de l’esprit libre : c’est toujours de l’esclavage. Ces prétendus « esprits libres » sur lesquels nous souhaitons nous modeler ne sont toujours pas libres. Superficiellement, ils semblent libérés. En surface, ils semblent vivre dans un univers virtuel.


Mais si vous avez déjà rencontré un soi-disant esprit libre qui se modèle indirectement sur l’idéal de la culture pop, vous vous rendrez vite compte que quelque chose ne va pas avec eux. Ils fuient encore quelque chose. … Et oui, avoir le courage de se rebeller contre les grandes entreprises, le mode de vie moderne oppressant et la société dans son ensemble est courageux. Mais est-ce vraiment la liberté ? Est-ce vraiment ce qui définit un « esprit libre » ?

Qu’est-ce que la vraie liberté?

La liberté n’est pas seulement externe, elle est aussi interne. La liberté, ou être libre de la domination, concerne autant notre propre esprit que l’état extérieur du monde.

Si vous n’avez pas le désir de vous libérer des voix extérieures et intérieures de l’oppression, mais préférez rentrer dans le  troupeau respectable de la société, la liberté n’est pas importante pour vous. Vous préférez la commodité et la complaisance sont.


Si vous n’avez pas la volonté d’être libéré de TOUTES les sources d’esclavage, que ce soit dans le monde extérieur ou dans la réalité intérieure, le terme « esprit libre » n’est qu’une étiquette de bien-être stylée sans véritable substance. C’est à égalité avec s’habiller avec des vêtements bohèmes de l’âme gitane, se parer de bijoux exotiques, se faire tatouer un grand « esprit libre » et le coller partout sur les réseaux sociaux – ça a l’air sympa en apparence, mais ce n’est pas la vraie affaire.

Le loup intérieur est l’incarnation de l’esprit libre.

Il peut être tout et prospérer dans tous les états. Il peut être nourricier et protecteur observateur et instigateur, cueilleur et combattant, solitaire et membre de la meute. Il n’est pas limité par un état d’être. Avant tout, le courage définit le loup intérieur, et c’est cette essence qui forge le véritable esprit libre.

Comment savoir si vous êtes un esprit libre

Question 1 – Choisissez une affirmation avec laquelle vous résonnez le plus :


  • a) Je préfère que ma spiritualité m’affirme.
  • b) Je préfère que ma spiritualité me défie et me déconstruise.

Prenez quelques instants pour réfléchir sérieusement à cette question.

Si vous choisissez (a), vous valorisez la complaisance – et la liberté est d’une importance secondaire pour vous. Si vous avez choisi (b), vous appréciez la liberté et êtes donc un esprit libre.

La légende cherokee des deux loups: au-delà du conflit des forces internes

Les Cherokee étaient l’un des peuples qui faisaient partie des dénommées “cinq tribus civilisées”. Connus depuis toujours pour leur richesse culturelle, leur lange et leurs traditions, ils constituent sans aucun doute l’une des références natives qui a eu le plus d’impact sur la société occidentale. Beaucoup de leurs histoires nous ont été transmises, ainsi que leurs pratiques rituelles ou leur mysticisme.

Ainsi, au milieu de cet immense héritage, l’une des traces les plus transcendantes dans le monde des réseaux sociaux a été la légende cherokee des deux loups. Le récit s’articule comme une leçon de sagesse d’un vieil homme à son petit-fils. Cet homme lui explique qu’au fond de lui, et dans le cœur de tous les hommes, une bataille terrible se déroule tous les jours entre deux loups.

Ces deux animaux symbolisent deux forces opposées. L’un est le mal, indique le vieil homme à son petit-fils. Il s’agit de la colère, de l’envie, de l’avarice, de l’arrogance et même de la tristesse, du sentiment d’infériorité et de l’ego. L’autre force représente la bonté, la joie, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la compassion et, bien évidemment, la paix.

Quand le jeune cherokee demande à son grand-père quel loup va gagner la bataille, dans la majorité des récits qui nous sont parvenus, le vieil homme répondra par l’affirmation suivante:

Celui que tu choisis de nourrir gagnera.

Cependant, il existe aussi une autre version qui est peut-être plus intéressante.

Dans cette dernière, le vieux guerrier cherokee indique à l’enfant qu’en réalité, les deux loups doivent gagner car cette bataille n’est pas un jeu de forces mais un jeu d’équilibre. Il faut nourrir les deux loups parce que les deux en ont besoin, nous devons être capables de les guider tous deux sur le bon chemin…

Ne nourrissez pas qu’un loup : les deux doivent être pris en considération

Il y a des moments dans notre cycle vital où nous avons la très nette sensation d’être dans une montagne russe. Tout est composé de montées et de descentes, d’instants où nous profitons d’une chance incommensurable et de moments où, presque sans savoir pourquoi, nous sommes touchés par l’adversité, la tristesse, la rage et le désespoir.

La vie peut être gaie ou triste, bienveillante ou brutale, l’être humain tisse de complexes histoires d’amour et de haine, de sérénité et de pertes, en étant conscient que, effectivement, à l’intérieur de lui, il y a toujours deux forces opposées qu’il ne sait pas très bien contrôler et qui se livrent des batailles féroces.

Ainsi, la légende cherokee des deux loups nous explique qu’il ne s’agit pas de nourrir un seul loup et de laisser l’autre mourir de faim. L’être humain est l’essence même du yin et du yang, de cette dualité qui, au lieu d’écarter une partie, de l’éliminer ou de la mettre dans un coin obscur, doit être prise en compte, être mise en avant et être contrôlée pour être vécue en équilibre.

Le vieux guerrier indique à son petit-fils que s’il choisit de ne s’occuper que du loup blanc, le loup noir se dissimulera dans chaque coin pour l’attaquer quand il le sentira faible ou vulnérable. Qui plus est, la légende cherokee des deux loups nous indique que nous ne devons pas mépriser cet animal au pelage obscur comme la nuit, au regard igné et au dos hérissé.

Car que nous le croyions ou non, le loup noir a aussi beaucoup de qualités : de la détermination, de la ténacité, du courage, des pensées stratégiques… On retrouve en lui des vertus que le loup blanc ne possède pas. Il faut donc les nourrir tous les deux pour tirer le meilleur parti de leur nature, pour renforcer leur meilleure version, pour identifier leurs besoins et pour les habituer à cohabiter en harmonie.

Par conséquent, ne laissons pas nos peurs mourir de faim: il vaudra toujours mieux les reconnaître, les comprendre et les transformer. N’affamons pas non plus notre rage, notre dépit ou notre tristesse. Rapprochons-nous de ces réalités internes sans les acculer pour les examiner et pour savoir ce qu’elles veulent nous dire. Elles peuvent nous offrir de précieuses leçons pour être meilleurs de jour en jour.

Comme nous pouvons l’observer, la légende cherokee des deux loups nous apporte une précieuse leçon d’apprentissage sur l’équilibre et la gestion émotionnelle. Un tel enseignement signale qu’une répartition intelligente des forces et des aliments entre les deux loups est un facteur très important pour notre qualité de vie.

7 signes de l’esprit libre

Mis à part les stéréotypes, voici sept signes authentiques de l’esprit libre :

Tu es rebelle et non-conformiste

  • Tu es un innovateur et un rêveur
  • Tu as soif de vérité
  • Tu as un détecteur interne
  • Tu acceptes le défi
  • Ton coeur est ta boussole
  • « Je ne serai pas réduit en esclavage » est ta devise inconsciente

1. Vous êtes un rebelle et un anticonformiste

Par nature, vous êtes un non-conformiste. Vous n’aimez pas marcher sur le chemin tracé par les autres avant vous. Vous voulez ouvrir la voie à votre propre destin. Vous vous battez instinctivement contre toute tentative de vous mettre dans une boîte, de vous contenir, de vous supprimer, de vous faire taire ou de vous engourdir.

2. Vous êtes un innovateur et un rêveur

En tant qu’esprit libre, vous n’avez pas peur de laisser votre esprit vagabonder vers de nouveaux horizons et réalités. Vous avez de grandes idées qui peuvent sembler farfelues ou bizarres aux autres. Être rejeté pour vos objectifs, vos plans ou vos inventions est une grosse épine dans votre pied. Les autres ne semblent pas être sur la même longueur d’onde que vous ! Vous êtes un visionnaire qui aime toujours trouver de nouvelles façons de faire les choses différemment des autres.

3. Vous avez soif de vérité

Comment une personne peut-elle être libre quand elle vit dans le mensonge ? Ou croire à des mensonges ? Dans votre cœur et votre âme, vous aspirez à trouver la vérité à la fois dans la vie de tous les jours et métaphysiquement. Le vieil aphorisme « la vérité vous libérera » est quelque chose que vous portez au plus profond de votre cœur. Vous êtes prêt à vous tromper et êtes ouvert à de nombreuses explications différentes. Ce qui est le plus important pour vous, c’est ce qui est réel.

4. Vous avez un détecteur interne

Une partie de cette soif de vérité est le désir d’ authenticité – en vous-même et chez les autres. Vous pouvez sentir des conneries à des kilomètres et cela vous dérange. Comment pouvez-vous (ou d’autres) être libre lorsque la tromperie et la fausseté sont monnaie courante ? Vous méprisez jouer des rôles et mettre des masques et vous ne pouvez pas être entouré de fausses personnes très longtemps avant que le désir de courir vers les collines n’éclate comme un hurlement de votre part.

5. Vous acceptez le défi

La vie devient morte et stagnante quand il n’y a pas de défi. Bien que vous puissiez trouver cela un peu effrayant et intimidant, être mis au défi est le bienvenu pour vous en tant qu’esprit libre. Vous savez, au fond, que pour être libre de l’oppression intérieure et extérieure, vous devez grandir. Et pour grandir, vous devez être mis au défi. Vous ne cherchez pas le confort ou la complaisance. Vous cherchez à ressentir et à vivre. Vous cherchez à vous transformer en la version la plus élevée de vous-même.

6. Votre cœur est votre boussole

Votre cœur est votre boussole et vous dirigez votre vie en conséquence. Cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes imprudent, mais cela signifie que vous vous efforcez toujours de faire ce que vous aimez – parce que lorsque vous accomplissez cela, vous vous sentez libre. De plus, vous ne laissez pas simplement ce qui vous passionne rester en veilleuse ou sombrer dans l’oubli, vous trouvez un moyen de l’intégrer dans votre vie. Même si vous avez abandonné vos passions, vous vous passionnez pour essayer de vous reconnecter avec elles. Vous voulez vivre une vie que vous aimez et offrir au monde quelque chose en quoi vous croyez vraiment.

7. « Je ne serai pas réduit en esclavage » est votre devise inconsciente

En tant que rebelle naturel, vous cherchez à éliminer de votre vie les croyances, les idéologies, les habitudes, les carrières et les personnes qui vous font vous sentir opprimé et donc asservi. Vous faites cela à la fois sur le plan physique et métaphysique (ou émotionnel/mental/spirituel).

Vous êtes attiré par les personnes et les chemins qui encouragent la croissance de votre esprit passionné. Vous refusez de vous laisser apprivoiser par les opinions ou les désirs des autres. Vous pouvez être perçu comme égoïste, mais au fond de vous, vous savez que vous devez vous respecter et vous aimer afin de partager vos dons avec le monde.

Si les croyances, les habitudes et les traumatismes en VOUS sont la source de votre propre souffrance, vous ferez tout votre possible pour vous en libérer. Vous réalisez que pour être pleinement libre, vous devez être à l’aise et chez vous en vous-même.

La thérapie, l’exploration de soi, le travail intérieur et la pratique spirituelle seront tous des méthodes par lesquelles vous chercherez à vous libérer de la souffrance. Être un esprit libre deviendra moins une question de voyage dans le monde extérieur que de traversée et de maîtrise du paysage intérieur.

A ce moment la légende des deux loups prendra tout son sens !


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 136 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire