TranshumanismeTV

« 4e révolution industrielle ». Transhumanisme et humains génétiquement modifiés

Vidéo VOSTfr

Alors que le concept de transhumanisme en fait un film de science-fiction spectaculaire, il est en passe de devenir une réalité avec la poussée de la quatrième révolution industrielle.

Être à moitié machine et humain peut sembler attrayant et permettrait à la race humaine de « tromper la mort », il existe d’innombrables risques et préoccupations concernant la liberté de choix, l’identité et la vie privée qui continuent d’être ignorés.

Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial, a déclaré que la « quatrième révolution industrielle » impliquera de changer ce que signifie être humain.

Cela peut se produire par la modification génétique des humains, ainsi que par la fusion de la biologie avec la technologie.

La manipulation consciente et intelligente des habitudes et des opinions organisées des masses est un élément important de la société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible de la société constituent un gouvernement invisible qui est le véritable pouvoir dirigeant de notre pays. Nous sommes gouvernés, nos esprits façonnés, nos goûts formés, nos idées suggérées, en grande partie par des hommes dont nous n’avons jamais entendu parler. – Edward Bernays, Propagande 1928


S’il y a quelqu’un qui saurait cela, ce serait M. Bernay. Il a passé une grande partie de sa vie à travailler pour de grandes entreprises et des agences gouvernementales comme la Central Intelligence Agency (CIA).

Serait-ce vrai? Un petit groupe de personnes puissantes et les organisations qu’elles dirigent pourraient-elles être impliquées dans des campagnes visant à manipuler la conscience humaine pour leurs propres motifs égoïstes? Cela semble bien être le cas, surtout à l’ère du COVID. Je dirais que cela a été assez évident pendant longtemps, mais COVID a simplement sensibilisé plus de gens. Alors, quel est le résultat quand on arrive à cette prise de conscience ? Pour commencer, on commence à penser par soi-même.

Klaus Schwab est le fondateur et président exécutif du Forum économique mondial (WEF). Comme l’indique leur site Internet , il est « au centre des affaires mondiales depuis plus de quatre décennies » et est « convaincu que nous sommes au début d’une révolution » qui va littéralement changer les êtres humains. Cela, à son tour, selon lui, changera notre façon de vivre, de travailler et d’interagir les uns avec les autres.

Ce sont des concepts qu’il explore dans son livre, La quatrième révolution industrielle .

Supercalculateurs mobiles et omniprésents. Robots intelligents. Voitures autonomes. Améliorations neuro-technologiques du cerveau. Édition génétique. La preuve d’un changement radical est tout autour de nous et cela se produit à une vitesse exponentielle… Les révolutions industrielles précédentes ont libéré l’humanité de la puissance animale, rendu possible la production de masse et apporté des capacités numériques à des milliards de personnes. Cette quatrième révolution industrielle est cependant fondamentalement différente. Il se caractérise par une gamme de nouvelles technologies qui fusionnent les mondes physique, numérique et biologique, impactant toutes les disciplines, économies et industries, et même remettant en question les idées sur ce que signifie être humain. – Forum économique mondial

Si l’on lit le livre, il n’est pas difficile de sentir que cet homme considère les êtres humains comme un groupe de bétail, ou des robots à utiliser pour servir les plus riches.

Schwab a souligné que la quatrième révolution industrielle est désormais devenue une réalité à l’ère du COVID. Cela est évident avec des développements tels que les entreprises se déplaçant principalement en ligne, comme le métaverse de Mark Zuckerberg , les passeports vaccinaux et plus encore. L’humanité se déplace en ligne, s’éloigne de la nature et ce n’est qu’une question de temps lorsque notre biologie elle-même commence à interagir en masse avec ce monde en ligne. Il en a longuement parlé, y compris le fait qu’un jour prochain, ce seront les êtres humains qui changeront.


La question est, cette direction que la société semble propulser vers un résultat de la nature humaine? Ou est-ce une direction vers laquelle la société se dirige parce que les « 99 % » ont été « rassemblés » ou poussés et influencés par le « 1 % »?


Ces évolutions, dans une société guidée par des leaders tournés vers le service aux autres, l’éthique et la morale, pourraient être bénéfiques. La technologie et les avancées ne sont pas le problème ici, c’est la conscience et les motivations qui animent ces développements qui font partie intégrante.

Schwab a qualifié divers dirigeants mondiaux de «dirigeants mondiaux du Forum économique mondial» et qu’ils «pénétrent dans les cabinets». J’ai longtemps été frustré par les citoyens qui se disputent pour savoir quel politicien est sélectionné sans jamais vraiment identifier qui sont les marionnettistes. Schwab, à mon avis, est sans aucun doute l’un d’entre eux. En fin de compte, ce sont les masses qui ont vraiment le pouvoir de décider de la direction que prend l’humanité et des décisions qui sont prises. Nous ne le reconnaissons toujours pas, et c’est exactement pourquoi la manipulation de notre conscience et de notre perception semble si vitale.

Je crois que nous avons été poussés et encouragés à nous diriger dans cette direction « transhumaniste », et que ceux qui, comme le dit Bernay, « manipulent ce mécanisme invisible de la société » le font avec d’énormes quantités de propagande et de manipulation psychologique, ou de guerre si vous voulez. De nombreuses routes empruntées par l’humanité ne peuvent être empruntées que si un nombre considérable de personnes sont réellement mises d’accord avec elles.

Je pense que COVID est un excellent exemple de crise qui peut avoir été causée par ceux qui souhaitent en tirer profit de diverses manières. Ce n’est pas seulement un profit monétaire, mais un profit dans le sens où il pousse l’humanité dans une direction, comme la « quatrième révolution industrielle », comme l’appelle Schwab. Il semble y avoir un élément qui domine notre société, et c’est un groupe d’individus puissants qui aspirent à plus de pouvoir et de contrôle et qui le font sous couvert de bonne volonté et de nécessité. Ce qu’ils promeuvent comme nécessaire et bon pour l’ensemble peut en fait être tout le contraire.

Tout cela coïncide également avec une époque où ceux qui s’opposent aux choix de grands gouvernements sont réduits au silence et soumis à une censure et à un ridicule extrêmes.

Mais il y a un revers à cette médaille. Chaque « événement » qui pousse l’humanité plus loin sur cette voie de la « quatrième révolution industrielle » ou du « nouvel ordre mondial » ou « La grande réinitialisation » est celui qui déclenche un changement massif dans la conscience humaine. Les gens se « réveillent » pour ainsi dire et posent plus de questions sur le monde et pourquoi nous vivons comme nous le faisons alors que nous avons le potentiel de créer une expérience humaine où tout le monde peut s’épanouir.

Cet agenda IA ​​& transhumanisme reste l’un des enjeux les plus importants de notre époque.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 339 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire