Secrets révélésTV

Une cité Maya légendaire découverte dans le lac d’un cratère volcanique

Atlantide du Guatemala

Les archéologues ont réussi à sonder l’ancienne cité maya, qui a coulé lors d’une catastrophe naturelle. Une telle expédition a été organisée dernièrement, bien que l’intention de le faire remonte à des années.

Le fait est que les habitants (la ville était située sur le territoire du Guatemala moderne) considèrent ce lieu comme sacré et se sont longtemps opposés aux scientifiques pour mener leurs recherches.

Au sommet du volcan se trouve un immense lac Atitlan. À l’apogée de la civilisation maya, une grande ville a été fondée sur les îles de ce lac, avec de nombreux bâtiments résidentiels, des temples et des places.

Mais, vraisemblablement, le volcan s’est réveillé, à cause de son activité, la ville a été partiellement détruite et les restes des bâtiments ont été submergés sous l’eau, à une profondeur de 20 mètres.



Cela s’est passé il y a plus de 2000 ans, et depuis lors, il n’y a eu que des légendes racontant l' »Atlantide » locale. Il y a quelques années, les pêcheurs locaux ont découvert ce qu’ils pensaient être une « ville sous l’eau », après quoi les autorités ont néanmoins décidé d’une expédition à part entière.

Dès ses débuts, le 14 mars, l’expédition a effectué des plongées pour géo-référencer le lieu, obtenant ainsi des données pour créer des modèles en photogrammétrie et des balades virtuelles.

« La mission a permis de jeter les bases pour recommander la création d’un centre culturel où les gens découvrent et visitent le site à travers des reconstructions numériques », a expliqué Helena Barba Meinecke, responsable du bureau de la péninsule du Yucatan de la sous-direction de l’archéologie sous-marine de l’INAH.

Les scientifiques ont trouvé des restes de bâtiments et des fragments de céramique. Cela permettra aux spécialistes d’esquisser un plan approximatif de la ville et de mener des recherches plus détaillées sur les artefacts et les signes qui leur permettront de comprendre exactement quelle catastrophe a détruit la ville prospère.

Vidéo ci-dessus : Samabaj, l’Atlantide Maya.

« Samabaj » est le nom de la ville maya qui est submergée dans les profondeurs du lac Atitlán, Sololá. Elle a été découvert en 1996 par le Guatémaltèque Roberto Samayoa qui a plongé pendant des années dans les profondeurs de l’eau. Cette histoire et l’impressionnante découverte de Samayoa donnent vie au documentaire que National Geographic Chanel a présenté.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 552 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire