Divulgation Cosmique

THOR HAN le Pléïadien décrit la vie sur sa planète nommée « ERRA »

Le Galactique THOR HAN, nous décrit la vie sur sa planète : la planète ERRA, du système Taygeta ou Ashaara dans la Constellation des Pléiades.

Il décrit la planète du point de vue géographique et climatique, ensuite il donne quelques détails sur les traits physiques des habitants de la planète (les errahil) et leurs sexualités. Ensuite il parle de l’éducation des enfants, des loisirs, de l’alimentation et de la spiritualité de leur point de vue. Article basé sur le texte des pages 274-278 du livre LE DON DES ÉTOILES, GUIDE DES MONDES EXTRA-TERRESTRES : DE ELENA DANAAN paru en 2020.

Voir sur Amazon

« C’est là où je suis né : sur la 2ème planète du système Ashaaru (Taygeta) : ERRA, «le sanctuaire de la connaissance». C’est là que sont conservées les archives de notre civilisation. Il nous faut 14 heures (T) pour nous rentre à Terra (*La Terre), ou seulement 4 heures à la vitesse warp*.

LA PLANÈTE “ERRA”

Erra est une planète chaude et tempérée qui soutient une grande variété de formes de vie et d’écosystèmes. La croûte de la planète est principalement constituée de silicate. Nous avons importé de nombreuses espèces végétales et animales de notre monde natal Maya, recréant notre biotope naturel avec cinq zones climatiques : tropicale, tiède, tempérée, glaciaire et polaire. Nous avons des saisons, de la pluie et de la neige, des forêts luxuriantes, des vallées profondes, des côtes époustouflantes et de nombreuses chaînes de hautes montagnes. C’est un monde magnifique, bleu turquoise vu de l’espace, avec sept lunes.

DESCRIPTION DES HABITANTS : LES ERRAHIL


Ce monde est peuplé de la colonie Ahel, peau claire, cheveux blonds et yeux bleus. Errahel (pluriel : Errahil), ou “Ahil d’Erra” est devenue une race très spirituelle, cultivant les arts au service de la paix intérieure et l’ascension spirituelle, comme la musique éthérée, la danse, les arts visuels et l’amour. Ceci est un aspect très particulier de notre race : en raison de sa photosensibilité naturelle (adaptée à notre étoile Ashaara), ainsi que notre patrimoine génétique, notre peau est exceptionnellement sensible, et particulièrement au toucher sensuel. On distingue, dans l’acte d’amour, la fonction reproductrice de la transfiguration de la conscience.

ERRAHEL : UN HABITANT DE LA PLANÈTE “ERRA”

Il y’a une partie de notre cerveau qui s’active à la puberté, et que nous activons à volonté pour stimuler les cellules réceptrices de notre épiderme. En ce qui concerne l’ascension des âmes entrelacées, tous les aspects de l’être sont exacerbés : le physique (externe : peau, et interne: connexion génitale), le mental-émotionnel (amour) et le spirituel (élévation énergétique et vibrationnelle en fréquence). Ces trois aspects combinés nous permettent d’atteindre des royaumes (*mondes) supérieurs de pure conscience, transcendant des densités aussi élevées que la 13ème (Source).

Dans cet état atteint de félicité, nous ne sommes que pure conscience, infinie et désincarnée, universelle et omniprésente. En ce qui concerne la procréation, nous avons choisi de la réaliser au même moment ou non, sachant que combiner les deux est un instant très spécial de vie, lorsque les royaumes plus élevés de l’extase sont embrassés et embrasés, condition ultime pour déclencher une impulsion permettant l’ouverture du portail, pour la liaison d’une âme dans une nouvelle incarnation. Pour des raisons de praticité, nous avons également développé l’option conception artificielle dans les pods (*capsules) artificiels, mains nous préférons généralement la manière traditionnelle.

L’ÉDUCATION DES ENFANTS ET LES LOISIRS

Concernant l’éducation, il existe des écoles de spécification. Les capacités de chaque nouvel enfant sont identifiées et encouragées à se développer au mieux de leurs possibilités, afin que l’être puisse réaliser sa mission et ses aspirations. Nos jeunes sont regroupés dans des écoles d’apprentissage spécifiques en fonction de leurs talents communs. Notre loisir préféré est de passer du temps à l’extérieur, ainsi que de se rassembler pour des divertissements sociaux tels que des jeux et des activités artistiques (concerts ou activités artistiques communes). Nous ne portons pas d’intérêt dans des sports de compétition, comme vous le faite sur Terra; nous croyons que la meilleure façon d’atteindre une amélioration de l’être est par encouragement mutuel et développement personnel, et non par une comparaison concurrentielle.

L’ALIMENTATION

Nous avons une alimentation végétale… Alors oui, je mange et tout le reste. Nous ingérons des aliments végétaux, des composants primordiaux et de l’eau énergisée. L’eau énergisée se boit en voyage, pour permettre à notre corps de se déplacer à volonté sans avoir à faire face à une évacuation physiologique. Nous avons le choix pour un repas solide lorsque nous n’effectuons pas de voyages dans l’espace, mais cela suit une règle vitale: seulement s’il n’y a ni cœur ni visage. Si nous mangions des formes de vie sanguines, cela abaisserait notre niveau vibratoire à la fréquence de ce que nous ingérons.

NOUS NE SOMMES PAS VOS “DIEUX”, NE CRÉEZ PAS UNE RELIGION À NOTRE SUJET S’IL VOUS PLAÎT.

Nous ne sommes pas des maîtres spirituels pour votre espèce, juste vos cousins de l’espace, des gens comme vous; la seule différence est que nous sommes nés ailleurs. Nous ne sommes pas non plus les gardiens de votre planète; la Fédération Galactique et le Conseil des Cinq sont mieux à même d’assumer ce rôle. Vous avez également, ne l’oubliez pas, vos propres entités spirituelles indigènes, qui veillent sur vous depuis des temps immémoriaux.


Nous avons souvent été mépris pour des dieux, que nous ne sommes pas, ou pour ce que vos légendes religieuses appellent des “anges” (qui fut une interprétation des rencontres extraterrestres dans le passé de votre planète par des populations inéduquées). Nous n’effectuons que note mission au sein de la structure de la Fédération Galactique. C’est souvent aussi, une erreur courante que de nous considérer comme des messagers spirituels personnels et de nous rendre plus divins que nous le sommes.

Nous soutenons les Terriens, vous n’êtes pas seuls. Nous veillons sur vous, conservant les forces obscures à distance. Nous promouvons l’évolution spirituelle, mais nous savons aussi combattre lorsque c’est nécessaire, et cela fait également partie de notre chemin spirituel. Tous les combats, s’ils sont justes et justifiés, ouvrent des voies de libération pour que la Lumière afflue. La passivité est la mort.


Ne créez pas une religion à notre sujet s’il vous plaît.

Pas encore. Nous ne sommes que des gens venus ici pour aider. Que nous ayons la capacité de changer de densité à volonté, ne fait pas de nous des sortes de dieux. Il est temps que les Terriens cessent de se considérer comme inférieurs, sinon ils ne grandiront jamais. Notre objectif est de leur montrer qu’ils peuvent devenir comme nous, c’est pourquoi nous sommes ici. Nous souhaitons que les Terriens rejoignent un jour la Fédération Galactique, mais cela ne se produira jamais s’ils se considèrent comme une race inférieure. Bien sûr, ils sont plus primitifs que nous ne le sommes technologiquement, et un peu moins sages… mais nous avons tous été là, et nous avons évolué.

NOTRE SPIRITUALITÉ : LA SOURCE. NOUS N’AVONS PAS DE DIEUX, PAS D’IDOLES, PAS DE CULTES, NOUS L’AVONS JUSTE, ELLE, LA SOURCE.

Nous croyons que toute vie est immortelle, que l’âme est éternelle, car toutes les formes de vie sont une fractale de la Source. Chacun de nous est composé d’une substance qui fait partie d’Elle. Nous sommes Elle, et Elle est en nous. Elle est nous. La Source est la conscience du multivers (*ensemble des univers). Elle est le pouvoir tout-puissant, la source de toute vie, de toute matière et de toute énergie. Nos corps véhicules sont périssables, pas nos vrais êtres qui sont des fractales inaltérables de la Source. Elle est omniprésente, infinie et intemporelle. La Source ne mourra jamais, car elle n’est jamais née. Nous disons “Elle”, parce qu’elle est la matrice de toutes choses, et la Grande Force qui est l’Amour, son souffle enflammé.

Venant d’Elle, nous ne sommes jamais nés, et retournant à Elle, nous ne mourrons jamais. Nos corps temporaires de chair se décomposent et nous nourrissons le plus grand respect pour le récipient sacré qui a conduit notre âme vers un puissant voyage d’apprentissage et de devoir. Quand nous sommes enfin libres, vous La sentez, plus que jamais (*La Source). La liberté de choix est alors à nous de revenir, de passer à une autre étape, ou de nous libérer dans l’Unité ultime. Nous n’avons pas de dieux, pas d’idoles, pas de cultes, nous l’avons juste, Elle.

Source



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 481 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire