Résonance

Rayons cosmiques et Sagittaire A

par le Dr Schavi M. Ali

Nous savons que les « rayons cosmiques » (également appelés « ondes cosmiques » – rayonnement) proviennent de notre Soleil et aussi de l’extérieur de notre système solaire et de l’extérieur de notre galaxie.

À l’époque moderne, ils ont fait l’objet de recherches approfondies par le Dr Victor Hess, qui a remporté le « Prix Nobel de physique » en 1936.

Ces dernières années, de nombreuses recherches à leur sujet ont été menées par l’Université Monash de Melbourne, en Australie, considérée comme l’une des 100 meilleures universités au monde. Ils ont découvert que la plupart des rayons cosmiques semblent provenir de « super-novas » ou d’étoiles explosées qui deviennent des trous noirs.

Les « rayons cosmiques » sont composés de protons (particules électriques chargées positivement), d’électrons (particules électriques chargées négativement) et de neutrons, qui, bien qu’appelés « neutres » dans leurs énergies, sont en fait des particules secondaires de protons qui ont encore un effet sur Terre/Gaïa lorsqu’elles se déplacent dans « Sa » magnétosphère dont on dit qu’elle a réduit son blindage d’environ vingt pour cent, permettant ainsi à ces particules de pénétrer plus facilement notre planète.


La réduction de la protection de notre planète par la magnétosphère est due à diverses expérimentations qui ont provoqué des interférences avec des événements naturels à l’intérieur et à l’extérieur de notre système solaire et qui ont également rendu toxiques une grande partie de l’eau, du sol et de l’air de notre planète.

Comme cela a été dit tant de fois auparavant pour l’accent, cependant, la SOURCE nettoie ce domaine et offre l’illumination afin que de meilleurs choix puissent être faits via l’humanité développant une CONSCIENCE SUPÉRIEURE via une transformation de notre ADN – en particulier l’aspect de réception d’informations de notre ADN – les mitochondries.

Revenant sur les discussions antérieures sur le « Sagittaire A » – un trou noir qui se trouve au centre de notre galaxie à environ 28 degrés – sa production quotidienne de LUMIÈRE est l’une des façons dont le nettoyage et l’illumination sont effectués.


Sagittaire A

Pour reprendre une métaphore importante, un trou noir se comporte généralement comme un aspirateur qui aspire tout ce qui se trouve à proximité.

Au cours de nombreuses années d’études précédentes, les scientifiques ont noté que « Sagittarius A » projetait des particules de rayons X tous les dix jours ; mais ces dernières années, il a commencé à les faire exploser au rythme d’un par jour.

C’est comme si la «conscience» du «Sagittaire A» réagissait au nettoyage et à l’illumination plus nécessaires dans notre royaume, de sorte que sa sortie a été accélérée.

Il se pourrait que le « Sagittaire A » ouvre la voie à la LUMIÈRE « au-delà de l’au-delà » – la LUMIÈRE de la SOURCE – pour avoir un canal plus clair dans lequel transmettre notre CONNAISSANCE SUPÉRIEURE.


Après tout, SOURCE choisit souvent de travailler à travers les créations mêmes que « IT » a faites.

En fait, c’est l’un des enseignements du soufisme, et comme Hazrat Inayat Khan l’a enseigné :

« Dieu travaille à travers la nature ».

Il a également dit : « La nature est le plus grand livre sacré ».

Bien qu’il ait été définitivement démontré qu’un bombardement constant de rayonnement du type le plus dangereux – les protons chargés positivement – n’est pas bon, nous sommes nouvellement créés pour être capables de gérer les rayons cosmiques de haute puissance qui zooment sur notre magnétosphère appauvrie , et la magnétosphère se répare progressivement.

Les anciennes écritures védiques enseignent que les rayons cosmiques harmonieux provenant du centre de la galaxie (connus sous le nom de « Savitas ») portent la « Conscience divine ».

« Sagittarus A » est au centre de notre galaxie, comme mentionné ci-dessus, et dégage la connaissance et la sagesse de ce phénomène de « Conscience Divine ».

Cela nous prépare à un flash massif de «substance sacrée» que nous ne pouvons pas recevoir d’un coup.

Ce serait écrasant.

Ainsi, il nous donne lentement un plus grand « Prana » (« Force vitale »).

Trou noir en Sagittaire A

Comme dans le processus de naissance physique, il y a la fécondation, la gestation et enfin la naissance.

De la même manière, il y a réception de la LUMIÈRE, acclimatation à la LUMIÈRE, et finalement « renaissance » en tant que « Corps de LUMIÈRE ».

Cela semble surréaliste.

Cependant, les scientifiques de divers domaines attestent de plus en plus du fait que les anciens enseignements et prophéties sont en effet factuels.

Ils assistent à des événements étonnants dans le cosmos avec leur technologie sophistiquée qu’ils ne peuvent pas expliquer, et même la personne moyenne, possédant le télescope le plus avancé, ne peut pas voir clairement ce qui se passe ni l’expliquer.

De plus, les astronautes et les cosmonautes ont rapporté des événements étonnants alors qu’ils traversaient les cieux.

Bien sûr, il y a ceux de la science dominante qui refusent d’admettre les observations de ceux qui se sont aventurés dans l’espace, et ils ne donnent aucune information détaillée sur leurs rapports.

Dans de nombreux cas, lorsque l’information est sortie publiquement, elle a été réfutée.

Cependant, des informations ont filtré au cours de nombreuses décennies qui ont prouvé les aspects métaphysiques des écritures du monde.

Oui, il y a eu des ajouts historiques et culturels, et donc, des altérations des textes sacrés, mais la SOURCE permettra toujours à la VÉRITÉ de se déployer de différentes manières.

Lorsque la LUMIÈRE jaillit du centre de notre galaxie, nous avons tendance à ressentir un excès de chaleur car nous libérons un excès d’énergie des protons et des électrons qui nous bombardent, et nous libérons donc de la densité matérielle.

Ceci est nécessaire afin de créer l’éventuel « corps de LUMIÈRE ». Cette haute énergie au centre de notre galaxie est un autre message de TRANSMISSION ET DE RÉCEPTION DE LA LUMIÈRE ET DU SON.

Le message est de plus en plus fort.

Parallèlement aux éruptions solaires et à leurs éjections de masse coronale, aux vents solaires élevés qui poussent les éruptions, ainsi qu’à notre voyage à travers la « ceinture de photons », nous recevons des études très intenses à l' »Université cosmique ».

« Sagittaire A » est un puissant « GURU », et pour rappel, ce mot se traduit par « Porteur de LUMIÈRE des ténèbres ».

LA SOURCE est le « GURU » ultime, et « IL » nous envoie « LUI-MÊME » via des aspects croissants de « LUI-MÊME » – dont l’un est les « particules photoniques » – LUMIÈRE.

Nous tous, quels que soient nos diplômes et récompenses mondains, sommes assis en tant qu' »étudiants » aux pieds de la SOURCE dont les « conférences » se déroulent tout au long de la création.

L’un des « enseignements » les plus puissants semble provenir du « podium cosmique » du « Sagittaire A ».

« Tout dans la Vie est composé d’ÉNERGIE aussi appelée LUMIÈRE » (AXIÔMES DE TEHUTI).

« Dieu est AMOUR et LUMIÈRE » (SAINE BIBLE).

« Dieu est plus proche que ta veine jugulaire » (SAINT CORAN).

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 107 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire