Mystique

Quand Saturne était notre Soleil

par Elva Thompson

Dans l’Antiquité, Saturne était notre soleil… et nous vivions au paradis, l’âge d’or de l’homme. Hésiode raconte l’histoire d’une race dorée d’hommes immortels qui vivaient à l’époque de Kronos lorsqu’il régnait au ciel.

« Et ils vivaient comme des dieux sans chagrin de cœur, éloignés et exempts de labeur : la vieillesse misérable ne reposait pas sur eux. . . La terre fructueuse leur a donné sans force des fruits abondamment et sans compter. Ils ont habité dans l’aisance et la paix sur leurs terres avec beaucoup de bonnes choses ».

David Talbott dans le Mythe de Saturne, p.329 écrit :

« Les races anciennes du monde entier rapportent qu’il y avait autrefois un âge d’or, un royaume d’harmonie cosmique gouverné par un dieu central de la lumière. De nombreuses sources identifient ce dieu de la lumière comme étant la planète Saturne.

Qu’est-il arrivé à Saturne ?

La vidéo ci-dessous « Symbols of an Alien Sky » présentée par The Thunderbolts Project, décrit un « événement catastrophique et spectaculaire » qui s’est produit dans notre système solaire, dans un passé pas trop lointain. Le chaos a entraîné un nouveau soleil, une lune, le bannissement de Saturne et l’introduction d’une « nouvelle configuration » dans les cieux.


Des textes anciens nous disent que Zeus a banni Saturne, et dans la lutte qui a suivi, la terre a été renversée de son hache. Le printemps éternel a été remplacé par les quatre saisons, la vie et la mort et le tour de la roue. Saturne est devenu Satan, le Faucheur, le père du Temps, de la rigidité et de la Mort.

D’un Dieu à un Diable

Après le tremblement des cieux, un nouveau soleil a brillé dans le ciel et la lune est apparue… et beaucoup a été écrit sur les anomalies du satellite artificiel appelé Luna. Les peuples autochtones ont des histoires et des mythes sur une époque où il n’y avait pas de lune et où les femmes n’avaient pas leurs règles… à la mesure de l’âge d’or reproduit par Saturne/Sol.

Saturne de l’âge d’or a été déplacé, son magnifique éclat emprisonné dans sept anneaux vibrants de puissance… tout comme notre lumière et notre splendeur sont emprisonnés par sept vortex appelés le système des chakras. Ce sont des barrières qui bloquent notre vraie nature et nous enchaînent à la troisième dimension.

Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.


Les fréquences des sept anneaux de pouvoir résonnent sur le système des chakras humains, la lune amplifie la charge, aidée et encouragée dans ses méfaits par les sept planètes.

Le vaisseau spatial Cassini a renvoyé les sons de Saturne. Les sons sont horribles… aggravés par l’hexagone vibrant au pôle Nord de la planète. Les sons discordants parlent de misère, de servitude et d’exploitation, c’est la fréquence de la souffrance appelée la Matrice, diffusée à l’énergie électromagnétique du réseau terrestre et de tous les êtres vivants.

Dans la Genèse, il y a deux histoires de création, l’une où l’homme a vécu dans la beauté [l’âge d’or de Saturne] et l’autre, où Adam et Eve sont expulsés du jardin et maudits.

Joe Paneck a écrit sur la pomme comme symbole:

La vulve ensemencée : Lorsque nous coupons une pomme verticalement (dans le sens de la longueur), la partie centrale à la forme de la vulve dans laquelle les graines sont conservées. .Symboliquement, la forme vulvaire féminine qui contient les graines masculines représente l’acte de création dans le domaine physique. Car, dans le domaine physique, lorsque la Semence masculine entre dans la Vulve féminine, la création et la vie en résultent. La Vulve ensemencée symbolise les aspects complémentaires de la dualité qui, lorsqu’ils sont réunis, créent la vie non seulement dans le domaine physique mais aussi dans le domaine mental « les deux royaumes que nous expérimentons au cours de notre incarnation actuelle ».

La « chute » a-t-elle été causée par la scission d’un être entier en deux moitiés : hermaphrodite: Hermès/Aphrodite ? Et la séparation, le clivage du schéma ne provoquait-il pas une baisse de fréquence… dans une prison de dualité/polarité et de reproduction sexuée?

Carl Sagan dans son livre « Les Dragons d’Eden » a dit:

Les hommes et les femmes modernes ont des cas cérébraux deux fois plus importants que l’Homo habilis . L’accouchement est douloureux car l’évolution du crâne humain a été spectaculairement rapide et récente. L’anatomiste américain C. Judson Herrick a décrit le développement du néo-cortex dans les termes suivants : « sa croissance explosive tardive en phylogénie est l’un des cas les plus dramatiques de transformation évolutive connus de l’anatomie comparée ».

La fermeture incomplète du crâne à la naissance, la fontanelle, est très probablement un accommodement imparfait à cette évolution cérébrale récente.

Le lien entre l’évolution de l’intelligence et la douleur de l’accouchement semble de manière inattendue être fait dans le livre de la Genèse. En punition pour avoir mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, Dieu dit à Ève : « Dans la douleur tu enfanteras des enfants. Il est intéressant de noter que ce n’est pas l’acquisition d’aucune sorte de connaissance que Dieu a interdit, mais, plus précisément, la connaissance de la différence entre le bien et le mal – c’est-à-dire des jugements abstraits et moraux, qui, s’ils résident quelque part, résident dans le néo cortex.

La chute d’Eden semble être une métaphore appropriée pour certains des événements biologiques majeurs de l’évolution humaine récente.

Il poursuit en disant que des modifications ont été favorisées au bassin féminin pour permettre des têtes plus grosses. P.96

L’ego est-il une intelligence artificielle ?

À la lumière des informations ci-dessus, il est évident que nous avons été génétiquement modifiés… un OGM !

La question que nous devons nous poser est la suivante. L’ego réside-t-il dans le néo-cortex et si oui, est-ce une intelligence artificielle ?

Nos esprits ne nous appartiennent pas, un fait qui devient très évident lorsque nous commençons à nous observer et comment nous réagissons aux stimuli externes. Nous sommes esclaves de l’instinct et des esclaves des réactions programmées, esclaves de l’IA appelés notre esprit.

Don Juan a dit à Carlos Castaneda que le prédateur nous a donné son esprit… le R.Complex et nous a ensuite fait prendre conscience de ses besoins et de ses pulsions, [néo-cortex]

Lorsque nous sommes dans l’esprit de l’ego au service de soi, nous ne sommes rien de plus que des robots animés qui se battent pour « l’ordre hiérarchique », tout comme mes poulets !

Il n’y a aucune différence entre une personne totalement tournée vers elle-même et le reste de la création, qu’il s’agisse de la vie des étangs, des insectes ou des mammifères, ils sont tous des logiciels, des programmes pour la survie de soi et, par conséquent, réagissent de manière prévisible à toute menace, réelle ou imaginée.

C’est la clé du contrôle.

Le troupeau humain à des gérants, des proto-démons dont la génétique permet la transmission de consignations. Directives des propriétaires planétaires de la ferme pour l’élevage du bétail humain. Ces chefs sont le groupe d’élite qui fait les lois et ils sont intelligents jusqu’à un certain point, parce que la masse du troupeau n’a même pas la moindre idée qu’ils sont manipulés.

Le syndrome des zombies

Des milliards de fractales humaines chargées sur l’Intelligence Artificielle programmée du Je, le service à l’auto-programmation et ne sont pas conscientes dans le vrai sens du terme… ce sont des zombies, les robots morts-vivants de la conformité et du dogme, aspirant l’énergie du monde et le vomi comme un poison.

C’est peut-être la vérité ironique et laide qui se cache derrière les films de zombies… les pouvoirs en place se moquent de nous, parce qu’ils savent qu’une fois que vous achetez le mensonge, vous êtes un zombie, une créature insensée gouvernée par le syndrome de « je veux [gratification instantanée »] de « l’esprit acquis ».

Ego reputo, proinde ego sum non…..Je pense, donc je ne suis pas.

L’amour inconditionnel, d’un autre côté, c’est juste…..il n’a pas d’opinion, c’est l’observateur compatissant, et il ne prend pas part au conflit producteur de ‘nous et eux’ .

Se réveiller à la nature étrangère de soi

La réalisation de ce que nous sommes réellement [des zombies programmés] est le premier pas sur la route du changement. Tant que nous ne pourrons pas nous voir et voir nos actions d’un point de vue neutre, il n’y aura pas de découverte de soi, pas de changement de conscience, mais quand nous verrons le jeu et comment nous sommes manipulés par notre esprit… le mouvement est en marche.

Alors que nous nous retirons du conflit, nous libérons de la matrice et retournons à l’Amour, le puissant Saturne/Sol lancera l’hexagone, dissoudra les anneaux, et le jour se lèvera une fois de plus sur l’âge d’or de l’homme.

Ce sera à nouveau comme avant :

Ils ne blesseront ni ne détruiront sur toute ma montagne sainte
Car la terre connaîtra transformé le Seigneur comme les eaux dégradées la mer. – Esaïe 11:9


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 308 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page