Mystique

Montée des eaux divines

Ceux qui sont familiers avec la guérison et la connaissance ésotérique sauront que toutes les disharmonies et maladies commencent dans le corps causal ou éthérique, l’essence spirituelle de l’humanité.

Pour grandir en santé et en conscience, il est nécessaire que le corps spirituel soit édifié par le prana, également connu sous le nom de globules de vitalité ou d’air chargé d’ions négatifs, ceux-ci combinés à des pensées et des sentiments positifs qui enflamment l’esprit avec de l’énergie électrique et un potentiel créatif.

D’où vient notre potentiel de créativité? Comment pouvons-nous augmenter notre expression d’énergie créatrice? Les réponses données par les connaissances ésotériques au cours des âges se déroulent comme suit.

Comme les planètes de notre système solaire tournent autour du Soleil, notre galaxie ainsi que les nombreuses autres tournent autour d’une source de lumière galactique centrale. Le Soleil Central Galatique porte le plan de la Création et rayonne ce message vers les galaxies environnantes. Tout le potentiel créatif existe dans ses faisceaux de Lumière.


Alors que nous ouvrons notre conscience comme les pétales du lotus qui se déploient, nous pouvons déchiffrer les messages dans ses rayons, apportant de nouvelles fréquences d’amour, de connaissance et de sagesse à l’humanité. Le flux de rayons cosmiques qui nous ouvre à de nouveaux sentiments, rêves et visions,

Les fleuves célestes d’énergie émanant de Neptune se manifestent sur terre comme les grands fleuves autour desquels les civilisations ont surgi. Le Nil, par exemple, était reconnu dans l’Égypte ancienne pour ses pouvoirs vitaux et vénéré en conséquence, et encore aujourd’hui, les personnes qui restent liées à leurs anciennes cultures considèrent leurs eaux comme sacrées.

Pour être un initié de la lumière, il faut être capable de synthétiser les nombreux aspects conflictuels de l’âme qui se manifestent dans le physique comme les nombreuses tribus intérieures de désir en guerre qui se développent en états intérieurs de personnalité qui luttent pour la suprématie.

Cette lutte pour la conscience se manifeste également dans les cellules de notre sang et de nos tissus corporels et est à l’origine de notre maladie. Ces états conflictuels trouvent leur origine dans les désirs générés au cours des nombreuses incarnations de l’âme. Car notre sang est vieux de millions d’années, transmis à la fois par la croissance et la dégénérescence de nos ancêtres.


Les cellules de notre corps contiennent en leur sein tous les états de développement depuis le début des temps. De notre expérience principale en tant qu’êtres spirituels au sein de la source créatrice jusqu’aux états animaux se nourrissant de chair, de sang et d’os crus. Toute création étant un aspect de nous-mêmes manifesté dans la troisième dimension comme un miroir de nos états d’âme.

Un autre aspect important de notre corps est l’eau qu’il contient puisque nous sommes composés d’au moins 65 à 70 % d’eau. Les scientifiques croient que l’eau est indestructible et qu’il n’y a pas une goutte de plus ou de moins que lorsque l’eau peu profonde a formé la rondeur de la terre.

Les travaux du scientifique français Benveniste, bien que discrédités par les sceptiques, affirmaient que l’eau est porteuse de souvenirs, par sa structure électro-magnétique. C’est ce phénomène de rétention d’eau qui est utilisé lors de la préparation des médicaments homéopathiques.

L’eau étant dynamisée pour porter la fréquence d’une quantité de plus en plus infime d’un remède avec lequel elle est succusée. L’importance de la mémoire des eaux devient pertinente lorsque nous considérons que l’eau sur notre terre a traversé et a été absorbée par tous les types de créatures vivantes, plantes, rivières, océans et paysages à un moment donné et emporte avec elle des souvenirs de son existence à travers chaque cellule de notre corps.

Nous et le reste de la création sommes un. Les mémoires de toute la création sont dans nos corps, attendant d’être accédées, purifiées et raffinées. On sait maintenant que nous pouvons effacer les mémoires contenues dans l’eau afin qu’elles soient claires pour le re-modelage, grâce à cela, nous pouvons commencer à initier et à assumer la responsabilité de notre propre transmutation cellulaire.

Les mémoires de toute la création sont dans nos corps, attendant d’être accédées, purifiées et raffinées. On sait maintenant que nous pouvons effacer les mémoires contenues dans l’eau afin qu’elles soient claires pour le re-modelage, grâce à cela, nous pouvons commencer à initier et à assumer la responsabilité de notre propre transmutation cellulaire.

Quand on est prêt à relever le défi d’affronter la pleine vérité de son être intérieur et la volonté d’évoluer en un être humain à part entière au service cosmique. On s’est alors engagé sur le chemin de l’initiation.

Ce voyage de l’âme vers la conscience d’elle-même en tant qu’être divin a été symboliquement tracé dans la mythologie des astres et étudié par les astrologues à travers le temps. Alice Bailey, sous la direction du Tibétain, décrit l’histoire de ce voyage à travers le héros Hercule dans les « Douze Travaux d’Hercule ».

L’histoire de la croissance de l’âme vers la lumière de la réalisation de soi caractérisée par le cycle astrologique du zodiaque, commence avec l’énergie du Bélier, le pionnier qui, s’efforçant d’amener la croissance de l’âme, cherche à prendre et à enflammer les énergies des aspects inférieurs du l’âme, qui jusqu’alors étaient préoccupées par les soucis de la personnalité. La volonté motrice du Bélier donne à l’âme l’impulsion nécessaire pour rechercher ses besoins jusqu’alors non réalisés.

Cette intention consciente de rechercher la croissance de l’âme pousse les énergies du Taureau, le corps du désir, à s’éloigner de son objectif initial de gratification sensuelle, à s’appliquer au travail de labourage du sol fertile de l’âme, afin que les graines de l’action juste puissent être cultivé et au service des Maîtres, notre Soi Supérieur peut commencer.

Une fois que le corps du désir est prêt à servir le Soi Supérieur, les énergies en évolution peuvent prendre le corps mental des Gémeaux, pour lui apporter la discipline et la perspective divine. Lorsque le corps mental commence à regarder au-delà de sa multiplicité intellectuelle, on peut commencer à canaliser davantage les énergies de l’âme dans ses pensées.

Ensuite, lorsque l’on commence à rechercher consciemment l’unité divine dans toutes ses expériences, le corps émotionnel peut être développé pour se sentir en dehors de ses limites restrictives de famille, de nation ou de religion. L’énergie nourricière représentée par le signe du Cancer peut être développée pour être sensible aux besoins des autres au-delà de son domaine personnel pour inclure l’ensemble de la famille humaine et toute la Création. Comme il est dit, ainsi qu’il soit vu, ‘Aimez tout, servez tout.’ pour y apporter la discipline et la perspective divine.

Lorsque le corps mental commence à regarder au-delà de sa multiplicité intellectuelle, on peut commencer à canaliser davantage les énergies de l’âme dans ses pensées. Ensuite, lorsque l’on commence à rechercher consciemment l’unité divine dans toutes ses expériences, le corps émotionnel peut être développé pour se sentir en dehors de ses limites restrictives de famille, de nation ou de religion.

L’énergie nourricière représentée par le signe du Cancer peut être développée pour être sensible aux besoins des autres au-delà de son domaine personnel pour inclure l’ensemble de la famille humaine et toute la Création. Comme il est dit, ainsi qu’il soit vu, ‘Aimez tout, servez tout.’ pour y apporter la discipline et la perspective divine.

Alors que la ronde du zodiaque s’élève hors des profondeurs cancéreuses, la prochaine étape de l’initié de l’âme doit être de maîtriser davantage les besoins de la personnalité pour afficher son ego. Cet aspect du voyage est caractérisé par les énergies du Lion. Encore une fois, l’initié, ou le chercheur de lumière, a l’opportunité d’apprendre davantage la signification du service. La constellation du Lion représente les énergies du roi qui était autrefois dans la position de rayonner les énergies divines à travers son chakra de la couronne

La symbologie de ses joyaux de la couronne étant le facettage, le polissage et la mise en place des qualités de l’âme dans le chakra de la couronne par la discipline, enflammant les 12 nerfs dans les méninges connus sous le nom de «cercle de Willis», souvent représentés dans l’art religieux comme la lumière éclairante du halo. Lorsque le roi aura maîtrisé les qualités d’âme du service et de la discipline envers son moi supérieur, il sera un canal digne et clair du divin, son but étant d’amener la volonté divine sur terre afin qu’il puisse vraiment dire « La terre et moi sommes Un. »

Les mythes et légendes du roi Arthur et du Graal dépeignent cette énergie du canal divin prêt à servir le peuple avec sa lumière divine.

En cette période d’élévation de la conscience du Verseau (la polarité supérieure du Lion), de plus en plus de gens sont conscients de leurs énergies spirituelles grâce à l’accessibilité de la connaissance perdue et cachée qui est maintenant révélée par le mysticisme des cultures du monde. Chacun trouvant une place et une expression dans la conscience croissante de l’humanité, ce qui conduira finalement à une unité de compréhension. Maintenant, le rôle de l’individu est de trouver sa propre royauté d’être en énergisant son propre chakra couronne et ainsi en étant un canal du divin, il se tient responsable par sa propre conscience.

Lorsque l’âme initiée prend les énergies de la Vierge, l’esprit commence à réaliser consciemment la richesse qui a été recueillie de ses aspects inférieurs, inférieurs en ce sens qu’ils se sont préoccupés des besoins personnels plutôt qu’impersonnels du collectif. Les leçons de discrimination apportées par les énergies de la Vierge offrent à l’âme l’opportunité de purifier et d’affiner le corps mental en vue de la prochaine étape.

Car les énergies de la Balance représentent le dépassement des aspects en duel de l’âme afin que le mariage spirituel puisse avoir lieu et que les aspects personnels du moi soient mis en harmonie avec les désirs de l’âme du moi spirituel. Ici, les intentions du cœur sont pesées et si elles ont été affinées des désirs de l’ego, l’âme sera fortifiée par ses radiations d’amour et sera prête à relever les défis de l’initiation scorpionique.

À ce stade, le désir d’éveil spirituel de l’initié est mis à l’épreuve. En exploitant sa force de volonté, sa foi et sa croyance en sa mission divine, l’âme pourra traverser la «nuit sombre de l’âme» en sachant que les puissances supérieures sont là pour fournir une subsistance invisible. A travers les énergies Scorpioniques, tout ce qui est connu comme n’étant pas de la lumière est libéré. Parce que la peur d’éclipser les ténèbres ne paralyse plus l’âme, une nouvelle conscience retrouvée peut maintenant révéler que la lumière et l’obscurité travaillent ensemble pour initier l’évolution.

Les personnes qui ont vécu une expérience de mort imminente ont la perception initiale des ténèbres, mais sont amenées dans un lieu d’illumination et d’amour écrasant à partir duquel elles ont acquis une nouvelle compréhension du but de leur vie. Ils reviennent avec un enthousiasme revigoré et une quête de connaissances.

A partir de ce niveau de conscience, la multiplicité du corps mental est synthétisée en conscience unitaire, à travers la vision universelle du Sagittaire. Les désirs personnels ayant été maîtrisés pour devenir la volonté des maîtres supérieurs, et les émotions seront élargies pour devenir des facultés d’empathie et d’intuition. Ils reviennent avec un enthousiasme revigoré et une quête de connaissances.

La dissolution des conflits intérieurs de l’âme apporte maintenant la libération d’une étendue d’énergie qui peut être utilisée par l’âme pour manifester les structures autour d’elle. L’âme peut maintenant créer consciemment sa propre réalité, les ombres de ses désirs inconscients, de ses peurs et de ses limitations ayant été reconnues et libérées.

En utilisant les énergies du Capricorne, l’âme est capable de se discipliner, choisissant de structurer son expérience de vie pour favoriser la croissance et l’expression du but de son âme. Ensuite, grâce aux énergies du Verseau, l’âme est capable de remplir sa position collective au sein de l’humanité et à travers les expériences glanées tout au long du voyage astrologique, l’âme entre dans la phase finale du service, à travers les énergies dévotionnelles et méditatives des Poissons.

Maintenant que le chemin vers la lumière a été tracé pour nous, qu’y a-t-il d’autre à savoir qui nous préparera à notre voyage?

Les anciens ont souvent insisté sur la nécessité de contenir ses désirs sexuels et que cette pulsion soit sublimée pour alimenter la recherche de vérité de l’âme. Lorsque l’énergie sexuelle du chakra racine est conservée et s’exprime à la place à travers les fréquences élevées des chakras au-dessus du diaphragme, la puissance atomique dans la graine reproductrice est transmutée et utilisée pour activer la volonté et l’intention spirituelles de l’âme, lui apportant concentration et direction.

La conservation de l’énergie sexuelle entraîne une vaporisation des hormones sexuelles et des fluides qui sont acheminés vers les shashumas ida et pingali qui s’enroulent autour de la colonne vertébrale. Ces eaux de régénération activées pénètrent dans les chambres supérieures de l’esprit et activent les neurones dormants et suscitent ainsi une renaissance d’une nouvelle sagesse au sein du corpus collosum.

Cette nouvelle lumière spirituelle transporte une énergie électrifiée qui sera maintenant transmise par le sang à toutes les cellules et tous les tissus, offrant la possibilité de recharger les cellules du corps et de nous fournir ainsi le potentiel de rajeunissement physique, d’augmentation de la vitalité et d’une santé rayonnante. Ce processus peut être décrit comme une activation de la polarité Taureau Scorpion, car les désirs personnels de gratification symbolisés par le Taureau sont contrebalancés par le besoin d’enquêter sur l’inconnu, symbolisé par le Scorpion.

Cette volonté de se sacrifier dans le but d’acquérir de plus grandes vérités fournira la vibration requise dans le sang qui aidera l’âme à mélanger les états de guerre des désirs contradictoires mentionnés précédemment.

La bataille des désirs se déroule dans le sang, qui est le véhicule de la conscience, et transporte dans chaque cellule la vibration spirituelle émanant de la glande pinéale dans le chakra coronal. Un article entier pourrait être écrit sur le rôle métaphysique du sang, que nous reprendrons peut-être plus tard.

L’histoire du Christ marchant sur l’eau représenterait ce phénomène d’éthérialisation des désirs sexuels/eau. Comme le Christ avait surmonté sa volonté et ses désirs personnels, il a pu s’élever au-dessus des eaux inférieures du désir et, grâce à la sensibilité raffinée que cela apporte, il a pu recevoir des rayons éthérés de Neptune, un courant de conscience céleste d’amour spirituel. De même, en nous soulageant de la tâche épuisante des accouchements répétés, nous pouvons plutôt répondre aux besoins de notre moi spirituel en concentrant nos énergies sur la renaissance de nos esprits. Une maternité consciente servirait à aider l’âme dans ses efforts pour atteindre la croissance de l’âme et soulagerait la planète des pressions liées au soutien d’une population toujours croissante.

Notre état d’existence actuel est marqué par la peur, la maladie, la pauvreté et la violence, des créations que nous avons le pouvoir de transmuter. À l’heure actuelle, la volonté de croissance de l’âme s’étend et la conscience multidimensionnelle devient une préoccupation commune croissante. Alors que cette pulsion continue de croître, l’âme peut s’élever hors des eaux émotionnelles qui bouillonnent avec toute l’ancienne richesse de connaissances et de réalisations ancrées dans ses profondeurs.

Au fil des générations, plus d’expérience est acquise et ainsi le poids de nos réalisations terrestres pèse lourdement sur nous en tant que formes incrustées de non-activation. Lorsque l’âme prend une incarnation physique et ne l’utilise pas comme une opportunité pour libérer le désir de l’âme de rechercher la vérité (pour réaliser son essence de feu) et d’accomplir des actes de service, ce pouvoir atomique à l’intérieur de la semence reproductive s’envenime et ronge le moelle des os physiques, provoquant toutes sortes de maladies dégénératives.

Ici se trouve la mythologie biblique de la grotte de Macpelah, le lieu de sépulture ancestral acheté par Abraham tandis que les douze tribus d’Israélites (les 12 signes du zodiaque ou aspects de l’âme) séjournaient dans l’attente de leur terre promise.

La symbologie de la grotte de Macpelah se manifeste à l’intérieur du corps par les cavités contenant la moelle osseuse des jambes, où les globules rouges se reforment pour remplacer les anciennes cellules décomposées dans le foie. Comme chaque globule rouge est décomposé dans le foie, il existe une opportunité d’évolution lorsque le nouveau globule rouge est reformé dans l’os de la moelle. C’est là que la conscience transportée dans le sang commence son voyage.

Le sang riche en énergie activé par la lumière d’un chakra coronal rayonnant reprogrammera le corpuscule rouge en formation avec une conscience lumineuse. C’est grâce à la formation de ces cellules lumineuses programmées que les états de désirs conflictuels contenus dans les anciens schémas sanguins peuvent être réconciliés. La lumière rayonnant de la conscience unitaire en évolution aide à surmonter la colère, la frustration, la suspicion, les peurs, la luxure et les pouvoirs des états ancestraux. Quiconque doute de l’existence de ces états n’a qu’à écouter la confusion mentale et émotionnelle qui se dégage d’une âme subissant une dépression nerveuse,

Lorsque les os sont débarrassés de leurs anciennes stalagmites incrustées d’incarnation passée, les os deviennent une coupe nettoyée, le Saint Graal prêt à être élevé et rempli du vin nouveau (globules rouges) de la conscience neptunienne de l’Esprit.

Les aspects de Mars et de Saturne et des planètes de la maison 12 de son thème astrologique sont des indicateurs clairs de la croissance spirituelle que l’on a faite au point d’entrée dans cette incarnation. Mars gouverne le sang et symbolise la volonté spirituelle disciplinée et exercée dans les incarnations passées.

Saturne raconte comment les acquisitions passées ont été absorbées et utilisées. Il indique dans quelle mesure les stalagmites ou résidus ancestraux dans les os attendent d’être raffinés et absorbés dans la composition cellulaire des globules rouges. Alors que les planètes de la maison 12 représentent ces énergies en attente de transformation, à travers leur Pâque dans la maison de Ra dans la 1ère, le premier rayon d’activation.

Ascension vers les hauteurs mêmes de l’esprit

Cette image mystérieuse illustre l’Ascension vers les hauteurs mêmes de l’esprit de celui qui a travaillé pour construire le Dieu intérieur. D’abord le mont de Saturne, le rocher magnétique de la mémoire, qui retient l’âme vers la terre ; deuxièmement la chaire de l’esprit naissant dans les hauteurs pour recevoir la richesse de la Lumière Solaire. Troisièmement, la maîtrise de l’Aigle Ailé, la canalisation de la colonne vertébrale de la Vie Sexuelle pour devenir l’énergie ailée de l’Esprit-Dieu.

Alors le VISAGE naît en tant que Sagesse de l’esprit alors que les Hauteurs et les profondeurs se fondent dans une parfaite étreinte, la Pucelle Marie donnant naissance à son Dieu, le nouveau Ciel envisagé dans les Révélations. Enfin, le Château incarnant la nouvelle Terre devant être créée par l’unité du Soleil Spirituel et de la Paternité, et de la Maternité de la Terre.

Ce n’est qu’en travaillant avec les états de l’âme par l’application de l’évolution de la conscience et de l’intention spirituelle que l’âme peut se résoudre à purifier ses eaux vives par l’infusion de l’énergie de la lumière solaire. À notre tour, en nous purifiant, nous purifierons les eaux de la planète. Car ce n’est pas un hasard si nous retrouvons les mers et les rivières, le sang vital de la Terre Mère, incrustées de produits chimiques et de débris polluants. Tel que nous sommes, tel est notre Terre.

Pour la terre et nous sommes un.

Les informations contenues dans cet article ont été traduites afin qu’elles puissent être plus facilement digérées par les lecteurs novices dans le langage et la symbologie de la connaissance ésotérique ; et a été mis en circulation à l’origine dans les années 1960 par un médium sincère, qui a consacré la seconde moitié de sa vie à apporter une augmentation de la Lumière Spirituelle sur la terre. La médium connue sous le nom de Merope a continuellement affiné son véhicule terrestre afin de se préparer à devenir un canal clair pour l’esprit, et la profondeur et le volume de son travail ont augmenté avec son raffinement. Merope a commencé sa vie en tant que simple fille de la classe ouvrière à Londres et avec l’aide d’un groupe dévoué autour d’elle, elle a apporté des connaissances qui ne sont exprimées que maintenant par les canaux actuels. Son travail canalisé il y a près de quarante ans s’exprime par une imagerie voilée dans le but de provoquer l’élève à faire appel à ses facultés intuitives et méditatives. Nous nous sommes inspirés de son travail et, au mieux de nos capacités actuelles, nous avons apporté ces connaissances sous une forme qui aura un sens pour les non-initiés.

Compilé et traduit par Denise Turner et Christopher Barnes à partir de conférences données par Mme Spearman-Cook

SOURCE


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 983 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading