Parapsychologie

Les secrets de la lévitation sonique

Des manuscrits anciens décrivent la lévitation sonique de roches lourdes, aidant peut-être à la construction d’énormes pyramides et monuments.

Des textes anciens, partout dans le monde, décrivent le son comme une méthode efficace pour déplacer et modifier la matière physique dense.

Selon la sagesse ancienne, la puissance du son augmentait avec un grand nombre de participants chantant ou jouant des instruments de musique. Chaque individu aurait accédé à l’énergie qui provenait des cieux. Deux chanteurs ensemble auraient créé plus d’énergie que chacun seul, chantant séparément, comme si leurs voix combinées augmentaient l’énergie de manière logarithmique.

L’énergie céleste des grands chœurs chantait constamment pour rendre le pays puissant, presque invincible.

La précision et l’intrigue de la puissance sonique

L’auteur Bruce Cathie a décrit un témoignage oculaire de nombreux moines tibétains déplaçant d’énormes rochers avec leurs voix et leurs instruments de musique.

L’emplacement exact des chanteurs et des musiciens était crucial pour que les « effets sonores anti-gravité » fonctionnent. Divers écrits anciens décrivent les sons directionnels comme une source d’énergie mécanique comme si le son était projeté par un pistolet à eau : le but était important.

Particulièrement pertinent est un article allemand de l’ingénieur suédois Olaf Alexanderson, qui décrivait la lévitation sonique :

²

« Nous savons par les prêtres de l’Extrême-Orient qu’ils étaient capables de soulever de lourds rochers sur de hautes montagnes à l’aide de groupes de sons variés… la connaissance des diverses vibrations dans la gamme audio démontre à un scientifique de la physique qu’un champ sonore vibrant et condensé peut annuler le pouvoir de la gravitation.

Les récentes observations au Tibet sont étonnantes

De plus, des observations il y a seulement 20 ans au Tibet d’un ingénieur civil, Henry Kjelson, ont rapporté qu’un médecin suédois, le Dr Jarl, avait fait un voyage au Tibet en 1939 pour rendre visite à un grand lama. Ce lama lui a permis d’observer la lévitation sonique d’énormes rochers en haut d’une falaise d’environ 250 mètres.

Ils ont accompli la tâche en traçant exactement où se trouvaient les chanteurs et les musiciens. Ils ont orienté leur son pour passer sous un énorme rocher et il est monté. Les détails sont dans le livre gratuit de Bruce Cathie, Acoustic Levitation of Stones .

Lévitation sonique et château de corail

Dans un autre exemple, Edward Leedskalnin, un homme avec de modestes ressources financières et une éducation de quatrième année, a construit un monument à son amour perdu qui a annulé leur mariage un jour avant la cérémonie.

Dans cette région de Homestead, en Floride, le corail peut mesurer jusqu’à 4 000 pieds d’épaisseur. Leedskalnin a coupé et déplacé lui-même d’énormes blocs de corail avec seulement des outils à main, mais chaque section pesait plus de 58 tonnes. Il a quitté le château comme preuve qu’il pouvait déplacer de grosses pierres sans équipement.

Leedskalnin a affirmé qu’il savait comment les Égyptiens construisaient leurs pyramides.


Par conséquent, il a construit le château de corail en « chantant » sur de grosses pierres pour les soulever. Leedskalnin a placé ses mains sur une pierre à faire léviter. Il chanta une gamme jusqu’à ce que ses mains ressentent une réponse de la pierre.

(Chaque tonalité était donc maintenue pour détecter une réponse vibratoire subtile.)

Le son qui produisait la vibration la plus forte a été maintenu pendant un certain temps pour donner à la roche un dosage puissant et ainsi la roche lévitait.

Rester sur une note élevée…

Enfin, dans un exemple de haute technologie, un son de haute puissance peut suspendre et déplacer des objets dans l’air.

Yoshiki Hashimoto, de la société Kaijo de Tokyo, a développé une machine à lévitation acoustique.

Le son vibre 20 000 fois par seconde pour maintenir une petite plaquette de silicium planant à un millimètre au-dessus d’une surface.

Les scientifiques ont mené des expériences de lévitation acoustique dans l’espace, car l’absence de gravité crée de meilleures conditions pour observer uniquement l’impact du son.

Les merveilles du son… nous n’avons pas effleuré la surface de ce que cette source d’énergie peut faire – si elle est correctement exploitée.

La future science de l’énergie sonore et vibratoire, va « secouer » notre monde, mais il ya là une réalité, nous n’avons pas besoin de la science moderne pour faire léviter les objets, nous avons tout simplement oublié la recette !


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde


(Vu 168 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page