TV

Les armes nucléaires sont désactivées par les OVNIs » et le Pentagone le sait

Vidéo VOSTfr

Il est possible que le Pentagone ait menti lorsqu’il a nié savoir que les ovnis désactivaient les armes nucléaires.

Depuis des décennies, nous avons vu des événements et entendu des récits d’OVNIs survolant des bases militaires où sont stockées des armes nucléaires. De même, ils apparaissent dans les centrales nucléaires.

Certains spécialistes suggèrent qu’il s’agit d’un « message d’avertissement » à l’humanité du danger qu’ils représentent. Malgré le démenti du Pentagone.

OVNIs et armes nucléaires

Le fait que le Pentagone ait décidé d’officialiser l’existence des ovnis, en les appelant officiellement UAP, constitue une étape importante dans leurs recherches. Cependant, tout ce qui brille n’est pas or et il y a encore beaucoup de choses cachées derrière le sujet.


Le chercheur Lee Lewis, spécialiste des ovnis, a affirmé que le Pentagone ment lorsqu’il parle des ovnis et de leur relation avec les armes nucléaires. En fait, il est convaincu que la seule raison pour laquelle la question a été rendue officielle est que Luis Elizondo a publié les vidéos et qu’ils ont été forcés de l’admettre.

En fait, c’est Elizondo lui-même qui a initialement affirmé qu’il y avait une sorte d’intersection entre les observations d’ovnis et notre technologie nucléaire. Qu’il s’agisse de propulsion, de production d’énergie ou d’armes nucléaires.

Ces mêmes observations ont d’ailleurs été faites dans d’autres pays. Ayant exactement les mêmes incidents, c’est donc un problème mondial.


Les États-Unis ont connu plusieurs incidents au cours desquels des ovnis ont directement interféré, mettant hors service des armes nucléaires.

L’un des cas les plus connus est celui de l’OVNI qui a arrêté des missiles nucléaires sur la base aérienne de Malmstrom, dans le Montana, en 1967. Ce qui démontre qu’ils semblent savoir précisément ce que sont les armes nucléaires terrestres.

Pour les plus pessimistes, cela pourrait être dangereux à plusieurs niveaux. Tout d’abord, l’origine de ces objets est encore incertaine. S’ils proviennent d’une puissance terrestre, celle-ci connaîtrait-elle exactement l’armement nucléaire de son adversaire et le désactiverait-elle à volonté ? Et si elle est extraterrestre, cela signifie seulement que nous sommes à la merci de cette civilisation. Même nos armes les plus puissantes ne pourraient rien contre elle.

Témoignages et déclarations

Les OVNIs ne sont plus une simple croyance. Le grand public a pris le sujet au sérieux et est maintenant rejoint par la Marine, le Pentagone, le Département de la Défense et d’autres agences qui ont accepté l’ufologie comme un sujet sérieux.


Plusieurs officiers et anciens officiers des forces armées américaines ont décidé de s’exprimer. C’est le cas de Robert Salas, un ancien officier de l’armée de l’air.

Salas a donné des détails sur la désactivation des 10 armes nucléaires de Malmstrom. Dans des déclarations au Sun, il a dit que les missiles ont été littéralement arrêtés pendant 8 jours. Ceci est documenté et soutenu par plusieurs témoins.

La plupart de ces témoins sont encore en vie, y compris Salas. Ils peuvent donc témoigner.

« Il témoignerait certainement lors de l’enquête, sous serment, et fournirait des documents sous forme d’enregistrements audio, de lettres, etc. ».

Après ces incidents, ils ont reçu l’ordre de ne pas en parler. Par la suite, ils n’ont jamais entendu parler de ce qui s’était passé, qu’il y ait eu une enquête ou non.

La dissimulation des interactions entre les ovnis et nos armes nucléaires a toujours existé. Pour une raison quelconque, ils ne veulent pas que nous le sachions.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 806 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire