TV

Le jour où un « bébé alien » a été capturé par l’armée russe

Vidéo VOSTfr

Une histoire qui se serait passée il y a presque 40 ans. L’armée russe aurait capturé un « bébé extraterrestre » après le crash d’un ovni.

Le 14 juillet 1983, à l’est de la mer d’Aray, dans le village de Sosnovka en Russie, on entend une bousculade qui fait fuir les villageois, le ciel devient violet et un incendie se déclare dans les forêts voisines… Cela indiquait aux villageois qu’un engin inconnu était tombé du ciel.

La police a été la première à arriver sur les lieux, mais incapable d’éteindre le feu, elle a fait appel à l’armée, et tard dans la nuit, un hélicoptère a illuminé les restes de ce qui pourrait être un objet métallique…

Après cela, les agents du Kremlin interviennent et prennent les mesures défensives nécessaires, car l’objet est tombé près de la frontière chinoise, et on pense qu’il s’agit d’un objet d’espionnage.


Ils y ont trouvé une capsule métallique ovoïde d’environ un mètre et demi de haut, avec des jambes dépassant de sa partie inférieure. Il y avait un petit trou à l’arrière de la capsule.

Lorsque les soldats ont réussi à l’ouvrir, ils ont eu la surprise de trouver un « bébé » d’environ un an, mesurant 66 centimètres et ressemblant à première vue à un bébé entièrement humain.

Le bébé dormait et était en parfaite condition. Le bébé a été immédiatement transporté à l’Institut de recherche Frunze, où un hôpital a été mis en place pour examiner le petit.


Le colonel en charge ne laissait personne toucher l’enfant jusqu’à l’arrivée des experts, il disait que pour une raison quelconque, l’enfant avait été éjecté d’une sorte de vaisseau en détresse et avait atterri sur Terre.

 

 

Lorsque les spécialistes médicaux sont arrivés, ils l’ont examiné et se sont rendu compte qu’il n’était pas tout à fait humain, car il n’avait pas de nombril et une étrange membrane reliait ses doigts et ses orteils.

Le médecin a dit que l’enfant devait appartenir à une espèce aquatique d’origine extraterrestre.

Ses yeux avaient une teinte violette, et lorsqu’il a été exposé à des rayons X, on a pu voir que ses viscères étaient très similaires à ceux des humains, la seule chose étrange étant que son cœur était un peu plus gros que celui des humains.


Les médecins ont été frappés de constater que l’activité cérébrale était bien supérieure à celle d’un être humain, ce qui les a amenés à soupçonner que le bébé possédait des capacités télépathiques ou télékinésiques. Le plus étrange, c’est que l’enfant ne fermait jamais les yeux, même lorsqu’il dormait.

Pendant trois mois, le bébé a été examiné quotidiennement par un interne, un anthropologue, un biochimiste, un physicien et un psychologue, qui ont essayé de provoquer une sorte de stimulus sans succès.

L’enfant, qui s’appelait Kosmic, ingurgitait du liquide en petites quantités, restait parfois plusieurs jours sans manger, jusqu’à ce qu’il commence à avoir de graves difficultés respiratoires. En 24 heures seulement, l’enfant a souffert d’une infection et a fini par mourir.

C’est le cas étonnant du bébé extraterrestre qui serait tombé dans l’oubli il y a de nombreuses années, mais que l’on retrouve aujourd’hui avec une vidéo et des détails surprenants…


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 604 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire