Secrets révélés

La science est en train de découvrir le secret de construction de la race des anciens bâtisseurs

La recherche sur la lévitation acoustique montre définitivement que le son peut transporter de la masse

Les scientifiques ont élargi notre compréhension de la lévitation acoustique en affinant le contrôle des particules grâce à l’utilisation d’ondes ultrasonores.

De nouvelles recherches révèlent que nous avons élargi notre compréhension du domaine de la lévitation acoustique. Cela a été fait en aidant à affiner le contrôle des particules à l’aide d’ondes ultrasonores.

La science-fiction et l’étude des mystères anciens étaient les seuls domaines où la lévitation d’objets était présentée. Mais maintenant, il a des applications pratiques dans la recherche, l’industrie et même chez les amateurs.

Dans une nouvelle étude menée par des scientifiques de l’Université de technologie de Sydney (UTS) et de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (UNSW), les scientifiques ont découvert que la forme d’une particule a un impact significatif sur le champ acoustique et doit être prise en compte lors de son contrôle.avec des ondes ultrasonores.


Lorsque les ondes sonores interagissent, elles peuvent créer des nœuds qui piègent les particules.

En supposant que les sphères sont des particules, la théorie fondamentale de l’acoustophorèse de Gorkov constitue le fondement mathématique de la lévitation acoustique. Jusqu’à présent, seules les particules symétriques ont été considérées dans les modèles théoriques.

Application réelle de la lévitation acoustique

Cette théorie peut maintenant inclure des particules asymétriques. Et cela le rend plus pertinent dans le monde réel.


À la suite d’un phénomène connu sous le nom de couplage de Willis, les scientifiques ont démontré que l’asymétrie modifie les forces et les couples exercés sur un objet lors de la lévitation. Cela déplace l’emplacement du « piégeage ».

Les connaissances issues de ces recherches peuvent être utilisées pour contrôler ou trier avec précision des objets dont la longueur d’onde est inférieure à la longueur d’onde des ultrasons.

Selon les scientifiques, le modèle forme-géométrie proposé dans leur étude rapprochera la manipulation par ultrasons et les métamatériaux (matériaux conçus pour avoir une caractéristique unique). La recherche vient d’être publiée dans la revue  Physical Review Letters.

Lévitation acoustique des civilisations anciennes

Plusieurs civilisations anciennes possédaient un savoir et une technologie qui ont été perdus ou oubliés depuis. Les ruines de ces anciennes civilisations – de Stonehenge aux pyramides égyptiennes en passant par le Machu Picchu – montrent qu’elles ont utilisé des pierres massives pour construire leurs monuments.


Des expériences de lévitation acoustique sont courantes. Des dizaines de chercheurs ont réussi à utiliser des ondes sonores pour léviter et déplacer des particules minuscules et des gouttelettes de liquide. Plusieurs plaques vibrantes ont été utilisées pour créer différentes fréquences et déplacer un champ acoustique avec des particules piégées à l’intérieur. Cependant, ces techniques n’ont pas été utilisées pour soulever des objets lourds ou volumineux et ne sont certainement pas celles qui furent employées par les architectes de l’époque des constructions mégalithiques.

Néanmoins, il y a des avancées dont certaines (comme celle expliquée ci-dessus), sont suffisamment importantes pour suggérer qu’une lévitation acoustique à grande échelle pourrait se concrétiser dans l’avenir.

Il n’existe aucun récit expliquant les constructions mégalithiques mais, des témoignages écrits ultérieurement, fournissent des indices suggestifs.

Un historien arabe du Xe siècle, Abdul Hasan Ali Al-Masudi, a écrit sur l’Egypte ancienne et sur les méthodes que les architectes égyptiens auraient utilisées pour déplacer des pierres massives, y compris celles employées dans la construction des pyramides. Il a affirmé qu’un papyrus magique portant des symboles était placé sous chaque pierre, après quoi une tige de métal était frappée contre la pierre pour déclencher le processus de lévitation. Selon Al-Masudi, la pierre serait guidée le long d’un sentier clôturé avec des poteaux en métal placés de chaque côté. Certains pensent que ces pôles auraient pu être utilisés pour créer des vibrations sonores à haute fréquence, responsables des effets de lévitation.

De nombreux récits anecdotiques de lévitation acoustique proviennent de voyageurs d’Extrême-Orient, qui affirment avoir rencontré des mystiques possédant la capacité de faire léviter des objets avec une aide sonique. L’un de ces récits vient d’un médecin nommé Jarl qui partit au Tibet en 1939 pour soigner un saint homme bouddhiste tibétain souffrant d’une maladie inconnue.

Après avoir passé un peu de temps parmi les moines et, pour montrer leur reconnaissance d’avoir réussi à guérir le vieux lama, ils effectuèrent une démonstration de lévitation sonore qui laissa le médecin sous le choc.

Dans une clairière, 19 moines : 13 avec des tambours et 6 avec des trompettes se positionnèrent en formant un arc de cercle de 90 degrés autour d’une grosse pierre lourde. Ces moines musiciens commencèrent alors à jouer de ces instruments à l’unisson en chantant en même temps. Après quelques instants, la pierre s’est soudainement élevée dans les airs et a continué son ascension jusqu’à ce qu’elle se pose au sommet d’une colline, à environ 250 mètres du sol.

La démonstration a été répétée à plusieurs reprises pour le Dr Jarl qui a affirmé que les films qu’il avait réalisés sur cette procédure lui furent confisqués par la Société Scientifique Anglaise, qui avait parrainé son voyage au Tibet. Les dessins que le Dr Jarl a faits de cette procédure existent toujours (exemple ci-dessous), mais, les films qu’il aurait tournés ne soient jamais réapparus au grand jour.

Il y a quelques années, la NASA a mis au point une technologie de forage sonique pour extraire des matériaux provenant de roches et d’autres matériaux durs rencontrés lors des missions spatiales. Ces travaux ont contribué à renforcer l’intérêt pour la capacité du son à générer de la force, y compris la puissance nécessaire pour léviter des objets physiques lourds.

Comparées aux histoires de lourdes pierres soulevées haut dans les airs par des moines chanteurs munis de tambours et de trompettes, les réalisations des scientifiques du XXI e siècle ne semblent pas impressionnantes mais, elles montrent que les ondes sonores peuvent être utilisées pour accomplir des choses étonnantes, et les expériences contrôlées font plus autorité que les anecdotes non prouvées d’un passé lointain.

La lévitation acoustique est bien réelle et, à mesure que les scientifiques en apprendront plus sur son fonctionnement, leur capacité à l’exploiter progressera probablement à pas de géant.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 389 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire