Divulgation Cosmique

Des neutrinos extragalactiques sont fabriqués aux confins de l’Univers

Les neutrinos, messagers de l’invisible, viennent nous aider à expanser notre « Cerveau neuronal ». En effet, les neutrinos servent à rêver …!

Les neutrinos, ces particules n’interagissant quasiment jamais avec la matière ordinaire, font partie des objets de l’infiniment petit qui passionnent et interrogent les physiciens depuis le début du XIXe siècle.

À l’heure où nous parlons, une équipe scientifique vient tout juste de déterminer l’origine des neutrinos extragalactiques, ces corpuscules neutres qui nous rendent visite depuis le fin fond de l’espace.

Les neutrinos solaires produits par notre étoile nous atteignent et nous traversent à hauteur de 65 milliards par cm2 chaque seconde. Cependant, jusqu’à aujourd’hui, les astrophysiciens avaient émis différentes hypothèses quant aux lieux de naissance des neutrinos cosmiques lointains, sans pour autant détenir de preuves concrètes. Or, un nouveau rapport affirme que ces éléments de masse pratiquement nulle (0,8 électronvolt, équivalent à 1,4 x 1036 kg) seraient issus de blazars, d’immenses objets astronomiques profondément reculés. Les travaux sont publiés dans la revue The Astrophysical Journal Letters.

Qu’est-ce qu’un blazar ?

Un blazar (pour « source radio éclatante quasi stellaire », ou blazing quasi-stellar radiosource en anglais) est un quasar très concentré alimenté par un trou noir supermassif au sein duquel sont expulsés de puissants jets de particules accélérées jusqu’à une vitesse proche de celle de la lumière. Ainsi, ces particules obtiennent une formidable énergie, finissant par couvrir l’ensemble du spectre électromagnétique. En outre, la luminosité émise dépasse celle d’une galaxie tout entière. Par ailleurs, un blazar demeure indissociable des noyaux galactiques actifs et se hisse en haut du classement des monstres astronomiques aux réactions les plus violentes que l’Univers puisse contenir.

Les usines à neutrinos astrophysiques authentifiées


Les sources de neutrinos demeurent un sujet d’étude controversé. La spéculation d’un fort lien entre ce type de corpuscules et les blazars a d’ailleurs conduit l’équipe de scientifiques, sous la houlette de Sara Buson, professeure à l’institut de physique théorique et d’astrophysique à l’Université de Wurtzbourg, à entamer un projet de taille en 2021. L’objectif était de sonder les émissions de signaux hautement énergétiques en provenance de blazars afin d’établir une connexion avec les neutrinos extragalactiques perçus sur Terre.

Pour commencer, il a fallu optimiser les modélisations numériques simulant la création des jets relativistes issus de ces « accélérateurs de particules » naturels, en se basant sur des données recueillies auprès de plusieurs blazars, dont celui qui porte le nom de code TXS 0506+056.

Ensuite, en croisant les relevés de l’Observatoire de neutrinos IceCube situé au pôle Sud (un centre de détection par collision de neutrinos contre la glace, produisant des leptons chargés se heurtant à leur tour à des tubes photomultiplicateurs) à ceux du positionnement des blazars connus par le BZCAT (registre de blazars), les spécialistes ont pu simuler l’accrétion de matière et son éjection. Selon cette méthode, les résultats se sont montrés des plus tranchants : le recoupement des données a ainsi assuré la création de neutrinos sur chaque modélisation, hormis une fois sur un million de récurrences. Par conséquent, d’après les lois de probabilité, la création des neutrinos astrophysiques se déroule bel et bien au cœur des blazars.

Carte du ciel. Les carrés noirs représentent les correspondances entre les positions des blazars et la direction des neutrinos détectés sur Terre. Crédits : Sara Buson et coll./The Astrophysical Journal Letters

Pourquoi les blazars donneraient-ils naissance aux neutrinos ?

Voilà un pas de plus franchi par la science de l’astrophysique qui tente un peu plus chaque jour de comprendre et d’expliquer en détail le commencement ainsi que le contenu de l’Univers. Les neutrinos, ces particules messagères voyageant d’un bout à l’autre du cosmos en traversant littéralement toute matière baryonique, pourraient grandement participer à la résolution de ce mystère qu’est l’origine de l’espace et du temps. Par ailleurs, le JWST lancé en orbite début 2022 contribue à cette investigation cosmologique.

En recherche scientifique, les réponses apportent souvent autant de questions. C’est pourquoi l’équipe de chercheurs espère maintenant déceler les raisons qui amènent un objet céleste à émettre ce type unique de rayonnement et pourquoi d’autres n’en sont pas capables. En définitive, la route paraît encore longue et sinueuse avant de dénicher toutes les clefs du savoir universel. Toutefois, c’est là que résident le charme et la beauté des découvertes spatiales. Soyons en tout cas certains que les mondes intimement liés du microcosme et du macrocosme (physique quantique et astrophysique) n’ont pas fini de nous surprendre.

Source

Les neutrinos servent à rêver …!


L’univers se laisse ausculter par la Conscience… Pourquoi ? Le langage des mathématiques permet un accord entre l’homme et l’Univers, le créateur réside dans le monde des Nombres. Nous sommes de plus en plus conscients de ce phénomène et les nombres s’introduisent de plus en plus dans notre compréhension des aléas de la vie… plus personne ne demeure indifférent aux coïncidences numériques, la conscience collective a intégré de nouveaux paramètres et des films, des séries, des livres en parlent de plus en plus.

Nous savons que nous sommes tous interconnectés et qui, aujourd’hui n’a pas entendu parler de la théorie du centième singe ?… Malgré cela, nous ne savons pas encore comment cette connaissance s’introduit au départ au sein de l’humanité, comment les premiers, les précurseurs sont informés?

Quel serait le rôle des neutrinos dans la propagation de nouvelles idées?

Dans un article du Figaro, nous pouvons constater que ce sujet des neutrinos est en quelque sorte Le Sujet du siècle !…

« La polémique sur les particules qui semblent avoir dépassé la limite de la vitesse de la lumière n’est pas prête de s’arrêter. Une deuxième mouture de l’expérience organisée entre le Cern et l’Italie a encore une fois montré que les neutrinos étaient clairement en excès de vitesse, éliminant une source d’erreurs potentielles dans les premières mesures, et faisant une nouvelle fois mentir la théorie de la relativité d’Einstein. (…) L’expérience Opera consiste à faire voyager des neutrinos sous terre sur plus de 730 km, entre leur point d’émission au Cern près de Genève et un laboratoire souterrain installé sous le mont Gran Sasso en Italie. »

Les tachyons sont des neutrinos

Des neutrinos transluminiques… Un tachyon est une classe de particules subatomiques hypothétique, dont la vitesse est toujours supérieure à la vitesse de la lumière dans le vide. Cette propriété revient à dire que sa masse au repos est décrite par un nombre imaginaire pur, alors que son énergie (totale) est mesurée par un nombre réel (comme tout corps physique), possibilité autorisée formellement par l’équation de la relativité restreinte.

Les tachyons sont souvent mentionnés dans l’univers de Star Trek comme l’unique résidu des objets rendus a priori invisibles et indétectables par un champ d’occultation.

Dans Les Voies d’Anubis de Tim Powers, le voyage dans le temps utilise des tachyons.

Dans la série Au-delà_du_réel, l’épisode « D’un monde à l’autre » parle d’un fœtus irradié nommé SRI28 produisant des tachyons et permettant les voyages dans le temps.

Dans Watchmen, un accident nucléaire transforme un homme en super-héros capable de voir l’avenir en réceptionnant des tachyons venant du futur.

Dans Babylon 5, les tachyons servent à transmettre des informations à travers l’espace de façon quasi-instantanée ; dans un épisode de la première saison, ils sont responsables d’une brèche dans l’espace-temps permettant aux héros de remonter dans le temps.

Au fil de la science-fiction, nous constatons l’incursion de nouvelles idées dans la Conscience neuronale collective et cela se traduit par des séries TV…. et produit une expansion.

Expansion de la Terre et expansion du cerveau neuronal

La terre est bombardée de neutrinos, (mis en évidence par Nicolas Tesla), et elle augmente de circonférence, au point d’avoir en « réel », un décalage d’une seconde tout les 18 mois…


Nous aurons un jour le crâne d’Akhenaton ….!

Pourquoi ?
Lorsque nous nous connectons via le corps causal, nous remontons des mémoires de vies antérieures, des mémoires cellulaires, et d’autres informations que l’âme nous transmet. Ce sont en fait, des voyages temporels. A ce moment nous sommes en contact avec « une grande force », qu’on pourrait appeler La Force. C’est un champs d’investigation qui connaît les réponses à tout.

Cette force apparaît de plus en plus, le résultat est la réception de codes mathématiques.

Dolores Cannon parle très bien de ce phénomène et elle dit :

« C’est si grand et si vaste que « ça » sait tout et c’est rempli d’amour au point d’aimer tout être, chacun d’entre nous. »

Je fus très impressionnée lorsque j’ai lu ses articles car cette façon d’appeler La Force : ça, fut également la mienne lorsque j’ai commencé à expérimenter les états modifiés de conscience en 1987.



Ce champs que Dolores Cannon identifie à un « Subconscient ++ » s’appelle dans la Torah: « Tatmoudah » sans que nous puissions réellement traduire ce mot dans une autre langue que l’hébreu.

C’est donc une connexion consciente à notre Soleil Central intérieur.

Ce travail d’expansion, nous ne le réalisons pas seuls, nous y sommes aidés.

Notre « Super Conscience Supraluminique » investit de plus en plus notre « Conscience neuronale ordinaire » et ces deux jumeaux semblent être en phase de retrouvailles, ce qui est très dur à vivre pour bon nombre de gens, car nous n’utilisons qu’une infime partie de notre cerveau neuronal.

Tout cela se passe lorsque nous dormons ou dans des états de conscience non-ordinaire, lors de méditations transcendantales ou autres techniques.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 156 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire