Conscience

Choisir la curiosité plutôt que la certitude

par D Grant Smith

J’ai exploré une nouvelle idée qui n’est en fait pas nouvelle du tout.

« Je ne sais pas. » … C’est simple, non ?

J’ai passé une grande partie de ma vie à essayer de savoir comment tout fonctionne. A essayer de contrôler le processus. À vouloir et même à penser que j’avais tout compris. Mais l’idée de « tout comprendre » conduit à plus de stress, de tension et de problèmes.

Parce que l’accent est mis au mauvais endroit.


Laissez-vous aller et laissez l’Univers régler les détails.

Il y a une chose magnifique que nous expérimentons quand nous sommes enfants. C’est quand nous sommes ouverts au vaste monde des possibilités infinies. En fait, nous avons une telle imagination exploratrice à un jeune âge que nous croyons sincèrement que tout est possible.

Nous sommes curieux de savoir ce qui POURRAIT arriver. Et dans nos petits esprits sauvages, cela pourrait être n’importe quoi.


Mon ami MoJoe m’a raconté que lorsqu’il était petit et que les gens lui demandaient ce qu’il voulait faire quand il serait grand, il n’avait pas une seule réponse. Il leur répondait qu’il voulait être astronaute, quaterback de la NFL, super-héros, globe-trotter, et d’autres choses encore.

Puis ces adultes lui disaient qu’il devait choisir une chose.  Et sa réponse était : « Pourquoi ? »

« Comment vas-tu faire pour que ça arrive ? »

N’est-ce pas la question que notre critique intérieur nous pose tout le temps?

Chacun d’entre nous a de grands rêves. Des désirs que nous voulons vivre dans notre réalité. Et il est facile de s’enfermer dans le piège mental qui consiste à essayer de trouver comment y parvenir.


Mais si le COMMENT ne nous concernait pas?

Passer de la connaissance de la façon de produire un résultat à la curiosité de ce qui pourrait se produire dans le processus, c’est revenir à la nature enfantine. Où tout est possible. Et où réside le « je ne sais pas ».

C’est une expérience libératrice que de laisser tomber l’idée de vouloir tout savoir. Et d’essayer de tout comprendre.

Laissez-vous aller. Laissez Dieu agir.

Laissez le déroulement se faire d’une manière que seul l’Univers peut fabriquer.

Les dangers de la certitude

Lorsque nous pensons que nous savons tout, nous nous mettons dans notre propre chemin. L’ego prend le dessus et pense qu’il peut diriger notre navire dans la direction qui nous convient le mieux. Mais il opère à partir d’une perspective limitée et d’une conscience limitée.

L’ego n’est pas en perpétuelle expansion. Pas comme le coeur et l’âme. Et le coeur et l’âme ne sont pas intéressés à dire aux autres ce qu’ils doivent faire. Parce que c’est se mettre dans le couloir de quelqu’un d’autre.

Restons dans notre propre voie.

La certitude peut devenir un autre piège dans lequel nous sommes coincés parce qu’elle peut sembler si permanente. Mais puisque la conscience est toujours en expansion, elle ne peut pas rester la même.

Comment la certitude peut-elle exister dans un domaine en constante expansion?

Ce sont de grandes questions et de GRANDES idées.

Mais cela explique pourquoi même les doctrines religieuses ont tant d’interprétations, de dénominations et de dissections en leur sein.

Il n’y a pas de certitude absolue, même parmi les croyances qui fonctionnent sur la même base.

Et si la curiosité était la clé pour déverrouiller tout ce que l’Univers infini a pour chacun de nous.

Et si le fait de ne pas essayer de « savoir » ou d’être certain de tout cela était le chemin vers la découverte de notre propre moi en constante expansion ?

C’est juste une pensée et une idée.

Qu’en pensez-vous ?

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 51 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire