Appeler son pouvoir intérieur


Se souvenir

Cela vient de notre propre moi supérieur, et ce n’est qu’en nous-mêmes que nous pouvons trouver la connaissance et le pouvoir pour atteindre les objectifs de l’évolution. Sans notre propre vision, notre volonté et notre courage, nous ne pourrions jamais aller nulle part.


Alors que nous nageons dans les courants d’énergie de la vie, nous frôlons une énorme quantité de forces que nous imaginons ou acceptons rarement. Il y a des forces qui nous façonnent constamment, ou en d’autres termes façonnent nos expériences et nos états intérieurs. Lorsque nous ignorons totalement comment ces forces nous déplacent ou affectent notre vie quotidienne, nous nous sentons en quelque sorte entraînés par les marées.

Nous nous sentons parfois dépassés, en insécurité, accablés ou sans fondement. Notre état d’esprit devient fataliste et nous projetons un sentiment d’impuissance dans notre monde, nos relations et notre environnement. Nous nous sentons inachevés, captifs de notre propre destin qui nous pousse dans des endroits auxquels nous pensons ne pas appartenir ou auxquels nous n’avons pas été invités. Nous sentons souvent que certaines forces nous poussent durement et cela nous fait construire une vision du monde hostile, peu favorable et perfide. On sent que la vie est dure en général et que les choses ne coulent pas facilement vers nous.

Équilibre sur les vagues

Le revers de la médaille, c’est quand nous sommes en équilibre avec ces énergies intérieures et extérieures. Nous nous permettons de vivre plus pleinement la vie , ce qui signifie que nous sommes plus ouverts aux forces de la vie sans être emportés ou écrasés par elles lorsqu’elles frappent durement nos côtes. Plus important encore, nous sommes ouverts et conscients de ces énergies qui soutiennent, guérissent, nourrissent et créent. C’est la vraie bénédiction. Il y a un réveillorsque nous en venons à être plus attentifs à ces forces créatives qui ouvrent des opportunités de changement en nous, en n’ignorant pas les leçons de vie lorsqu’elles se présentent à nous, ou en permettant et en faisant confiance lorsque nous traversons un passage ou une traversée que nous ne connaissons pas encore entièrement compris. Il y a un don précieux à pouvoir « voir » ce que notre esprit ne peut pas encore voir ou comprendre.

Se donner la permission de se souvenir

Nous devenons plus entiers et humains lorsque nous nous donnons la permission de nous aimer et de nous pardonner. Alors que nous nous donnons la permission d’arrêter d’être dur avec nous-mêmes et de nous déconnecter et de nous dissocier momentanément de nos histoires internes – de nos peurs , de nos insécurités, de nos croyances limitantes et du bavardage incessant de l’esprit, nous nous connectons à un tout plus grand que nous appelons le Soi – une source infinie. de pouvoir et de sagesse qui dépasse notre esprit ou une perception déformée de la réalité. Nous transcendons au-delà des concepts et croyances nerveux et fragmentés à propos de nous-mêmes. Nous commençons à nous souvenir.

Tout est dans l’expérience

Comment fait-on tout ça ? Eh bien, le point de départ qui précède tout chemin vers l’action est de se permettre et de se donner la permission. Lorsque nous nous sentons déconnectés des énergies curatives et créatives de la vieet nous nous sentons inondés et balayés par des forces adverses, c’est parce que nous ne nous donnons pas la permission d’être connectés à ces forces créatrices ou d’être protégés des adversités (qui ne sont vraiment pas des adversités en elles-mêmes). Lorsque des forces « externes » nous façonnent, que ce soit négativement ou positivement, c’est uniquement parce que nous leur permettons d’être dans notre propre expérience intérieure de la vie. C’est le message puissant. En réalité, il n’y a pas de forces ou d’énergies « intérieures » ou « extérieures ». Il n’y a que de l’énergie. Et il n’y a pas d’énergies négatives ou positives mais seulement de l’énergie. Ils nous blessent ou nous guérissent, nous soutiennent ou nous battent selon la façon dont nous l’intégrons dans notre propre expérience. Mais tout ce que nous expérimentons est quelque chose que nous acceptons ou refusons à nous-mêmes, que nous en soyons conscients ou non.

Le gourou en vous

Il n’a même pas besoin d’être conscient. Il existe des pactes ou des accords que vous avez conclus au niveau de l’âme . Il existe des croyances ou des blocages inconscients – comme par exemple la croyance de ne pas mériter l’amour, la prospérité ou le bonheur – avec lesquels vous vous nourrissez constamment et façonnent ainsi votre expérience du monde et des forces qui vous entourent. Si vous voulez recevoir tout l’amour, la richesse et le bonheur que vous pouvez obtenir dans la vie et accomplir votre destin, il vous suffit de le permettre – de vous donner la permission. Personne d’autre ne peut vous donner la permission – aucun enseignant, amant, ennemi ou gourou ne peut le faire. Ils ne peuvent que vous montrer le chemin ou vous éveiller mais au final vous devez vous en donner la chance.

Arrêtez de négocier

Comment permettons-nous et nous donnons-nous la permission d’être ce que nous voulons ? Eh bien, permettez-moi de poser une autre question : « Comment donnez-vous à quelqu’un ou à quelque chose la permission de faire quelque chose ou de se comporter d’une certaine manière ? ». Vous le faites en ne formant aucune attente, aucun jugement et surtout aucune résistance à cela. Vous laissez faire parce que vous êtes d’accord avec ça. Vous ne vous autorisez pas à expérimenter ce que vous voulez dans la vie car en réalité vous êtes contre cela par défaut. Ce n’est pas la vie qui ne vous permet pas d’expérimenter la beauté, la magie ou la joie. C’est seulement vous qui résistez à ce qu’il coule à travers vous inconditionnellement – ​​ce n’est pas parce que vous avez fait quelque chose de spécial ou que vous le méritez d’une certaine manière, mais parce qu’il coule simplement sans rien pour le retenir. Sans aucun marchandage ni compromis. C’est juste.


Vous vous demandez peut-être : « comment cela peut-il être si facile ou simple ? » La vérité est que cela peut être la chose la plus facile ou la plus difficile selon la façon dont vous le faites. Le principe est simple mais la pratique se décline en niveaux de difficulté et c’est à nous soit de rester coincé dans le premier niveau, soit de sauter directement vers le haut sans fléchir un muscle.


Appeler le pouvoir intérieur

Lorsque vous vous donnez la permission de faire quelque chose, vous revendiquez effectivement votre pouvoir. Vous appelez le pouvoir intérieur. La plupart du temps, notre pouvoir se dissipe dans trop de chemins d’action qui ne convergent pas. C’est alors que nous sommes submergés par les forces et les énergies de la vie. Nous finissons par être dispersés dans différentes directions dont certaines s’opposent. C’est là que le conflit intérieur surgit. Même si une partie de nous voudrait vraiment être heureuse, aimée et recevoir les cadeaux de la vie, d’autres parties nous en éloigneraient. Par conséquent, pour nous donner la permission d’expérimenter tout ce que nous voulons dans la vie et faire appel à notre pouvoir intérieur, nous devons commencer à nous souvenir des fragments. Nous devons intuitivement comprendre et ressentir comment certains aspects de nous-mêmes nous freinent. C’est la clé. Nous devons identifier et être honnêtes avec nous-mêmes que nous ne sommes pas entiers parce que certaines parties de nous nous retiennent.


Se souvenir, c’est aussi se souvenir des deux, ce qui signifie rassembler les parties ou les membres. C’est se souvenir de notre vrai Soi – qui nous sommes vraiment sans fausses perceptions et jugements.

Donc, appeler le pouvoir intérieur à s’élever au-dessus de toute situation ou de l’adversité perçue, c’est avant tout se rappeler de soi – rassembler les morceaux et accéder à une mémoire plus profonde qui vous dit qui vous êtes vraiment. Vous êtes un esprit libre qui n’a besoin d’aucune permission pour expérimenter ce que vous voulez dans la vie.

par Gilbert Ross


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci







Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :