TV

Wikileaks avait découvert une bataille entre des extraterrestres et les États-Unis en Antarctique

Il n’est pas surprenant qu’il y ait autant de secrets en Antarctique, d’autant plus qu’il a été le principal objet d’exploration par certains militaires américains. Cependant, des rapports étranges récents peuvent nous dire qu’il y a une forte possibilité qu’une guerre majeure entre les extraterrestres et les humains soit menée dans l’océan Austral.

Est-ce que ça se passe vraiment ?

Beaucoup connaissent l’histoire de l’amiral Richard Byrd qui a conduit au moins 4 000 soldats américains en Grande-Bretagne et en Australie lors d’une importante expédition. Cependant, personne ne savait qu’au cours de cette expédition appelée Opération Highjump, l’amiral Byrd et ses soldats avaient rencontré une invasion massive d’extraterrestres dans leurs soucoupes volantes en Antarctique.

On estime qu’il est actuellement tout à fait possible qu’il y ait une guerre dans laquelle l’armée américaine et les extraterrestres avec des soucoupes volantes qui peuvent voyager à 25 000 kilomètres à l’heure sont engagés.


C’est parce qu’ils veulent de l’eau douce de notre planète, parce que leurs planètes n’en ont pas. Cependant, c’est quelque chose qui peut avoir de graves conséquences pour nous, y compris des tsunamis.

Selon Robert Bigelow, un homme d’affaires américain qui a beaucoup collaboré avec la NASA, il affirme qu’il existe une forte possibilité que des extraterrestres existent et qu’il s’y accroche. Il dit même qu’ils vivent près de nous et qu’ils tournent autour de la Terre depuis des années et nous rendent même visite de temps en temps. C’est-à-dire que nous avons pu avoir un contact direct avec eux sans vraiment le savoir.

Selon Bigelow, c’est une possibilité tout à fait crédible. Bien qu’il ne l’ait pas dit directement, il en sait peut-être beaucoup plus qu’il ne le dit, mais il lui est impossible de communiquer en raison des restrictions que la NASA et le gouvernement lui imposent. Bien sûr, pendant de nombreuses années, cela a été un dénominateur commun parmi les responsables américains.


Bigelow est une personne très digne de confiance pour la NASA et s’il prétend qu’il y a des extraterrestres, pourquoi ne pas le croire ?

Si vous obtenez des informations totalement confidentielles de cette entité, c’est parce que vous avez certainement eu l’occasion de voir des documents qui ne sont pas présentés au public, donc vos connaissances sont beaucoup plus larges. Il nous donne sûrement des signes que les extraterrestres existent. – Source

La chaîne YouTube  Secureteam10 a publié le 27 décembre 2017 une vidéo prétendant qu’un objet massif était enterré sous les glaces de l’Antarctique.

Elle suggère notamment que des bases nazies et un monde paranormal souterrain y seraient cachés. La vidéo a été visionnée plus de 3 millions de fois et a été relayée sur les sites internet de tabloïds anglo-saxons comme The Sun ou le New York Post.

Oui, il y a bien eu des « anomalies » détectées en Antarctique. C’est en tout cas le constat d’une équipe de chercheurs dirigée par Ralph von Frese. Laquelle a observé des anomalies gravitationnelles mais aussi magnétiques dans la Terre de Wilkes, en Antarctique, et a publié plusieurs articles sur le sujet.


Selon lui, ces anomalies s’expliquent par l’impact d’une météorite géante, qui aurait provoqué l’apparition d’un énorme cratère, avec une remontée du manteau au centre et un épaississement anormal de la croûte sur les bords. A l’heure actuelle, l’existence du cratère est une interprétation, une déduction de données satellitaires. Si cratère il y a, il est enterré profondément sous la glace.

« Révélations de Snowden » sur des humanoïdes vivant sous terre

Une rumeur insistante, relayée par des dizaines de sites Internet adeptes des théories sur l’existence d’extraterrestres, affirme que des êtres humanoïdes vivraient dans le manteau de la Terre dans le plus grand secret, et assure que cette information serait validée dans les documents révélés par le lanceur d’alerte Edward Snowden.

Edward Snowden aurait déclaré :

« Le président reçoit des rapports quotidiens sur leurs activités. Les analystes estiment que leur technologie est si avancée que nous avons peu de chances de survivre en cas de guerre contre eux. Le sentiment général est que nous ne sommes que des fourmis de leur point de vue, il y a donc peu de chance pour qu’ils tentent de communiquer avec nous, et le plan d’urgence actuel est de faire exploser des armes nucléaires dans les cavernes profondes de l’ennemi, que nous n’avons aucune chance de détruire. »

WikiLeaks prêt à Révéler la Guerre USA-OVNI dans l’Océan Antarctique (2013)

Un nouveau rapport circulant au Kremlin, destiné au Président Medvedev par les Forces Russes Spatiales, 45ème Division du Contrôle de l’Espace annonçant une future révélation de WikiLeaks provenant de câbles secrets états-uniens détaillant que les américains sont engagés depuis 2004 dans une « guerre » contre des Ovnis basés sur ou à proximité du Continent Antarctique et plus particulièrement sur l’océan austral.

Selon ce rapport, les États Unis sont passé à leur plus haut niveau d’alerte le 10 Juin 2004 après qu’une flotte d’ovnis ait « soudainement émergé » de l’océan antarctique et se soit approchée de Guadalajara au Mexique, à près de 1600 km des frontières américaines. Cependant, avant d’atteindre la frontière américaine, cette flotte massive d’ovnis serait, selon ce rapport, « retournée » à leur « base » australe.

Les peurs américaines concernant ces Ovnis de l’océan antarctique a commencé, toujours selon ce rapport, les événements sans précédent du 11 Juillet 1991 (dénommé 7/11) quand durant l’éclipse solaire, de mystérieux vaisseaux ont apparu par centaines au dessus du Mexique, et même au dessus de la Capitale. Un élément important est que même si de millions de mexicains suivait les diffusions nationales concernant les Ovnis à la télévision, les médias américains ont refusé de transmettre ces mêmes informations.

Le rapport continue et aborde le fait que depuis 2004, des flottes australes d’ovnis ont continué à émerger de leurs bases, et que l’événement le plus récent de cette ampleur se soit passé quand une autre de ces flottes massives a été vu au dessus du Chili, Amérique du Sud.

Le « Danger Immédiat » pour nos Civilisations est que lorsque ces flottes colossales émergent de l’Océan Antarctique, nous prévient ce rapport, de terribles vagues sont créés à cause l’éruption soudaine causée par la(les) potentielle(s) base(s) sous-marine(s). Rien que la semaine passée, le Clelia II, un bateau de croisière en Antarctique avec 160 personnes à bord, a presque chaviré à cause de ces vagues générées par l’émergence des OVNIs, et aujourd’hui même, le Number One Insung a été signalé comme ayant coulé pour les mêmes raisons dont seulement 20 de ses 42 membres d’équipage ont été sauvé.

L’information importante à noter dans ce rapport est la validation du rapport du 14 Octobre 2012 concernant la Fermeture de l’Espace Aérien de New York City à Cause d’une ‘Menace’ OVNI par les États Unis, et il semble que cela soit ces Ovnis d’antarctique les responsables de cette fermeture de l’espace aérien le 13 Octobre lorsqu’ils sont « apparus » et furent vus par des dizaines de milliers de témoins, qui par coïncidence, correspond avec l’exposition des mystérieux Crânes de Cristal des anciens peuples d’Amérique du Sud.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 1 029 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire