Les superpuissances terrestres ont conclu un pacte secret avec les extraterrestres.

Dans une interview accordée à un célèbre magazine espagnol, un homme de loi américain révèle l’existence d’une société martienne intraterrestre composée d’êtres évolués et d’autres projets gouvernementaux secrets.


Si, pour certains d’entre nous, il est indéniable que des êtres extraterrestres existent quelque part dans le cosmos, d’autres prétendent que ces êtres sont déjà conscients de notre existence et pourraient même se promener parmi nous ou vivre dans les royaumes intérieurs légendaires de la Terre.

Certains de ceux qui affirment cela ont une formation réputée et ont également travaillé dans divers environnements liés à l’exploration spatiale ou aux services de renseignement.

Certaines de ces personnes, que nous rappellerons plus loin, ont déclaré que la transition entre 2010 et 2020 est cruciale pour la société humaine car elle révélera les dernières preuves concernant les formes de vie intelligentes qui ont visité et visitent encore cette planète. De leur point de vue, le monde se prépare lentement à la divulgation complète des extraterrestres.

Alfred Webre donne des détails pertinents à ce sujet dans une interview accordée à une publication espagnole réputée – La Vanguardia.

Webre est le directeur international de l’Institut de coopération spatiale (ICIS) et il est enclin à préserver l’espèce humaine en essayant d’éviter l’armement de l’espace.

Son principal objectif est de changer radicalement l’économie de guerre mondiale et de la transformer en une structure prudente et coopérative de l’ère spatiale axée sur la construction d’une société spatiale démocratique qui s’intégrerait finalement à un groupe intergalactique d’êtres intelligents.

Dans cette optique, découvrez comment Webre contribue à façonner cette nouvelle génération idéale de terriens dans son entretien avec La Vanguardia.

INTERVIEW

Je suis âgé de 67 ans. Je suis né sur une base navale en Floride pendant la Seconde Guerre mondiale. Je vis à Vancouver. Je suis docteur en droit et juge à la Cour de justice de Kuala Lumpur pour les crimes de guerre, je suis marié, j’ai un fils et deux belles-filles. Nous vivons dans un univers d’origine intelligente. Il existe des preuves qu’il existe des civilisations éthiques plus avancées que la nôtre, qui participent à notre processus de développement.

La Vanguardia : Donnez-moi des preuves.


Webre : Déclarations des employés du gouvernement des États-Unis qui ont témoigné de leur participation à des programmes secrets de relations avec certaines civilisations extraterrestres.

La Vanguardia : Cela signifie que nous avons déjà pris contact avec les extraterrestres ?

Webre : Oui, selon ces témoins, le gouvernement américain travaille secrètement avec eux depuis les années 50. Andrew Basiago, fils d’un fonctionnaire de la CIA, a été inscrit à l’âge de sept ans dans un programme secret pour enfants surdoués qui ont été formés pour être des ambassadeurs auprès de la race extraterrestre.

La Vanguardia : Des contacts ?

Webre : Il y a eu une rencontre avec 3 astronautes de la planète Mars. En janvier 2009, l’employée de la CIA Virginia Olds a confirmé que la CIA sait qu’une civilisation humanoïde vit sous la surface de Mars.

On pense qu’en l’an 9500 avant JC des fragments de la supernova Vela sont entrés dans le système solaire et ont détruit l’écologie sur Mars. Les Martiens, 1.500 ans plus avancés éthiquement et technologiquement que nous les humains, se sont réfugiés sous terre.

La Vanguardia : Il y a trois astronautes qui affirment avoir vu de la vie extraterrestre.

Webre : Oui, Buzz Aldrin qui voyageait à bord de l’Apollo 11 a dit que lorsqu’ils sont arrivés sur la Lune en 1969, il y avait deux grands vaisseaux extraterrestres autour du grand cratère, sa version a été vérifiée par de hauts responsables de la NASA.

La Vanguardia : Je suis stupéfait.

Webre : Le docteur Steven Greer, directeur du Disclosure Project, a recueilli plus de 500 témoignages de militaires, de membres du gouvernement et de services de renseignement de haut rang qui témoignent de la présence extraterrestre et ils ont été rendus publics en mai 2009, au National Press Club de Washington.

La Vanguardia : Le Mexique, le Chili, le Brésil et le Pérou ont publié leurs rapports sur les ovnis.

Webre : Récemment, la France, la Suède et le Danemark ont fait de même, ainsi que le Royaume-Uni qui a mis en lumière 7.200 dossiers d’OVNI compilés par D155, une unité secrète du ministère de la Défense.

La Vanguardia : Pourquoi ne pas divulguer la vie sur Mars?

Webre : Pour des raisons politiques. Nous allons insérer une question invoquant les lois sur la liberté d’information, pour que la NASA admette la vie intelligente sur Mars.

La Vanguardia : Et les Martiens, pourquoi n’apparaissent-ils pas dans la société?


Webre : Notre planète est d’un ordre inférieur et nous supposons qu’elle est sous une quarantaine qui est imposée par le gouvernement de l’univers.

La Vanguardia : Et cette quarantaine se termine maintenant…

Webre : Nous pensons que les civilisations éthiques extraterrestres ont utilisé le phénomène OVNI pour nous acclimater à leur existence, et qu’entre 2010 et 2020 nous puissions commencer à avoir des relations ouvertes avec ces civilisations.

La Vanguardia : Le premier contact aura donc lieu avec les Martiens?

Webre : Oui, car il y a beaucoup d’avantages mutuels, ils peuvent nous donner des technologies et des connaissances, et nous avons une précieuse planète verte sur laquelle ils peuvent migrer.

La Vanguardia : Comment fonctionne l’univers?

Webre : Il existe de nombreuses dimensions et univers qui sont parallèles au nôtre. Certaines civilisations extraterrestres viennent d’une autre dimension, d’un autre univers parallèle, c’est pourquoi les OVNIs peuvent apparaître et disparaître.

La Vanguardia : Comment sont ces civilisations plus évoluées?

Webre : Il semble que nous vivions dans un univers organisé et les civilisations les plus éthiques ont réussi à dominer la dimension temporelle et ce sont elles qui vont probablement développer notre réalité.

La Vanguardia : Vous donnez l’impression que c’est terrible.


Webre : Selon certaines théories, nous évoluons à un rythme très accéléré, afin d’abandonner l’économie de guerre permanente et de la transformer en une économie durable. La conscience humaine se développe pour entrer dans l’ère universelle et se connecter ouvertement avec ces autres civilisations.

La Vanguardia : Ils pourraient nous donner un coup de main.

Webre : Il y a une ligne directrice primaire : ne pas interférer dans l’évolution d’une civilisation d’une autre planète. Mais dans très peu de temps, l’homme apprendra à utiliser la téléportation quantique et à extraire de l’énergie de l’espace. Nous sommes dans une ère de transition où nous devons décider si nous choisissons la destruction ou l’évolution.

La Vanguardia : Votre travail consiste-t-il à étudier le grand gouvernement de l’univers?

Webre : L’exopolitique est une science sociale qui étudie les relations entre notre civilisation humaine et les autres civilisations intelligentes de l’univers. L’un de nos premiers pas dans la diplomatie universelle se fera par le biais de la civilisation martienne.

La Vanguardia : Je comprends.

Webre : Je travaille personnellement avec le docteur Norman Miranda, le chef de cabinet du président de l’Assemblée générale de l’ONU, pour que l’ONU représente la Terre devant la civilisation martienne.

L’interview offre des informations vraiment hallucinantes, et surtout elle vient d’un homme de loi. Webre a un parcours remarquable et est un homme bien documenté, c’est pourquoi ses propos ne doivent pas être pris pour du bluff. Un homme de son rang ne pourrait pas risquer son titre professionnel sur de telles allégations, donc je suppose que ce qu’il dit est vrai.

En fait, cela pourrait expliquer beaucoup de choses, comme le libre flux d’informations sur les OVNIs et les extraterrestres, ainsi que la tendance à la dé-classification des documents ces dernières années.

Si Webre a raison, alors l’humanité est en train d’expérimenter un changement rapide et les institutions gouvernementales tentent seulement d’atténuer la fin de cette équation extraterrestre.

Cela peut être difficile pour certaines personnes ayant diverses croyances religieuses, mais la vérité doit être exposée pour le plus grand bien de notre espèce. Il semble que nous vivions une époque intéressante (c’est le moins que l’on puisse dire) et l’heure de la divulgation finale pourrait être juste au coin de la rue.

Astro Univers

Exopolitique, Réalités parallèles & vie sur Mars – Alfred Lambremont Webre


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021


Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

%d blogueurs aiment cette page :