Secrets révélés

Une approche différente sur le conflit israélo-palestinien

avec Alexis Cossette

Selon Alexis Cossette, ce qui se passe actuellement en Israël a pour but d’établir la paix voulue par Trump et empêcher la troisième guerre mondiale. Juste avant l’attaque du 7 octobre, l’Arabie Séoudite et israël étaient d’accord sur un processus.

Il fallait donc se débarrasser du Hamas, qui était le dernier obstacle au processus de paix. Ce qui est la manière la plus concevable de justifier la riposte israélienne.

De son coté ADNM (les Déqodeurs) pense que la destruction du Likud est indispensable pour arriver à cette paix.


Alexis Cossette pense que l’attaque du Hamas n’a pu avoir lieu qu’avec l’approbation du gouvernement Netanyahou.

ADNM parle de liens entre Epstein et le Mossad. Et pose la question de l’infiltration de l’état profond. Une ancienne vidéo privée est tout à coup divulguée, pourquoi ? Serait-ce pour en finir avec Netanyahou.

Alexis reconnaît qu’il ne connait pas la politique israélienne et ne peut donc se prononcer sur la fin de Netanyahou.

ADNM pense que l’état profond met de l’huile sur le feu pour empêcher la paix. ADNM pense qu’un des objectif de l’état profond est d’enregistrer un maximum de victimes dans le cadre de sa volonté de dépopulation. Et il parle de l’infiltration de toutes les religions.


Le Hamas est un construction des Frères Musulmans disent-ils… Mais ce qu’ils oublient de dire c’est que le mouvement des Frères Musulmans a été soutenu par les Nazis durant et après la deuxième guerre mondiale. personne n’en parle, parce que personne ne sait… Les infos ne sont pas systématiquement partagées.

Les Frères Musulmans Nazis seraient-ils les infiltrés de la religion musulmane ? Selon Alexis, les services secrets occidentaux ont initiés les mouvements radicaux islamistes. Or, ce que je dis, c’est qu’il est évident que la CIA a été infiltrée par les Nazis de l’après-guerre entrés en Amérique via le projet Paperclip.

Le Mossad est entièrement lié à la CIA et aux autres services secrets occidentaux. Ainsi on crée un conflit entre les pro-palestiniens et les pro-sionistes pour engendrer une situation qui permettrait d’installer des mesures martiales. Donc, l’état profond serait à l’origine de l’importation du conflit en Occident.

ADNM dit que l’état profond puise dans la religion pour organiser le conflit et mobiliser l’opinion publique. Est-ce que ça va au-delà ?

Selon Alexis Cossette, on ne va pas vers une guerre mondiale, le conflit restera circonscrit à Gaza. Il dit ne pas être alarmé. Cela va finir par la destruction du Hamas et finir par des accords de paix. Il n’y aura pas de possibilité de dérapage…

Or ADNM dit que ce conflit Palestine/israël crée une séparation où les gens se retrouvent dans des camps opposés inconciliables. Mais les choses peuvent changer …

Par contre, l’un et l’autre, ne connaissant pas la politique d’israël, n’arrivent pas à déterminer si Netanyahou est réellement sur un siège éjectable… Je répondrai, en connaissance de cause, que ça fait longtemps que Netanyahou, cerné par de nombreux procès, est sur un siège éjectable.

Alexis Cossette se demande quelles ont été les exigences de l’Autorité Palestinienne pour entrer dans un processus de paix avec l’Arabie Séoudite.. Il se demande aussi qui est vraiment derrière le Hamas. Pourtant le discours et les actes du Hamas sont en train de donner la justification à Israël pour poursuivre l’opération.

Je dirai que ce qu’il n’a pas compris, c’est la logique de ce groupe terroriste. Ils ne connaissent pas la société arabe du Moyen-Orient et ne savent pas comment elle fonctionne. Par exemple, je vais vous raconter un fait :

Mansour Abbas, député Arabe israélien, faisait partie du gouvernement Bennett-Lapid en 2021, et son programme consistait à diminuer les meurtres (entre eux) dans le secteur arabe. Or il a été obligé d’effacer les mots « crime d’honneur » du vocabulaire médiatique et judiciaire, pour faire accepter qu’un meurtre n’est rien de plus qu’un meurtre, quelle qu’en soit la raison. Effectivement, l’appellation « crime d’honneur » générait satisfaction et respect, et gardait une connotation positive digne de représenter un modèle…

Vous avez du mal à le comprendre, mais vous devriez au moins essayer de le comprendre ! Car de la même manière, le Hamas en clamant sa volonté de recommencer les massacres du 7 actobre, fait des émules par centaines en Cisjordanie. En tant qu’occidentaux, vous n’avez ni les mêmes perceptions, ni les mêmes priorités…

D’autre part, Alexis Cossette ne devrai pas minimiser les atrocités qui se sont passées, car quand on a accès aux témoignages sur place, on sait que c’est vrai. Israël est un petit  pays, et tout le monde parle ensemble, les gens sont très sociables, et on connait toujours quelqu’un qui connait quelqu’un, qui connait quelqu’un…  Et je peux vous garantir qu’israël ne dévoile pas le dixième de ce qui est réellement arrivé. Par exemple, des femmes qui s’en sont sorties, dont une otage, avaient le bassin cassé tant les viols subis ont été nombreux et sauvages. Et ce n’est qu’un détail, il y a eu bien pire…

De ce fait l’analyse sans la connaissance reste limitée. Et on s’en rend compte car les préjugés interfèrent… C’est ce qui fausse l’information. Et c’est aussi la raison pour laquelle, je n’ai jamais communiqué mon avis sur la guerre Russie/Ukraine, car je ne connais pas ce pays ni ses habitants…

Ensuite, le live passe à l’analyse de la manipulation de la pandémie. Sur ce sujet, je ne saurai vous en dire plus que ce qui est dit dans la vidéo.

Puis ce live revient sur les affirmations de Q. Alexis Cossette dit que nous sommes à la fin.

Effectivement, c’est ce que disent les prophéties. C’est aussi la raison pour laquelle toute l’attention est tournée vers Israël..

En suite le live revient sur les déclarations de Trump, le cas de Taïwan, le conflit en Ukraine, les stratégies d’ingénierie sociale etc…

On revient sur Israël… avec le chanteur Stéphane Legar un israélo-togolais qui explique que personne ne connait rien sur Israël. Il dit : on dit n’importe quoi sur Israël. 


ADNM dit que dans une guerre de cinquième génération, il faut rester très méfiant sur l’information. Et c’est plus que vrai… Nous avons des choix importants à faire. Comme l’explique Alexis Cossette, il y a des gens qui se disent dans notre camp et qui diffuse de la propagande et des fausses informations.

 

(Vu 1 702 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page