Secrets révélésTV

Un moment d’histoire en image, pour comprendre le présent… la fin

Hamas : la bataille de Jérusalem

Depuis l’attaque du Hamas le 7 octobre, Jérusalem se retrouve plus que jamais au cœur des enjeux du conflit israélo-palestinien. Retour sur le passé et le présent de la ville aux trois croyances, plus que jamais divisée.

Le 7 octobre dernier, le Hamas attaquait Israël, donnant à son opération le nom de code de “Déluge d’Al-Aqsa”, en référence à la célèbre mosquée de Jérusalem. Cristallisant les antagonismes entre les deux peuples depuis près d’un siècle, la Ville sainte se retrouvait une fois de plus au cœur du conflit israélo-palestinien.

Comme si tous les ingrédients du conflit se concentraient dans les limites, somme toutes étroites, de cette ville d’un million d’habitants, placée vainement sous un statut international lors du plan de partage de la Palestine en 1947.


En 2022, 59,4 % des habitants de Jérusalem étaient juifs, 37,7 % musulmans et 1,3 % chrétiens. Jerusalem est aujourd’hui de facto la capitale d’Israël et, pour la partie Est, la capitale proclamée et revendiquée par l’État de Palestine.

Après la conquête Byzantine qui converti Jérusalem au christianisme, au début du VIIe siècle, les Arabes assiègent Jérusalem et la religion prédominante dans la ville change une fois de plus.

Les musulmans construisent alors une mosquée sur le Saint des Saints de l’ancien temple de salomon, et le nomment « Rocher où Mahomet est monté au ciel : le Dôme du Rocher », et à coté ils construisent la mosquée al-Aqsa : Al Qods, comme substitut à la Kaaba. Certains ont suggéré que la « mosquée Al-Aqsa », bel et bien nommée et mentionnée dans le Coran, n’était pas celle de Jérusalem, mais pourrait designer une mosquée située à proximité de la Mecque.

Lieu le plus sacré du judaïsme, le Mont du Temple se situe dans la vieille ville de Jérusalem à Jérusalem-Est, revendiquée par l’État de Palestine comme sa capitale…


En 1967, lors de la guerre des Six Jours, l’armée israélienne s’emparait de Jérusalem-Est, qui se trouvait alors sous le contrôle des forces jordaniennes.

Depuis, les Israéliens gardent l’objectif affiché de renforcer la souveraineté juive sur la ville tout entière et de rendre irréversible cette annexion.

Certains veulent voir la reconstruction du temple de Jérusalem, sur le mont du Temple, où se trouve l’actuelle esplanade des Mosquées.

Les spécialistes du plus vieux conflit du monde s’accordent sur un point : rien ne se réglera sans une solution pour Jérusalem, la ville du Roi David. (Al-Qods en arabe, “le saint”).

Saisir précisément les enjeux antagonistes, politiques et religieux, qui sont à l’œuvre dans la ville aux trois croyances s’avère donc essentiel.

Ce documentaire, tourné après le 7 octobre, replace dans leur contexte les récents événements et remonte le fil de l’extraordinaire histoire de cette région pour éclairer le présent. Il interroge acteurs et témoins de ce conflit : islamistes, nationalistes juifs, imams, rabbins, intellectuels, urbanistes, militaires…

Ce documentaire, réalisé par le correspondant d’ARTE en Israël, Stéphane Amar, dévoile aussi une ville où les communautés se croisent sans toujours se haïr, où la modernité côtoie l’Antiquité et où l’espoir d’une résolution pacifiste n’a pas complètement disparu.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 59 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading