Mystères

Sirius et le portail du Soleil Noir

Pourquoi les SS ont-ils voulu s'approprier le symbolisme du Soleil Noir ?

Le Soleil noir est l’étoile Sirius, qui a longtemps été considérée comme la plus brillante et la plus puissante des étoiles.

Sirius est un système de deux étoiles : la géante Sirius A et la naine blanche Sirius B. Nous savons maintenant qu’il existe une étoile beaucoup plus grande, Alcyone, qui est 83 fois plus brillante que Sirius et mille fois plus brillante que notre Soleil. Comme la Lune reflète le Soleil, le Soleil reflète Sirius. Dans les temps anciens, Sirius était considéré comme la source de la vie dans tout l’univers.

L’étoile Sirius était la plus importante pour les anciens Égyptiens. On croyait que Sirius symbolisait le renouveau, l’au-delà et le changement de saisons. Leur calendrier était basé sur le lever de Sirius d’une manière compliquée. À ce moment, une énergie très spéciale arrive sur terre – un portail céleste s’ouvre par lequel le Soleil entrera ensuite dans la porte royale du lion.


Sirius était connu sous le nom d’étoile du chien.

Le chien en anglais se dit « dog »,  c’est dieu lu à l’envers ‘god », ce qui peut s’avérer être plus qu’une coïncidence, comme nous le verrons dans la compréhension des mystères du Soleil Noir.

« Le grand saut peut se faire en Islande, le ‘point de sortie’ vers l’Etoile d’Origine. Le Chien ouvre la voie (Chien Prêt, Chien de Dieu) vers le Nord et vers le Sud.“ Michel Serrano

On pensait qu’Anubis à tête de chien représentait Sirius

Sirius était souvent identifié à la déesse Isis dans l’Égypte ancienne, notamment comme signal de l’inondation du Nil. Isis est l’aspect féminin de la trinité formée par elle, Osiris, et leur fils Horus. L’étoile a également été associée à Osiris, Anubis et à la déesse sirienne Sopdet, dont le nom signifie « celle qui est pointue ». Elle était l’épouse de l’être connu sous le nom de Sah, de la constellation d’Orion , et assurait la fertilité de la Terre.

Les Écoles de Mystères le considèrent comme le Soleil Noir – le soleil derrière le soleil et donc la véritable source d’énergie de notre soleil. Si la chaleur de notre soleil maintient le monde physique en vie, on pense que Sirius maintient le monde spirituel en vie. C’est la « vraie lumière » qui brille à l’Est, la lumière spirituelle, tandis que le soleil illumine le monde physique, ce qui est considéré comme une grande illusion. Dans son interprétation égyptienne antique, le mythe du « soleil noir » est lié à l’étoile Sirius ainsi qu’aux légendes de la renaissance après la mort et du « pouvoir de la vie » qui occupaient une place si importante dans la religion des pharaons.


Sirius fait partie de la constellation connue sous le nom de Canis Major. Chose intéressante, la constellation et l’étoile ont été associées aux chiens et aux loups dans de nombreuses cultures à travers le monde. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cela pourrait être ainsi, mais la plus évidente est que Sirius semble suivre l’énorme géant céleste HUNTER Orion. Le chien céleste protège et garde une personne de manière fiable.

Pour comprendre la signification de Sirius, nous devons nous plonger dans la riche tradition mythologique qui l’entoure. Pour de nombreuses cultures anciennes, Sirius était une lumière directrice dans les cieux, un phare qui aidait les voyageurs à naviguer et à trouver leur chemin.

De plus, Sirius était associé au dieu Anubis, le dieu de la momification et de l’au-delà, représenté non par hasard avec une tête de chien. On croyait qu’Anubis utilisait la lumière de Sirius pour guider les âmes des morts vers l’au-delà.

La Grande Pyramide et Sirius

Certains érudits occultes affirment que la Grande Pyramide de Gizeh a été construite en parfait alignement avec les étoiles, en particulier Sirius. On dit que la lumière de ces étoiles était utilisée dans les cérémonies des mystères égyptiens.

« Ce peuple ancien (les Égyptiens) savait qu’une fois par an, le Soleil Parent correspondait à l’Étoile du Chien. Par conséquent, la Grande Pyramide a été construite de telle manière qu’à ce moment sacré la lumière de l’Étoile du Chien tomberait sur la place « Pierre de Dieu » au sommet de la Grande Galerie, descendant sur la tête du grand prêtre , qui a reçu la Super Énergie Solaire et a essayé, grâce à son Corps Solaire amélioré, de transmettre ces Initiés supplémentaires à d’autres Initiés, une stimulation pour le développement de leur Divinité.

Alors c’était le but de la « Pierre de Dieu », sur laquelle Osiris était assis dans le Rituel, de lui accorder (éclairer) la couronne Ankh ou la lumière céleste. « Au nord et au sud de cette couronne se trouve l’amour », proclame l’hymne égyptien. « Et donc, dans tous les enseignements de l’Egypte, la lumière visible n’était qu’une ombre de la lumière invisible ; et dans la sagesse de l’ancien pays, les mesures de la Vérité étaient les années du Très-Haut.

Marshall Adams, Le livre du maître

Dans The Sirius Mystery, Robert Temple met en lumière un lien très significatif entre Sirius et le Sphinx. Tout d’abord, il convient de noter que le Sphinx est, en principe, la plus ancienne sculpture existante sur Terre et est antérieur à la plus ancienne des pyramides. L’Égypte elle-même est plus ancienne que les livres d’histoire ne l’enseignent et a coexisté avec l’Atlantide. Des hiéroglyphes ouverts et des papyrus illustrent les batailles terrestres et maritimes entre les Atlantes et les Égyptiens.

En fait, l’Atlantide était en train de mener une grande guerre avec l’Égypte au moment où un astéroïde est tombé dans l’océan Atlantique et une civilisation entière a péri. Robert Temple en déduit que la civilisation égyptienne a au moins 25 000 ans. La civilisation troyenne était dans la gloire au moment de la destruction de l’Atlantide.

Le premier jour de l’année égyptienne était marqué par le lever de Sirius.

La déesse Isis était connue comme la déesse de l’étoile Sothis (Sirius) et elle était souvent représentée comme conduisant le chien, soulignant son association avec l’étoile du chien. (Note : Selon la légende, le culte d’Isis aurait été apporté en Égypte par des prêtres qui se sont échappés de l’Atlantide). Sirius est traditionnellement appelé la « Maison de l’âme d’Isis ». Un compagnon familier de la déesse était Anubis à tête de chien. Les conclusions et les déclarations de Robert Temple sur le sphinx sont en conflit avec la croyance populaire.

De nombreux experts pensent qu’un certain pharaon, obsédé par la passion de l’éloge de soi, a ordonné que le sphinx reçoive les traits d’un portrait lui ressemblant.

Le visage humain a remplacé le museau d’Anubis. Il semble pour certains que le sphinx soit à l’origine Anubis, dont les fonctions dans le panthéon égyptien se résument à deux mots : garder et protéger. Et il aurait servi de symbole du Soleil Noir, la véritable source de vie dans l’univers.

Selon la source des Hathor maîtres généticiens de Sirius, le sphinx était à l’origine une tête de femme entourée de 12 serpents, comme les 12 étoiles de Marie et s’apparentait plus au symbolisme de médusa. D’autre part, il est aussi intéressant de noter que les Hathor maîtres généticiens de Sirius se sont présenté comme des êtres à tête de chien. ( Voir les canalisations des Hathor ici)

Quoi qu’il en soit, nous pourrions à l’avenir découvrir que les anciens Atlantes et les Égyptiens ont migré vers la Terre dans des temps lointains à partir des régions de l’espace l’étoile du chien. Il est également intéressant de noter que toutes les pyramides d’Egypte et du Sphinx sont orientées vers Sirius.

Troisième Reich et symbolisme mondial

Les Romains croyaient que Sirius avait la capacité d’influencer le destin des individus et des nations, et ils se tournaient souvent vers l’étoile pour se guider en temps de crise. Ils pensaient également que Sirius était un signe avant-coureur de l’été et que son lever dans le ciel signalait le début d’une nouvelle saison.

En astrologie romaine, Sirius était l’une des quatre étoiles royales, avec Aldebaran, Regulus et Antares. Ces étoiles étaient considérées comme les gardiennes du ciel et avaient une grande signification symbolique. Chacune de ces étoiles était associée à l’un des quatre éléments et avait un ange gardien correspondant. Anges Gardiens : Sirius – Michael, Aldebaran – Raphael, Regula – Uriel et Antares – Gabriel.

Pour le peuple Dogon du Mali, Sirius était connu sous le nom de « Star Digitaria », représentant la graine sacrée qui a donné naissance à toute vie. Même aujourd’hui, certaines personnes croient que Sirius a un pouvoir énergétique spécial, représentant le féminin divin et le potentiel créatif de l’univers.

Dans le Troisième Reich, il y avait une société secrète « L’Ordre du Soleil Noir », qui cherchait à obtenir le Saint Graal, qui serait en fait les tablettes d’émeraude de Thoth (Hermès), contenant la Connaissance Sacrée et tout ce qui concerne l’origine de l’Homme. Possédant le Graal, croyaient-ils, il était possible de travailler en équilibre avec les forces du Bien et du Mal et de créer une conscience inter-dimensionnelle.

L’Ordre du Soleil Noir faisait en réalité partie de la Société Thulé, créée en 1918. Pythagore, selon la légende, c’est Apollon qui enseignait la géométrie sacrée. Dans l’enseignement de Pythagore, la terre elle-même se déploie géométriquement à partir d’un vide au centre. Ce vide était compris par de nombreux anciens, y compris les Sumériens, comme le Soleil Noir.

Une autre société secrète du Soleil Noir s’appelait la Société Vril. Ils sont arrivés à la conclusion que le flux de lumière sans fin, invisible à l’œil, émis par le Soleil Noir, et dont les mystiques sont convaincus de la réalité, est aussi la Lumière Intérieure du Dieu Suprême. Cette force vitale est connue sous le nom d’énergie Vril. Il a été dit qu’il vient du Soleil Noir, la grande sphère de Matière Primordiale, qui existe soi-disant à l’intérieur de la Terre Creuse, donne de la lumière à la race Vril-Ya, et son rayonnement est Vril. Ce pouvoir se retrouve sous divers noms Vril, Qi, Orgon, Od, Odil, Lumière Astrale.

Les sociétés secrètes sont arrivées à la conclusion que le Vril peut développer des pouvoirs surhumains, une mutation étonnante qui élève une personne au rang de surhumain. Quiconque a regardé le film de propagande allemand Triumph of the Will et écouté et regardé le Führer prononcer ses discours ne doutera pas qu’il avait l’énergie Vril en cours de développement pour lui.

Hitler a parlé une fois de ses objectifs et il ne parlait pas des troupes, en disant :

« Je te dirai un secret. J’ai vu cette personne. Il est audacieux et cruel. J’avais peur en sa présence.

Albert Pike a dit un jour :

« Il y a une force très puissante dans la nature, et s’il y a une personne qui peut la maîtriser et sait comment la diriger, elle peut changer la face du monde. »

Habituellement, l’abréviation de l’organisation SS est dérivée des détachements de garde, SchutzStaffel. En fait, la signification secrète était Schwarze Sonne, c’est-à-dire le Soleil Noir. Ce symbole était représenté sur le sol du château de Wewelsburg, siège des SS. Ce dessin provient d’un ancien emblème représentant la Table Ronde des Légendes Arthuriennes.

Alors que l’on pense qu’il y eut une civilisation physique avec la capitale Thulé, certaines sociétés secrètes sont persuadées que ce lieu n’appartient pas à cette dimension. Ils pensent que Thulé est la porte vers un autre monde, différent de la dimension terrestre.

Dans l’enseignement de Pythagore, la Terre se déploie du vide au centre. Ce vide était considéré par beaucoup d’anciens comme le Soleil Noir. Thulé dans ce sens est synonyme de Soleil Noir.

Le nom du roi Arthur vient des mots Artkturus ou Arktos. Arktos signifie littéralement « ours » et donc la constellation de la Grande Ourse dans l’hémisphère nord indique également cette direction. Le mot Arcturus signifie aussi « gardien de l’ours ». Cela signifie Gardien du Pôle, qui fait référence à la veille vigilante du champ morphogénétique.

« Le soleil que nous voyons dans le ciel au-dessus de nous est un reflet des eaux de l’éternité. C’est notre phare inspirant. Mais en dehors de notre soleil, de notre lune et du monde lui-même, le Soleil brille beaucoup plus fort, attendant notre retour. Jusque-là, suivez le chemin doré à travers les ondulations qui nous mèneront à la maison.

Sirius joue un rôle important dans les enseignements et le symbolisme de la franc-maçonnerie. De nombreuses loges maçonniques ont une image de Sirius, également connue sous le nom d’étoile flamboyante ou d’étoile de l’Est, dans leurs temples.

Lorsque le Soleil et Sirius combinent leurs énergies célestes, un puissant rayonnement imprègne nos vies, illuminant notre chemin et nous remplissant d’un sens du but et d’une force intérieure.

Cette connexion est porteuse d’un grand potentiel, car elle ouvre les portes à des royaumes supérieurs de conscience et d’illumination. Il nous encourage à approfondir nos pratiques spirituelles, à nous connecter avec notre moi supérieur et à explorer les dimensions mystiques de l’existence.

Il est également important de savoir que :

  • L’étoile Sirius est l’étoile la plus brillante du ciel et a une magnitude de -1,46, ce qui équivaut à environ 23 fois la luminosité du Soleil.
  • Il y a neuf étoiles dans le système stellaire de Sirius, ce qui en fait le facteur numérique de neuf, un nombre longtemps associé à la sagesse et à la réalisation de la perspicacité spirituelle.
  • En astrologie, le chiffre 9 est associé à l’atteinte de l’illumination et de la conscience supérieure.

Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 644 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading