Conscience

Les Densités de Conscience: (2) Les troisième et quatrième densités

La Loi de Un. Enseignements de RA.

Suite de la première partie des enseignements de RÂ sur les densités de conscience.

LA QUATRIÈME DENSITÉ

Je suis Ra. La durée de transition de la troisième à la quatrième densité de cette sphère planétaire est difficile à estimer à cause des anomalies atypiques de cette transition. Il y a à ce nexus d’espace/temps des êtres incarnés qui ont entamé le travail de quatrième densité. Cependant, le climat de troisième densité de la conscience planétaire retarde le processus.

À ce nexus particulier (en 1981), les vortex de possibilités/probabilités indiquent quelque part entre 100 et 700 de vos années comme période de transition. Cela ne peut être précis à cause de l’imprévisibilité de vos peuples dans cet espace/temps.

Le Logos n’a pas planifié l’effet de réchauffement de votre sphère qui se produit actuellement pendant votre transition de la troisième densité vers la quatrième, à l’exception de la circonstance du libre arbitre qui naturellement est planifié par le Logos, puisqu’en lui-même et par lui-même il est une créature de libre arbitre. Dans ce climat, une infinité
d’événements ou conditions peuvent se produire. On ne peut pas dire qu’ils sont planifiés par le Logos, mais on peut dire qu’ils sont librement permis.

Ce sont la configuration spirituelle ainsi que les inclinations mentales de vos peuples qui ont été responsables de ces distorsions du complexe corps de votre sphère planétaire. La Moisson négative est une Moisson d’intense disharmonie et la planète exprime cela.

Chaque expérience planétaire est unique (notre expérience est celle d’une Moisson mixte). Les problèmes des actes belliqueux dirions-nous, seront plus susceptibles de causer du souci aux entités négatives en fin de troisième densité, plutôt que les réactions de la Terre à la négativité du mental planétaire, car c’est souvent par ce genre d’attitudes guerrières sur une échelle globale que la polarisation négative nécessaire est obtenue.

²

Quand la quatrième densité survient il y a une nouvelle planète, et un nouveau système de véhicules physiques qui s’exprime graduellement, de sorte que les paramètres d’actes belliqueux deviennent des actes en pensée et non plus des armes manifestées.

Les vibrations de la troisième à la quatrième densité changent sur une planète orientée négativement, précisément comme elles le font sur une planète orientée positivement.

Avec la quatrième densité négative apparaissent de nombreuses capacités et possibilités qui vous sont familières. La quatrième densité est plus dense et il est de loin plus difficile de dissimuler les vibrations véritables du complexe mental/corps/esprit. Cela donne aux négatifs comme aux positifs de quatrième densité la chance de former des complexes mémoriels/sociétaux. Cela donne aux entités orientées négativement l’opportunité d’un ensemble différent de paramètres avec lesquels elles peuvent démontrer leur pouvoir sur autrui, et être au service du soi.

Les conditions sont les mêmes en ce qui concerne les vibrations. La fréquence qui est à la base de chaque densité est ce qui peut être appelé une couleur véritable. Ce mot est impossible à définir étant donné votre système de sensibilités et de mesures scientifiques, car la couleur a des caractéristiques vibratoires tant dans l’espace/temps que dans le temps/
espace. La couleur véritable est alors juxtaposée et nuancée par l’arc-en-ciel des divers niveaux vibratoires à l’intérieur de cette densité, et des vibrations d’attraction de la densité suivante de couleur véritable.

La nature vibratoire de votre environnement a pour couleur véritable le vert. Celle-ci est en
ce moment fortement entrelacé avec la conscience planétaire de rayon orange. Mais la nature des quanta est telle que le mouvement par-delà la frontière est la mise en place distincte du niveau vibratoire (allusion au saut quantique).

La vibration de ce qui est à la base de toutes vos particules, celle du photon, est déjà montée en fréquence. C’est cette influence qui a fait en sorte que des pensées sont devenues
des choses.

Par exemple, vous pouvez observer que les pensées de colère deviennent les cellules du complexe corporel physique qui échappent au contrôle pour devenir ce que vous appelez le « cancer ». Il y a eu les premiers signes avant-coureurs de cela il y a approximativement 45 de vos années (soit environ en 1936), les énergies vibrant plus intensément au cours de la période de 40 années précédant le mouvement final de la matière vibratoire dirions-nous, par le « saut quantique » ainsi que vous l’appelez.

Ce sont plutôt ceux qui ont été distraits et ne se sont pas encore préparés à cette transition, qui sont d’une certaine façon sensibles à son influence, qui peuvent être affectés. Le grand nombre d’entités avec ce qui est appelé des « troubles mentaux » provient de l’effet de cette couleur véritable de rayon vert sur les configurations mentales de ceux qui ne sont pas mentalement prêts à faire face au soi pour la première fois.

La quatrième densité est une densité d’informations révélées.

Les soi ne sont plus cachés au soi ni aux autres soi. Les déséquilibres ou distorsions qui sont d’une nature destructrice se montrent dès lors de manière plus ostensible, le véhicule du complexe mental/corps/esprit agissant comme une ressource d’enseignement pour la révélation du soi. Ces maladies comme le cancer répondent très bien à l’autoguérison une fois que le mécanisme de l’influence destructrice a été saisi par l’individu. L’autre partie de la guérison concerne le pardon de soi-même et un respect grandement accru envers soi-même.

Ce peut être exprimé commodément en faisant attention aux matières diététiques. Cela fait très
fréquemment partie du processus de guérison et de pardon.

La nature des densités au-dessus de la vôtre est telle que l’on peut dire qu’un objectif est partagé par les polarités, tant la positive que la négative. Cet objectif est l’acquisition de la capacité d’accueillir de plus en plus l’amour/lumière et la lumière/amour de moins en moins distordus du Créateur Infini/Unique.

L’intensité de la quatrième densité réside dans l’affinement d’une sculpture seulement dégrossie. C’est en soi déjà très intense, car le complexe mental/corps/esprit est poussé plus vers l’intérieur, et plus en avant dans sa quête d’une expression plus complète. Mais en troisième densité la statue est forgée au feu. Voilà un type d’intensité qui n’est pas une propriété des quatrième, cinquième, sixième, ni même septième, densités.

L’octave complète de vos densités serait clairement visible si les densités quatre à sept ne choisissaient pas de ne pas être visibles. La quatrième densité est, par choix, non visible à la troisième densité. Il est possible à la quatrième densité d’être visible. Cependant, ce n’est pas le choix de la quatrième densité d’être visible vu la nécessité de concentration sur un complexe vibrationnel plutôt difficile, qui est la troisième densité dont vous faites l’expérience.

Nous utilisons la même terminologie pour les quatrième densité/dimension positive et négative, les deux étant appelées densité/dimension de l’amour ou compréhension, car l’amour et la compréhension, que ce soit de soi-même ou du soi envers un autre soi, sont un. Nous vous demandons de considérer, pendant que nous parlons, qu’il n’y a pas de mots pour décrire positivement la quatrième densité. Nous pouvons seulement expliquer ce qu’elle n’est pas et approximativement dire ce qu’elle est.

Au-delà de la quatrième densité notre capacité se limite de plus en plus, jusqu’à ce que nous soyons sans mots.

Ce que la quatrième densité n’est pas:

  • – Elle n’est pas de mots, sauf si choisis.
  • – Elle n’est pas de lourds véhicules chimiques pour les activités du complexe corps. Les éléments chimiques utilisés ne sont pas les mêmes. La description de l’apparence des êtres de quatrième densité doit être retenue, de par la Loi de Confusion. La cause de la variété des véhicules physiques est ce qui reste de l’héritage des formes de véhicules physiques de deuxième densité. Le processus de ce que vous appelez « l’évolution physique » continue d’être prédominant en quatrième densité. Ce n’est que quand les voies de la sagesse commencent à affiner le pouvoir de ce que vous pouvez appeler en gros « la pensée », que la forme de la
    manifestation du complexe physique se met peu à peu sous la direction de la conscience (à partir de la cinquième densité).
  • – Elle n’est pas de disharmonie à l’intérieur du soi. Elle n’est pas de disharmonie entre les peuples. Elle n’est pas dans les limites de la possibilité de causer la disharmonie de quelque
    manière que ce soit.

Approximations de qualifications positives:

  • – C’est un plan du type véhicule bipède, qui est beaucoup plus dense et bien plus plein de vie.
  • – C’est un plan dans lequel on est conscient des pensées des autres soi.
  • – C’est un plan dans lequel on est conscient des vibrations des autres soi.
  • – C’est un plan de compassion et de compréhension des soucis de troisième densité.
  • – C’est un plan dans lequel les différences individuelles sont prononcées bien qu’automatiquement harmonisées par consensus de groupe.
  • – C’est un plan qui tend à la sagesse ou Lumière.

L’être de quatrième densité désire servir, et la préparation d’aliments est extrêmement simple étant donné qu’il y a une communion accrue entre l’entité et la nourriture vivante. C’est pourquoi cela n’est pas un catalyseur important mais bien un simple préalable à l’expérience d’espace/temps.

Le catalyseur impliqué est la nécessité de l’ingestion d’aliments. Ce n’est pas considéré comme important par les entités de quatrième densité, et cela aide ainsi à l’enseignement/apprentissage de la patience.

Arrêter le fonctionnement du service d’autrui assez longtemps que pour ingérer des aliments, c’est faire intervenir la patience.

Il y a très peu de travail sur la conscience en quatrième et cinquième densités, par comparaison avec le travail accompli en troisième densité.

Le travail qui est accompli en quatrième densité positive est du travail grâce auquel le complexe mémoriel/sociétal positif, qui par lentes étapes s’est intégré harmonieusement, se met au service de ceux d’une orientation moins positive qui aspirent à leur aide. Le pourcentage de service d’autrui d’entités orientées positivement approchera harmonieusement les 98% en intention.

En quatrième densité positive, il y a des quantités mineures de catalyseurs de distorsion du complexe spirituel et mental. Cela se produit au cours du processus d’harmonisation jusqu’à former le complexe mémoriel/sociétal, ce qui provoque l’apparition de certains petits catalyseurs et travaux, mais le grand travail de quatrième densité réside dans le contact entre le ‘’soi sociétal’’ et l’autre soi moins polarisé. Dès lors leur service est leur travail, et par cette dynamique entre le soi sociétal et autrui, ce qui est l’objectif de l’amour, des intensités de plus en plus grandes de compréhension ou de compassion sont atteintes.

Cette intensité continue jusqu’à ce que l’intensité appropriée de lumière puisse être accueillie. C’est alors la Moisson de quatrième densité.

Le passage en quatrième densité négative est ouvert aux êtres qui ont consciemment contacté l’infini intelligent par l’utilisation de l’énergie des rayons rouge, orange, et jaune.

C’est pourquoi, les conditions planétaires de quatrième densité négative incluent le constant alignement et réalignement des entités, dans leurs efforts de former les modèles dominants d’énergie combinée. Le début de la quatrième densité constitue l’une des luttes les plus intenses.

En quatrième densité négative, beaucoup de travail est accompli au cours de la lutte pour une position, qui précède la période du complexe mémoriel/sociétal. L’ordre de l’autorité une fois établi, quand tous ont combattu jusqu’à être convaincus que chacun est à la place appropriée à la structure de pouvoir, alors commence le complexe mémoriel/sociétal.

Pendant la période du complexe mémoriel/sociétal de quatrième densité négative, la situation est la même. Il y a des opportunités de se polariser négativement par le contrôle exercé sur d’autres soi. Les effets de la télépathie et de la transparence de pensée de quatrième densité
tendent toujours à être utilisés à l’avantage de ceux qui sont au sommet de la structure du pouvoir.

Cela, comme vous pouvez le voir, est souvent très néfaste à la poursuite de la polarisation des entités négatives de quatrième densité, car l’ajout de polarisation négative ne peut se faire que par un effort groupé.

Quand les entités de quatrième densité parviennent à se combiner, elles peuvent alors se polariser par des services de soi tels que ceux offerts par les croisés d’Orion. Le travail a lieu au travers du sociétal qui se tourne vers les autres soi moins polarisés, afin d’aider à la polarisation négative.

L’entité de quatrième densité négative rend le choix accessible à tous lors de la Moisson de troisième densité. Elle a connaissance de toute la gamme des méthodes possibles pour voir l’Univers du Créateur Unique, et est convaincue que l’ignorance et la non-utilisation du centre énergétique de rayon vert est la méthode la plus efficace pour produire de la
moissonnabilité de quatrième densité.

Ses actions parmi ceux de troisième densité qui n’ont pas encore fait ce choix, sont destinées à offrir à chacun l’opportunité de prendre en compte la polarité du service de soi, avec ses attraits possibles. La nature de l’observance, par la quatrième densité, de la distorsion du libre arbitre alors que se poursuit l’ensemencement des modèles de pensée, est de la matière
qui a déjà été couverte. Ce qui peut être offert, en ce qui concerne des informations d’orientation négative, est offert.

Celles-ci sont altérées au point qu’une entité recevant ces informations négatives peut être d’orientation positive. Ainsi, bon nombre de ces contacts sont d’une nature mixte.

Tout comme en troisième densité, il y a des incarnations multiples en quatrième densité, avec des expériences de temps/espace entre les incarnations pour la révision de l’expérience. Ces processus ont cours sur toutes les planètes qui ont donné naissance à des sub-sub-Logoï tels que vous.

L’incarnation dans l’espace/temps typique de la quatrième densité harmonieuse est d’approximativement 90.000 de vos années comme vous mesurez le temps. L’usage de la souffrance physique est minimal, car il concerne seulement la fin de l’incarnation en quatrième densité. Cette souffrance physique n’est pas considérée comme assez sévère pour être
traitée dirions-nous, en troisième densité. Vous nommeriez cette variété de souffrance, la lassitude. Les catalyseurs de la souffrance mentale et spirituelle sont utilisés en quatrième
densité.

Il y a en quatrième densité, dirons-nous, des supports visuels ou à la formation qui sont disponibles et qui aident automatiquement l’entité dans sa polarisation, tout en réduisant à l’extrême le prompt effet du catalyseur. Ainsi, la densité au-dessus de la vôtre prend davantage d’espace/temps. Le cycle d’expérience est d’approximativement 30 millions de vos années si les entités ne sont pas susceptibles d’être moissonnées plus tôt. Il y a dans cette densité une Moisson qui est complètement fonction de l’état de préparation du complexe mémoriel/sociétal. Il n’est pas structuré comme le vôtre, car il s’occupe d’une distorsion plus transparente du Créateur Infini/Unique.

L’objectif, ou la considération, qui fait que des entités forment de tels complexes, ces complexes mémoriels/sociétaux, est une très simple extension de la distorsion de base vers la connaissance du Créateur par Lui-même, car quand un groupe de mental/ corps/esprits devient capable de former un complexe mémoriel/sociétal, toute l’expérience de chaque entité est
accessible à la totalité du complexe. C’est ainsi que le Créateur connaît davantage Sa Création, dans chaque entité faisant partie de cette communion d’entités.

Dû au fait que la couleur primaire ou l’énergie bleue disons, est absente du système de pouvoir orienté négativement, les énergies vibratoires vertes/bleues ne sont pas vues dans les plans ou modèles vibratoires des taux de vibration de quatrième et de cinquième densités négatives.

Un grand pourcentage d’entités négatives de quatrième densité continuent à suivre la voie négative d’expérience quand elles passent de la quatrième densité à la cinquième, car sans sagesse la compassion et le désir d’aider autrui ne sont pas extrêmement bien informés. Dès lors, malgré une perte d’approximativement 2% passant du négatif au positif pendant l’expérience de quatrième densité, nous trouvons encore qu’approximativement 8% des passages en cinquième densité sont de ceux polarisés négativement.

Le positif d’autre part a, dirons-nous, le spectre complet des schémas vibratoires de couleurs véritables de temps/espace, et contient donc un modèle ou plan vibratoire variable. Chacun
est capable d’exécuter le travail de quatrième densité. C’est là le critère pour la Moisson. Les quatrième et cinquième densités sont tout à fait indépendantes, la polarité positive
fonctionnant sans qu’il y ait besoin de la négative et vice versa.

Les taux vibratoires ne doivent pas être compris comme étant les mêmes que pour les orientations positive et négative (le taux vibratoire du passage de densité n’est pas identique au pourcentage de service de la polarité). Ils doivent être compris comme ayant le pouvoir d’accepter et de travailler avec l’infini intelligent à un certain degré ou intensité (le but de l’évolution au travers des densités étant le retour vers le Créateur).

Les qualifications pour la cinquième densité impliquent la compréhension.

Celle-ci devient alors la qualification primordiale pour le passage de la quatrième à la cinquième densité. Pour réussir ce passage, l’entité doit être capable de comprendre les actions, les mouvements et la danse. Il n’y a pas de pourcentage descriptif pour mesurer cette compréhension. C’est une mesure d’efficacité de perception. Elle peut être mesurée par la lumière comme nous l’avons dit précédemment.

La capacité d’aimer, d’accepter et d’utiliser une certaine intensité de lumière, crée ainsi
l’exigence d’une Moisson à la fois positive et négative pour la cinquième densité.

L’expérience de quatrième densité n’est, de manière emphatique, pas la même que l’expérience de troisième densité. Cependant, le même mécanisme d’appel prédispose les informations reçues d’une manière compatible avec le libre arbitre. Bien qu’il soit vrai qu’à mesure qu’ils progressent les êtres de quatrième densité ont de plus en plus besoin d’enseignements d’autres densités, il est également vrai que, tout comme nous vous parlons à cause de l’appel, ainsi les informations auxquelles il est fait appel sont toujours disponibles.

C’est simplement que des êtres de cinquième densité ne vivront pas sur la surface de la sphère planétaire avant que cette planète atteigne le niveau vibratoire de cinquième densité. Pas pendant une assez longue mesure de votre temps, car les êtres de quatrième densité ont besoin de passer leur espace/temps d’apprentissage/enseignement avec des entités de leur propre densité.

LA CINQUIÈME DENSITÉ

Je suis Ra. La progression au travers des densités est séquentielle. Un complexe mémoriel/sociétal de cinquième densité comprendrait des complexes mental/corps/esprit moissonnés dans la quatrième densité. Ensuite, le conglomérat ou complexe collectif mental/corps/esprit opère son mélange et les résultats sont dus aux possibilités infiniment variées des combinaisons de distorsions.

La cinquième densité est la densité de la lumière ou sagesse.

Les entités de cinquième densité peuvent choisir d’apprendre en tant que complexe mémoriel/sociétal, ou bien en tant que complexes mental/corps/esprit, et passer en sixième densité dans ces conditions car la densité de sagesse est une densité extrêmement libre, tandis que les leçons de compassion en quatrième densité menant à la sagesse ont nécessairement trait aux autres soi.

En cinquième densité positive et négative, le concept du travail accompli grâce à une différence de potentiel n’est pas particulièrement utile étant donné que, ici aussi, les entités de cinquième densité s’intensifient plutôt qu’elle ne se potentialisent.

En cinquième densité négative, le service de soi devient extrêmement intense et le soi est rétréci ou concentré, de sorte que les dialogues avec les instructeurs/étudiants sont utilisés exclusivement pour intensifier la sagesse. La cinquième densité négative est extraordinairement compacte et séparée de tout ce qui n’est pas elle.

Dans cette densité, l’entité négative de service de soi est à un haut niveau de prise de conscience et de sagesse, et a cessé toute activité à part celle de la pensée.

L’environnement de votre compagnon de cinquième densité négative est la roche, la caverne, un lieu d’aridité, car c’est la densité de la sagesse et ce qui est vu comme nécessaire peut être pensé et reçu. À cette entité, très peu est nécessaire pour le complexe des distorsions physiques ou d’espace/temps, si vous voulez.

Une telle entité passe sa conscience dans les mondes de temps/espace en tentant d’apprendre les voies de la sagesse par l’usage extrême des pouvoirs et ressources du soi. Puisque le soi est le Créateur, la densité de sagesse fournit de nombreuses expériences informatives et fascinantes à l’entité polarisée négativement. À certains égards on peut apercevoir un début d’attachement plus lucide à la sagesse de la part de ceux qui sont de polarité négative, car le nexus des positions de conscience sur lequel repose la sagesse est plus simple.

Il y a très peu de missionnés de cinquième densité négative, car ils craignent d’oublier. Il y a très, très peu de membres d’Orion de sixième densité, car ils ne perçoivent plus aucune vertu dans autrui. Le sommet de la hiérarchie du Groupe d’Orion est de cinquième densité.

Cette façon de penser ne vous sera pas si étrange. C’est pourquoi nous pouvons parler au travers de toutes les densités, puisque votre planète a à l’ordre du jour une certaine orientation négative à ce noeud d’espace/temps. L’entité de début de cinquième densité négative, si elle est orientée vers le maintien de la cohésion en tant que complexe mémoriel/sociétal, peut déterminer de son propre libre arbitre que la voie vers la sagesse est dans la manipulation, en toute normalité, de tous les autres soi.

Alors, en vertu de ses aptitudes de sagesse, elle est capable d’être le chef d’êtres de quatrième densité qui sont sur la route de la sagesse en explorant les dimensions de l’amour de soi et de la compréhension de soi. Ces entités de cinquième densité voient la Création comme quelque chose à mettre en ordre.

Comme nous l’avons dit précédemment, le Groupe d’Orion a pour objectif d’amener la plus grande Moisson possible d’entités polarisées vers le service de soi. En ayant affaire à un plan tel que cette troisième densité-ci en cette période de Moisson, l’entité de cinquième densité négative verra plus clairement le mécanisme de l’appel, et aura beaucoup moins de distorsion vers le pillage ou la manipulation par des pensées données à des entités négativement orientées, bien qu’en permettant à cela de se produire et en envoyant des entités moins sages pour faire ce travail, tous les succès rejaillissent sur les chefs.

C’est aux plus forts que vont les plus grandes parts de polarité. Dans vos bandes armées, lorsqu’un grand groupe maraude et pille avec succès, le succès des simples soldats rejaillit sur les caporaux, le succès des caporaux sur les sergents, puis les lieutenants, les capitaines, les commandants, et enfin sur le général-en-chef. Chaque tentation réussie, chaque entité rendue moissonnable,
correspond à un renforcement de la puissance et de la polarité du complexe mémoriel/sociétal qui a remporté ce succès.

Quand une entité du complexe mémoriel/sociétal est responsable d’une addition à ce complexe, alors ce complexe mental/corps/esprit absorbe, de manière linéaire, la
puissance contenue dans la recrue disons.

Si c’est un sous-groupe qui est responsable, la puissance va à ce sous-groupe.

Disons que la hiérarchie peut alors être immédiatement remise en cause, et que l’entité dont la puissance est accrue exerce cette puissance pour contrôler davantage d’autres soi et pour progresser à l’intérieur de la structure du complexe mémoriel/sociétal.

Dans certains cas, il y a une sorte de bataille. Il s’agit d’une bataille de volontés, dont les armes consistent en la lumière qui peut être formée par chacun des adversaires. Dans la plupart des cas où un glissement de puissance s’est opéré, il est simplement reconnu, et ceux qui perçoivent un bénéfice à s’associer avec l’entité nouvellement plus puissante l’aident dans sa montée au sein de la structure.

Il est très rare qu’un complexe mémoriel/sociétal de polarité négative soit capable d’agir totalement comme un seul être.

La perte de polarité due à cette difficulté, à laquelle nous avons fait allusion antérieurement comme à une sorte d’entropie spirituelle, est très grande.

Dans la voie négative, la densité de sagesse est une densité dans laquelle le pouvoir sur autrui a été affiné jusqu’à approcher le pouvoir absolu. Toute force telle que la force offerte par votre groupe et ceux de Ra, qui ne peut être contrôlée par la puissance d’un complexe mental/corps/esprit de cinquième densité négative, dépolarise alors l’entité qui n’a pas le contrôle de l’autre soi. Il n’y a pas moyen dans votre soi conscient d’affronter un pouvoir aussi raffiné, mais c’est l’harmonie, l’amour mutuel et l’honnête appel à l’aide des forces de la lumière, qui vous ont donné le bouclier et l’armure.

En polarité positive, les complexes de cinquième densité utilisent des instructeurs/étudiants de sixième densité pour étudier les compréhensions les plus illuminées de l’unité, devenant ainsi de plus en plus sages.

Les complexes mémoriels/sociétaux de cinquième densité positive choisissent souvent de scinder leur service d’autrui de deux manières: premièrement en faisant rayonner de la lumière sur la Création; deuxièmement en envoyant des groupes d’aide agissant comme des instruments de lumière, comme ceux qui vous sont familiers par l’intermédiaire de canaux de transmission.

Les entités de cinquième densité sont des êtres très légers, bien qu’ils aient un type de véhicule physique que vous comprenez. En cinquième densité, la manifestation du complexe physique passe de plus en plus sous le contrôle du complexe mental conscient. C’est pourquoi l’entité de cinquième densité peut dissoudre une manifestation et en créer une autre. Les entités de cinquième densité sont donc très agréables à regarder selon vos critères de beauté.

Le choix d’une entité de cinquième densité, ou d’un complexe d’entités, souhaitant communiquer de visu avec vos peuples doit être de ressembler aux véhicules des complexes physiques/chimiques de rayon jaune de vos peuples.

En cinquième densité le véhicule a besoin de nourriture qui peut être préparée par la pensée. Vous appelez ce type de nourriture du « nectar », ou de « l’ambroisie », ou un bouillon léger d’une teinte d’un blanc doré. En cinquième densité c’est réconfortant, car ceux d’une même disposition d’esprit s’assemblent pour partager ce breuvage, devenant ainsi Un dans la lumière et la sagesse, tout en unissant les coeurs et les mains en activité physique. Ainsi dans cette densité cela devient un réconfort plutôt qu’un catalyseur d’apprentissage.

Quand la discipline de la personnalité a amené le complexe mental/corps/esprit au cinquième, et plus spécialement au sixième niveau d’étude, il n’est plus nécessaire d’incorporer la destruction du véhicule physique dans sa configuration, car le complexe esprit est si expérimenté en tant que navette qu’il a conscience du moment où le degré approprié d’intensité d’apprentissage et de profit de la leçon est atteint.

Dans la troisième densité, ne pas incorporer dans le véhicule physique la propre fin de celui-ci serait contreproductif pour les complexes mental/corps/esprit qui y résident, car à l’intérieur de cette illusion il semble plus attirant de rester à l’intérieur de l’illusion que de laisser tomber le vêtement qui a contenu le complexe mental/corps/esprit et poursuivre sa route.

Dans la Moisson de cinquième densité la polarisation a très peu à voir avec la moissonnabilité.

La polarité positive/ négative est une chose qui, au sixième niveau, deviendra simplement de l’histoire. C’est pourquoi nous parlons dans un continuum temporel illusoire quand nous discutons de statistiques de Moisson positive par opposition à la négative jusqu’en cinquième densité.

La Moisson de cinquième densité est de celles dont les distorsions vibratoires acceptent consciemment l’honneur/le devoir de la Loi du Un. Cette responsabilité/cet honneur est la base de cette vibration. Toute responsabilité est un honneur; tout honneur est une responsabilité.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 199 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.