Divulgation cosmique

Le son du champ magnétique de notre planète rappelle la bande originale d’un film à suspense

Le son du champ magnétique protecteur de la Terre, qui a été entendu pour la première fois, est quelque peu effrayant, comme l’a annoncé l’Agence spatiale européenne (ESA).

Des scientifiques de l’Université technique du Danemark ont ​​pris des signaux magnétiques enregistrés par les satellites européens Swarm et les ont convertis en sons.

En fait, le champ magnétique lui-même autour de notre planète ne peut pas être directement observé ou entendu. C’est une « bulle » complexe et dynamique, qui nous protège du rayonnement cosmique et des particules chargées du puissant « vent » solaire. Lorsque ces particules entrent en collision avec les atomes et les molécules – principalement l’oxygène et l’azote – dans la haute atmosphère terrestre, certaines des collisions se transforment en spectaculaires aurores boréales vert-bleu.

Le champ magnétique terrestre est produit principalement par un « océan » de fer en fusion très chaud et tourbillonnant dans le noyau externe de notre planète, qui génère des courants électriques, qui à leur tour génèrent le champ électromagnétique.


Les trois satellites de l’Agence spatiale européenne

Le « trio » de satellites de la mission Swarm de l’ESA, lancé en 2013, étudie le champ magnétique terrestre et enregistre précisément ses signaux.

Des chercheurs et musiciens danois ont utilisé ces données magnétiques, provenant à la fois du noyau terrestre et d’une tempête géomagnétique créée après une éruption solaire, pour les transformer en sons, qui ressemblent un peu à l’arrière-plan d’un cauchemar.

Comme ils l’ont dit, leur intention n’est pas d’effrayer les gens, mais de leur rappeler que le champ magnétique existe et, bien que cela semble un peu alarmant, en fait, la vie sur Terre en dépend.


« Cela peut sembler cauchemardesque et terrifiant, mais c’est exactement ce à quoi ressemble le champ magnétique de notre planète, dont dépend notre vie. Nous avons eu accès à un système de son composé de plus de 30 haut-parleurs creusés dans le sol. Nous les avons réglés pour que chaque haut-parleur représente un endroit différent sur Terre et a montré comment notre champ magnétique a fluctué au cours des 100 000 dernières années », ont noté les scientifiques.

Une série de haut-parleurs sur la place Solbjerk de Copenhague diffusera périodiquement le son du champ magnétique tout au long de la semaine du 24 au 30 octobre.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 473 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire