Interview de Corey Goode par David Wilcock pour l’émission Cosmic Disclosure Saison 8 épisode 21

David Wilcock : Bienvenue à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et nous sommes ici avec Corey Goode. Dans cet épisode, nous allons revenir aux nouveaux Gardiens.

Corey, bon retour parmi nous.

Corey Goode : Merci.

David : Donc, là où nous en étions, vous veniez de rencontrer Gonzales, qui vous parlait de son travail avec des victimes de traumas et de ces géants roux.


Les Anshars et les géants à tête rouge

Puis vous avez eu une réunion avec les sept groupes différents de la Terre intérieure dans une salle de purification. Pourriez-vous reprendre de là et nous dire ce qui s’est passé?

Corey : On était dans la salle de purification, et il y avait toujours une queue, on m’a dit que c’était une célébration et une cérémonie préparatoire pour la venue des nouveaux Gardiens, et que c’était mon honneur… J’étais honoré d’être autorisé à y participer.

J’ai dit à Aree et à sa soeur que j’étais très reconnaissant. Elles étaient très excitées et enjouées. Elles étaient d’humeur fêtarde. L’humeur était à la fête.

David : D’accord.

Corey : Juste après cela, j’ai commencé à voir ces petites coupes, qui avaient l’air d’être en verre, qu’on faisait passer. On aurait dit des flûtes à champagne, mais pas très hautes. On m’a dit que c’était le nectar d’Isis qu’on m’avait offert avant et que j’avais refusé de boire la première fois. Tout le monde avait un verre. Moi aussi et je le tenais comme une flûte de champagne lors d’une fête.

J’ai levé les yeux, et Aree me regardait, amusée, car je ne savais pas ce qui se passait. Elle a levé son verre et a passé sa main dessus et ses lèvres bougeaient comme si elle priait. Puis elle l’a tenu en l’air, a humé un instant le nectar par le nez, et ensuite elle l’a bu.

David : Auparavant, vous aviez été très réticent à boire cet élixir, pensant que c’était une sorte de drogue psychotrope ou quelque chose comme ça.

Corey : La première fois que je l’ai rencontrée, elle m’avait offert cette boisson.

Mais je n’allais pas accepter une boisson offerte par un être dont je ne savais rien. Je ne la connaissais pas.

David : OK.

Corey : Mais là, je lui faisais confiance. Alors j’ai fait la même chose qu’elle.

J’ai fait de mon mieux pour l’imiter. J’ai dit un petit truc à l’Infini Créateur, une prière improvisée, et j’ai pris une gorgée. J’ai immédiatement senti cette énergie se répandre dans ma bouche, dans ma gorge, dans tout mon corps.

Presque comme de la chaleur, douce. Et je suis devenu très euphorique.

David : Comme une sorte de torpeur pendant que vous le buviez ?

Corey : Non, plutôt une chaleur et une énergie qui ont juste envahi mon corps.

David : Wow !


Corey : Et autour de moi, l’énergie des gens changeait aussi à mesure qu’ils buvaient. Ils devenaient plus extravertis. Ils ont relâché leur comportement en comparaison à avant. Certains groupes se comportaient d’une certaine façon un peu rigide devant un autre groupe. Mais là, on s’est tous détendus. Et je me suis senti connecté aux Anshars à un degré que je n’avais encore jamais ressenti auparavant, même dans leurs sièges.

David : J’ai l’impression que ce n’est pas qu’un effet chimique, mais qu’il y avait un ingrédient énergétique dans la boisson, non ?

Corey : C’est tout à fait ça.

David : D’accord. Pouvez-vous nous dire combien de temps dure cette cérémonie euphorique après l’avoir bu ?

Corey : Après avoir bu la boisson, j’ai eu l’impression de n’avoir que quelques instants pour profiter des effets. Car Aree et sa soeur m’ont alors attrapé, avec d’autres Anshars. On s’est dirigés vers la porte. On est retourné dans la salle voûtée où j’apparais chaque fois depuis le début. Il y avait deux types à chaque porte qui les gardaient comme la dernière fois.

On est retourné dans les cavernes où la ville était avant.

Et là, il y avait une énorme soucoupe typique d’environ 35-36 mètres de diamètre qui était stationnée un peu plus loin, avec une rampe d’accès. On y voyait un peu d’activité et de mouvements.

En m’approchant, j’ai vu des membres du groupe Oméga de la Terre intérieure. Ceux qui ont les cheveux foncés, l’air caucasien, genre militaire.

Et ils portaient des uniformes bleus d’une seule pièce avec ces grandes étoiles dorées, comme celle que j’ai vue sur la table à la réunion des Anshars. Ça ressemblait au symbole de Vénus, en fait, sur leur poitrine gauche.

David : D’accord.

Corey : Et ils nous guidaient vers la navette. On s’est tous assis et mis à l’aise.

Tout le monde est monté à bord et on a décollé.

David : A ce stade, connaissiez-vous votre destination ? Saviez-vous où vous alliez ?

Corey : J’étais assis entre Aree et sa soeur. Elles m’ont confirmé qu’on allait sur la station spatiale où j’étais allé et avais rencontré les Sentinelles. Elles l’appelaient le Conseil de Saturne.

David : Je pensais que c’était sur Vénus, pas sur Saturne.

Corey : J’avais rencontré les Sentinelles sur Vénus. Mais rappelez-vous, après, ils m’avaient emmené sur Saturne à une de ces anomalies, comme c’est sur Jupiter.

David : Ah, ok.

Corey : Et quand je suis entré, il y avait une station spatiale identique.

David : Intéressant. Alors, qu’est-ce qui se passe ensuite ? Vous êtes descendu de la navette. D’abord, l’avez-vous sentie atterrir ?

Corey : On ne pouvait pas dire qu’on s’était arrimés. Il n’y avait aucun son qui puisse m’indiquer qu’on avait atterri. Donc, les gens ont commencé à se lever et à descendre de la navette. Puis on a traversé la station d’amarrage. Les portes sont énormes, parce qu’elles sont conçues pour des êtres de cinq mètres environ.

David : Wow !

Corey : Tout comme les couloirs et les galeries dans la station spatiale. La longue partie fine qui mène à la partie arrondie a des plafonds très hauts. On est ensuite arrivés dans la salle principale, et c’est là que la réunion a eu lieu.

David : La réunion précédente, dont on a parlé dans d’autres épisodes, vous y étiez avec la Super Fédération. On leur a dit qu’ils n’allaient plus contrôler le destin de l’humanité. Il n’étaient pas très contents.

Corey : Certains d’entre eux ne l’étaient pas.

David : Avez-vous ressenti de l’anxiété en entrant dans une pièce semblable, comme si vous alliez vivre une expérience pareille ?

Corey : Non, parce que, A, je me sentais euphorique grâce à l’effet de l’élixir, qui s’estompait par ailleurs. Il s’est vite estompé. Et, B, tous les Anshars autour de nous étaient très excités. Il y avait 40 représentants dans la soucoupe volante. On est tous sortis pour aller dans la grande salle de réunion, et on s’est tous installés en demi-cercle pour attendre la seconde moitié de la réunion.

David : Est-ce la même salle qu’à la Super Fédération ?

Corey : Exactement la même, mais sans chaises. Elle était vide.

David : Que se passe-t-il une fois en demi-cercle ?

Corey : J’ai commencé à traverser la salle pour aller voir Mica.


Et quand j’étais à mi-chemin, Tear-Eir et l’Être à la tête triangulaire dorée sont apparus.

Non seulement Tear-Eir, mais aussi deux autres Aviens bleus sont apparus mais pas à côté de Tear-Eir.

David : Juste pour clarifier, vous aviez dit que Mica représentait un groupe – les Mikas – qu’on connaît sur Terre comme étant les Olmèques d’Amérique du Sud.

Corey : Exact.

David : Pourriez-vous nous rappeler brièvement qui sont les Olmèques, et quelle est leur relation avec nous ?

Corey : De très nombreuses fois sur Terre au cours notre histoire, des réfugiés ont été amenés d’autres systèmes planétaires pour venir vivre ici. Ils vivent parfois ici depuis des générations, comme les Mayas. Mais les Olmèques, lorsqu’il y avait un problème majeur dans leur système stellaire, beaucoup sont venus comme réfugiés ici pour survivre et attendre la fin des problèmes là-bas. Puis ils repartaient.

David : Pendant une guerre ? Que savez-vous ?

Corey : Je ne sais pas ce que c’était. Cela aurait pu être une guerre ou quelque chose de fou dans leur système stellaire.

David : Un cataclysme ?

Corey : Ça se pourrait.

David : D’accord.

Corey : Peut-être ce qui est arrivé aux Amérindiens et leurs histoires où ils sont emmenés sous terre lors des cataclysmes. Il sont peut-être passés par un portail vers une autre planète en tant que réfugiés.

David : Alors, les Olmèques vous ont-ils déjà dit pourquoi ils sculptaient ces têtes rondes géantes en pierre d’eux-mêmes et les enterraient ?

Corey : Non.

David : D’accord. Mais savez-vous combien d’entre eux ont été déposés ici ?

Corey : Des milliers. Ils en sont venus ici à être des centaines de milliers. Puis ils ont été retirés et ramenés à leur système solaire, qui est une étoile très proche, si pas la plus proche, dans notre amas de 52 étoiles locales. Et c’est une planète principalement océanique constituée de quelques îles et d’une sorte de continent principal.

David : Maintenant, vous avez déjà dit dans cette émission que ce qui les rend uniques pour nous, c’est qu’ils avaient renversé le règne des Dracos reptiliens sur leur planète. De notre point de vue, quand est-ce arrivé ?

Corey : Eh bien, il y a trois générations, et on me dit que leur durée de vie est d’environ 300 ans.

David : Ce serait donc 900 ans ?

Corey : Oui.

David : Vous marchiez vers Mica, et puis vous avez Tear-Eir et l’Être doré à la tête de triangle qui se manifestent. Et que se passe-t-il à ce stade ?

Corey : Je m’arrête et je regarde Tear-Eir, et celui-ci se tourne vers les gens avec qui Mica se trouve, et me demande de les compter. Je vais donc les compter, et il sont 52.

David : Est-ce que ce sont tous des Olmèques ou était-ce des types différents ?

Corey : Non, ils étaient tous des humains de types différents, et la plupart n’étaient pas caucasiens (de race blanche). Il y avait différents types de peau mates, brunes et même une sorte de peau bronzée. Ils étaient les représentants de chacune des 52 étoiles locales. Ils sont en fait nos cousins cosmiques. Ce sont des êtres humains, mais différents.

David : D’accord.

Corey : Et on m’a dit, lors de la réunion précédente [voir l’épisode 19 de cette Saison 8], que ces personnes, ces représentants, allaient maintenant être dans le comité de la Super Fédération, et qu’ils allaient siéger avec nous.

David : Pour clarifier, quel est le rapport entre la Super Fédération et nous si on en fait partie maintenant ? Car je pensais qu’on n’y avait absolument pas accès.

Corey : Les 22 expériences génétiques ne vont plus être chapeautées par la Super Fédération. On nous donne les clés pour gérer notre propre développement génétique et spirituel.

David : Va-t-on avoir les capacités de développer notre génétique selon nos envies ? Par exemple, pourrait-on commencer à modifier notre ADN à notre guise ?

Corey : Oui. Et, apparemment, c’est le cas. Dans la chronologie des Anshars, ils me parlent de leur histoire de ce que vivent les humains, le processus par lequel ils passent après avoir pris connaissance des expériences génétiques. Ils se rebellent. Puis ils y adhèrent totalement et piratent leur ADN. Les choses dégénèrent comme ça jusqu’à ce qu’on se développe en une forme plus pure.


Cela peut sembler raciste pour beaucoup de gens, mais, visiblement, on passe par une période très dure de développement.

Donc, après avoir compté ces personnes, on m’a indiqué de me joindre à elles.

Je me tenais donc avec ces 52 personnes que je venais de compter.

David : OK.

Corey : Pendant que je me tenais là, Mica m’a présenté aux gens autour de lui rapidement. Ça devait être rapide.

David : Vous parlez de 52 étoiles dans notre amas stellaire. Y a-t-il un lien avec ces 52 êtres ?

Corey : Oui, chacun représente une de ces étoiles.

David : Oh ! D’accord.

Corey : Mica m’a donc rapidement présenté à quelques-unes de ces personnes.

Et il a mentionné que chaque être présent a été en fait choisi par les Gardiens.

Chacun d’eux a été en contact avec les Aviens bleus ou avec l’Être doré à la tête triangulaire, et est passé par ce même processus, un peu comme moi, dans leur système planétaire.

David : Cela a dû être très palpitant, vu que si, comme vous l’avez dit, les Olmèques ont été contactés par les Aviens bleus et les Êtres triangulaires… si chacun de ces groupes représente des gens qu’ils ont contactés, j’imagine qu’ils doivent être tout excités de voir à nouveau ces Êtres.

Corey : Oui. Ce fut un grand moment pour tous ceux présents. Beaucoup d’excitation. Pendant que je parlais avec Mica, j’ai remarqué qu’une sorte de procession avait commencé. Les différents groupes d’Anshars allaient vers Tear-Eir et l’Être triangulaire doré et faisaient une révérence, et il y avait une sorte de communication. Puis ils partaient. Ils passaient en file.

David : OK. Que se passe-t-il après cette réunion avec les Gardiens ?

Corey : Les Sentinelles apparaissent. Et elles me transmettent une sensation étrange.

C’est comme si elles étaient une projection d’une autre densité ou d’un autre domaine, qu’ils projettent ici.

David : Vous aviez dit que lorsque vous êtes allé sur Vénus, si on compare votre histoire avec La Loi Une, Vénus serait une source pour la race des Anciens Bâtisseurs, qui aurait plus de deux milliards d’années. Que les Sentinelles peuvent être reliées à une civilisation aussi ancienne. Pouvez-vous expliquer cela ?

Corey : En fait, ils sont, d’une certaine manière, les gardiens de la technologie qui reste sur Vénus de la troisième densité. On m’a dit que la civilisation de Vénus a ascensionné au niveau d’une densité supérieure, mais j’ignore à quel niveau ils sont parvenus. Peut-être faisaient-ils partie des Anciens Bâtisseurs.

David : Wow.


Corey : Donc, comme je l’ai dit, les Sentinelles étaient comme projetées depuis une autre dimension. Elles ont immédiatement commencé à interagir avec les Gardiens, et tout de suite, autour d’elles dans la salle, des rayons lumineux bizarres se sont mis à danser et à disparaître, presque comme des flashs.

D’abord lentement. Puis ça a repris, de plus en plus vite. Puis ça s’est arrêté.

David : Les lumières étaient-elles colorées ? Comment étaient-elles ?

Corey : Oui, il y avait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

David : D’accord. Que ressentiez-vous à ce moment-là ?

Corey : J’étais ébahi. Tout le monde dans la pièce était émerveillé. Même si nous ne savions pas ce qui se passait, cela faisait partie de leur façon de communiquer avec les Gardiens.

David : Qu’avez-vous remarqué après ?

Corey : Une fois la réunion terminée, tout le monde est lentement allé former un grand cercle avec les Gardiens au centre. On a tous formé ce cercle, et Tear-Eir a fait signe qu’il allait parler à nouveau à travers moi. Et comme d’habitude, il m’a fait les accueillir dans l’Amour et la Lumière de l’Infini Créateur. Puis ils m’ont fait m’adresser à tous ceux qui étaient présents, et déclarer que les nouveaux Gardiens arrivaient. Et que le système solaire était passé par assez de transition et que les Sphères Bleues n’étaient plus nécessaires. Et elles disparaissaient petit à petit.

Et la même chose se produisait avec la barrière autour de notre système solaire. Elle avait disparu, complètement.

David : Vraiment ?

Corey : Et les Gardiens ont déclaré que sans la Fédération Galactique – qui semble être quelque chose de complètement différent – et son barrage autour du système solaire, après la disparition de la barrière, les reptiliens et d’autres groupes auraient pu s’échapper dans des vaisseaux, s’il n’y avait pas eu un barrage là-bas.

David : Si les Sphères Bleues, dont vous parliez avant, étaient en fait des technologies ou des Êtres…

Corey : Des Êtres.

David : OK. Donc, si ces Êtres sont venus dans notre système solaire, apparemment pour arrêter un flash solaire à la fin du calendrier maya, le 21 décembre 2012, quand je pensais que ça arriverait, d’après les sciences antiques que j’ai étudiées. Si ces Sphères ont disparu, n’aurait-on pas un flash solaire ?

Corey : Elles n’empêchaient pas un flash solaire. Ce qui se passe c’est qu’à l’approche du flash solaire, de plus en plus d’énergies passeront par notre Soleil et l’énergie cosmique à travers laquelle on passe. Ces Sphères agissaient comme une sorte de système à résonance, et quand les énergies arrivaient, elles les amortissaient.

Maintenant qu’elles ne sont plus là, on reçoit ces vagues d’énergie à pleine puissance.

D’après ce que je sais, on s’attend à ce que notre étoile passe par ces flashs solaires énergétiques quand elle sortira du minimum solaire. Et on attend le plus gros de ce truc d’ici 10 ou 11 ans.

David : Donc, ce serait aux alentours de 2027 ou 2028 ?

Corey : Aux alentours, oui.

David : D’accord. Alors, on doit faire un communiqué, car certaines choses que vous m’aviez dites avant, indiquaient plutôt 2023. Ça m’avait amené à croire qu’on vous avait dit que le flash solaire se produirait aux alentours de 2023 ou 2024. Pourriez-vous clarifier la différence entre cette fenêtre 27/28 et 23/24 ?

Corey : Je pense qu’il y a une certaine confusion parce que 23/24 est en lien avec la fenêtre temporelle où toute la divulgation des informations se produira probablement.

David : C’est davantage une divulgation totale, alors ?

Corey : C’est davantage une divulgation totale, oui, et davantage un événement. Tout le monde… Tout semble focalisé sur l’existence d’un flash solaire. Tout se centre sur un flash solaire. Mais ce n’est pas UN flash solaire. Il y a DES flashs et DES événements qui mènent à l’Evénement du crescendo.

David : Êtes-vous en train de dire que ces flashs auraient lieu au fil des années ?

Corey : Oui.

David : Vraiment ?

Corey : Ils ont déjà commencé.

David : On n’a pas eu ce que les 35 différentes anciennes prophéties semblent décrire comme une sorte de flash photo qui s’allume, illuminant intensément tout le système solaire.

Corey : Il est dit qu’on devrait en avoir un certain nombre qui mèneront à ce grand Evénement du crescendo.

David : Wow ! Pensez-vous que, peut-être, le premier de ces grands flashs lumineux pourrait arriver vers 23/24 ?

Corey : Ils auraient déjà commencé, d’après ce qu’on m’a dit, mais à un degré plus faible. Ils se renforcent progressivement.

David : Oh, d’accord. Je veux alors clarifier : s’il n’y a pas de vraie divulgation avant 23/24, cela ne nous laisse tout de même que six ans. Que peut-il se passer pendant ces six années ?

Corey : Cela ne dépend que de nous. L’idée est de doucement nous dévoiler les informations. Mais aucun plan ne survit au champ de bataille. Qui sait ce qu’il peut se passer ? Nous pourrions avoir une petite salve d’informations, puis ne pas en recevoir pendant un moment. Qui peut savoir ?

David : Beaucoup de nos auditeurs étaient vraiment inquiets lorsque vous avez mentionné dans des épisodes précédents qu’on vous avait dit que nous pourrions nous retrouver sur une ligne chronologique négative où les Dracos régneraient sur la planète. Mais tout ce que vous racontez avec toutes ces nouvelles suggère que cette porte est fermée.

Corey : Correct.

David : Pouvez-vous nous expliquer ?

Corey : Oui, on est définitivement redirigés vers les chronologies positives.

Mais la chronologie idéale, ou juste un peu plus positive que l’autre qu’on aurait eu, ne tient qu’à nous.

David : D’accord.

Corey : Mais c’est correct de dire que les choses ont changé à un point où il serait impossible pour les Reptiliens de régner.

David : Revenons donc au moment où les Aviens bleus parlent à travers vous.


Ils disent que les Sphères géantes ont disparu, que la Barrière extérieure aussi, et que cette Fédération Galactique protège notre espace aérien [à travers la mise en place d’un blocus]. Quelles sont les implications ? Où cela mène-t-il ?

Corey : Il semblerait que le seul moyen d’y échapper, à cause du blocus qui est en cours, serait par le système de portails de la toile cosmique. Mais, comme je l’ai déjà dit, il est très surveillé, à un degré élevé. Vous ne pouvez aller nulle part sans qu’ils vous traquent. Tout qui s’est enfui par les portails en cette période, sera en cavale pour le reste de sa vie.

David : Lors d’une conversation avec Pete Peterson, il a dit : “Les Américains sont partout dans la galaxie”, si vous atteignez un certain niveau du complot alien, n’est-ce pas ? Certaines personnes ne sont pas bienveillantes, je suppose.

Ils seraient du type Programme spatial secret de la Cabale. Qu’est-ce qui arrêterait ces personnes toujours sur Terre de rejoindre ces autres groupes disséminés dans toute la galaxie ?

Corey : Le blocus mis en place par la Fédération Galactique.

David : Ces autres groupes pourraient toujours exister, mais il n’auront aucun nouveau membre ?

Corey : Correct.

David : Pensez-vous qu’ils pourraient essayer de revenir ici et nous envahir ?

Corey : Non. C’est impossible, pas avec le blocus.

David : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce qu’est ce blocus de la Fédération Galactique et à quoi il ressemble, parce que je ne suis pas sûr de comprendre ?

Corey : On ne m’a rien dit non plus. Ce sont des êtres hautement développés qui font un blocus militaire autour du système solaire. J’imagine qu’il y a des navettes et des stations pour empêcher toute entrée ou sortie.

David : Ces 52 êtres que vous avez vus, quel était leur rôle pendant la réunion, pendant cette communication ?

Corey : Eh bien, on nous a dit que nous étions des témoins, que nous étions les intermédiaires de chacune de nos consciences collectives, que chaque groupe était une conscience collective sur notre propre système planétaire, comme ici sur Terre.

Les informations que j’avais, dont j’étais témoin, étaient pour la conscience collective de ce système solaire. Ils ont déclaré que tous les 52, ou 53 avec moi, étaient des incarnations en provenance de la Fédération Galactique.

David : D’accord.

Corey : Cette Fédération Galactique a, en gros, plusieurs vagues venant de chaque système solaire pour commencer à aider. On nous a aussi dit que sur les planètes que nous représentons, il y a des centaines de milliers de Nomades qui ont été incarnés par notre groupe d’âmes.

Peu importe de quel groupe de la Fédération Galactique je suis incarné, pour qui je travaille ici, je ne suis pas le seul. Ils sont des centaines de milliers dans mon groupe et ils sont là, je n’ai donc rien de spécial. Je suis un élément parmi des milliers.

David : Quel est le lien avec la vie sur Terre maintenant ? Être témoin, qu’est-ce que cela signifie pour nous ?

Corey : Physiquement, rien, mais bien au niveau de la conscience et de l’énergie.

David : D’accord.

Corey : Il s’agit vraiment de ça. Pendant que nous discutions, après que les différents groupes se soient rencontrés, et après que les Sentinelles aient rencontré les Gardiens, on m’a fait dire à tout le monde de se préparer pour l’arrivée des nouveaux Gardiens.

Soudain, est arrivé ce que j’ai vu et ressenti avant, mais un peu différent, un énorme flash. Quand la lumière flashait, elle faisait un peu comme “woo, woo, woo, woo, woo, woo”, un son comme ça. C’était un flash blanc et bleu puissant.

David : Wow.

Corey : On a ressenti, ou moi en tout cas, chaque molécule, chaque petite molécule de mon corps qui vibrait. C’était puissant, mon corps n’était que vibrations. Puis les deux nouveaux Gardiens se tenaient presque en face de Tear-Eir et de l’Être doré. La salle était remplie de milliers d’orbes bleus. Toute cette scène était incroyable !

David : Et à quoi ressemblaient exactement ces nouveaux Gardiens ?

Corey : Malheureusement, pour le moment, je ne suis pas censé décrire ou parler en détail des nouveaux Gardiens.

David : Que se passe-t-il alors ?

Corey : Tear-Eir m’a fait m’adresser à tout le monde une fois de plus et m’a fait parler du fait que les Aviens bleus et les Êtres dorés à la tête triangulaire vont disparaître de notre réalité, qu’ils ne vont plus nous apparaître physiquement.

Que les Aviens bleus apparaîtront à ceux qui font partie de leur groupe d’âmes et qui faisaient certaines missions, pour les guider à travers l’état de rêve. Qu’ils allaient nous enseigner à nous impliquer davantage dans ce travail des rêves.

Visiblement, tous les 53 témoins, ont participé à des travaux de rêve, en aidant les gens dans des salles de classe sur notre planète. Et c’est ce qui va augmenter, et on va s’en souvenir plus aussi. Notre Moi Supérieur effaçait ces rencontres de notre mémoire, et des environnements scolaires.

David : Les Aviens bleus semblent être la source de « La Loi Une ».
Et dans « La Loi Une », ils disent qu’ils ont dû descendre de la 6ème densité à la 5ème densité pour nous aider car on avait de gros ennuis.

Donc pensez-vous que cela signifie qu’ils peuvent maintenant retourner dans la sixième densité?

Corey : Oui.

David : Eh bien, c’est fascinant.

Corey : Oui. Ils ont dit qu’ils retournaient dans leur royaume.

David : Wow ! C’est énorme.

Corey : C’est vrai.

Tear-Eir a dit que l’humanité vivait son Grand Eveil.

Que nous sommes au bord de la Grande Renaissance de notre conscience. Et c’est ce qu’on va vivre maintenant.

Et il a été dit que les nouveaux Gardiens étaient là pour nous aider à nous habituer à gérer notre propre destin ; et à collaborer non seulement avec les représentants de 52 étoiles, mais aussi avec les membres de la Super Fédération qui ont été autorisés à rester pour aider à tout gérer.

David : Y avait-il un sentiment de tristesse à leur départ ?

Corey : Non. De l’excitation en raison de l’arrivée des nouveaux Gardiens. A la fin, Tear-Eir m’a fait dire à tout le monde la même chose que j’avais dû dire à la Super Fédération.

Il a terminé par : “Au service de tous ; au service de l’Un”.

Puis ils se sont estompés doucement et ont disparu.

Tout ce que les nouveaux Gardiens ont dit, après le départ de Tear-Eir – et je ne peux pas dire comment ils l’ont dit -, mais la seule chose dont ils ont parlé sont les règles cosmiques de base sur comment ces groupes devaient collaborer.

David : Les 52/53 témoins ?

Corey : Et de la Super Fédération qu’ils rejoignaient. Les règles de base pour former une nouvelle Super Fédération. Et après avoir énoncé ces règles fondamentales, ils n’ont pas dit au revoir et ont simplement disparu.

David : Avez-vous des informations que vous pouvez partager avec nous au sujet de ces règles ?

Corey : Je ne peux pas non plus pour le moment. Les informations des nouveaux Gardiens sont confidentielles pour l’instant.

David : Alors comment avez-vous fini par quitter cette pièce ?

Corey : Après le départ des nouveaux Gardiens, tous les représentants des 52 étoiles locales, les témoins, ont commencé à être emportés par les Sphères Bleues. A ce moment-là, j’ai vu Aree se précipiter vers moi. Je me suis donc dirigé vers elle. Elle était très joyeuse. Elle m’a prise dans ses bras puis a ouvert la sacoche brune où se trouvaient mes vêtements. J’y ai pris mes vêtements et elle m’a indiqué où aller me changer.

David : Vous avez gardé les vêtements de C&A ?

Corey : Non. (rires) Je me suis changé, et après, une Sphère Bleue est apparue et m’a ramené à la maison. Et quand je suis rentré à la maison, c’était toujours le même jour. Je n’étais parti que depuis une dizaine de minutes.


David : Oh, wow !

Corey : Et j’avais vécu des jours de rencontres tout compressés en 10 minutes.

David : Eh bien, c’est vraiment fascinant. Corey, je tiens encore une fois à vous remercier d’être ici. Et je veux vous remercier d’avoir regardé cet épisode.


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation





Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude.

Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières, la priorité étant d'accepter les Cookies lorsque vous arrivez sur le site :

En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... Ou, si vous en avez la possibilité, en faisant un don (si minime soit-il). Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Votre aide est importante pour continuer...




ELISHEAN777 Communauté pour un Nouveau Monde  © Elishean/2009-2020


Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2020

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
odio ante. luctus commodo id, eget quis dictum venenatis ut libero
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :