Divulgation Cosmique

L’Allemagne est-elle arrivée sur la Lune avant les États-Unis et la Russie?

Vidéo VOSTfr

« Les nazis ont été les premiers à mettre des hommes sur la Lune, bien avant l’astronaute Neil Armstrong », selon une sois-disant « théorie du complot ».

« Les nazis ont fait atterrir leur vaisseau spatial 27 ans avant que l’astronaute américain Neil Armstrong ne pose le pied sur la surface lunaire lors de la mission Apollo 11 », c’est du moins ce qu’affirme la théorie suivante:

Adolf Hitler a ordonné à un équipage d’astronautes du Troisième Reich de visiter la Lune en 1942, au milieu de la Seconde Guerre mondiale.

La théorie du complot se déchaîne pour croire que les astronautes nazis ont marché sur la surface de la Lune à l’aide de fusées développées par les meilleurs scientifiques d’Hitler.

Le chercheur bulgare, le Dr Vladimir Terziski, affirme qu’il a la « preuve » du succès de la mission du Reich. L’ingénieur et physicien suggère que les Allemands ont développé un programme spatial avec leurs alliés japonais de la Seconde Guerre mondiale.

Étonnamment, le Dr Terziski donne des conférences dans le monde entier sur sa théorie. Il prétend même que les Allemands ont établi une base sur la Lune après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

²

Cela rejoint les affirmations selon lesquelles les nazis vaincus se sont enfuis en Antarctique après la guerre et ont dirigé leur programme spatial secret à partir de là.

Des scientifiques nazis dirigés par le général SS Hans Kammler, qui supervisait le programme de fusées d’Hitler, auraient été après lui.

La base secrète en Antarctique s’appelait Neu-Schwabenalnd, selon les conférences du Dr Terziski. Il affirme également que les tests ont été effectués depuis les différentes cachettes nazies d’Amérique du Sud, où de nombreux hauts fonctionnaires se sont échappés.

L’expert pense que l’augmentation rapide des observations d’OVNI depuis les années 1940 était due à des engins d’essai nazis.

Il a déclaré : « Les Allemands ont probablement atterri sur la Lune en 1942, en utilisant leurs grandes soucoupes-fusées exo-atmosphériques de type Miethe et Schriever. Dès leur premier jour sur la lune, les Allemands ont commencé à creuser et creuser des tunnels sous la surface, et à la fin de la guerre, il y avait une petite base de recherche nazie sur la lune. »

Cependant, la théorie a été considérée comme une pure fantaisie par les universitaires.

Colin Summerhayes, géologue à l’Université de Cambridge, a publié un article universitaire de 21 pages pour réfuter l’existence de la prétendue base secrète nazie d’OVNI au pôle Sud.

Il a conclu: « Les Allemands n’ont pas construit de base secrète avant, pendant ou immédiatement après la Seconde Guerre mondiale. »

Cependant, il y avait un grand intérêt pour les vols spatiaux parmi les nazis. L’Allemagne disposait d’une technologie de fusée avancée qui a été utilisée pour développer les terrifiantes armes V1 et V2 qui ont fait pleuvoir la mort sur la Grande-Bretagne.

Le Troisième Reich a également développé une « soucoupe volante » – l’aile volante Horten Ho 229, qui alimente souvent les théories nazies sur les ovnis.

Les États-Unis ont recruté des scientifiques nazis pour aider à développer le programme spatial qui a vu Apollo 11 atterrir sur la lune en 1969. Leur aide était en échange de ne pas faire face à la justice pour crimes de guerre.

Cela a commencé en 1945, après la reddition de l’Allemagne, lorsque les États-Unis ont commencé à recruter des scientifiques nazis pour les aider dans l’effort de guerre en cours contre le Japon dans le Pacifique.

Les hommes responsables de la fusée mortelle V2 qui s’est abattue sur Londres lors de l’attentat ont été graciés en échange de leur coopération. Beaucoup d’entre eux ont ensuite joué un rôle décisif dans le développement du programme spatial américain.

Parmi les scientifiques qui ont réussi à entrer aux USA grâce à ‘ Paperclip ‘, il y en a trois qui se démarquent notamment par leur rôle dans l’arrivée de l’homme sur la Lune:

Kurt Debus, qui a été pendant 14 ans le premier directeur du Kennedy Space Center, le site d’où a décollé la mission Apollo 11. Arthur Rudolph, qui a conçu la navette qui a propulsé la capsule spatiale Apollo 11. Et Wernher von Braun, qui a conçu les premières fusées à décollage vertical et a dirigé le programme de fusées de la NASA.

Vu sous cet angle, dire que les Américains n’ont pas atteint la lune, ou du moins ne l’ont pas fait seuls, ne semble pas si farfelu.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 8 771 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.