Divulgation Cosmique

La recherche de preuves extraterrestres sur la face cachée de la Lune est une activité dangereuse

Les chercheurs disent que sur la face cachée de la lune, qui n’est jamais visible de la Terre, des processus inhabituels se produisent constamment, qui ne s’expliquent pas du tout par des causes naturelles, mais par l’activité extraterrestre.

Les astronautes rencontrent parfois des phénomènes difficiles à expliquer lorsqu’il s’agit de la Lune.

L’astronaute Buzz Aldrin a dit un jour qu’il « avait vu quelque chose de non identifié ». Quand lui, Armstrong et Collins se sont approchés pour la première fois du satellite terrestre, ils ont vu une lueur incompréhensible dans le hublot. Aldrin pense qu’il ne s’agit que de la lumière du soleil réfléchie par la peau.

Cependant, les chercheurs affirment unanimement qu’il a vu un OVNI ! Aldrin parlait par énigmes, car il ne pouvait pas parler directement des extraterrestres – la NASA interdit de telles discussions et les gouvernements eux-mêmes seraient déjà en train de communiquer secrètement avec les extraterrestres.

Dans les images d’imagerie satellitaire de la surface de la face cachée de la Lune, les ufologues voient tout : les bases lunaires des humanoïdes, et même leurs cimetières.

Il convient de noter que tout se passe dans l’espace, y compris ce qui est incompréhensible. Mais en fait, cet « incompréhensible » finit souvent par être qualifié comme des ordures, des fragments de roquettes, des satellites – en général, des traces d’activité humaine, et en aucun cas des extraterrestres.

Les astronautes en orbite signalent assez souvent à la Terre qu’ils voient des objets non identifiés, mais cela ne signifie pas du tout que nous parlons de vaisseaux extraterrestres. Cependant, les ufologues s’emparent de tels messages et prouvent avec ferveur que c’est exactement ce qu’ils sont.

²

Le cas de George Graham

Mi-2018, le célèbre ufologue George Graham est décédé d’un arrêt cardiaque.

Il a consacré les 35 dernières années de sa vie à essayer d’apporter un peu de vérité dans le leadership de la NASA. Une étude scrupuleuse des images de la Lune et de Mars a permis au chercheur écossais de rassembler toute une collection de photographies avec des objets manifestement fabriqués par l’homme.

En 2014, il a publié une archive de 130 images de Mars, qui comprenait, entre autres, les restes de bâtiments anciens, des ruines, des objets fossiles et des entrées de la cavité interne de la planète.

Après la publication, l’ufologue a reçu plusieurs menaces anonymes, mais a continué son passe-temps favori, la Lune.

Objet fabriqué par l’homme sur la Lune.

Son collègue Jerome Clark a partagé une photo prise en observant la lune. Il a capturé un objet long (environ 200 mètres) en forme de cigare qui a littéralement volé au-dessus du satellite terrestre. Plus tard, après avoir comparé les dates et les heures, Graham a été surpris de trouver une image de la NASA, qui s’est probablement avérée être le même OVNI.

En 2016, George Graham a annoncé qu’il publierait bientôt un nouveau lot d’images qui lui donneraient raison sur le mensonge du leadership de la NASA.

En mai de la même année, l’ufologue a survécu à une tentative d’assassinat. Après cela, il a constamment loué un logement dans différentes villes et même pays. Il a omis de publier les photos.

Grand OVNI en forme de cigare.

Cependant, il a publié de petits messages sur les sites de ses collègues, où l’on pouvait voir d’étranges objets fabriqués par l’homme à la surface de la lune. De plus, ces dispositifs n’apparaissaient que périodiquement à la surface du satellite, puis disparaissaient à nouveau.

Très probablement, ces installations appartiennent à une civilisation qui existe dans les profondeurs de la lune.

Le sol du satellite terrestre est poreux et facile à creuser pour aller en profondeur et y construire un abri. Peut-être même des villes entières !

Au milieu des années 1970, des astronomes américains et soviétiques ont avancé la théorie de la structure creuse de la Lune. Si cela est vrai, alors George Graham pourrait avoir raison – la lune est habitée par quelqu’un.

La pyramide est clairement artificielle.

En juin 2018, juste avant sa mort, l’ufologue a enregistré un message disant qu’il était suivi, et toutes ses archives se trouvaient dans un endroit isolé. Lorsque cet endroit sera trouvé, le public comprendra qu’on ne peut pas faire confiance à la NASA.

Il est difficile de commenter d’une manière ou d’une autre de telles déclarations. Il est difficile de dire si le chercheur était vraiment dans l’ombre ou s’il s’agissait d’une manœuvre pour attirer l’attention. Mais ne soyons pas naïfs, toutes les personnes qui font des découvertes embarrassantes, que ce soit les technologies d’énergie libre, les révélations sur la santé, ou les ufologues qui sont trop prêts de la vérité, tous, sans exception, sont assassinés…

Ce qui est sûr, c’est que les collègues de George Graham pensent qu’il a été liquidé, car il s’est approché d’une sorte d’indice sensationnel.

De plus, les amis de George tentent toujours en vain de recréer ses déplacements autour de la planète dans les dernières années de sa vie afin de retrouver les archives collectées par le chercheur.

Il y a une rumeur selon laquelle les agents de la NASA ou de la CIA ont trouvé la cachette de Graham, ce qui signifie que ses informations ne seront pas accessibles au public.

bien évidemment, tout ça n’est qu’une théorie du complot….!


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci



ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 7 097 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.