Mystères

Des reptiliens ont été vus plusieurs fois dans la plus grande grotte de la Terre

Au Vietnam, ils étaient vénérés comme des divinités.

Pendant la guerre du Vietnam, les soldats américains ont revendiqué à plusieurs reprises des rencontres avec des créatures inhabituelles qui ne ressemblent que vaguement aux humains. Ils ont été décrits comme un croisement entre un humain et un reptile.

La plus grande quantité de preuves est associée à une base américaine près de la grotte de Phong Nha Kebang. Au cours d’une des réunions, les soldats ont ouvert le feu pour tuer, mais le lézard, debout sur deux pattes arrière, a couru habilement dans la grotte et a disparu. Étonnamment, il courait toujours sur deux membres et non sur quatre.

Après plusieurs incidents, les Vietnamiens capturés ont commencé à se demander quel genre de créatures c’était, craignant des expériences biologiques sur des personnes. Cependant, cette information n’a pas été confirmée.


Il s’avère que ces créatures du Vietnam sont vues depuis plusieurs siècles. Ce sont des habitants souterrains que l’on ne trouve qu’à proximité des grottes. Des offrandes ont été apportées à des créatures mystérieuses même au 18-19ème siècle, les considérant comme une civilisation plus ancienne et plus développée.

Dans les années 1990, la grotte unique de Son Doong a été découverte au Vietnam.

Officiellement, c’est le plus grand donjon connu au monde. L’échelle est si immense que sa propre biosphère s’est formée à l’intérieur avec des forêts, des réservoirs et des espèces uniques de flore et de faune. Selon une version, tout cela serait le résultat de l’anoblissement artificiel d’une certaine civilisation qui vivait dans la grotte. Si vous prenez en compte les nombreux liens entre les donjons et le mystérieux peuple reptilien, alors tout sera combiné en une seule image.

En 2009, il y a eu un véritable scandale.


Deux groupes de touristes de Nouvelle-Zélande et d’Australie sont arrivés à Son Doong pour une excursion. Lors du détour de la route touristique, un drame s’est produit. Trois Néo-Zélandais ont disparu dans une grotte. Ils ont fouillé pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que deux touristes courent à la rencontre en criant fort. Il s’est avéré qu’ils se seraient éloignés du groupe général, car ils ont remarqué un mouvement sur plusieurs dizaines de mètres.

Il leur sembla que c’était une créature étrange et, après avoir réussi à surmonter la barrière et à enfreindre les règles, ils les poursuivirent.

Comme le disaient les Néo-Zélandais, il s’agissait d’un homme crocodile avec une tête de lézard. Il tirait constamment une longue langue rose et sifflait quelque chose en grognant. Il y avait trois doigts sur ses membres et le torse se terminait par une queue agile et pas très longue. Au dos, il y avait une crête de petites plaques. Ce qu’ils ont vu a tellement choqué les touristes qu’ils ont refusé de participer à toutes les autres activités liées à la grotte (pendant la visite, les touristes peuvent passer la nuit dans un camp spécial et y passer jusqu’à 3 nuits).

Seulement 4 ans plus tard, les scientifiques qui ont examiné les locaux inexplorés de la grotte de Sondong ont réussi à trouver plusieurs fragments de vêtements.

Il a été possible de découvrir qu’il appartenait au touriste disparu.

Hélas, ils n’ont pas pu en trouver davantage. Mais la rumeur selon laquelle de mystérieux reptiliens attaqueraient des voyageurs a atteint un nouveau niveau de popularité. Cela a été rendu possible grâce à une photographie prise par l’un des spéléologues en 2015. La silhouette y est à peine visible, mais on peut quand même la retracer. Selon l’auteur de la photo, il a réussi à capturer un habitant des cavernes.

En fait, la grotte de Son Doong est une destination touristique extrêmement populaire. Le site n’a certainement pas besoin de publicité supplémentaire.

Et les histoires de mystérieux reptiles humanoïdes qui peuvent traîner des gens dans leur repaire, n’augmenterra guère l’intérêt des touristes.

Donc, écarter les faits comme étant de la fantaisie pour attirer les gens est stupide et improductif.

Une autre chose est qu’il n’y a en fait rien à étudier pour le moment. Il y a trop peu de matériel qui pourrait confirmer l’existence de ces créatures. D’autre part, nous savons tous qu’il n’y a pas de fumée sans feu.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Aidez Elishean à survivre. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 677 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Elishean 777

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading