Secrets révélés

Batman était un dieu Maya il y a 2500 ans. Il s’appelait Camazotz

Il y a environ 2 500 ans, et avant même que DC Comics ne nous présente Batman, les anciens Mayas adoraient Camazotz, un ancien dieu qui avait le corps d’une personne et la tête d’une chauve-souris.

Beaucoup de choses dont nous pensons qu’elles sont apparues récemment sont de véritables copies de sources beaucoup plus anciennes. Il y a beaucoup de preuves de tels cas à travers l’histoire.

Il y a des milliers d’années, les anciens Mayas adoraient un dieu qui avait un corps humain et une tête de chauve-souris. La «créature» avait des oreilles pointues et était désignée par les anciens Mayas sous le nom de Camazotz. Curieusement, cette description peut sembler terriblement similaire à un personnage que la plupart d’entre nous connaissent, le voyant dans des films, des séries et des bandes dessinées : Batman.

Les origines de Batman remontent  à une civilisation perdue depuis longtemps qui existait dans le Mexique moderne.

Avant que DC Comics « invente » le Batman, il y avait Camazotz , une mystérieuse divinité préhispanique qui symbolisait la nuit, la mort et le sacrifice. Il était populaire parmi les anciens Mayas. Et sa description est terriblement similaire à notre Batman des temps modernes.


Mais il n’y a pas grand-chose à son sujet sur Internet. En fait, la plupart des détails décrivant Camazotz remontent au Popol Vuh.

Camazotz ou Camazot est un personnage relativement inconnu de la mythologie maya. L’ancien dieu maya est considéré comme le dieu chauve-souris meurtrier. Des représentations de Camazotz se trouvent au musée de Copán, au Honduras, bien que des descriptions à son sujet se trouvent également dans quelques codex mayas.

L’ancienne divinité était qualifiée de maître des mystères, de la vie et de la mort.


Camazotz vient de deux anciens mots mayas (K’iche) « kame » , qui signifie « mort », et sotz », qui se traduit par « chauve-souris ».

Le culte de Camazotz remonte à environ 200 avant JC et on pense qu’il a commencé chez les Zapotèques d’Oaxaca, au Mexique, qui adoraient un monstre anthropomorphe avec le corps d’un homme et la tête d’une chauve-souris. La chauve-souris était associée à la nuit, à la mort et au sacrifice.

Les Camazots ont finalement trouvé leur place au sein du panthéon des Quichés, une tribu maya qui vivait dans les jungles de ce qui est aujourd’hui le Guatemala et le Honduras.

Les K’iche ont rapidement identifié le dieu chauve-souris avec leur dieu Zotzilaha Chamalcan , qui est le dieu du feu.


Certains érudits pensent même que le mythe entourant les Camazotz allait bien au-delà de la terre des anciens Mayas, car des histoires d’êtres similaires se sont répandues à travers le Guatemala et jusqu’au Brésil.

C’est en 2014 que Warner Brothers a réuni jusqu’à trente artistes pour qu’ils réinterprètent les looks de Batman pour le 75e anniversaire.

Il y a eu pas mal de résultats. Mais l’un d’eux était une superbe pièce réalisée par Christian Pacheco, propriétaire d’une agence de design au Yucatan. En fait, ce sont ses exemples qui se sont le plus démarqués.

Pacheco a rappelé à tout le monde que DC Comics n’était pas le premier à avoir son propre Bat-man avec sa pièce. La conception de Pacheco a fait comprendre à de nombreuses personnes que le tout premier homme « chauve-souris » remonte aux anciens Mayas, il y a plus de 2 500 ans.

Vous pouvez voir plus d’images de sa version de « Si Batman était un dieu maya » dans sa galerie Behance .

Le Popol Vuh et Camazotz

Si nous jetons un coup d’œil au Popol Vuh, nous trouvons quelques descriptions de ce dieu mythique.

Le Popol Vuh, le livre du conseil « ou » livre de la communauté, est une compilation de récits mythiques, légendaires et historiques des K’iche ; le peuple maya qui habite le Guatemala d’aujourd’hui. Le livre, d’une grande valeur historique et spirituelle, a été appelé Livre Sacré ou la Bible de la Quiche Maya.

Dans le Popol Vuh, Camazotz était un nom commun faisant référence aux monstres ressemblant à des chauves-souris sur lesquels les héros jumeaux mayas Hunahpú et Ixbalanque ont trébuchés lors de leurs procès dans le monde souterrain de Xibalbá.

Temples

Il a été découvert que les temples Nahua en forme de fer à cheval étaient dédiés au culte du dieu chauve-souris. Leurs autels étaient en or pur et orientés vers l’Orient. On croyait que le dieu chauve-souris avait le pouvoir de guérir n’importe quelle maladie, mais aussi le pouvoir de couper le cordon divin de la vie qui unit le corps à l’âme.

Les prêtres Nahua invoquaient le dieu chauve-souris lorsqu’ils demandaient la santé.


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.



Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Merci


ELISHEAN 777 Communauté pour un Nouveau Monde

(Vu 594 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire