Message de l’Être

Beaucoup parmi vous, n’est-ce pas, essaient de comprendre le positionnement juste avec infiniment de sincérité. Il semblerait que les événements amènent bien des questionnements. Nous le redisons, ne regarder que la lumière, ne parler que de la lumière. Entendez-nous, cela ne veut pas dire occulter les situations actuelles, cela ne veut pas dire que vous vous désolidarisez de ces millions ou de ces milliards d’êtres qui ne savent pas voir ce qui est précieux, le seul trésor. Vous ne vous désolidarisez pas, vous servez l’humanité.


Il faut bien que certains portent la vision pour la réimprimer dans la trame du collectif de l’humanité. Porter la vision. Comprenez, la seule façon de porter la vision est de l’inscrire dans chaque fibre, dans chaque cellule et de la nourrir exclusivement, car la loi est la loi, l’attention donne vie. Et souvenez-vous, ne vous souciez pas. Vous faites don du bonheur, vous faites don de légèreté même. Ne jamais croire dans des drames, il n’est aucun drame. Il est des histoires mentales préfabriquées, il est des adhérences à ces histoires mentales. Il est des voiles. Il est des projections comme les projections sur vos scènes de cinéma mais vous savez toujours que c’est un film, n’est-ce pas?

Ce qui se déroule à la surface de la Terre n’est qu’un film. Il faut bien, n’est-ce pas, que certains gardent l’image réelle, la vision, pour aider les autres à réaliser que ce n’est qu’un film. Alors il est réel, il semble qu’il y ait bien des enjeux. Nous le redisons, pour ceux et celles qui s’offrent pleinement, le don n’est que lumière. Comprenez qu’en recevant ce don que seul est la lumière et ce don d’infini bonheur, l’on ne se désolidarise pas, au contraire, l’on sert. Car il suffit d’un être établi dans l’infini du bonheur, dans l’infinie simplicité, dans l’infini de la joie, pour que ce bonheur, cette simplicité, cette joie, soient magnifiés par cent ou mille et offerts à l’humanité. Cela est un don concret.


Les inquiétudes, les préoccupations, les consternations ne sont pas un don concret. Le don du bonheur, le don de la joie, le don de la confiance, le chant de victoire que la lumière reste éternelle lumière et que la victoire est éternelle, car le film n’est qu’un film, cela est le don le plus concret qu’un être puisse faire, le seul don même. Et plus vous offrez le don avec enthousiasme, avec passion, le rayonnant, l’exprimant, le parlant, le dansant, le chantant, et plus vous infusez la lumière dans la trame de chaque être et la trame de la Terre. Aucune aide ne peut être plus précieuse que celle-là. Aucun don ne peut être plus généreux que celui-là. Voyez, la fraternité est plus nombreuse que les êtres humains vivant sur la Terre.

Lorsque vous vous offrez pleinement à la lumière, vous n’êtes pas isolés. Ce n’est pas rare, c’est la majorité. Le choix de la majorité des êtres. C’est cela qu’il faut répandre ainsi que les voies de noblesse, à travers les choix conscients de chaque moment, le choix de guérir la terre par l’amour et par l’expression concrète de cet amour. Prendre le temps de la nettoyer. Et vous savez, n’est-ce pas, ce qui salit principalement la Terre, l’inquiétude, les pollutions. La colère est pollution, la tristesse est pollution.

La confiance est guérison. Concrètement pour la Terre, essayez, agenouillez-vous sur la Terre et parlez-lui, confiance, amour. Remerciez-la. Et mesurez – vous avez bien les machines pour le faire – son champ d’énergie. Vous verrez quelle intensité de guérison concrètement est offerte. Il en est qui ont fait cela avec de l’eau, n’est-ce pas? Exposer une particule d’eau à de l’amour ou de la tristesse et voir comment l’eau se transforme. Vous vous souvenez bien, n’est-ce pas, que le corps des êtres humains est principalement composé d’eau.

Il faudrait pouvoir montrer avec les machines comment les soucis, les préoccupations, les inquiétudes, même au nom de bonnes causes ou de bonnes intentions, abîment la structure de l’eau. Cela est concret, n’est-ce pas ? On ne parle pas là d’imaginaire ou de rêve mais du concret de la structure de la matière, la matière des corps, la matière de la planète, la matière des étoiles.

Voyez, si l’on voulait révéler les jeux de ceux qui se croient magiciens et qui jouent les jeux du pouvoir, ils ne font que faire peur, car ils savent à quel point la peur ou l’inquiétude affaiblit et détruit. Alors qui peut encore croire dans la nécessité de jouer ces jeux, ou de même prendre au sérieux ce qui n’est qu’un film?

Proclamer les voies de la joie, proclamer les voies de l’amour, par des mots peut-être, en rassurant sûrement et surtout en étant le corps de la joie, le corps de l’amour, le corps du cœur. Et montrez-leur à quel point cette énergie guérit. Et cette énergie, donnez-la à l’infini et ne vous souciez pas. Dites cela à tous les êtres. Et si certains veulent rester dans des courants d’inquiétude, alors détournez-vous. Rassurez, aimez, offrez le chant de la joie.


Détournez-vous des courants d’inquiétudes. Maintenant la possibilité de régénérer le corps humain est cent fois plus grande au moins, qu’il y a ne serait-ce que quelques mois, par des technologies peut-être, par la puissance de la lumière et de l’amour certainement. Régénérer sans perdre une minute. Régénérer, exposer les fluides de vos corps à l’amour, à la joie, à la légèreté, aux jeux, aux dons. Ainsi vous commencez à vous donner les moyens de porter la vision.


Gardez cette vision comme on garde un trésor. Soyez-en les gardiens pour l’humanité, pour la Terre. Cela est le plus sacré et le plus grand des secrets. Sans perdre une minute, nourrissez la joie, la tendresse, l’amour.

Remerciez, bénissez. Bénissez, remerciez. Chantez depuis la profondeur du silence par dévotion. Emerveillez-vous de la puissance de transformation. Et accompagnez cette transformation d’une attitude toujours plus en adéquation avec cette énergie d’amour. Polissez vos mots, polissez vos actes, polissez vos pensées, polissez vos sentiments par dévotion simplement. Voyez, vous avez tant de moyens concrets.

C’est maintenant que se bâtit la civilisation d’harmonie, sans attendre ni soucoupe ni vaisseau spatial, ni personne d’autre que vous-même. Vous êtes le maître magicien car seul est l’Être, n’est-ce pas ? Quittez les histoires. Vous vous demandez, n’est-ce pas, quelle est l’attitude la plus juste. Nous vous la décrivons. Dites cela au collectif des humains. Et encore une fois ne vous souciez pas. Peu importe si peu ou beaucoup savent entendre, car chaque être est le Tout. Il n’y a pas d’enjeu. Chaque être est le Tout.

Message de l’Être reçu par Agnès Bos-Masseron


Que pensez-vous de cet article ? Inscrivez-vous et rejoignez la conversation


Merci à tous pour votre soutien.

Beaucoup d'entre vous sont avec moi, par le coeur et la pensée, et je vous transmet ma gratitude... Vous pouvez assurer la continuité de ce site de plusieurs manières... En partageant les articles que vous avez aimé... En achetant vos livres et vos produits préférés sur Amazon via ce site... En faisant un don sécurisé sur Paypal... Ou les trois en même temps... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci








Elishean777 : Communauté pour un Nouveau Monde © elishean/2009-2021

Tags:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Imaginer un Nouveau Monde © Elishean 2009 - 2021

CONTACT

Vous pouvez nous envoyer un e-mail et nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

%d blogueurs aiment cette page :